besoin d'aide, hospitalisation?

Forum dépression atypique
kirikool69
Messages : 7
Inscription : 24 déc. 2014, 15:49

besoin d'aide, hospitalisation?

Message par kirikool69 »

Bonsoir,

J'ai 22 ans. J'ai besoin d'aide mais je ne suis vraiment pas douée pour parler de moi et de ce que je ressens. Je n'arrive pas à faire comprendre aux medecins l'état dans lequel je me trouve et j'ai l'impression qu'il faut faire une tentative de suicide pour qu'enfin ils comprennent... Pour faire un résumé de ma situation, je fais de la dépression depuis quelques années. J'en ai fait une forte de plusieurs mois au printemps, depuis je suis suivie par un psychiatre qui m'a mit sous anxio et antidépresseurs. J'ai tenter plusieurs psy mais quand je dois parler de moi, j'ai soudainement l'impression que tout va bien. je me retrouve dans l'incapacité d'appeler à l'aide alors que je fais des crises d'angoisses, je n'ai plus de goût à rien, surtout depuis la dépression de ce printemps, j'ai des idées noirs de mort qui me hante, je m'isole car je ne me supporte plus et ne supporte plus d'être avec d'autres personnes. J'ai l'impression de vivre en zombie, ça m'handicape enormément dans mon travail ( je suis aide à domicile). J'aimerais régler certaines choses avec ma famille mais je n'en ai plus la force. Mon seul moyen d'évacuer est de me faire des entailles dans les bras et les cuisses... J'ai horriblement peur de faire une bêtise, d'aller trop loin, tout en espérant réussir à m'autodétruire... Tout ça n'est pas très clair je suis désolée. Une amie ' mon ancienne coloc qui m'a vu au quotidien) a peur pour moi, elle m'a conseillé d'aller en clinique, faire une pause,d' être entouré par des professionnels pour être soignée... Je suis tentée mais je ne sais pas si ça va m'aider? Les medecins sont-ils vraiment à l'écoute? Quelles sont les démarches à faire? Qu'est ce que vous en penser? Qu'est ce que ça peut m'apporter? Et si je bloque comme à chaque fois que je veux être aider?
Je peux pas continuer à plonger comme ça, j'ai l'impression d'être descendu trop bas pour avoir la force de remonter et de continuer ma descente en enfer...
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16239
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: besoin d'aide, hospitalisation?

Message par Dubreuil »

[quote="kirikool69"
depuis je suis suivie par un psychiatre qui m'a mit sous anxio et antidépresseurs. J'ai tenter plusieurs psy mais quand je dois parler de moi, j'ai soudainement l'impression que tout va bien.
J'ai l'impression de vivre en zombie, J'ai horriblement peur de faire une bêtise, d'aller trop loin, tout en espérant réussir à m'autodétruire...
..[/quote]
Les anxio et antidépresseurs donnent ce genre d'effets secondaires, ce sont ' des drogues " qui paradoxalement majorent l'anxiété et donnent des idées suicidaires
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
CONSULTATIONS PAR INTERNET :
*** Pour bénéficier d'une thérapie en HYPNOSE HUMANISTE ( détails sur le post " Urgent, c'est le tournant de ma vie ) voici les coordonnés d'une professionnelle compétente :
Mme Glise Annabel : 06 61 80 53 18.
Avatar de l’utilisateur
Lys-
Messages : 42
Inscription : 11 mai 2013, 21:41

Re: besoin d'aide, hospitalisation?

Message par Lys- »

Salut je suis dans un cas similaire au tiens, j'ai du avoir une dizaine de RDV dans un centre médico-social psychologique avant de réussir à " avouer " mon mal être. J'ai réussi en changeant de ville en m'eloignant de mon petit confort habituelle. J'ai donc pu me libérer en voyant une personne nouvelle, dans un cadre "inconnu" celle ci a de suite compris mon mal être et m'a prescrit des cachets des le deuxième rdv. Je les ai pris au début puis, j'ai très vite arrêtée. J'ai commencé a avoir des pensées suicidaires à la suite des prises et les médicaments me cloué au lit presque 18h par jour ... je ne pouvais plus rien faire, j'en étais incapable du moins j'avais le sentiment de ne rien pouvoir faire. Je restais dans mon lit , parfois je me lever pour me recoucher. J'ai cesser de voir ma psychiatre qui pourtant m'aider à me sentir bien sur le moment. Je suis retourné dans mon ancienne ville, mon ancienne vie, j'ai toujours des périodes ou j'en ai marre et ou je veux en finir mais c'est bien moins fréquent que lorsque je prenait mes cachets. Un soir je me suis disputé avec mon ex et j'ai avalé une plaquette de ces médicaments que j'avais arrêté deux mois avant ... je les ai pris avec de l'alcool, j'ai faillis mourir . Mon ex m'a sauvé en appelant les pompiers et j'ai faillis être interner, je pense qu'il est plus prudent de parler de ces idées à ton psychiatre et de voir à arrêter ton traitement avec lui. ( Ne l'arrête pas seule sans en parler avec ton psychiatre ) parle bien de la fréquence des prises médicamenteuse avec lui. Je pense qu'il ne faut pas banaliser la prise de ces médicaments. Pour ce qui est des cliniques je t'avouerais que je regrettes un peu que mes proches ne m'ai pas internet , parce qu'à l'heure d'aujourd'hui rien n'a changé pour moi. Je n'ai pas d'avis sur ces centres, je ne peux pas te confirmer que cela t'aidera mais c'est une possibilité non négligeable. Courage à toi
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum dépression atypique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité