J'ai perdue les personnes importantes pour moi et je me retrouve toute seule

Forum amitié, relation amicale
Laurenza144444
Messages : 1
Inscription : 09 janv. 2018, 16:57

J'ai perdue les personnes importantes pour moi et je me retrouve toute seule

Messagepar Laurenza144444 » 09 janv. 2018, 17:19

Je suis une fille de 15 ans et disons que depuis que je suis entrée au lycée tout va de travers j'ai l'impression que je vais exploser, des fois j'en arrive à avoir des idées dangereuses pour ma propre santé mais je ne vois pas un autre moyen de m'en sortir...

Je n'ai jamais été quelqu'un de sociable à vrai dire avoir une seule amie importante pour moi m'a toujours suffit d'ailleurs je n'avais pas trop le choix puisque ma famille et moi changeons de pays tout les 2 ans, je n'ai jamais pu nouer une amitié vrai et sincère...

Ma mère m'a toujours dit que cela ne servait à rien d'avoir des amis et d'ailleurs elle même n'en a pas. Elle croit très fortement en Dieu et cela ajoutée à son travail lui suffit.

Pour en revenir au problème, les personnes (pas plus de 2 ou 3) avec lesquelles j'ai pu me lier d'une amitié plutôt stable m'ont lâchés: l'une c'est à cause d'une dispute (je me suis beaucoup énervée car elle a préfèré ne pas prendre ma défense dans une dispute avec une autre personne et rester neutre alors que moi j'aurais sans hésiter pris la sienne si ça lui était arrivé) et la deuxième m'a fait comprendre que l'on s'était éloignées donc notre amitié ne servais plus à rien...

Depuis je n'arrive plus à faire confiance au autres, les gens m'ennuie je me sens vraiment seule et mal pourtant quand je suis avec les gens je ris mais je ne les aime pas...je ne sais plus ce que je veux ni quoi faire...j'ai l'impression que la solitude est entrain de me tuer à petit feu et que je ne peux plus lier une amitié avec personne et en même tant je ne veux plus mais je ne peux pas rester seule...des fois j'envisage vraiment le pire pas seulement pour ça mais aussi pour d'autres problèmes d'un autre genre: l'accumulation de tout ça...je ne sais plus quoi faire

comment
Messages : 87
Inscription : 01 juil. 2017, 17:31

Re: J'ai perdue les personnes importantes pour moi et je me retrouve toute seule

Messagepar comment » 13 janv. 2018, 18:50

Il faut que tu parviennes à accepter qu'on perds ses amis (La majorité d'entre-eux) au fil du temps.

tulipe1220
Messages : 3
Inscription : 15 juin 2018, 17:48

Re: J'ai perdue les personnes importantes pour moi et je me retrouve toute seule

Messagepar tulipe1220 » 16 juin 2018, 08:48

Laurenza144444 a écrit :Je suis une fille de 15 ans et disons que depuis que je suis entrée au lycée tout va de travers j'ai l'impression que je vais exploser, des fois j'en arrive à avoir des idées dangereuses pour ma propre santé mais je ne vois pas un autre moyen de m'en sortir...

Je n'ai jamais été quelqu'un de sociable à vrai dire avoir une seule amie importante pour moi m'a toujours suffit d'ailleurs je n'avais pas trop le choix puisque ma famille et moi changeons de pays tout les 2 ans, je n'ai jamais pu nouer une amitié vrai et sincère...

Ma mère m'a toujours dit que cela ne servait à rien d'avoir des amis et d'ailleurs elle même n'en a pas. Elle croit très fortement en Dieu et cela ajoutée à son travail lui suffit.

Pour en revenir au problème, les personnes (pas plus de 2 ou 3) avec lesquelles j'ai pu me lier d'une amitié plutôt stable m'ont lâchés: l'une c'est à cause d'une dispute (je me suis beaucoup énervée car elle a préfèré ne pas prendre ma défense dans une dispute avec une autre personne et rester neutre alors que moi j'aurais sans hésiter pris la sienne si ça lui était arrivé) et la deuxième m'a fait comprendre que l'on s'était éloignées donc notre amitié ne servais plus à rien...

Depuis je n'arrive plus à faire confiance au autres, les gens m'ennuie je me sens vraiment seule et mal pourtant quand je suis avec les gens je ris mais je ne les aime pas...je ne sais plus ce que je veux ni quoi faire...j'ai l'impression que la solitude est entrain de me tuer à petit feu et que je ne peux plus lier une amitié avec personne et en même tant je ne veux plus mais je ne peux pas rester seule...des fois j'envisage vraiment le pire pas seulement pour ça mais aussi pour d'autres problèmes d'un autre genre: l'accumulation de tout ça...je ne sais plus quoi faire

deja dis toi que tout le monde ne réagit pas pareil. tes amies ne te contactent plus ?
je pensent qu'elles ne valent pas la peine que tu leur accordes du temps et de l'attention.
de plus, je ne pense pas que tu n'aies plus envie d'etre amie avec les autres, je pense que tu as simplement peur d'etre lachée encore une fois donc tu t'autopersuades que tu ne veux plus d'amitié parce que tu souffres toujours des précédentes.
j'espere t'avoir éclairée
bonne journée !

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 11337
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai perdue les personnes importantes pour moi et je me retrouve toute seule

Messagepar Dubreuil » 16 juin 2018, 14:38

Laurenza144444 a écrit :Je n'ai jamais été quelqu'un de sociable à vrai dire avoir une seule amie importante pour moi m'a toujours suffit d'ailleurs je n'avais pas trop le choix puisque ma famille et moi changeons de pays tout les 2 ans, je n'ai jamais pu nouer une amitié vrai et sincère...
*** Ceci explique cela. A quoi bon s'attacher si c'est pour se séparer dans 2 ans…

Ma mère m'a toujours dit que cela ne servait à rien d'avoir des amis et d'ailleurs elle même n'en a pas. Elle croit très fortement en Dieu et cela ajoutée à son travail lui suffit.

Croire en Dieu, il me semble que c'est avoir de l'amour à donner pour soi-même et les autres… rencontrer, partager, avoir des ami(e)s ? Et nous sommes bien d'accord, qu'une parole de maman, ce n'est pas " parole d'évangile" ! Chacun vit et aime commeil l'entend.

Pour en revenir au problème, les personnes (pas plus de 2 ou 3) avec lesquelles j'ai pu me lier d'une amitié plutôt stable m'ont lâchés: l'une c'est à cause d'une dispute (je me suis beaucoup énervée car elle a préfèré ne pas prendre ma défense dans une dispute avec une autre personne et rester neutre alors que moi j'aurais sans hésiter pris la sienne si ça lui était arrivé) et la deuxième m'a fait comprendre que l'on s'était éloignées donc notre amitié ne servais plus à rien…

La meilleure amie de nous-même, c'est nous. Si on s'aime bien, si on se supporte, si on essaie d'évoluer, d'avancer, si on a une bonne estime de soi, les autres le ressentent, et ils ont envie d'être ami(e)s avec nous.
Mais tout dépend ce que l'on attend d'un(e)e ami(e), le moins possible c'est le mieux pour ne pas être déçue, car on l'est nécessairement un jour ! Mais soi, on peut donner comme on veut, autant qu'on veut, si cela nous fait plaisir A NOUS. Du coups, cela fera aussi plaisir autour de nous.

Il faut toujours essayer de ne pas avoir besoin de quelqu'un d'autre pour nous défendre, sinon, on se sent souvent gênée, humiliée; infantilisée. Se sentir dépendante n'est pas une bonne chose.
L'amitié c'est comme dans l'amour, il faut avoir réglé au maximum ses problèmes, et l'autre en face aussi, pour ne pas avoir à servir de maman, de psy, ou d'infirmière, mais au contraire être au même niveau de compréhension pour partager et regarder ensemble dans la même direction.

Je vous mets un petit mot sur " la dette symbolique ", vous comprendrez encore une autre chose sur la façon d'être " ami(e), sans en souffrir...

Depuis je n'arrive plus à faire confiance au autres, les gens m'ennuie je me sens vraiment seule et mal pourtant quand je suis avec les gens je ris mais je ne les aime pas...je ne sais plus ce que je veux ni quoi faire...j'ai l'impression que la solitude est entrain de me tuer à petit feu et que je ne peux plus lier une amitié avec personne et en même tant je ne veux plus mais je ne peux pas rester seule...des fois j'envisage vraiment le pire pas seulement pour ça mais aussi pour d'autres problèmes d'un autre genre: l'accumulation de tout ça...je ne sais plus quoi faire
http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Expert auprès des tribunaux - Rééducation psychomotrice - Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Thérapie comportementale de JL. Moréno - Psychologie - Psychanalyse.
PS : ATTENTION, sur ce forum je vous propose simplement des " interprétations, des pistes de réflexion ", en AUCUN CAS une psychothérapie en ligne ( impersonnelle, payante, et hors éthique psy ).

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 11337
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: J'ai perdue les personnes importantes pour moi et je me retrouve toute seule

Messagepar Dubreuil » 16 juin 2018, 14:41

Quiconque fait du bien à autrui lui crée paradoxalement une dette.
La personne en est reconnaissante mais peut en vouloir à son bienfaiteur. En effet, en l’aidant il lui aura en quelque sorte prouvé qu’elle n’était pas en capacité de se prendre en charge. De plus, sortie d’affaire, elle ne pourra plus " briller " devant lui, un peu comme s’il était un reproche de sa conscience, elle sera gênée de ce qui s’est passé, elle lui en voudra d’avoir été obligée d’avoir eu recours à lui, elle l’évitera. Et s’il lui a rendu un service d’argent, une fois sur deux, il ne sera pas remboursé. Inconsciemment il gardera cet argent comme le remboursement du préjudice qu’il lui a causé en l’aidant. Beaucoup " d’ami(e)s " se sont fâché(e)s à vie pour avoir ignoré ce phénomène.
Autre versant : la personne ne vous lâche plus et devient dépendante des bénéfices secondaires que vous lui apportez.
Venir en " aide " à l'autre, certes, mais en acceptant, ou en lui en demandant de suite la réciprocité.
Et vous l'avez compris, quand on vous remercie, ne plus répondre " de rien.. " ou encore : " à votre service ". Le sentiment d'avoir été humain vous appartient. Vous l'avez fait parce que vous le vouliez, tant mieux, c'est à vous que vous avez fait du bien.
A plus forte raison si cela vous en a coûté, en temps, en dérangement, ou en réflexion, ce n'est pas rien !
Et vous n'êtes au service de personne !
Alors donner en sachant qu'il vaut mieux donner que prêter. Ne rien attendre en retour.
Venir en aide à l'autre, c'est la plupart du temps créer une dette loin de la " reconnaissance " que certains aurait la naïveté, ou le narcissisme, d'attendre.
http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Expert auprès des tribunaux - Rééducation psychomotrice - Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Thérapie comportementale de JL. Moréno - Psychologie - Psychanalyse.
PS : ATTENTION, sur ce forum je vous propose simplement des " interprétations, des pistes de réflexion ", en AUCUN CAS une psychothérapie en ligne ( impersonnelle, payante, et hors éthique psy ).


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum amitié »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités