Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...d'être casanier

Forum solitude, problème de relation, psychologie solitude
jerome06
Messages : 16
Inscription : 02 mai 2013, 20:23

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar jerome06 » 13 mai 2013, 09:06

lyza a écrit :mais est-ce que cela signifie que ta copine ignore ton état ?


Elle sait que j'aime être seul avec elle et que je suis un ours, elle sait que cela me gongfle, mais ne sait pas que je m'en rend malade.

Elle aime aussi la solitude, être seul, seul ou avec moi mais aime bien également de temps à autre se retrouver avec des amis sans concession...

Elle le sait mais ne veut pas vivre couper du monde sous prétexte que cela ne me convient pas : Il est vrais qu'un couple est fait de concession et il faut faire des efforts des 2 côtés, ce qu'elle fait elle aussi parfois car elle décline certaines offres d'amis...

J'essaye de faire des efforts car j'accepte en faisant juste le gueule (c'est déjà lourd je trouve...)... Mais dans mon coin cela me gonfle assez vite de me retrouver avec des gens, j'aimerais qu'ils partent...

J'ai beau essayer de faire des efforts mais cela semble au dessus de mes moyens...

Je ne veux pas la perdre...

deCourtenay a écrit :Je me rappelle, il y a eu un jeu à la télé, un truc ou des couples étaient là pour être tentés. Et beaucoup trompaient leur compagne ou compagnon, certains avaient même vu leur amour disparaitre et d'autres couples s'étaient formés.
Il y avait un un couple tellement en symbiose, en osmose, qu'ils en étaient malades de détresse de ne pas être avec l'autre. Vraiment malades physiquement. Ils se mouraient d'amour littéralement. L'homme surtout en défaillait en marchant, s'évanouissait. Ne parlait que d'elle, que de son amour pour elle, etc.
Et c'était épouvantable, tellement c'était caricatural, pitoyable.
C'était flagrant de pathologie. Parce qu'ils ne s'aimaient pas. Ils aimaient l'amour de l'amour. Ils se regardaient s'aimer et jouissaient debout sans être même ensemble. Une dépendance absolue à l'autre, l'incapacité d'exister sans l'autre.
Les mystiques ont ce même syndrome hallucinatoire. Comme le bébé hallucine le sein de sa mère ( tète instinctivement quand elle n'est pas là )
Les délirants aussi.
Cela se soigne.


Je sais pas s'il s'agit de mon cas, je suis bien aussi seul.

Je ne sais plus quoi faire, à la simple idée d'un projet futur de resto entre amis ou ballade entre amis ou autre chose me panique, me tord le ventre...

Merci.

Avatar de l’utilisateur
lyza
Messages : 2974
Inscription : 13 févr. 2013, 11:05

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar lyza » 13 mai 2013, 11:12

ma question, c'étati surtout pour comprendre pourquoi elle invite sans te le demander

est-ce que ça ne t'aiderait pas de te préparer, de tout organiser ?
Je ne suis personne

jerome06
Messages : 16
Inscription : 02 mai 2013, 20:23

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar jerome06 » 13 mai 2013, 16:45

lyza a écrit :ma question, c'étati surtout pour comprendre pourquoi elle invite sans te le demander

est-ce que ça ne t'aiderait pas de te préparer, de tout organiser ?


Je ne crois pas, non....

Avatar de l’utilisateur
lyza
Messages : 2974
Inscription : 13 févr. 2013, 11:05

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar lyza » 13 mai 2013, 17:13

et avez-vous déjà invité des groupes d'amis ? Par exemple, les beaux jours arrivant, pourquoi pas organiser un barbecue ? Cela permet de réunir plus d'amis, qui vont pouvoir se tenir compagnie : une façon de recevoir du mpnde pour faire plaisir à ta compagne, sans forcément avoir à faire la discussion avec toutes ces personnes

Cela étant, ces crises d'angoisse dès que du monde doit venir, je pense qu'il faudra en parler à un professionnel, avant que cela n'entache ta vie de couple
Je ne suis personne

jerome06
Messages : 16
Inscription : 02 mai 2013, 20:23

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar jerome06 » 14 mai 2013, 10:03

lyza a écrit :et avez-vous déjà invité des groupes d'amis ? Par exemple, les beaux jours arrivant, pourquoi pas organiser un barbecue ? Cela permet de réunir plus d'amis, qui vont pouvoir se tenir compagnie : une façon de recevoir du mpnde pour faire plaisir à ta compagne, sans forcément avoir à faire la discussion avec toutes ces personnes

Cela étant, ces crises d'angoisse dès que du monde doit venir, je pense qu'il faudra en parler à un professionnel, avant que cela n'entache ta vie de couple


Merci de vouloir m'aider, c'est sympa. Mais lorsqu'il y a trop de monde c'est pareil, je n'ai qu'une hâte, que cela se termine et retrouver ma tranquillité avec ma copine.

Je crois que c'est trop long, j’aimerai que cela dur un temps raisonnable et pas jusqu’à pas d'heure alors que c'était juste pour le Midi.

Je me sent un peu comme superman exposé à de la kryptonite, pas trop longtemps ca va mais trop longtemps cela commence à devenir dangereux !

Je sais je ne suis pas normal, je ne m’intéresse pas aux autre, leurs problèmes et verbiages ne m’intéresses pas, seul celui de ma copine. Je suis peut être mono-sclusif ??? (un nouveau mot pour moi).

Je suis peut être tout simplement un ours ! Mon père était pareil, je crois, tout le temps à la maison, tranquille avec ma mère (et moi)... Pas vraiment d'amis, solitaire.

Mais ma mère était un peu comme lui, alors que ma copine aime bien la compagnie des autres, heureusement pas tout le temps.... Mais je n'ai qu’une hantise, qu'elle se rende peut être compte que finalement c'est génial les soirée entre amie, tout le temps, tout les soirs....

Je crois que je ne profite pas assez de l'instant présent, je pense déjà à demain, à après demain....

Peut être cela viens t'il de mon côté anxieux ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
lyza
Messages : 2974
Inscription : 13 févr. 2013, 11:05

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar lyza » 14 mai 2013, 10:21

si tu as toujours vécu dans cet état d'esprit, en fait tu es conditionné comme ça. C'était pareil pour moi chez mes parents, par contre ça ne me dérange pas de recevoir (à part ma belle-mère :? ) pour autant, sauf pour les fêtes où, pour moi, ça doit être parents+ enfants, et pas plus, ce qui n'a pas été bien compris par ma belle-mère (mais c'est une longue histoire).

Déjà, il faut que tu sois franc avec ta compagne, plutôt qu'elle ne le découvre. Dis lui que ça te stresse, mais pas juste un peu : dis lui que c'est vraiment terrible pour toi ! Ensuite, il faut que tu consultes pour t'aider à passer le cap, parce que ça devient pesant, pour toi, mais ça va le devenir effectivement pour elle si elle doit sortir sans toi, si elle ne peut pas recevoir sans que tu fasses la tête, etc...

et pour limiter les heures de recontre, reste à voir vos amis au restaurant, et à prévoir une sortir romantique avec ta compagne dans la foulée, pour qu'elle ne leur propose pas d se joindre à vous
Je ne suis personne

jerome06
Messages : 16
Inscription : 02 mai 2013, 20:23

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar jerome06 » 14 mai 2013, 13:04

lyza a écrit :si tu as toujours vécu dans cet état d'esprit, en fait tu es conditionné comme ça. C'était pareil pour moi chez mes parents, par contre ça ne me dérange pas de recevoir (à part ma belle-mère :? ) pour autant, sauf pour les fêtes où, pour moi, ça doit être parents+ enfants, et pas plus, ce qui n'a pas été bien compris par ma belle-mère (mais c'est une longue histoire).

Déjà, il faut que tu sois franc avec ta compagne, plutôt qu'elle ne le découvre. Dis lui que ça te stresse, mais pas juste un peu : dis lui que c'est vraiment terrible pour toi ! Ensuite, il faut que tu consultes pour t'aider à passer le cap, parce que ça devient pesant, pour toi, mais ça va le devenir effectivement pour elle si elle doit sortir sans toi, si elle ne peut pas recevoir sans que tu fasses la tête, etc...

et pour limiter les heures de recontre, reste à voir vos amis au restaurant, et à prévoir une sortir romantique avec ta compagne dans la foulée, pour qu'elle ne leur propose pas d se joindre à vous


Oui merci, c'est sympa. Pour le resto en général, ses ami(e)s sont tous très conviviale avec ensuite invitation chez eut à boire un verre qui se suit d'un deuxième puis etc...

Je lui en est déjà touché 2 mots concernant ce stress...

Je vais essayer de faire un effort et de lui demander de faire un effort...

Merci.

deCourtenay
Messages : 73
Inscription : 05 mai 2013, 17:15

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar deCourtenay » 14 mai 2013, 13:44

Croyez-vous vraiment que cela soit bien sérieux ?

deCourtenay
Messages : 73
Inscription : 05 mai 2013, 17:15

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar deCourtenay » 14 mai 2013, 13:47

N'y aurait-il pas un autre sujet plus approprié concernant cette " phobie " ( et encore ! ) Il a de grands bateaux qui voguent sur l'eau.
Et des psys aussi.

jerome06
Messages : 16
Inscription : 02 mai 2013, 20:23

Re: Je m'enfonce dans le plaisir de la solitude...

Messagepar jerome06 » 14 mai 2013, 16:48

deCourtenay a écrit :Croyez-vous vraiment que cela soit bien sérieux ?


Pardon ?

deCourtenay a écrit :N'y aurait-il pas un autre sujet plus approprié concernant cette " phobie " ( et encore ! ) Il a de grands bateaux qui voguent sur l'eau.
Et des psys aussi.


Là, je comprend pas...

:?: :?: :?: :roll:


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum solitude »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités