Blocage lors des rapports sexuels

Forum libido femme
Taetae
Messages : 1
Inscription : 31 oct. 2017, 22:19

Blocage lors des rapports sexuels

Messagepar Taetae » 31 oct. 2017, 22:25

Bonjour,

Je suis en couple depuis quasiment 6 ans avec mon copain, tout pourrait être parfait et rouler comme pierre sur mousse mais on a un problème concernant notre vie sexuelle. De son côté, il n'y a rien qui cloche, mais moi je n'arrive rien à ressentir, pas de désir, pas de plaisir et souvent de la douleur lors des pénétrations, lorsqu'il utilise ses doigts et lorsqu'il bouge à l'intérieur de moi. J'ai du mal à mouiller aussi. Je ne comprends pas parce que je l'aime énormément et j'aimerai vraiment que ça fonctionne sur ce point, mais plus d'une fois sur 2 on est obligé de s'arrêter car soit : je n'arrive plus "à me forcer/faire semblant que ça me plait" soit c'est lui qui se rend bien compte que ça ne va pas le faire cette fois là. Et les fois où cela fonctionne entre nous, j'ai souvent mal. Ma gynécologue m'a dit qu'il n'y avait aucun problème au niveau de mon vagin pour ce qui est de mouiller pendant les rapports et que donc le problème viendrait vraiment de moi et qu'il faudrait que je me détende, mais je ne sais pas comment faire. Je pensais arrêter la pilule (qui apparemment joue sur la libido) sous laquelle je suis depuis quasiment 7 ans mais elle me l'a vivement déconseillé.
Je suis vraiment perdue, j'ai peur que notre couple ne puisse pas survivre à ça.

Je vous remercie de vos futures réponses

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12104
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Blocage lors des rapports sexuels

Messagepar Dubreuil » 01 nov. 2017, 09:37

[quote="Taetae"]Bonjour,

Je suis en couple depuis quasiment 6 ans avec mon copain, tout pourrait être parfait et rouler comme pierre sur mousse
*** Hum, en effet c'est mal parti, parce que justement " pierre qui roule n'amasse pas mousse "...

Je pensais arrêter la pilule (qui apparemment joue sur la libido) sous laquelle je suis depuis quasiment 7 ans mais elle me l'a vivement déconseillé.
*** Pourquoi ?
Avez-vous peur d'être enceinte ? Ou avez-vous un désir d'enfant ?

*** A la place de la pilule il y a des préservatifs lubrifiants...
Renseignements : http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Qualifications : Psychologue clinicienne - Psychomotricienne
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
* Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12104
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Blocage lors des rapports sexuels

Messagepar Dubreuil » 01 nov. 2017, 09:45

Envoyez votre message à :
antony.sxlg@gmail.com

Il est notre sexologue sur ce forum. Voici ses réponses à une internaute...

Douleurs lors des rapports
Message non lupar yasmine81 » 21 févr. 2017, 17:23
Bonjour,
Je suis une femme de 29ans, mariée depuis 6ans, j'ai des douleurs lors de mes rapports, lors de la penetration, pendant le va et vien(brulure), et apres aussi, et parfois il y a du sang aussi
ma premiere fois c tres bien passé, et je n'avais meme pas mal, et je mouille bien
je precise que j'ai toujours eu ce probleme, meme avec d'autre partenaire, au debut la douleur etait suportable mais je n'arrivé et donc obligé d'arreter les rapports
ca a bcq impacté ma vie de couple, parce que je suis crispè et mon mari a peur de me faire mal
je suis aller voir 5 gynecologue( consultation, analyse du ph,....)et ils me disent tous que j'ai rien, pr eux tous va bien et c dans ma tete, alors qu'au debut je n'avais jamais peur mais c suite aux douleurs que je me bloque
On ma donné un anesthesian local a appliqué avant le rapport, mais ca na pas marché, on a essayé avec plusieurs type de lubrifiant,mais ca a accentué la douleur

merci de votre aide


Antony
Sexologue à la retraite
Message non lupar Antony » 22 févr. 2017, 00:00
Continuer votre "errance gynécologique" auprès de gynécos qui trouveront une cause ! vous décrivez une dyspareunie dont les gynécos vous disent qu'elle est d'origine psychologique. Moi, je "penche" pour une "vulvodynie". Je suis curieux de savoir ce que donne le résultat du test du "coton-tige" (au lieu de l'utiliser pour les oreilles, il peut servir pour tester une vulvodynie - déjà vous toute seule ou avec votre mari ).
Le spéculum de la gygy est-il supportable ? à moins qu'il s'agisse d'une " minuscule-bride" ou autre.
http://www.blogdunsexologue.com/cours-d ... estibulite.
Le vestibule est testé à 2, 4, 6, 8 et 10 heures
Cela veut dire la position du coton-tige se trouvant comme des aiguilles placées à 14h sur un cadran d'horloge, la position 16h sur un cadran d'horloge analogique bien sûr ! puis 18h (ce qui veut dire au droit du périnée) et enfin 8h ou 10h sur le cadran d'horloge. Pour faire simple, la vulve serait superposée à un cadran d'horloge dont les positions pour localiser la douleur sont indiquées comme des aiguilles d'une montre. C'est moins précis qu'un "rapporteur" pour mesurer des angles, ce n'est pas la peine de faire de la trigonométrie, un cadran d'horloge suffit amplement pour décrire les 360° d'un cercle !

http://www.blogdunsexologue.com/cours-d ... estibulite

Lors de la prise de RDV, demandez si le gynéco traite les "vulvodynies", et faites-vous ensuite confirmer le RDV. En effet, 99% des gynécos ne connaissent pas les vulvodynies, car ce n'est (ou n'était - aujourd'hui je ne sais pas ?) pas enseigné durant les études de gynécos, mais c'est enseigné ultérieurement pour les gynécos qui se spécialisent en sexo.
Sexologue à la retraite (plus de cabinet) depuis de nombreuses années.
Je réponds aux MP et je suis navré de voir que l'on ne vient pas lire les réponses que je fais au MP (6 réponses non lues).
Merci de m'écrire sur mon adresse mail : antony.sxlg@gmail.com plutôt que de m'envoyer des MP.

Message non lupar yasmine81 » 22 févr. 2017, 00:38
Sexologue à la retraite
J'aurai tendance aussi à envisager un vaginisme ? c'est votre gynéco qui devrait pouvoir vous le dire ! mais un qui est spécialisé en sexo (qui connaît ce dont je vous décris). http://www.blogdunsexologue.com/cours-d ... -vaginisme
Sexologue à la retraite (plus de cabinet) depuis de nombreuses années.
Je réponds aux MP et je suis navré de voir que l'on ne vient pas lire les réponses que je fais au MP (6 réponses non lues).
Merci de m'écrire sur mon adresse mail : antony.sxlg@gmail.com plutôt que de m'envoyer des MP.

La première chose consiste à poser un bon diagnostique, vulvodynie ? vaginisme ? etc..... ensuite vous pourrez vous faire aider tant sur le plan "organique" que psychologique.
S'il s'agit d'un vaginisme, allez faire un tour sur ce site http://www.velvi.fr/Kit, ce n'est pas pour faire de la pub, mais cela vous indiquera le genre de thérapie que l'on fait pour du vaginisme. Pour une vulvodynie c'est encore autre chose !
Renseignements : http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Qualifications : Psychologue clinicienne - Psychomotricienne
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
* Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum libido femme »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités