Il était une fois ...

Forum inceste, forum viol incestueux
Ash01
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2023, 12:46

Re: Il était une fois ...

Message par Ash01 »

Bonjour ,

Depuis un certain temps , j’ai réussi à faire bloc , à séparer les choses .
Même si des événements du quotidien ont toujours tendance à me rappeler ce mal-être dans lequel je suis englué .

Même si c’est un sujet de plus en plus d’actualité , j’arrive à être loin de tout ça , au point de ne rien ressentir .

Je peux énumérer aujourd’hui la plupart des répercussions de mon enfance sur ma vie actuelle .
Une forte instabilité , que ce soit émotionnelle , réactionnelle , relationnelle , professionnelle , sur tous les plans finalement .
Une forte impulsivité , dans la manière de penser , de réagir , de gestions des émotions .
Des addictions en tout genre , alimentaires , alcool , drogue …
Une estime de moi très variable , impulsive elle aussi , mais qui aura toujours tendance à atterrir dans le bas de l’échelle .
Une jalousie qui par moment fait surface .
Certaines personnes ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont , cette chance fait bien trop écho à un côté envieux finalement , envieux du bonheur des autres .

Une colère toujours latente plutôt bien canalisée mais qui par moment fait exploser la soupape .

Et d’autres de l’ordre de l’intime , plutôt difficile à classer .

J’avais au mieux séparé tout ça , au point de ne plus ressentir , un rideau de fer séparant les 2 parties , qui ne laisse passer que des brides .

Au point d’avoir eu envie de reprendre contact avec ma mère , simplement pour parler et non parler de tout ça , juste parler en faisant semblant certes .
Combler un besoin .

Je flirte toujours avec l’inexistence de tout ça .
Un passé qui n’a pas existé .
Car cela me permet de garder comme un espoir .
Mais malheureusement cet espoir me rend coupable .
Coupable de qui je suis , de ce que j’ai détruit , coupable de tous mes maux , mes pensées , mes paroles .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 19330
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Il était une fois ...

Message par Dubreuil »

J’avais au mieux séparé tout ça , au point de ne plus ressentir , un rideau de fer séparant les 2 parties , qui ne laisse passer que des brides .
Au point d’avoir eu envie de reprendre contact avec ma mère , simplement pour parler et non parler de tout ça , juste parler en faisant semblant certes .Combler un besoin .
Car cela me permet de garder comme un espoir .
Mais malheureusement cet espoir me rend coupable .
Coupable de qui je suis , de ce que j’ai détruit , coupable de tous mes maux , mes pensées , mes paroles .
*** Vous êtes sérieux ?!
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Ash01
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2023, 12:46

Re: Il était une fois ...

Message par Ash01 »

Bonjour ,


Sans doute l’approche de Noël qui me rend plus impulsif dans ma façon de penser avec le risque de partir sur de mauvaises réflexions .
Une sorte d’ambivalence dans mes émotions , je repars dans la colère intérieure car c’est avec elle que je réfléchis le mieux et que je me sent peut être le mieux également .

C’est une heure tardive pour écrire sur le forum , ce n’est pas dans mon habitude .
A cette heure mon cerveau est censé être calmé , assommé par des réflexions sans fins .
L’amour a tendance à me faire perdre pied j’ai l’impression .
Je rebondis à mon précédent message , quand je parle d’amour , je parle de celui que je porte , ou que j’ai porté pour ma mère .

L’amour , chez moi aurait ce fâcheux pouvoir d’effacer sévices , dérives et toutes traces de haine .

À l’inverse , la haine éradique également l’amour .
Les 2 ne peuvent cohabiter chez moi .

Une sorte de match de tennis sans fin , il n’y a aucun gagnant , je suis cette balle qu’on tape de droite à gauche .
1er sévices , 2e sévices .

J’ai beaucoup de colère à re-donner , je cherche d’avantage à l’expulser au fur et à mesure que j’avance dans l’âge je dirais .

J’ai cette réflexion aujourd’hui sur l’origine de ma boulimie .
Que je ne fais pratiquement plus , bref .

Je l’ai déjà écrit , quelques jours avant Noël , ect …
Une sorte de perte de contrôle m’envahît , une frénésie .
Un cercle très vicieux s’installe rapidement , et la compulsivité est en route .
Je vous en ai déjà parlé , j’étais seul en déplacement dans une grande maison , au fin fond d’un village pomé .
Il y avait des bruits la nuit qui me terrifiait .
Bref j’en ai déjà parlé je vais pas tout détaillé à nouveau .

Pourquoi cette boulimie à officiellement démarré à cet endroit .
Que représentait cet endroit pour moi hormis cette peur qui s’éveillait à la tombé de la nuit .

Avec cette boulimie finalement c’est comme si je faisais mon réveillon tous les soirs .
Tous les soirs c’était Noël …
Un réveillon qui n’en finit plus .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 19330
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Il était une fois ...

Message par Dubreuil »

Un "réveil" lon qui n’en finit plus .
*** Parce que vous n'êtes pas encore "réveillé" de vos traumatismes...
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Ash01
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2023, 12:46

Re: Il était une fois ...

Message par Ash01 »

Bonjour ,

Mon rêve de cette nuit .

Une grande chambre relativement blanche .
Tout était assez routinier , très habituel , comme si on avait nos habitudes du coucher .
Un peu comme un couple .

Il ne fallait pas se faire surprendre on le savait .
On attendait que les parents soient couchés , ma mère dormait assez tard , comme si elle se doutait de quelque chose .
Elle avait d’ailleurs fait installer 2 lumières rouges sous forme de led à l’extérieur sur la fenêtre .
Elle nous avait dit la lumière un peu plus grosse qui est fixe est celle du chef , la mienne ( celui qui décide , c’est ce qu’elle m’a dit ) , et l’autre qui clignote et celle de ta sœur .
Une impression que les rôles étaient bien distribué .
Un côté étrange pour dire cabine occupée , ces lumières se voyaient comme si tout le monde savait .
Une sensation assez étrange , vis à vis de ces scènes , pas de ce rêve mais bien des scènes « jouées » .
Mon rôle est bien clair dans ce rêve , je décide , je décide de lui faire l’amour .
Elle était d’accord au début , enthousiaste je dirais même . Puis au fur et à mesure que le temps passe , elle ne voulait plus donc je la forçait , car comme je l’ai dit , c’est moi qui décidais .

J’ai une sensation étrange , flottante vis à vis de ces scènes .
Pas comme si je les avait vécu , mais plutôt un côté familier , pas inconnu .

Pour le côté en couple dit plus haut , je dirais comme si nous étions liés par quelque chose .
Sans doute pour cette raison que ma sœur n’avait pas apprécié la rencontre avec ma compagne il y a quelques années avec des réactions très étranges , plutôt jalouses et enfantines .

Je n’ai pas d’émotions particulières , je n’en ai pas du tout même d’ailleurs , juste cette sensation fantômique .
Ash01
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2023, 12:46

Re: Il était une fois ...

Message par Ash01 »

Bonjour ,

Le réveillon est passé , comme un soulagement .

J’ai passé la soirée devant les 12 coups de Noël .
Il y’a mieux , mais je sais pertinemment qu’il y a bien pire .
J’ai aimé me retrouver seul avec moi-même .
Et le bon côté , pas d’indigestion pour moi le lendemain …
J’ai vomi la nuit du 23 , gastro sans doute . Nous étions invités le soir chez la belle famille , mais j’avais mon maux à dire .
Étrangement mon œil a également réagit , il a fortement gonflé comme ça lui arrive depuis maintenant à peu près 10 ans, j’en avait déjà parlé .
Par contre cette fois-ci je n’ai pas réussi à l’ouvrir pendant 2 jours .

S’en est suivit quelques rêves pour être bref .
Avec une femme un peu cinglée , qui m’emmenait dans les toilettes publiques pour me faire une fellation de manière assez brutale .
Je n’avais pas mon mot à dire , c’est elle qui décidait elle était extrêmement violente dans ses gestes , et elle me disait de ne pas faire de bruit .

L’autre rêve , je me vois allongé , la tête sur les jambes de quelqu’un ou je me confie sur mon passé .

Je me suis fait cette réflexion concernant les cadeaux de Noël que l’on pouvait recevoir .
J’ai toujours eu tendance à être déçu de ces cadeaux , même si on m’offrait une Ferrari ou un voyage dans l’espace .
Dans le sens où si j’ai besoin de quelque chose , si j’ai envie de me faire plaisir je n’ai besoin de personne .
Il s’agit de mon raisonnement .

On ouvre ce paquet et on est systématiquement déçu à l’avance .
Ça pourrait s’apparenter à un enfant gâté , et pourtant au vu de mon enfance et la situation de mes parents à l’époque ce n’est pas la bonne réflexion .

Aujourd’hui avec le recul , je me dis que je suis peut être déçu parce que finalement aucun cadeau ne sera jamais à la hauteur de mes espérances .
Peut-être que je sais que aujourd’hui , ce que je souhaite , ne peut pas être contenu dans un paquet emballé ?

Il faudrait peut-être arrêter d’attendre et voir les choses différemment afin de briser cette chaîne de pensées mélancoliques qui est bien ancrée .

Qu’est ce qui pourrait bien se trouver dans ce paquet surprise ?

Plus le temps passe effectivement et plus les liens familiaux se rompt définitivement , je le ressent bien .
C’était très compliqué au début , ça l’ai beaucoup moins aujourd’hui .
Des moments de doutes font leur apparitions mais ils se font de plus en plus rare . Comme en témoigne certains de mes messages précédents qui peuvent surprendre .

Je considère malgré tout qu’ils font partie de mon cheminement .

Depuis ce temps où j’ai parlé , la preuve en est , je n’ai plus était contacté .

On pourrait donc en conclure que cet amour qui a pu m’être apporté durant mon enfance n’était qu’un mensonge sur un mensonge .
Un amour à conditions .
Un amour ou il faut accepter les coups et la douleur , un amour ou il est nécessaire de se mettre à genoux .

Il faut accepter les choses qui se sont passées , mais aujourd’hui ne plus accepter l’inacceptable .
Ash01
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2023, 12:46

Re: Il était une fois ...

Message par Ash01 »

Bonjour ,

J’avais un calcul salivaire depuis un peu plus de 2 mois .
Et à force de crier la nuit il a finit par être expulsé .
J’ai encore crié à la pleine lune la nuit dernière , même lui en a eu peur pour vous dire .

Plus sérieusement , je ne saurais vous expliquer pourquoi mais cette expulsion a une valeur très symbolique pour moi .
Car ce foutu calcul ne voulait pas partir depuis 2 mois , il bloquait l’évacuation de la salive et de ce fait la glande salivaire ne faisait que gonfler .
Comme ma paupière finalement .

Il m’empêchait par moment d’avaler du au gonflement dans la gorge .
Comme quelque chose qui ne passe pas .
Les médecins me disaient que j’allais devoir me faire opérer pour l’extraire .
Petite opération mais opération quand même .
Et bien entendu pour moi c’était hors de question , je ne veux pas qu’on m’opère pour quoi ce soit , et j’ai eu raison .

J’ai donc surveillé mon alimentation , c’est mon rayon et par conséquent j’ai réduit la teneur en oxalate de celle-ci .
L’oxalate pour faire simple peut favoriser l’apparition de calculs .
J’ai aussi fait attention à d’autres paramètres , je ne vais pas tout détailler .

J’ai également pris du chrysanthellum , une plante qui agit sur la sphère hépatique , et qui a aussi la capacité de réduire la taille des différents calculs sur le long terme .

C’est étrange et encore une fois très symbolique ce que je vais dire mais c’est comme si ce calcul m’empêchait en partie de parler .
Et depuis qu’il est partie c’est comme si j’avais envie de le dire à tout le monde , de dire à tout le monde que j’ai triomphé de ce calcul et de partager ma joie .
Et pourtant c’était loin d’être gagné , comme quoi il faut toujours se faire confiance .

On finit par s’habituer à la douleur , la gêne , elles font partie de nous , de notre quotidien , comme si c’était normal .
Mais quand elles finissent par s’evacuer , le soulagement est à la hauteur .
Comme quoi rien n’est définitif .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 19330
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Il était une fois ...

Message par Dubreuil »

C’est étrange et encore une fois très symbolique ce que je vais dire mais c’est comme si ce calcul m’empêchait en partie de parler .
*** Un calcul freine souvent la liberté de penser.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Ash01
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2023, 12:46

Re: Il était une fois ...

Message par Ash01 »

Bonjour ,

Je parcourais une plateforme de streaming il y a quelques jours dédiée aux jeux vidéos .
Je suis tombé sur un homme , la trentaine , qui était totalement ivre .
Il parlait de lui , de sa vie , pourquoi il buvait autant tous les jours .
Il a un moment prononcé cette phrase , quand j’avais 9 ans , je me suis fait violer par mon beau père .
Je me suis dit ça y est , ça recommence , envahit de haine tout à coup , ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé .

La machine s’est à nouveau mis en route et mon histoire me revient en pleine figure .

Je me suis remis à parcourir mes messages sur le forum avec un certain recul . Je tourne en rond à nouveau sans aucun doute mais c’est nécessaire de me replonger encore une fois dedans .
Comme un poisson rouge dans son bocal , lui et sa mémoire courte .

Je me rend bien compte aujourd’hui , que lors de ma thérapie , le psy m’a simplement empêché de m’exprimer pleinement et librement sur le sujet . Il me soumettait par son regard , sa posture .
J’ai l’impression que j’étais tout simplement à genoux comme j’ai pu l’être dans le bureau de mon père , il a joué le rôle à la perfection , en niant jusqu’au bout tout ce que je pouvais lui reprocher .

Mon père m’a dit il y a quelques années au téléphone , il avait bu .
J’ai étais un mauvais père , et il l’a répété plusieurs fois .
Une odeur d’excuses , d’aveux , je me suis senti obligé de lui répondre mais non t’es un bon père arrête de dire ça et je l’ai d’ailleurs pensé sur le moment .
La boucle infinie , c’est un bon père …

Avec le recul aujourd’hui , je sais pertinemment qu’il ne disait pas ça simplement pour le fait qu’il avait été un père absent .
La preuve en n’est , nous ne sommes plus en contact depuis plusieurs années , et cela ne le dérange pas .

Il y a eu tellement d’éléments que le hasard n’a pas sa place .
La tentative de suicide de ma sœur , les aveux de mon autre sœur par téléphone , les courriers d’accusations de pedophile dans les boites aux lettres et bien d’autres …

Qu’en est-il aujourd’hui . De mon côté peu de choses ont avancé . Les liens sont toujours rompus avec ma famille .
Je peux remarquer un point positif , je suis de moins en moins instable au niveau de mes émotions au fil du temps .

J’ai longtemps accusé ma sœur et à juste titre . Cela m’a permis de ne pas regarder en face le véritable monstre .

Mais aujourd’hui , la question qui me revient sans cesse , que m’a-t-il fait ?
Cet homme au gros ventre .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 19330
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Il était une fois ...

Message par Dubreuil »

Mais aujourd’hui , la question qui me revient sans cesse , que m’a-t-il fait ?
Cet homme au gros ventre .
*** La mère met son enfant au monde "par le ventre", le père met son enfant au monde par la parole, en le reconnaissant fils de sa mère, de son père, et dans notre tribu en l'acceptant enfin libre d'être séparé en le "nommant", en lui donnant un nom.

Pour vous, cet homme au gros ventre n'a pas encore accouché de vous. Peut-être ne le souhaitez-vous pas
Il vous retient prisonnier, mais vous vous retenez à lui, c'est un monstre.

Paradoxalement, la filiation s'établit quand on "tue symboliquement " le père. De la façon dont il nous convient.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Répondre

Revenir à « Forum inceste »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités