Déréalisation drogue

Forum drogue addiction, toxicomanie, thérapie addiction
Adam
Messages : 5
Inscription : 13 juil. 2013, 15:21

Déréalisation drogue

Messagepar Adam » 13 juil. 2013, 15:37

Bonjour,
Je me présente, j'ai 18 ans et j'ai en moi cette sensation que je sens que je peux apprivoiser. Je m'explique. Cela est arrivé le lendemain d'une prise de substances. Je n'en prend jamais c'était pour essayer. J'avais déjà essayé une fois avant et avait vécu un bac trip qui me faisait voir tout au ralenti et en saccadé. Cela me faisait très peur. Quand j'ai refume j'avais très peur de bravoure les mêmes sensations et cela explique ma dp/dr. Après avoir fumé le lendemain j'avais les même effets que si je venais de fumer alors que non. Ces effets sont restés deux ou trois semaine ou je pensais devenir fou. Je me questionnas sur tout ! J'avais peur. Je me suis rendu compte que j'avais peur d'avoir peur et j'ai du faire un énorme travail sur moi pour ne pas sombrer. Je suis nature anxieux même qui ça ne se voit pas. Maintenant ça va mieux j'essaie des choses mais aujourd'hui j'ai encore l'impression d'être dans un rêve mais vraiment plus beaucoup, une déréalisation après prose de drogue. Je sais que je suis à rien de m'en sortir car j'ai la volonté. J'aimerai savoir ce que je dois faire pour me sentir mieux et mieux apprivoiser cette peur de ne pas être totalement conscient et pas maître de moi. Merci de vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12094
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Dubreuil » 14 juil. 2013, 01:30

Vous avez fait " une mauvaise descente ".
En général prendre une substance produit ce genre de sensation durant quelques heures et cela s'estompe.
Mais chez certains sujets dont la personnalité est fragile, il y a un risque de dépersonnalisation qui est beaucoup plus long et intense. Et certains versent dans la psychose, ne peuvent plus " sortir " de cet état second.( décompensation : passer de la névrose à la psychose )
Si cela persiste, allez voir un psychiatre qui vous donnera un médicament destiné à juguler une schizophrénie ou une psychose " naissante ", et ne reprenez plus jamais de drogue, quelle qu'elle soit, car vous risqueriez de finir en hôpital psychiatrique à vie.

Adam
Messages : 5
Inscription : 13 juil. 2013, 15:21

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Adam » 14 juil. 2013, 10:36

Comment maintenant arrêter de penser tout le temps, à se poser des questions. ? Car je pense trop et vis trop dans ma tête car je me suis coupé du monde par le biais de mon cerveau avec la Dr. Je me sens bienais je n'arrive pas à profiter de l'instant T car mes pensées sont là. Des conseils ?

Adam
Messages : 5
Inscription : 13 juil. 2013, 15:21

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Adam » 14 juil. 2013, 10:40

Et je ne suis en aucun cas en début de schizophrénie, j'ai les pleins pouvoir sur moi, je suis conscient de ce que je fais mais. C'est comme si j'étais dans un film ! C'est une sensation difficile à expliquer.

Cardif

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Cardif » 14 juil. 2013, 11:51

Oui un bon conceil d'un ex toxico, va acheter deux pomme et couche toi deux heures dans un parc :ugeek:

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12094
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Dubreuil » 14 juil. 2013, 13:01

Adam a écrit :Et je ne suis en aucun cas en début de schizophrénie
C'est comme si j'étais dans un film ! C'est une sensation difficile à expliquer.
?????

Adam
Messages : 5
Inscription : 13 juil. 2013, 15:21

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Adam » 14 juil. 2013, 14:26

Quoi ??

Adam
Messages : 5
Inscription : 13 juil. 2013, 15:21

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Adam » 14 juil. 2013, 14:53

Et ça fait quoi les pommes ?

cenis

Re: Déréalisation drogue

Messagepar cenis » 06 août 2013, 00:10

Et pis quoi bordel ?? Y a quoi de si important dans cette putain de réalité à vouloir a tout prix y être ?? Hein ? Quoi ?? Dans mon méga monde à moi, les morts sont en voyages, les malades sont des bons acteurs de film dramatique, dans mon monde, les remords ont leurs places dans le placard, tout au fond, là où on ne voit rien, et la musique régit l'humeur, suffit de bien faire sa playlist et de ne pas oublier de recharger son Ipod ! Dans mon monde, je boxe les enculés sur des rings !! Et les fachos sont tous mort en 1945, et tout les blacks se baladent en BM, sapés en South Pole, Louboutin au pieds, dans mon monde j'ai tué Dr Pétasse, et j'ai jamais eu de père aussi et dans mon putain de monde, Jésus est l'avatar de Dieu, dans mon monde, on rentre dans des corps comme on prends la manette de la Xbox, dans mon monde, Keny ne meurt jamais et la feuille de cana a remplacé le Lys des étendards. Dans mon monde, je suis juste une touriste qui visite pour les vacances : la vie et sa population. Dans mon monde, les conséquences viendront demain, dans mon monde c'est la paix la devise, dans ce putain de monde qui n'existe pas, il faudrait y foutre du nucléaire!

:geek:

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12094
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Déréalisation drogue

Messagepar Dubreuil » 06 août 2013, 11:23

Etre dans la réalité n'est pas souhaitable, c'est une expérience de mort fulgurante, intense.
Mais on peut toutefois penser que " vivre " serait plus doux si on pouvait éviter ce qui nous tue ou nous désagrège à petit feu.
Planer, d'accord. S'évader, d'accord. Faire ce que l'on veut de son corps et de sa vie, d'accord.
Mais encore faut-il que cela reste supportable, non ?


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum drogue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité