Besoin de comprendre

Mary 1989
Messages : 1
Inscription : 20 mars 2014, 16:06

Besoin de comprendre

Messagepar Mary 1989 » 20 mars 2014, 16:29

Bonjour,

J'en suis venue à m'inscrire sur ce forum pour avoir quelques réponses aux questions qui ne cessent de me passer par la tête et auxquelles je ne trouve pas de réponse.

Mon histoire commence il y a un peu plus d'un an, lorsque j'ai effectué mon stage de fin d'études au Maroc. J'ai été logée dans une famille au premier abord très accueillante, très conviviale, au sein de laquelle je me sentais bien. Nous étions 6 femmes à vivre dans la même maison, et l'une d'entre elle avait mon âge (24 ans) et m'a proposé de rencontrer son cousin. Nous avons donc fait connaissance et nous nous sommes par la suite mis en couple. J'étais très épanouie dans ma nouvelle relation, nous discutions beaucoup, nous nous aimions réellement. Lorsque la fin du stage est arrivée, je suis repartie chez moi (en Belgique) et nous avons alors envisagé les différentes possibilités qui se présentaient à nous. Soit je venais vivre au Maroc soit il faisait une demande de visa pour venir en Europe. Les choses se sont malheureusement compliquées, son visa lui a été refusé, mon aménagement là bas s'avérait difficile donc nous savions l'un comme l'autre que nous n'irions pas bien loin. Au mois de décembre alors que nous étions toujours ensemble, il a soudainement disparu, je n'avais plus de moyens de le joindre et ce pendant trois semaines. Jusqu'à ce qu'il réapparaisse et m'explique ce qu'il s'était passé. Il avait discuté à ses parents de notre relation et de son désir de faire sa vie avec moi, sauf que ces derniers n'ont rien voulu entendre et ne lui ont donc pas laissé le choix. Il devait me quitter. Et dans leurs traditions, désobéir aux parents n'est pas permis. J'ai compris, je lui ai pardonné sa disparition, alors que j'avais imaginé le pire. Je l'aimais tellement que le fait que ses parents ait mis un point d'honneur à ne pas nous laisser de chance ne m'importait pas. C'est alors que j'ai eu l'idée de contacter l'un de ses amis chez lequel il se rendait régulièrement. Je lui ai demandé si il accepterait éventuellement de m'accueillir chez lui pour que je puisse faire une surprise à mon compagnon qui me manquait réellement. Je pensais en toute naïveté que cela lui ferait plaisir. Son ami m'a donné son accord, nous nous étions parlé, il n'y avait pas de problèmes. Sauf que je ne sais pas pourquoi, celui-ci a parlé de ma surprise à mon compagnon et il s'avère qu'il n'a pas du tout apprécié. C'est là que tout se brouille dans ma tête. Nous nous aimions toujours, on se parlait tous les jours restant impuissant face à notre situation. Je pensais que d'aller le voir lui ferait plaisir mais il est parti dans une colère noire dont je retiendrai toujours les mots " tu es irresponsable, tu es folle, tu me fais honte, tu ne te rends pas compte " etc etc... je n'ai cessé de lui répéter que je faisais ça pour lui, parce que je pensais sincèrement qu'il serait content de me voir après tous les problèmes qu'on avait traversé. Il n'acceptait pas le fait que je sois aller importuner son ami, et il a depuis totalement recoupé les ponts. J'étais tellement désespérée sur le moment que j'ai été parler à sa cousine qui nous avait donc présenté l'un à l'autre, en pensant qu'elle comprendrait. J'avais déjà acheté mes billets d'avion, je lui ai donc demandé si je pouvais venir chez elle, parler de tout ça avec elle comme avant. Elle m'a répondu très froidement qu'elle ne pouvait plus m'accueillir chez elle car ça irait à l'encontre de la décision de la famille de mon compagnon. Ça m'a fait tellement mal que je ne leur ai plus jamais adressé la parole.
Le fait est que je considérais ces personnes comme ma propre famille, je les aimais du plus profond de mon coeur, et le fait qu'ils me tournent tous le dos de la sorte, encore aujourd'hui je ne le comprends pas et ça me fait mal. Je me sens honteuse quand je repense à la surprise que j'ai voulu lui organiser car je pensais vraiment faire quelque chose dans le but de lui faire plaisir. Hors il m'a traité de tous les noms. Est-ce moi qui ai réellement fait qqch d'irresponsable ou lui qui exagère la chose? Comment passer outre le fait que j'ai tout donné pour ces gens en qui j'avais totalement confiance et qui maintenant me dénigrent je ne sais pour exactement quelle raison. Les relations hors mariage sont interdites là bas, peut-être ont-ils compris que nous avions eu des relations intimes et que cela ne se fait pas. Mais je n'étais pas la seule fautive dans ce cas, car on est deux à l'avoir fait, pas uniquement moi. Je n'ai plus de nouvelles de personne, je pense que c'est sans doute mieux comme ça pour passer à autre chose, mais j'ai tellement besoin de lui expliquer tout ce que j'ai sur le coeur, leurs mensonges, ma confiance que j'ai mise entre leurs mains, j'ai été honnête jusqu'au bout et voilà ce que je récolte. Je tourne et retourne ça dans ma tête sans rien y comprendre... pouvez-vous m'aider à comprendre et à aller de l'avant? Merci

olova
Messages : 66
Inscription : 27 févr. 2014, 15:55

Re: Besoin de comprendre

Messagepar olova » 21 mars 2014, 11:05

Bonjour Mary
"Au premier abord"
Dans mon cas j'ai eu des amis marocains (suis un homme) , et il m'est arrivé de ressentir que dans cette amitié on me mettait clairement a distance , souvent quand ils parlent de religion , au fond ils peuvent être clairs en parlant d'un rapprochement de culture , et ca c'est trés bien.
J'ai eu en 2000 une petite amie d'origine algérienne , du jour au lendemain elle a disparue , la soeur d'un ami a eu un bébé avec un algérien , quand elle a decidé de lec quitter , il lui a dit qu'il la brûlerait vive.
Ce genre d'histoire me pérturbe chez certains quand tu rentres en relation , une impression de leur appartenir peut être ressentie , je comprends ta déception , surtout que tun découvrais un autre pays , la famille est toujours plus importante que la vie sociale.
Dans les mythes qui régissent la vie au Maroc le présence d'une mère nourricière est trés vraie.
On pourrait penser que approcher la nature féminine est trés important mais de la s'unir c'est autre chose.
C'est trés dommage que cette relation n'est pas aboutie , j'éspère que ce genre de complexes des familles s'arrête un jour pour donner place a un couple plus libre.
Dans mon cas j'ai eu des problèmes avec mon enfance , ma mère russe aprés 5 ans continuait a m'appeler pour que je vienne dormir le matin avec elle (ils venaient de divorcer) , je lui en veux un peu d'avoir maintenu des liens primaires , ce qui est important aujourd'hui c'est ce que je fais de mon oedipe concernant mon père , je regrette cette relation incestueuse avec ma mère , d'un autre côté ca m'a aidé a ne pas trop idéaliser ma mère , et lors de mon voyage en lituanie dans notre famille , dans la pauvreté ils dormaient ensemble le frère avec le plus petit et le petit avec les parents, mais c'est une autre histoire.
Et j'ai compris que mon grand frère qui s'accaparai mon père pour se faire valoriser me poussait toujours a aller vers ma mère "oh toi et ta mère" devinrent une phrase récurrente chez ces deux .
Un ami de mon père pseudo psychanalyste essayait sans cesse de me faire régresser pour que j'admette mes manques.Oju plutôt cette violence et ces excés que je ressentais. La bonne chose de l'histoire de mes parents fût leur séparation car maintenant ils sont heureux et je pense qu'ils nous ont donné ce qu'ils ont pu malgré leurs souffrances, aujourd'hui je vois l'être humain qu'ils sont , ca m'a pris du temps , mais je veux être plus heureux sans eux aussi , et je commence a mieux comprendre les femmesdepuis que je ne vois plus cette mère Galina , elle peut se rendre compte que je n'ai rien avoir avec son manque(plus voir son fils), que son manque c'était me faire suffisamment mal pour me faire souffrir.
Au maroc et en russie il y a surement de grandes ressemblances au niveau de la mère che les russes eele est représentée aussi comme une mère nourricière , une matriochka .

Les limites a ne pas franchir pour rester soi même par rapport aux notions d'incestes seraient de pas faire figure de ces relations tendus que nous vivons en société aujourd'hui , de ne pas se revendiquer d'une tendance , et de ne pas avancer ensemble avec idéologies de groupe toujours diffuses, ces limites sont a ne pas franchir dans le cadre du respect des libertés individuelles.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum problème relationnel »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité