aucune libido

La sexualité de la femme. Avis et conseil de sexologue en ligne.

Re: aucune libido

Message par Antony » 23 Mars 2011, 15:57

Bonjour,
Je ne veux pas intervenir dans le débat, car je n'ai rien ni à ajouter ni à retirer à ce que dit Nicole. Je voudrais simplement apporter un peu plus de précision dans la terminologie qui peut induire en erreur un thérapeute. Au lieu du terme "libido", il vaut mieux dire "lâcher-prise". Le terme libido est plus large que le lâcher-prise. A vous de faire la distinction pour savoir si c'est toute votre libido qui est affectée ou simplement le lâcher-prise (ce que j'ai lu dans votre premier post) par le traumatisme que vous avez vécu. Cela ne change rien sur le fond, mais la suite de la thérapie sera modulée en fonction des termes choisis.
Antony
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1814
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: aucune libido

Message par elfirania » 23 Mars 2011, 22:28

La libido est bien le faite d'avoir envie physiquement de quelqu'un? Si oui alors oui. Je ne ressens pas ce genre de chose. L'envie ne commence que lors des préliminaires. Mais pas de quoi me faire monté au 7e ciel. Jamais ce n'es moi qui ai chercher a faire l'amour car je n'en ai jamais ressenti l'envie physiquement.
elfirania
 
Message(s) : 44
Inscription : 17 Fév 2011, 06:30

Re: aucune libido

Message par Antony » 23 Mars 2011, 22:54

Ce que je vous confirme toujours sur la base de vos propos (ce n'est pas parole d'évangile de ma part), que votre problème est un problème d'IDS dont l'origine vient d'un traumatisme sexuel. Je fais la différence entre IDS (avant) une anorgasmie (pendant le rapport sexuel).

Je vous invite à lire le "post-it" que je viens de faire juste au-dessus de votre post à vous concernant l'IDS. Suivez attentivement les 3 liens, je pense que beaucoup de choses sont bien résumées dans ces articles.
Revenez avec des questions concernant votre cas personnel, sur ce forum (ou toutes autres questions).
Bien à Vous et j'essaie de vous éclairez du mieux possible.
Antony
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1814
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: aucune libido

Message par elfirania » 24 Mars 2011, 09:07

donc si j'ai bien lu sur le premier lien, il y a plusieurs facteur qui peuvent être lié a la IDS.

Mais en lisant les différents cas je me vois dans plusieurs.

niveau relationnel :

Par exemple je cite "Plusieurs cliniciens (Kaplan, 979; 1995; Lopiccolo, 1980; Schwartz et Masters, 1988) avaient déjà noté l'importance des facteurs relationnels dans l'apparition et le maintien de l'IDS chez un des deux membres du couple"

Le fait que je demande beaucoup d'attention de la personne avec qui je suis en général peut donc jouer sur mon manque de plaisir.

niveau psychologique :

je cite "Au niveau psychologique, Kaplan (1979) a développé un modèle théorique selon lequel le désir sexuel d'une personne est supprimé ("shut off") ou inhibé par des conflits intérieurs impliquant des sentiments d'anxiété et de colère "

Cela serais du a des conflits ( donc ce que j'ai vécu a 10 ans) et qui ferais que je ne prend que trop peu de plaisir.

par contre dans la phrase suivante :

"Ces différentes recherches confirment aussi que les individus avec une IDS ont tendance à présenter davantage de troubles psychologiques, tout particulièrement des niveaux plus élevés, quoique non pathologiques, de dépression, de dépendance affective et de détresse généralisée."

Je comprend pas trop ce qu'ils appelle les trouble psychologique de niveau plus élevé.

Dépression je le suis en se moment mais ca n'est pas le facteur déclencheur.
Dépendance affective ca peut être sa car je demande beaucoup d'attention et qu'on me montre qu'on tiens a moi.
Détresse généralisé ca peux aussi être mon cas si on prend en compte ma vie sociale et personnelle qui est un échec.

Si tout cela est facteur, comment réussir a travaillé sur tout cela sachant que dans le texte ils préconisent un travail en couple pour de meilleurs résultat plutôt qu'un travail individuel.

Dans le 3e lien il parle de l'image du corps. Donc le fait que je n'aime pas mon corps joue aussi sur mon manque de désir.
Mais je ne vois pas comment l'aimer avec toute les cicatrises et les moqueries dont j'ai été victime.

Il parle aussi du rôle de la mère. Est ce que du fait que je me consacre en priorité a mon fils et que je cherche avant tout son bonheur sa peux jouer aussi un rôle dans le manque de plaisir ?

Ça fait beaucoup de cause sans être sur qu'elle me sois toute lié malgré que je me perçois un peu dans certaines d'entre elle.
elfirania
 
Message(s) : 44
Inscription : 17 Fév 2011, 06:30

Re: aucune libido

Message par Antony » 24 Mars 2011, 22:46

Bonsoir,
Souvent les problèmes sont multifactoriels, ce qui complique la résolution des problèmes, il est rare d'avoir une cause unique.
Cela étant, vous n'avez pas trop expliqué où vous en étiez dans vos orgasmes. Car l'anorgasmie est une cause d'IDS. A quoi bon faire l'amour, si cela ne procure pas du plaisir. L'anorgasmie est peut-être à examiner en premier.
C'est aussi un aspect à considérer.
Bien à vous
Antony
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1814
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: aucune libido

Message par elfirania » 25 Mars 2011, 00:53

Je ne sais pas trop comment l'expliquer.

Disons déjà que je ne me suis jamais procuré du plaisir par moi même plus par honte et par peur. Donc je ne saurai conseillé un homme pour qu'il me donne du plaisir. Ensuite ba je n'éprouve jamais l envie de faire l'amour. L'envie ne viens que si la personne me caresse a certains endroit sensibles ou m'embrasse de façon passionnel. Ensuite durant l'acte ( désolé je n'aime pas trop mettre des mots sur tout sa) je n'éprouve pas spécialement de plaisir. Je suis plus sensible a la main qu'a la pénétration. Donc des caresses clitoridiennes ( je sais pas si ca ce dis) me donneront plus de satisfaction plutôt que la pénétration. Ou alors et sa me gène de le dire, il faut qu'il pénètre loin.
elfirania
 
Message(s) : 44
Inscription : 17 Fév 2011, 06:30

Re: aucune libido

Message par Antony » 25 Mars 2011, 09:29

Il me semble qu'il est important de comprendre qu'un moteur du désir est le plaisir. L'apprentissage du plaisir me semble une étape importante. Une des cause de votre IDS est votre manque de plaisir. Ceci se retrouve dans tout : on fait ce que l'on aime bien faire .... et on ne fait pas ce que l'on aime pas faire, sauf si on y est obligé. Cela s'applique aussi à la sexualité.
Bien à vous
Antony
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1814
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: aucune libido

Message par elfirania » 25 Mars 2011, 09:56

sauf que le sexe est pour moi un sujet tabou sur lequel je ne parle jamais si j'ai quelqu'un dans ma vie. Donc pas évident d'expliquer tout cela. Pas évident de mettre des mots sur des choses qu'on pense ne pas être perçu comme une envie normale.
elfirania
 
Message(s) : 44
Inscription : 17 Fév 2011, 06:30

Re: aucune libido

Message par Jeannette » 25 Mars 2011, 10:14

Pas évident, mais pourtant une possibilité de première étape "libératrice" vers un mieux être général.

J.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
L’acte d’apprendre n’a de valeur que s’il ouvre sur l’acte d’enseigner. P. Bottero - Ellana ~ La prophétie
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
 
Message(s) : 6268
Inscription : 19 Nov 2010, 11:21
Localisation : Au 3ème étage, dernière porte à gauche.

Re: aucune libido

Message par Antony » 25 Mars 2011, 10:18

C'est même la base de tout. Il faut commencer par débloquer la parole avant de débloquer le reste.
Bien à vous
Antony
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1814
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Précédent

  • Sujets similaires
    Réponse(s)
    Consulté
    Dernier message

Retour vers Sexologue femme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)