Clitoris insensible...

La sexualité de la femme. Avis et conseil de sexologue en ligne.

Clitoris insensible...

Message par Colleen » 16 Juil 2010, 16:18

Bonjour,
J'ai 40 ans et cela fait 20 ans que je suis en couple avec l'homme qui a été mon premier et unique partenaire.
Il est doux et prévenant mais cela fait 20 ans que je refuse qu'il me touche les parties intimes car je ne ressens rien et cela m"énerve et il a été plus que patient jusqu'à présent mais les reproches commencent à venir...Le rapport sexuel se fait sans préliminaire mais je ne ressens pas grand chose non plus, je simule souvent...
J'ai essayé de me masturber mais rien, mon clitoris est insensible et c'est même franchement désagréable.
Gamine, je m'étirais les jambes très fort en les croisant et cela me faisait du bien aux dires de ma mère qui m'interdisait de faire ça, est-ce que c'était de la masturbation clitoridienne?
Où est le problème chez moi ? pourquoi mon clitoris ne sert à rien ?
J'aimerai tant être normale avant qu'un jour mon conjoint se lasse et ne parte...
Merci de votre aide
Colleen
 

Re: Clitoris insensible...

Message par Dubreuil Nicole » 21 Juil 2010, 23:29

La maman a bien fait son travail. L'interdiction de jouir sans permission a été bien entendue.
Le travail de la petite fille est d'aller parler de cette maman chez un psy.
Et tout ira mieux.
Chaque femme à sa place.
Bien à vous.
Nicole Dubreuil. Psychologue Clinicienne
Avatar de l’utilisateur
Dubreuil Nicole
Psychologue clinicien
 
Message(s) : 824
Inscription : 14 Mars 2010, 21:02

Re: Clitoris insensible...

Message par Antony » 03 Août 2010, 12:36

Colleen a écrit :Bonjour,

Gamine, je m'étirais les jambes très fort en les croisant et cela me faisait du bien aux dires de ma mère qui m'interdisait de faire ça, est-ce que c'était de la masturbation clitoridienne?
Où est le problème chez moi ? pourquoi mon clitoris ne sert à rien ?
J'aimerai tant être normale avant qu'un jour mon conjoint se lasse et ne parte...
Merci de votre aide


La technique de masturbation utilisée pendant l'enfance s'appelle le "sciage". Ce terme vient du début du siècle dernier, de l'industrie textile. Quand les couturières passèrent d'une machine à coudre mono-pédale à une machine à coudre à bi-pédalage, beaucoup de femmes éprouvaient des orgasmes en serrant fortement les jambes. Elles disaient qu'elles éprouvaient un malaise ....
Au delà des propos concernant l'interdiction maternelle, il serait utile de "revenir" sur le ressenti de cette époque. Le cerveau a certainement bien appris la leçon de la maman, mais le clitoris a aussi sa mémoire corporelle et le ressenti associé. Le clitoris retrouvera son utilité si on l'interroge sur son ressenti ..... le clitoris vous répondra si vous vous "reconnectez" à vos premières émotions.
Une approche analytique est intéressante, mais une approche comportementale peut apporter une réponse à plus brève échéance.
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1812
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: Clitoris insensible...

Message par Dubreuil Nicole » 03 Août 2010, 14:20

Voilà. Tout est dit.
Etes-vous satisfaite ?
Avatar de l’utilisateur
Dubreuil Nicole
Psychologue clinicien
 
Message(s) : 824
Inscription : 14 Mars 2010, 21:02

Re: Clitoris insensible...

Message par sanderella » 08 Août 2010, 09:40

Bonjour,
J'ai 29 ans et je me reconnais dans ce qui a été dit plus haut. Moi aussi je n'éprouve pas de plaisir avec mon clitoris, je trouve ca même désagréable quand mon mari le caresse. En 11 ans, depuis que j'ai une vie sexuelle je n'ai eu qu'un seul orgasme par pénétration vaginale (pourtant j'ai eu différents partenaires). J'ai le souvenir de m'être masturbée quelques fois quand j'étais petite mais adolescente jamais. Je me souviens aussi avoir pris le vélo de mon frère et m'être cogner à la barre du vélo dans l'entre jambe en m'arrêtant. Est ce que cela pourrait expliquer mon absence de plaisir avec le clitoris? Et si oui y a-t-il quelque chose à faire?
D'autre part, ma libido est à plat depuis 2 ans. J'ai le sentiment que je pourrais me passer totalement de sexe: est ce que cela pourrait avoir un lien avec mon clitoris?
Merci de m'aider...
sanderella
 

Re: Clitoris insensible...

Message par Antony » 08 Août 2010, 12:07

Tout d'abord il faut savoir que le moteur du désir est le plaisir. Il convient de distinguer ce qui est la cause de ce qui est la conséquence.
Le fait de penser pouvoir se passer de sexe, c'est ce que l'on appelle l'Inhibition du Désir Sexuel (IDS).
On peut avoir du désir et pas de plaisir et l'inverse on peut avoir du plaisir et pas de désir. Voilà pour clarifier des notions distinctes que sont le plaisir et le désir.
Il y a 2 moteurs qui font marcher le désir :
1) c'est le plaisir. Exemple, pour une pâtisserie : on peut éprouver du plaisir à la manger et donc on peut avoir le désir d'en acheter.
2) la frustration est aussi un moteur du désir. Je suis frustré de ne pas manger des cerises en hiver, alors quand c'est la saison, je me rattrape. (Mon exemple est à relativiser car avec la mondialisation on trouve des cerises en hiver).

Je fais donc le raisonnement suivant :
Si le clitoris procure du plaisir, alors le désir de retrouver le plaisir reviendra. Ce manque de désir (IDS) est la conséquence de "l'anorgasmie clitoridienne". Il convient en premier lieu de retrouver le plaisir clitoridien, car c'est un apprentissage. Pour s'engager dans cette voie, il y a 2 aspects : il y a la motivation d'avancer, d'aller vers un univers inconnu, mal connu, etc.... cette motivation implique de voir les raisons psychologiques qui peuvent être bloquantes (discours parental, culpabilité, traumatismes (viol, inceste), etc.....) et il y a l'implication personnelle physique dans l’exploration corporelle qui devrait conduire à ce que le clitoris réponde aux stimulations.

Le fait de s'être masturbée toute petite montre que la structure de base existe, elle n'a pas été développée pendant l'adolescence, pourquoi ? il y a des raisons qui font que cette découverte n'a pas été refaite après la période de latence de l'enfance. A quel âge sont apparues les premières règles ? comment ont-elles été vécues ? Bref, il faut revisiter la relation au corps et au sexe à cette époque et l'intérêt porter au sexe à cette époque.

Le fait de s'être cognée à la barre d'un vélo, peut être un facteur déclenchant, mais de là à dire qu'il est la cause d'une insensibilité totale du clitoris, je ne le pense pas. La preuve que le clitoris est sensible, puisque la stimulation par le mari est source de déplaisir, et est désagréable.
Pour moi, les terminaisons nerveuses dans le clitoris ne sont pas atteintes et ne sont pas endommagées par le cognement, par contre que la stimulation manuelle par le mari, ne soit pas satisfaisante, je le concède. Un homme est un éléphant dans un magasin de porcelaine. Toutes les femmes homosexuelles ou bisexuelles vous diront que les hommes ne savent pas caresser (sauf qu'il y a des exceptions à la règle, certains hommes ont appris à stimuler le clitoris sous la conduite de leur partenaire). Je veux dire par ceci, que la stimulation du clitoris par un homme n'est pas innée, mais le résultat d'un apprentissage plus ou moins bien fait.
En principe une femme doit d'abord s'occuper elle-même de son clitoris, puis en confier la stimulation à son partenaire, c'est le schéma le plus fréquent. Certaines femmes ont choisi de confier le développement de leur ressenti à un partenaire très attentionné.
Pour moi, dans votre cas, toutes les possibilités vous sont offertes : soit une recherche par vous-même avec une bonne dose de motivation, soit confier à votre mari, le soin de vous faire progresser s'il en a le désir, la motivation, et les connaissances de base.
Pour moi, il faut lever les "freins psychologiques" qui font obstacles à ce développement, et ensuite il faut se mettre à la pratique doucement, gentiment, assidûment, régulièrement.
Voilà mon point de vue.
Antony
Sexologue retraité
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1812
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: Clitoris insensible...

Message par sanderella » 08 Août 2010, 17:19

Bonjour,
Merci de votre réponse rapide.
Pour répondre à votre message, nous essayons les caresses du clitoris avec mon mari, notamment par des cunnilingus (que je n'ai jamais aimés et que je n'aime toujours pas), moi même en me masturbant, mais rien n'y fait. C'est toujours désagréable ou insensible...
Les premières règles sont apparues à 13 ans. J'étais assez contente car j'avais peur de ne jamais les avoir.
Mon adolescence a été entre autre marquée par le comportement de mon père qui me donnait des tapes sur les fesses (tapes sans caractères sexuels) malgré mes réticences dont je lui faisais part (je suis même allée jusqu'à lui tordre le doigt un jour...) et les remarques qu'il faisait quand il me voyait nue ou en partie: Il ne comprenait pas ma pudeur par rapport à la nudité. Il a toujours eu du mal à me considérer comme une femme, maintenant encore.
Qu'en à mon mari, il est très ouvert à la discussion mais je me sens "anormale" par rapport aux conquêtes qu'il a pu avoir et qu'il arrivait à faire jouir...
sanderella
 

Re: Clitoris insensible...

Message par Dubreuil Nicole » 08 Août 2010, 17:57

Un mot.. passant !
Un père incestueux qui ne voit pas pourquoi il n'a pas le droit de voir sa grande fille nue, et qui lui donne des fessées quand elle est adolescente. Et celle-ci qui va même en se débattant jusqu'à lui tordre le doigt, affirmez-vous, avec beaucoup de naïveté. Un père qui également ne veut pas la considérer encore femme à ce jour !
Mais votre inconscient ne s'y trompe pas, qui par prudence vous interdit de vivre tranquillement votre sexualité !
Ce peut être aussi quelque part " jouissif " que de ne pas s'autoriser le plaisir qui contenterait un autre homme.
A mon sens, une fois parfaite compréhension des explications " physiques " d'Antony, passez à " l'étude psychologique " en allant consulter un psy qui vous aidera en effet à " lever les freins psychologiques ", afin de résoudre votre Oedipe. Comprendre aussi, et vous extraire de la perversion où votre père vous a engluée.
Courage.
Bien à vous.
Nicole Dubreuil. Psychologue Clinicienne
Avatar de l’utilisateur
Dubreuil Nicole
Psychologue clinicien
 
Message(s) : 824
Inscription : 14 Mars 2010, 21:02

Re: Clitoris insensible...

Message par Dubreuil Nicole » 08 Août 2010, 19:54

Et pourquoi avoir eu peur de ne jamais avoir ses règles ?
Là aussi, il y a matière à réflexion.
Que se serait-il passé, qui aurait pu " empêcher " la nature de faire son oeuvre, dans la réalité, le fantasme, ou un évènement occulté ?
La même chose qui empêche votre plaisir clitoridien de venir ?
Avatar de l’utilisateur
Dubreuil Nicole
Psychologue clinicien
 
Message(s) : 824
Inscription : 14 Mars 2010, 21:02

Re: Clitoris insensible...

Message par Antony » 08 Août 2010, 20:31

Vous avez perdu la confiance en l'homme que ce soit votre père ou votre mari (ce qui se traduit par le fait que vous n'aimez pas la cunnilingus). Inconsciemment vous mettez les hommes en échec pour votre défense.
Au niveau des angoisses vous exprimez : la peur d'être anormale, la peur de ne pas être à la hauteur des ex-partenaires de votre mari, peur du jugement de votre mari, anticipation négative que la prochaine tentative sera un échec, peur de l'échec.
Voilà d'autres réflexions.
Antony
Sexologue à la retraite (plus de cabinet et donc de consultation), mais j'anime des ateliers féminins de discussion "le café de l'amour" (sujets ouverts) dans un bar du 91 où chacun paie sa conso. Mon mail : antony.sxlg@gmail.com
Antony
Sexologue à la retraite
 
Message(s) : 1812
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Suivant

  • Sujets similaires
    Réponse(s)
    Consulté
    Dernier message

Retour vers Sexologue femme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)