Libertinage. Mauvaise Expérience

Forum libertin, libertinage
cool5
Messages : 4
Inscription : 11 août 2015, 11:59

Libertinage. Mauvaise Expérience

Message par cool5 »

LETTRE A MON CONJOINT

Le 06/07/2015.
Je sens bien que ce que je vais te dire, tu ne veux pas l’entendre. Je te dis que nos expériences ont eu des conséquences, des séquelles sur moi et tu ne demandes rien.. Tu me dis juste : « moi ça va. Pas de séquelle ». Penses-tu que si je ne t’en parle jamais, cela serait mieux ? Dois-je garder cela pour moi. Cette distance que tu as par rapport au fait que je te dise aller mal me perturbe. Je ne la comprends pas.
Au début de notre relation tu m’as dit qu’il fallait se le dire quand cela n’allait pas, que c’était important, primordial. Pourtant on ne le fait pas. Je ne sais pas pourquoi. Je suis mal à l’aise pour parler surement. J’ai souvent aussi peur que dire les choses soit mal pris. Parce que ce n’est pas l’objectif... Alors j’attends, j’essaie et si je sens que cela passe mal, je fais demi-tour.
Ou je tente à l’écrit. Comme maintenant.

Tu as ta vision de ces moments, de ce que tu as vécu. C’était juste une parenthèse pour toi. Ce n’est pas la mienne. Ce que tu as ressenti est très différent de moi. Très. Il faut bébé que tu saches ce que j’ai vécu.
S’il te plait, arrête de faire comme si ce n’était rien, que cela allait passer, qu’il suffit d’oublier. Quand tu souffrais (ex : séparation avec Laure), je pense que tu n’aurais pas compris si quelqu’un t’avait dit : « Ce n’est pas si grave, c’est fait c’est fait, n’y penses plus »…. Ça va au-delà de "faut que j’arrête et que je me secoue".
Pour toi c'est du sexe point, pour moi ça remet pas mal de choses en question.. Je ne peux pas faire semblant que tout va bien. De toute façon je n’y arrive pas. Me dire "ce n'était que du sexe" revient à entendre pour moi "tu es vraiment conne de réagir comme ça pour ça ; Reprend toi"... Cela me fait culpabiliser davantage de ne pas réussir à réagir comme toi... De ne pas y arriver.
Et j’en ai marre d’entendre les personnes dire que le libertinage les a énormément rapproché, qu’ils s’aiment encore plus depuis.. Cela veut dire quoi ? Que si on ne pratique pas l’échangisme notre couple va être pourri ?

Quand je te parle d’effets négatifs sur moi, sur nous, c’est vrai … Suffisamment pour que je ne puisse plus dormir, pour en arriver à pleurer souvent.. En voiture, la nuit, au bureau. Ce que j’ai ressenti à chaque fois était complètement imprévisible, incontrôlable.
Je pense avoir démarré sur une erreur. Je me suis trompée dès le départ. Le fantasme de libertinage il était bien dans ma tête depuis des années. Mais ce fantasme (entre femmes, avec des hommes..) ne comprenait pas d’échanger l’homme que j’aime. Je n’ai jamais pris de plaisir à imaginer cela. Jamais. Et les souvenirs du peu que nous avons vécu me donne envie de partir, de m’enfuir.. Toi dans le canapé en train de te faire sucer par des femmes dont j’ai oublié le nom, la bouche ouverte, ou en train de la prendre, etc.. J’ai du mal à garder un regard « positif » sur tout ça.. En effet, l’échangisme te montre que ton conjoint peut faire l’amour à une autre comme à toi. Qu’en fait tu n’as rien de plus que les autres. Rien de spécial.
Je comprends juste maintenant pourquoi, malgré les différentes tentatives, je me sentais aussi mal avant, pendant, après ces expériences… je me suis évertuée à réaliser un fantasme qui n’est pas le mien. Je n’arrive pas à comprendre comment j’ai pu me tromper autant.
J’ai beaucoup perdu confiance en moi, en toi, en nous… Je n’arrive pas à comprendre pourquoi tu ne ressens pas la même chose. Pourquoi me voir avec un autre homme ne te fait pas de mal. Je ne t’en veux pas. Mais cela me fait terriblement mal.
Le fait que tu en aies autant envie aussi de tout cela… me rend perplexe. Me fait perdre confiance. Me rend surement agressive ou lointaine quelques fois… Pour en revenir à Samedi, tu as eu soudain eu envie d’aller à Paris quand tu as reçu le sms disant que le couple était là-bas. Celui qui voulait faire un plan direct en forêt. Dans les faits cela ne me gêne pas que tu veuille aller à Paris à ce moment-là. Mais tu n’as pas été franc. J’ai dit non et je me suis vraiment senti mal après. Je n’étais pas importante pour toi à cet instant-là. Je ne sais pas ce que j’étais d’ailleurs. Et pourquoi continuer à dire que c’est une coïncidence ? Cette envie de bouger à Paris (alors que l’on était en train de faire l’amour) et ce sms ?
Je ressens un sentiment d’échec que je n’arrive pas à surmonter bébé. Je me sens nulle de ne pas y arriver. De tout gâcher. Ce qui devait être un jeu..
Une phrase m’a marqué mon amour. Quand on s’est disputé à la maison et que je suis parti en voiture. Quand je suis revenue, j’étais dans la chambre. Et de colère tu as dit que l’on allait arrêter tout ça, que l’on allait reprendre une vie de merde, de vieux, et ne plus faire cela qu’à deux.
Je suis restée 4 heures dans la chambre sans sortir.

Le pire c’est que tu ne liras peut-être même pas cela  Je n’arrive pas à comprendre pourquoi tu ne veux pas me lire. Cela ne peut pas aller mieux si je ne t’en parle pas. Tout garder pour moi ne fait qu’empirer les choses bébé…

En fait, si, je t’en veux. J’imagine que je ne devrais pas. C’est plus fort que moi.

De ne pas m’avoir aidé quand j’ai voulu stopper avec le mec à la maison, quand tu m’as dit 5 minutes encore (qui en ont duré plus) dans ce club… je ne me suis pas senti aidé, soutenu, un peu abandonnée. L'impression de ne pas compter. Je t’en veux de m’avoir demandé de te sucer pour que tu puisses la prendre à nouveau (sans succès), de m’avoir demandé de te sucer pdt que tu regardais le couple à côté (2 fois) pour arriver à te faire bander (en boite). Je suis juste un sextoys. Dure aussi la crise à la tentation parce que je voulais rentrer et ne pas faire l’amour devant tout le monde avec toi ce soir-là. Je n’étais pas dans l’ambiance. J’ai cédé.
Je n’ai plus envie d’aller dans des endroits où tu me dis « ce n’est pas grave on fait rien. Juste pour voir ». En fait ce n’est pas vrai.
Toi qui dit que l’échangisme fait que les gens ne se trompent pas.. Il se passe quoi maintenant que l’on sait que l’échangisme nous détruit ? On choisit quoi ?

Et SURTOUT : je m’en veux. Beaucoup. De ne pas avoir dit stop avant. D’avoir essayé. De ne pas avoir compris que je me trompais complètement, que c’était plus dangereux que prévu. De ne pas savoir m’imposer. De devoir dire non. De tout foirer encore. D’essayer toujours aussi….

Et quand je te dis que je ne ressens rien lors de ces expériences bb. A chaque fois. Que j’ai l’impression d’être dans un film. De regarder et de ne rien ressentir. Et bien c’est vrai. Même si tu me dis que tu ne me crois pas, que cela ne se voyait pas, que « si » j’ai pris du plaisir. Et bien non. Je ne ressens vraiment rien.
Et j’ai de plus en plus de mal à ressentir quelque chose d’ailleurs…

Je culpabilise de ne pas pouvoir te donner ça bébé… ce plaisir là…. Alors à chaque fois que tu me demandes, que tu en parles, que tu exprimes cette envie … je m’en veux encore plus.

Et plus j’écris et plus je me dis que je ne t’enverrai jamais ce mot…



Le 03/08/2015.

Mais de toute façon, tu ne comprendras pas. Comme tu l’as dit tu n’es plus jaloux. Me voir avec un autre homme ne te fait aucun mal.

Au début, on allait à la même vitesse. Doucement.

Et d’un coup, qu’est ce qu’il s’est passé, hein, bébé ?
Tu es parti en flèche et tu m’as laissé loin derrière.

Hier encore, pour pouvoir jouir, tu as ajouté 2 personnes dans notre relation. Et même quand je voulais que tu arrête, quand dans ton histoire, tu disais que tu prenais jenny, tu me disais « chuuuttt… » …

Tu n’imagines pas le mal que tu me fais. Te rends tu comptes que tu as joui en imaginant que tu l’as prenais (et en me le disant….) ???

Sait tu que notre relation en souffre énormément ?.... Que quelques fois je voudrais tout arrêter (nous deux..). Que je me sens tellement loin de toi que je ne vois pas comment on peut arriver à revenir comme avant. Est-ce qu’il n’est pas déjà trop tard ? Sommes-nous encore un couple ?
Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2491
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois
Contact :

Re: Libertinage. Mauvaise Expérience

Message par Antony »

Bonjour,
Je pense qu'il est serait bien que vous consultiez quelqu'un d'extérieur à votre couple (pas forcément ensemble, pour ne pas placer ce thérapeute dans le rôle d'arbitre, si vous avez un règlement de compte à faire).
Ce que dit Bienvenue est tout à fait juste .....
Pas de "titre de propriété" de l'un sur l'autre, et la notion d'exclusivité est relative à chaque couple. Je vous invite à lire le site les fesses de la crémière :
https://lesfessesdelacremiere.wordpress.com/ pour vous repositionner chacun.
Si je vous incite à consulter quelqu'un qui connaît ce sujet, c'est parce qu'il y a des notions qui vous échappent.
Votre homme est échangiste et vous ne l'êtes pas !
Votre homme est caudaliste et vous vous ne l'êtes pas ! ce qui est une première grosse différence entre vous).
Vous souffrez probablement d'une dysfonction qui pourrait être "la jalousie maladive". Ce qui n'est pas une affirmation avec certitude, mais une éventualité (cela peut se comprendre, et dans ce cas, il est normal que vous "déprimiez", voire "décompensiez" si votre homme vous impose du candaulisme). Votre inconscient ne peut pas tout supporter.
Il est également possible (sans certitude) que vous souffriez aussi d'une anorgasmie ou que vous soyez orgastique et pas orgasmique. Il vous appartient de faire la différence entre orgaste et orgasme. Il est possible que vous "mouillez" avec une lubrification sexuelle abondante, alors que votre ressenti est proche de zéro ! (orgaste) ce qui induit votre homme dans l'erreur .....
Bref, faites le point sur vous-même avec quelqu'un qui connaît ce sujet, pour savoir qui vous êtes réellement, selon le proverbe : "connais-toi toi-même". Vous éviterez de mettre les pieds là où c'est insupportable pour votre inconscient, et même traumatique. Vous avez une "mémoire traumatique" respectez là ....et ne faites pas n'importe quoi pour restez en harmonie avec vous-même. Je ne vous juge pas .....ce n'est pas dans ma nature, ni mon rôle (je ne suis ni juge, ni procureur, etc...), mais il vous appartient de connaître vos propres limites.
En ce qui concerne, votre homme, il devrait aussi faire le point sur lui-même. Je ne lui ferai pas le grief d'être échangiste, et candauliste, il est probablement comme ça ! et il n'y a rien à faire, sauf qu'il n'a pas à imposer ce qu'il est lui même à vous et vous faire souffrir. Par ailleurs, c'est son choix de s'enfoncer dans ses propres dysfonctions sexuelles, comme la perte d'érection, car son inconscient ne le laisse pas faire non plus n'importe quoi ! Il n'est pas le premier à venir me voir pour dire que "cela marche avec sa femme" mais "pas avec sa maîtresse", etc.... S'il a envie de performance comme les "hardeurs" des films porno qui "fonctionnent" au viagra ou aux injections intracaverneuses dans le pénis pour avoir une érection à la demande du réalisateur ! c'est aussi sa "liberté" ..... Mon pronostique pour lui est sombre aussi : plus il voudra bander, moins il bandera ! que ce soit avec vous ou une autre femme ! les "pannes sexuelles" seront de plus en plus fréquentes.
bref, vous me semblez un couple bien "cabossé" vous traumatologiquement et votre homme avec ses pannes sexuelles qui mérite de faire le point pour savoir où vous en êtes.
Le couvre-feu m'a conduit à poursuivre mes actions de bénévolat de sexologue retraité, sous forme virtuelle
mon adresse mail antony.sxlg@gmail.com
Antony
cool5
Messages : 4
Inscription : 11 août 2015, 11:59

Re: Libertinage. Mauvaise Expérience

Message par cool5 »

Bonjour,

Tout d'abord merci pour vos réponses.

Pour détailler un peu les choses, le pire dans cette histoire c'est que c'est moi qui suis à l'initiative du libertinage. C'est mon envie au départ. Que mon conjoint a vite accepté :)

Je suis la première surprise de ce que je ressens et je n'aime pas cela. J'aurais voulu prendre du plaisir à tout ça comme je l'imaginais. Ce que je ressens de me plait pas. Je n'ai pas compris cette douleur forte qui est arrivé d'un coup. Cela n'était pas prévu....
Et même si je voudrais continuer avec mon conjoint tout cela, je n'y arrive pas...
Je suis la première déçue.
Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2491
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois
Contact :

Re: Libertinage. Mauvaise Expérience

Message par Antony »

Je vous laisse creuser la question concernant la mémoire traumatique. Je vous donne une piste à suivre ......
http://www.memoiretraumatique.org/

C'est probablement votre "amygdale cérébrale" qui disjoncte sous l'influence d’avènements vécu comme traumatiques. Le candaulisme peut provoquer une "mémoire traumatique" par exemple .....
Le couvre-feu m'a conduit à poursuivre mes actions de bénévolat de sexologue retraité, sous forme virtuelle
mon adresse mail antony.sxlg@gmail.com
Antony
cool5
Messages : 4
Inscription : 11 août 2015, 11:59

Re: Libertinage. Mauvaise Expérience

Message par cool5 »

Merci. Je viens d'aller voir le site sur la mémoire traumatique. Mais je reste perplexe. Il y a beaucoup de chose. Je suis un peu perdu dans tout ça...
Cool5
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum libertin »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités