anorgasmie masculine

La sexualité de l'homme. Questions réponses gratuites de sexologues en ligne.

anorgasmie masculine

Message par minowa » 11 Mars 2011, 12:20

Bonjour, mon petit ami avec qui je suis depuis bientôt 3 ans a un problème, il ne ressent aucun plaisir durant le rapport sexuel ou par masturbation. Nous avons tout deux 19ans et tout se passe bien entre nous mis à part ce problème. Il a ce problème depuis quelques années (il devait avoir 15 ans et nous ne nous connaissions pas encore), d'après lui, un jour où il s'est masturbé, il y serait allé trop fort et aurait "cassé" quelque chose. Pour ma part j'ai du mal à penser que ce soit possible et que ce soit un problème physique. Il a une mauvaise estime de lui et je pense que son problème serait plutôt psychologique mais je ne suis sûre de rien. Il me dit qu'il ressent des "picotements" du côté gauche de la verge, et que l'autre côté est plus ou moins normal. J'ai réussi à l'amener chez un urologue l'année dernière mais sans résultat, l'urologue ne l'a pas pris au sérieux, l'a vaguement osculté et l'a orienté vers un sexologue. J'ai beaucoup de mal à le convaincre d'aller voir un médecin et je ne peux pas y aller à sa place.
Mon petit ami a l'impression d'être le seul dans ce cas bien que je lui dise le contraire. J'ai beau le rassurer,il a très honte de ce problème et craint que ce ne soit irréversible.
Que pensez-vous de ce problème? vers quel médecin doit-il s’orienter? Y'a t-il un moyen de le régler par nous-même, sans consulter?
minowa
 
Message(s) : 10
Inscription : 10 Mars 2011, 23:41

Re: anorgasmie masculine

Message par Antony » 11 Mars 2011, 13:01

Bonjour,
Question : a-til des érections ?
Antony
Bonnes fêtes de Pâques ! et je suis absent 3 semaines ........
Antony
 
Message(s) : 1699
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: anorgasmie masculine

Message par minowa » 11 Mars 2011, 16:05

Oui, tout fonctionne parfaitement à part le plaisir, le désir est là (absolument aucun souci), il n'a jamais eu de problème d'érection, aucun problème par rapport à la taille de son pénis, tout marche vraiment bien sauf qu'il n'a aucun plaisir
minowa
 
Message(s) : 10
Inscription : 10 Mars 2011, 23:41

Re: anorgasmie masculine

Message par Antony » 11 Mars 2011, 16:45

Encore une autre question : y a t-il des éjaculations ? commet sont-elles provoquées ? stimulation manuelle, buccale, pénétration ?
Il est important que comprendre ce qui se passe.
Antony
Bonnes fêtes de Pâques ! et je suis absent 3 semaines ........
Antony
 
Message(s) : 1699
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: anorgasmie masculine

Message par minowa » 11 Mars 2011, 16:58

Oui, ses éjaculations ont l'air normales. Par masturbation, pénétration ou par rapport buccal c'est la même chose, il éjacule normalement.
minowa
 
Message(s) : 10
Inscription : 10 Mars 2011, 23:41

Re: anorgasmie masculine

Message par minowa » 13 Mars 2011, 12:24

Ca semble un peu étrange mais est-ce que ça vous semble possible que le problème soit physique?
J'ai vraiment besoin de conseils
minowa
 
Message(s) : 10
Inscription : 10 Mars 2011, 23:41

Re: anorgasmie masculine

Message par Antony » 13 Mars 2011, 13:50

Bonjour,
A mon sens je ne pense pas que le problème soit réellement physique, avec les connaissances que nous avons. La stimulation conduisant à l'éjaculation, le mécanisme sexuel semble parfaitement fonctionnel. Ce qui est subjectif, c'est la notion de plaisir. La majorité des hommes ressentent du plaisir (un orgasme) au moment de la propulsion du sperme dans l’urètre. En gros, c'est la dilatation de l'urètre sous l'effet de la goutte de sperme qui provoque ce que l'on appelle l'orgasme. Il y a donc une association positive avec le ressenti à ce moment précis. Or dans le cas de votre ami, il y a une association négative avec ce ressenti, ou un ressenti négatif au passage d'une goutte de sperme dans l'urètre. Cette dilatation est vécue négativement.
A mes yeux, c'est une programmation négative de l’évènement. La "déprogrammation et le reprogrammation" ne me semble pas facile, en tout cas, je ne vois pas trop comment faire. C'est une sorte de réapprentissage du plaisir qu'il faut faire. C'est tout une technique à inventer de votre part.

Sur le plan physique, je ne pense pas qu'il y ait problème. La transmission du ressenti au cerveau se fait bien, mais l'interprétation par le cerveau est vécue sur un mode négatif et non un mode positif. Voilà c²e que j'aurais tendance à penser.

Antony
Bonnes fêtes de Pâques ! et je suis absent 3 semaines ........
Antony
 
Message(s) : 1699
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: anorgasmie masculine

Message par minowa » 13 Mars 2011, 14:31

Merci beaucoup. Une dernière question, pensez-vous qu'il faille consulter ou pensez-vous que nous arriverons à faire ce travail seuls? (je me sens assez impuissante à l'aider par moi-même)
minowa
 
Message(s) : 10
Inscription : 10 Mars 2011, 23:41

Re: anorgasmie masculine

Message par Antony » 13 Mars 2011, 15:55

Bonjour,
Je crains qu'il n'y ait pas beaucoup de monde pour vous aider. Personnellement, je ne crois pas que des entretiens en face à face puissent résoudre quoi que ce soit (psychologue ou psychiatre). Cela passe par de la pratique. Il y a eu un évènement qui a fait que le ressenti n'est pas vécu positivement. Il me semble nécessaire de provoquer un ressenti (ce qui veut dire stimulation), et essayer de "goûter" le plaisir. Un peu comme on apprend à goûter un vin.
Antony
Bonnes fêtes de Pâques ! et je suis absent 3 semaines ........
Antony
 
Message(s) : 1699
Inscription : 03 Août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: anorgasmie masculine

Message par minowa » 13 Mars 2011, 16:08

D'accord, merci beaucoup à vous :)
minowa
 
Message(s) : 10
Inscription : 10 Mars 2011, 23:41

Suivant

  • Sujets similaires
    Réponse(s)
    Consulté
    Dernier message

Retour vers Sexologue homme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)