échangisme

Forum libertin, libertinage
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: échangisme

Messagepar Jeannette » 20 juin 2016, 10:00

Ce que tu "oublies", c'est que beaucoup de femmes n'ont de rapport sexuel qu'accompagnés de sentiments. Une femme ne baise pas, elle fait l'amour. Si elles acceptent / prennent un homme en elle, c'est qu'elles l'aiment.
Les contre-exemples sont rares. Et s'assimilent souvent à des "viols consentis", au fait de se fondre dans une vision de la femme proche de la putain, de la femme-objet, quitte à ce que ce soit pour plaire à leur "propriétaire".
Bien sûr, je caricature. Mais penses-y...
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Frank76
Messages : 7
Inscription : 13 juin 2016, 16:49

Re: échangisme

Messagepar Frank76 » 20 juin 2016, 14:14

c'est que beaucoup de femmes n'ont de rapport sexuel qu'accompagnés de sentiment
je l'oublies pas bien au contraire.

Si elles acceptent / prennent un homme en elle, c'est qu'elles l'aiment.
par contre, je suis beaucoup moins d'accord sur ce point. Beaucoup de femmes agissent ainsi certes et heureusement d'ailleurs, mais bon nombre de femme aussi apprécie les plans cul d'un soir ou plus sans aucun sentiment, juste parce que l'homme est bien foutu ou est un bon coup etc ... et puis j'aimerai connaître parmi les femmes échangistes combien, lors ce qu'elles coquinent, aiment le ou les autres hommes avec qui elle a du sexe ????? il n'y a pour moi aucun sentiment lors de ces échanges !

Avatar de l’utilisateur
Azadeh
Messages : 593
Inscription : 29 avr. 2011, 10:24

Re: échangisme

Messagepar Azadeh » 20 juin 2016, 14:30

Frank76 a écrit :bon nombre de femme aussi apprécie les plans cul d'un soir ou plus sans aucun sentiment


Toute la question est de savoir après quoi elles courent. C'est rarement après une simple jouissance sexuelle dans un moment "sans origine ni suite", contrairement à l'homme. C'est souvent la quête sans fin d'un idéal "féminin" qui n'est pas le leur. Une sorte de fuite en avant permanente.
Cela ne regarde qu'elles, nous sommes d'accord. Mais ne l'impose pas à quelqu'un à qui cela ne correspond pas et qui a la chance de se satisfaire de ce qu'elle est.
« Sois comme l’eau courante pour la générosité et l’assistance, comme la mer pour la tolérance, comme le soleil pour l’affection et la miséricorde, comme la mort pour la colère et la nervosité, comme la terre pour la modestie et l’humilité... » Rûmî

Frank76
Messages : 7
Inscription : 13 juin 2016, 16:49

Re: échangisme

Messagepar Frank76 » 23 juin 2016, 13:14

Bonjour à tous,

Mais ne l'impose pas à quelqu'un à qui cela ne correspond pas et qui a la chance de se satisfaire de ce qu'elle est.


Je fais en sorte de ne pas l'imposer en tout cas ce n'est pas pour moi le terme adéquat. J'essaie de la convaincre de bien vouloir découvrir de nouvelles choses qu'elle n'appréciera peut être pas ça je le sais. Lui imposer pour moi correspondrait davantage à l'homme qui met sa femme au pied du mur et lui dire maintenant c'est soit tu pratiques soit je te laisse ....
Et ce qu'il me plait pas trop dans cette phrase supra mentionnée, pourquoi devrai je la laisser "satisfaire de ce qu'elle est " c'est assez facile d'agir ainsi et quelque peu nombriliste. L'amour d'un couple c'est un travail perpétuel et réciproque ça ne marche pas que dans un sens....

Fugen
Messages : 395
Inscription : 07 juil. 2015, 15:39

Re: échangisme

Messagepar Fugen » 23 juin 2016, 13:32

pourquoi devrai je la laisser "satisfaire de ce qu'elle est " c'est assez facile d'agir ainsi et quelque peu nombriliste. L'amour d'un couple c'est un travail perpétuel et réciproque ça ne marche pas que dans un sens....

Il y a dans cette phrase des traits de manipulation/ culpabilisation qui ne me plairaient pas beaucoup si j'étais l'épouse.
Il existe des femmes dont je fais partie pour qui la sexualité est une histoire entre autre, d'intimité profonde partagée. D'être à être, de coeur à coeur, d'âme à âme. Introduire un tiers dans ce partage profond n'est pas envisageable.
Si un homme ne se satisfait pas de ce que je suis, par contre, il est libre d'aller voir ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Azadeh
Messages : 593
Inscription : 29 avr. 2011, 10:24

Re: échangisme

Messagepar Azadeh » 23 juin 2016, 13:46

Si on n'aime pas la musique classique mais que notre conjoint adore cela, on peut (et on doit) faire l'effort d'en écouter un peu de temps en temps, le laisser tenter de nous faire partager ses goûts, etc., à la condition qu'il n'insiste pas et ne nous impose pas ce genre de musique en permanence si il ne réussit pas à nous convaincre.
MAIS
Si tu fantasmais sur les seins énormes et que ta femme en aient de "petits", lui demanderais-tu de se faire poser des implants, quitte à ce que ce ne soit que provisoire ? Une telle opération est douloureuse, le risque n'est jamais nul, etc.
Ou si tu es (ou étais) asiatique, comprendrais-tu qu'elle te demande de te faire débrider les yeux, de devenir blanc comme M. Jackson si tu es noir, etc.

La personnalité sexuelle de quelqu'un est quelque chose qui fait autant partie de son être que la taille de seins pour une femme, la couleur de la peau pour un humain, ... Et aller à contresens est tout aussi risqué que se faire poser des implants. Il n'est pas uniquement question de tester quelque chose que l'on va simplement "apprécier ou pas". Il est potentiellement question de se forcer à faire quelque chose de totalement contraire à ce que l'on est. Dans certains cas, cela peut être tout aussi violent que pousser un "non violent" à tuer. Profondément traumatisant.
« Sois comme l’eau courante pour la générosité et l’assistance, comme la mer pour la tolérance, comme le soleil pour l’affection et la miséricorde, comme la mort pour la colère et la nervosité, comme la terre pour la modestie et l’humilité... » Rûmî

Frank76
Messages : 7
Inscription : 13 juin 2016, 16:49

Re: échangisme

Messagepar Frank76 » 23 juin 2016, 14:48

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu viens d'écrire d'autant plus que tes exemples sont très explicites. Je pense nous situer plus dans le premier cas celui de la musique, c'est à dire que je tente de faire partager un de mes souhaits. Même si j'ai peut être déjà trop insisté je vais m'efforcer de "ralentir" la cadence et la laisser respirer un peu maintenant qu'elle connaît mon fantasme.
Je n'en suis pas arrivé au stade des exemples suivants et pourtant je connais deux hommes qui ont forcé leurs femmes a se faire poser des implants mammaire .... je ne pourrai pas comme j'ai dit plus haut "contraindre" la femme que j'aime ! je veux cependant qu'elle connaisse mon fantasme et à quel point j'en souffre c'est tout ....

Concernant votre post Fungen, il n'y a aucune manipulation de ma part, j'ai toujours été franc avec ma femme et je n'ai jamais fait usage de quelques manipulation que se soit.

existe des femmes dont je fais partie pour qui la sexualité est une histoire entre autre, d'intimité profonde partagée. D'être à être, de coeur à coeur, d'âme à âme. Introduire un tiers dans ce partage profond n'est pas envisageable.


je croirai entendre ma femme ..

Si un homme ne se satisfait pas de ce que je suis, par contre, il est libre d'aller voir ailleurs.


jamais vous vous remettez en cause ? vous êtes donc la femme parfaite et celui qui ne se satisfait pas n'a plus qu'à aller voir ailleur, c'est assez simpliste comme raisonnement. Personnellement lorsque l'on me fait des reproches, j'analyse et il se peut que je me remette en question .... et si besoin je fais en sorte de réagir ...

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: échangisme

Messagepar Jeannette » 23 juin 2016, 15:08

je pense qu'il y a juste désaccord sur la formule "ce que je suis"...

Personnellement, si on me demande ce que je suis, je vais dire que je suis une femme, blanche, que je suis libre et tiens à ma liberté, que je méprise l'endoctrinement, etc.
Et si on me demande comment je vis, ce que j'aime, alors ma réponse portera sur un autre "niveau". Mes goûts, mes opinions, mes habitudes, etc.

Je rejoins Fugen : personne n'a le droit de remettre en cause ce que je suis, d'exiger que je le change, hormis moi-même. Et c'est pas dit que je le puisse, surtout sans risques et effets secondaires...
Par contre, mes goûts et mes opinions peuvent évoluer, et je les remets potentiellement en cause, tout comme je peux tout à fait rechercher d'autres solutions pour obtenir la satisfaction d'un besoin donné si la solution "habituelle" pose problème à ceux qui m'entourent.

L'exemple d'Azadeh sur la musique rejoint "goût, opinions, habitudes", etc.
Celui sur la couleur de peau et la poitrine touche à ce que l'on est.

Sur un ordinateur, on parlerait de la configuration machine et des logiciels installés... La configuration machine étant figée, on fait avec ou on change d'ordi, les logiciels installés peuvent par contre être changés. Et désolée de comparer un humain et un ordi.

Alors je pense que la nuance est là : Azadeh et Fugen parlent de "ce que je suis" au sens de ce qui est immodifiable. J'ai l'impression que tu y inclues les goûts, opinions, habitudes, etc.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Fugen
Messages : 395
Inscription : 07 juil. 2015, 15:39

Re: échangisme

Messagepar Fugen » 23 juin 2016, 16:38

Frank76 a écrit :jamais vous vous remettez en cause ? vous êtes donc la femme parfaite et celui qui ne se satisfait pas n'a plus qu'à aller voir ailleurs, c'est assez simpliste comme raisonnement. Personnellement lorsque l'on me fait des reproches, j'analyse et il se peut que je me remette en question .... et si besoin je fais en sorte de réagir ...

Mon intimité profonde, qui est aussi ma partie vulnérable non je ne la remettrais pas en cause, j'en prends soin, et je demande à l'homme que j'aime d'en prendre soin comme je le fais pour lui.
Je peux remettre en cause bien sur certaines choses comme ma capacité à l'écouter me parler de foot, mon désordre naturel ou même mon alimentation (il est végétarien) surtout en sa présence, et d'autres choses qui ne concernent pas l'intimité que je n'offre qu'à lui .
Je pense que le couple idéal si il existe, est un couple où l'un et l'autre auraient le moins possible envie de modifier l'autre.

Fugen
Messages : 395
Inscription : 07 juil. 2015, 15:39

Re: échangisme

Messagepar Fugen » 23 juin 2016, 17:19

Il faudrait peut être que vous arriviez à comprendre d'où vient ce que vous dites être une souffrance.
- Le fantasme de l'échangisme que vous ne pouvez réaliser?
- le fait que votre femme qui vous aime ne veuille pas "se remettre en cause"? (quelque soit le motif)
- ou vous souffrez de vous sentir impuissant devant une situation sur laquelle vous n'avez pas de controle?


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum libertin »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité