Avoir des enfants.. ou pas?

Psychologue peur avion, du noir : Comment vaincre sa peur?

Avoir des enfants.. ou pas?

Message par missginette » 13 Fév 2013, 05:33

Je sais que accoucher, c'est naturel, que les femmes le font depuis que la terre est ronde... mais, quand je me visualise en train d'accoucher ou de me promener avec un gros ventre... j'ai une impression de vulgarité qui me taraude. Et ça m'attriste. Parce que je trouve ça beau des femmes enceintes! Elles dégagent une aura de je-ne-sais-quoi..

Le côté médical me rebute. Je crois bien que le mot hair n'est pas assez fort pour décire mon sentiment face aux médecins. Je sais, je sais, les médecins sont là pour prendre soin de notre santé. Mais de mon côté, la seule bonne histoire qui m'est arrivé avec un médecin, c'est le fait de m'avoir enlever les amydales. :|
Pour tout les autres maux que j'ai eu, j'ai jamais eu de diagnostics, de réponses à mes questions. Juste un ''Ben non, t'as rien, fait juste attention''.. C'est sûr que c'est dans ma tête voyons... :x
Je n'ai pas confiance envers les médecins... alors accoucher.. Inimaginable. Je ne peux pas concevoir de laisser un médecin me fouiller dans le vagin, me l'écarter...
J'ai eu une fois un examen gynécologique style ''surprise''.. j'en ai eu pour 3 mois à m'en remettres: je faisais des cauchemars dans lesquels le médecin me sautait dessus, me forcait à lui faire des choses sexuelles... bref. Des mois de cauchemars et de malaises pour un Pap test? Non merci...

De plus, je crois que je suis atteinte d'une forme de stérilité quelconque. Ça fait longtemps que je suis avec mon conjoint. Notre seule moyen de contraception à été le condom, et plusieurs fois on le l'a pas utilisé.
JAMAIS je ne suis tombé enceinte. J'ai bien eu des inquiétudes, quelques retards parfois, mais jamais de + ..
Dans ce processus ci, on implique le fait de consulter un gynécologue encore une fois... non merci.
Donc, peut-être que je ne peux pas naturellement concevoir, mais le fait de devoir me faire aider extérieurement, ça me travaille. Je suis déchirée par ce sentiment. Oui j'ai envie d'avoir un ptit bébé (j'en voulais 5 plus jeune... :shock: ) mais j'ai envie d'avoir une grossess simple, sans personne qui me tripote, qui m'ausculte.. est-ce que mon désir d'enfant est plus grand que ma peur..? J'en doute tellement... et ça me pourrit la vie, car j'ai peur de le regretter...

Je repousse toujours mon rdv annuel avec mon médecin.. mon conjoint me ''pousse'' pour que je prenne rdv, qui faudrait bien consulter pour savoir si il y a un problème de son côté ou du mien... mais je gèle! Retourner m'asseoir là-bas, me faire poser plein de question comme si le docteur c'était Dieu en sarreau blanc, me faire examiner encore, me faire touchée et tripotée. Ça m'angoisse, ça me stress. MAIS POURQUOI!!! C'est pas un caprice: je ne cherche pas à faire mon intéressante, c'est mon corps qui flanche le premier... :cry:


Encore un truc qui me bloque: être comme ma mère. Ma mère a des problèmes de santé sévère, elle est obèse morbique, elle se plaint tout le temps, et elle est très exigeante. Le fait de penser que peut-être je pourrais me retrouver avec les mêmes maux que elle me font repousser encore plus le goût de voir un médecin..

C'est décousu je sais.
Mais il faillait que ça sorte...
missginette
 
Message(s) : 4
Inscription : 12 Fév 2013, 23:36

Re: Avoir des enfants.. ou pas?

Message par Jeannette » 13 Fév 2013, 12:19

Ce sera de pire en pire tant que tu n'auras pas fait le point sur tout ça...

Il ne faudrait pas que ta peur des médecins ne te fassent négliger un problème grave. Tu fois bien cela à ton homme, non ?
Il ne faudrait pas que ton horreur de l'obésité de ta mère ne t'amène à l'anorexie.
Quant à ta "stérilité", ton stress à l'idée d'être enceinte, ou autre composante psychologique, peut très bien en être la cause.

Mais n'oublie pas : les psychologues ne sont pas des médecins, et ils ne te touchent pas...

Et puis après tout, personne ne t'oblige à avoir un enfant tant que tu ne te sens pas prête !
Ce serait même dommage que tu en aies un si c'est pour lui transmettre toutes ces craintes...
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
L’acte d’apprendre n’a de valeur que s’il ouvre sur l’acte d’enseigner. P. Bottero - Ellana ~ La prophétie
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
 
Message(s) : 6270
Inscription : 19 Nov 2010, 11:21
Localisation : Au 3ème étage, dernière porte à gauche.

Re: Avoir des enfants.. ou pas?

Message par Alphéide » 13 Fév 2013, 13:09

Bonjour,

Et bien,moi,je n'ai jamais été aussi belle que lorque j'étais enceinte,teint lumineux,rayonnant,cela a duré 1 année ,après la grossesse,quelques mois,auparavant,après avoir arrété la pilule,soit au total,2 ans.
J'étais redevenue comme lorsque j'étais plus jeune et depuis cela a changé.Plus le meme charme.
Le poids de grossesse,je l'ai perdu en peu de mois.Naturellement.
Les enfants si ont en désire,il faut les avoir quand on est jeune,pour moi,entre 27 et 35ans.
Après,je trouve que l'on est agée,é,meme si l'on est en forme et en bonne santé.
Cela permets aussi d'avoir un autre enfant si on a envie d'en avoir un autre.
Tu as envie de réserver,rien que pour toi et faire corps avec ton enfant.
Alphéide
 
Message(s) : 328
Inscription : 22 Jan 2013, 02:08

Re: Avoir des enfants.. ou pas?

Message par lyza » 13 Fév 2013, 13:41

[quote="missginette"]
Bonjour Missginette. Je n'ai pas de réponse "médicale" mais je voudrais simplement partager un peu de mon expérience avec toi, si cela peut t'aider.

Le côté médical me rebute. Je crois bien que le mot hair n'est pas assez fort pour décire mon sentiment face aux médecins. Je suis agoraphobe. Accoucher me paraissait impossible dans un hopital, mais je ne suis pas dans une région qui permette l'accouchement à domicile. Et au vu des difficultés que j'ai rencontré, il vallait mieux pour mes enfants comme pour moi que je me retrouver à l'hopital. Je voulais vraiment des enfants, j'ai donc pris sur moi. Mais avec l'aide de mon conjoint pour la 1re. Il m'a accompagné à tous mes rendez-vous médicaux, à toutes les échos, et même aux cours de préparation à l'accouchement. Nous avons demandé à ce qu'il reste à la maternité auprès de moi car je ne voulais pas me retrouver seule face au personnel médical. Tout cela a été possible. J'ai même eu un soutien psychologique au sein de l'hopital, pendant ma grossesse, et après mon accouchement. Peut-être que dans ton cas, un soutien psychologique serait important pour comprendre d'où te vient se mal-être. Car il y a forcément un déclencheur, un moment dans ta vie où cette confiance s'est perdue. Et tu sais, il FAUT avoir confiance en son praticien. Si le feeling n'est pas là, il ne faut pas hésiter à changer. Et si tu n'as pas confiance pour toi, tu n'auras pas confiance pour tes enfants, or les enfants tombent souvent malades, et tu ne pourras pas les soigner seule, il te faudra un médecin de confiance pour les voir et les soigner.

De plus, je crois que je suis atteinte d'une forme de stérilité quelconque. Ça fait longtemps que je suis avec mon conjoint. Notre seule moyen de contraception à été le condom, et plusieurs fois on le l'a pas utilisé. Peut-être que dans un premier temps, ton conjoint pourrait aller faire des examens : s'il y a un problème de son côté, vous serez également fixés sur une éventuelle stérilité. Cela étant, un problème psychologique peut aussi provoquer un blocage, ce qui ne serait pas plus mal : tant que tu n'auras pas résolu tes propres problèmes, avoir un enfant serait encore plus difficile pour toi. On a souvent des petites périodes de doute quand on est enceinte, dans ton cas, ce serait encore plus terrible : quelle confiance avoir dans les médecins même s'ils te disent qu'à l'écho tout va bien ? Si tu ne crois pas en eux, tu douteras que ton enfant aille bien, tu seras encore plus angoissée que les autres mamans car tu ne pourras pas croire que l'on t'ait dit la vérité ! Autant prendre le temps de te sentir mieux, avant d'être enceinte, pour avoir une grossesse sereine.



Encore un truc qui me bloque: être comme ma mère. Ma mère a des problèmes de santé sévère, elle est obèse morbique, elle se plaint tout le temps, et elle est très exigeante. Le fait de penser que peut-être je pourrais me retrouver avec les mêmes maux que elle me font repousser encore plus le goût de voir un médecin.. Tu n'es pas ta mère, et tu sais ce que tu ne veux pas être, alors tu ne le seras pas. Cette angoisse là, tu peux déjà l'oublier. Et une fois que bébé est là, tu peux te faire suivre par la PMI, avec une puéricultrice qui vient à domicile, pour te conseiller, jusqu'aux 6 ans de ton enfant : en cas de doute, dis toi que tu ne serais jamais laissée seule, et que tu aurais toujours une professionnelle pour venir te conseiller et t'épauler.

quote]
Je ne suis personne
Avatar de l’utilisateur
lyza
 
Message(s) : 3205
Inscription : 13 Fév 2013, 12:05

Re: Avoir des enfants.. ou pas?

Message par missginette » 14 Fév 2013, 01:18

Merci beaucoup pour vos réponses. Je crois que juste déchargé mon angoisse un peu m'aide quand même..

Le problème général viens surtout de moi: si je soupçonne un problème pour mon conjoint ou un autre personne, je n'est pas autant d'angoisse.. par exemple, mon conjoint s'est blessé sérieusement cet été: je n'ai pas hésité à le conduire aux urgences et je l'encourage à aller retourner voir l'acupuncteur qui lui a fait beaucoup de bien. Je m'inquiète pour les autres, pour leur santé..

J'essaie de voir le lien avec tout ça: ma mère n'est pas en santé. Elle a plein de pillules à prendre, elle se pique à l'insuline, elle a mal aux hanches et j'en passe. Elle se plaint tout le temps qu'elle a mal, qu'elle est essoufflée. Bien souvent qu'autrement, je n'ai pas vraiment pitié d'elle, parce que je sais qu'elle s'est laissée allé depuis des années: elle s'est laissé tomber et maintenant elle en subit les conséquences. Des fois j'ai le goût de lui dire ''Mais fais quelque chose! Bouge!''
C'est horrible, je sais, d'avoir une opinion comme ça de sa mère.... mais merde! Si elle avait écouté les médecins, si elle avait arrêté de se servir 3-4 fois au souper, de se bourré de sucre malgré son diabète, elle ne serait pas en si mauvaise santé que ça. Ça me fait de la peine et ça me fait peur en même temps... je souhaite de tout mon coeur de ne pas être comme elle, de ne pas avoir le diabète, de ne pas avoir un problème de glande thyroide, d'avoir un problème de poids.. Mais pourquoi? Pourquoi je me rattache à ça? Pourquoi je reste bloquée sur ces mauvais côté? Je peux pas lui mettre tout mes malheurs sur le dos: elle a quand même fait ce qu'elle pouvait avec ce qu'elle avait... :cry:

Je me souviens d'une fois, une fois que ma mère aille dit ''Maudit que j'hais ça aller là'' en parlant de son rendez-vous chez le gynéco... est-ce que ça pourrait y avoir un lien? Avoir entendu ça de ma mère en étant ado...?? Y avoir vu une menace quelconque?

JE m'excuse si ça semble sans structure, mais je n'arrête pas de penser toute la journée à COMMENT régler mon problème, comment progresser, comment être mieux... je suis fatiguée de ne pas croire en moi et de ne pas croire les autres.

Merci de m'avoir lue.
missginette
 
Message(s) : 4
Inscription : 12 Fév 2013, 23:36

Re: Avoir des enfants.. ou pas?

Message par lyza » 14 Fév 2013, 11:06

Comme beaucoup de personnes, tu n'as pas un, mais plusieurs problèmes à résoudre. Déjà, il faut les identifier, en parlant : plus on parle, plus on évoque, et mieux l'on s'aperçoit de ses problèmes. Ensuite, il faut les prioriser : est-ce que ce que tu ressens pour ta mère est la facteur déclencheur de ton mal-être par rapport à la conception, par rapport à la médecine ? S'est-il passé quelque chose dans TA vie qui provoque ce blocage ?

En toute sincérité, je pense qu'il n'y a pas de mal à aller consulter : commence au CMP, si tu ne trouves pas quelqu'un en qui tu puisses avoir confiance, cherche un praticien dans le privé, mais encore faut-il trouver celui qui te convient : un psychiatre ? Psychologue ? Psychothérapeute ?
Je te souhaite bon courage dans ta recherche, mais j'insiste : je pense qu'une aide professionnelle serait tout à fait profitable, et plus tôt tu commenceras, plus vite tu pourras envisager de fonder une famille.
Je ne suis personne
Avatar de l’utilisateur
lyza
 
Message(s) : 3205
Inscription : 13 Fév 2013, 12:05

Re: Avoir des enfants.. ou pas?

Message par Alphéide » 14 Fév 2013, 12:03

Qu'on le veuille ou non,que l'on s'en défende ou pas,qu'on en parle ou pas,l'enfant on le porte en soi depuis bien plus longtemps qu'on ne l'imagine...
Alphéide
 
Message(s) : 328
Inscription : 22 Jan 2013, 02:08


  • Sujets similaires
    Réponse(s)
    Consulté
    Dernier message

Retour vers Psychologie peur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité