Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme ?

Forum fétichiste, fétichisme
charlemagne28
Messages : 4
Inscription : 07 mai 2021, 18:35

Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme ?

Message par charlemagne28 »

Bonjour,

J'aimerais partager un truc que je pense être sujet à fétichisme.
Je comprend bien que mon sujet pourrait choquer, mais après tout pourquoi ne pourrais-je pas en parler.
Donc n'hésitez pas, dites ce que vous en pensez, mais par dessus tout, j'aimerais savoir la classification, la dénomination de mon fétichisme.

Je suis littéralement obnubilé, par des étreintes, des formes, serré ou qui se resserre.

- Quand dans un film d'horreur, tout le mon est sensé avoir peur ; Je me souviens étant plus jeune, avoir été "envouté" par une scène où une femme voulait prendre sa douche, elle monte dans sa baignoire, tire le rideau, allume l'eau, et là ...
D'un coup, les anneaux du rideau qui sautent.
Juste le temps qu'elle se retourne pour voir, que le rideau s'écroule, fond littéralement sur elle, l'enveloppant totalement de la tête aux pieds.
Le rideau se met d'un coup à s'enrouler autour de la pauvre femme, se resserre, de plus en plus, jusqu'à ce qu'on voie son visage bouche ouverte à travers le plastique du rideau ...

Rien qu'à voir les plis du rideau, je devinais le resserrement de cette spirale formée par le rideau, et en fait je me serais bien vu à la place de cette femme ... (???)
si si, c'est vrai, oui !!
Alors pas dans le sens "devenir corps de femme" mais sous l'excitation que me procurait cette visualisation.

- Dans des dessins animés, certains films, je suis fasciné quand je vois d’énormes serpents ou tentacules qui s’enroulent méthodiquement autour d'une pauvre victime (généralement féminine).
Je suis fasciné quand je réalise que cet énorme serpent/tentacule se resserre et se resserre, de plus en plus.
Lorsque ses "anneaux" coulissent tout doucement, glissant les uns contre les autres, se rétrécissant lentement, très très lentement en se contractant.
Quand ces "anneaux" tremblent de puissance, de plus en plus intensément.
Pendant que sous ses gémissements aigus, de plus en plus étouffés, la pauvre victime tente de lutter en vain.
Essayant de repousser l'anneau qui petit à petit, écrase son torse.
Essayant d'agripper "l'anneau", que cet énorme serpent/tentacule vient juste de "verrouiller" puissamment autour de son cou, afin de tenter désespérément de desserrer l'étreinte.

Le simple fait de voir ce genre de scène, je m'imagine à la place de la victime et ça m'excite.
Il peut même m'arriver de m'imaginer une genre de créature au corps féminin, aux jambes remplacés par un énorme corps de serpent constricteur à la longueur infini, je m'imagine alors qu'elle me recouvre de son torse en me regardant et en m'enlaçant de ses bras, puis mine de rien sans que je ne m'en rende compte, pendant que je suis comme hypnotisé par son regard, par le touché de son torse collé à ma peau, qu'elle faufile sa longue forme serpentesque, méthodiquement, autour de mon corps, formant un premier anneau qu'elle coulisse le long de mes jambes, pendant qu'elle forme un deuxième anneau autour de mes cheville, elle verrouille le premier anneau le resserrant autour de mon poitrail, mes bras appuyés contre cet anneau comme agrippé à une bouée, puis elle verrouille son deuxième anneau le resserrant autour de mon ventre, j'imagine alors cet anneau qui s'enfonce dans mon ventre, écrasant mon dos sous le resserrement incessant, puis elle coulisse sa longue forme serpentesque, formant d'autre anneau qui se verrouillent autour le long de mes jambes ...
Je m'imagine ainsi, alors que totalement immobilisé de la tête au pieds, je suis complètement perdu à la merci de cette créature, de ces énormes anneaux qui se resserrent et se resserrent encore et encore, parfois j'arrive même à ressentir l'écrasement de cette étreinte, j'imagine la chaleur de son torse contre mon visage, le touché de son ventre sur mon torse, et ça m'excite.

Pourtant, dans la réalité, je ne supporterais pas de me trouver face à un serpent (quelle que soit sa taille, même apprivoisé)
Je suis parfaitement conscient que si je me retrouvais pris dans les anneaux d'un serpent, je risquerais de souffrir très très longtemps et j'aurais quasi aucune chance de survivre.

- Je me souviens aussi, j'arrivais à ma quinzaine, je regardais ce jeu dans cette forteresse au beau milieu de l'océan.
Je suis tombé sur l'épreuve de "la lutteuse dans la boue".
La jolie candidate paraissait athlétique, elle rentre dans la cellule, de la boue jusque bien au dessus de la cheville, tout au fond de la cellule la lutteuse bien que jolie blonde semblait beaucoup plus costaude que la candidate.
La candidate à peine arrivé au beau milieu de la cellule, la lutteuse ne cherche même pas à comprendre elle bondit d'un coup sur la candidate pour la plaquer au sol dans la boue ...
La pauvre candidate qui peine à se relever, la lutteuse qui l'agrippe l'étreignant et la plaquant dans la boue, La candidate tente de se défendre en faisant rouler bouler la lutteuse puis se retrouve au dessus à quatre pattes, Mais la lutteuse l'étreint toujours, La candidate qui tente de se relever en appuis sur ses mains et ses pieds, mais la lutteuse est trop lourde et d'un coup de hanche la lutteuse se balance et La candidate s'écrase dans la boue sur la lutteuse qui resserre son étreinte.

Le simple fait de voir ce genre de scène ;
Ces deux corps de femmes complètement tartinés de boue.
La jolie candidate athlétique lutter contre cette énorme lutteuse musclée
D'entendre le clapotis de la boue quand elles tombent lourdement
Cette énorme lutteuse couchée dessus La candidate l'écrasant à tel point qu'elle disparait dans la boue, tout juste à peine la tête qui ressort.
Ces énormes cuisses qui étreignent les hanches de La candidate et ces bras musclés qui serrent son torse, tel un énorme serpent de boue.
Rien qu'à voir ces femmes qui s'étreignent dans la boue, je me serait bien vu à la place de La candidate et l'excitation m'est monté.
mais l'épreuve s'est fini trop vite et je me suis senti profondément frustré ...

je suis aussi fasciné par les sables mouvants, l'engluement, le slime (je rêverais de plonger dans du slime ^^)

... Et dans chaque cas, c'est le même "délire" je me vois à la place de la victime et l'excitation me monte.
Jespère trouver mes réponses quant à la dénomination, au moins de mon fétichisme pour les étreintes, et des serpents/tentacules.
Je compte sur vous pour me dire ce que vous en pensez ;-)

Merci, à bientôt .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16808
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme

Message par Dubreuil »

" J'aimerais partager un truc que je pense être sujet à fétichisme.
Pourtant, dans la réalité, je ne supporterais pas de me trouver face à un serpent (quelle que soit sa taille, même apprivoisé)
Je suis parfaitement conscient que si je me retrouvais pris dans les anneaux d'un serpent, je risquerais de souffrir très très longtemps et j'aurais quasi aucune chance de survivre. "

*** Le point culminant du fétichisme, c'est ne pouvoir jouir que par " objet " interposé. Ce qui ne semble pas être votre cas.
Sensoriellement, vous avez sans doute été sollicité. Mais votre description reste du domaine du fantasme.
Par contre, un beau talent de conteur. ( bien vu en BD )
Classé parmi les troubles de la préférence sexuelle dans le Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes, le « fétichisme » est placé entre le « sadomasochisme » et l’exhibitionnisme.
Il est caractérisé par la prédilection prononcée pour une partie du corps de l’autre, pour des qualités physiques ou psychiques ou pour des objets sans vie, souvent des vêtements. Voici une liste des objets les plus fréquents :
Le sein, le nez, les mains, les nattes
La couleur des cheveux, **** le volume du corps, une infirmité, l’odeur ;
Les mouchoirs, les chaussures, le bonnet de nuit, les crêpes de deuil ;
Les pieds, la bouche, l’uniforme, etc.
Un type de matière : cuir, latex, fourrure.
Ces fantasmes éveilleraient, par association, de puissantes représentations de la personnalité et accentueraient la puissance de la sensation de plaisir sexuel éprouvé.
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel 06 61 80 53 18 Hypnothérapeute humaniste
charlemagne28
Messages : 4
Inscription : 07 mai 2021, 18:35

Re: Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme

Message par charlemagne28 »

Bonjour,
tout d'abord merci pour le "beau talent de conteur", j'aurais pu être plus précis encore mais ça serait devenu trop longuet à lire et mon but était d'accrocher en étant à la fois précis, détaillé et résumé au maximum afin d'obtenir une/des réponse(s).

Cela étant dit, pour votre réponse on ne peut pas faire plus clair ; donc selon votre avis mon/mes "délire" resterait dans l'ordre du fantasme.
Alors, juste une dernière interrogation qui me chiffonne encore un peu ; comment m'expliquer que ces effets d'excitation me seraient venu de mon enfance.

Quand j'étais petit, deux situation me sont arrivés ; la première c'est quand j'ai regardé un film avec cette exploratrice qui se promenait dans la jungle et qu'elle se retrouve surprise par un énorme serpent constricteur qui lui tombe dessus, s'enroulant autour, l'immobilisant de la tête au pied, en voyant la pauvre femme se débattre en gémissant et en voyant les anneaux du serpent se resserrer, j'ai de suite ressenti cette excitation me monter (je serais tenté de parler d'une "sensation masturbatoire") sur le coup j'étais partagé entre la surprise et le plaisir mais d'un autre coté la gêne des autres autour ...

pour ce qui est du rideau de douche autour de la femme (qui me mène à penser que je suis peut être adepte du fétichisme latex) ou des combats de lutte dans la boue, ces fantasmes me sont venu de la même manière que pour les étreintes de serpents.

La suivante me pousse à ajouter un autre fantasme : je suis aussi "looner no popper" ; la première fois que ma mère m'emmène à la boutique de chaussure, je vois de gros ballons aux couleurs transparentes, leur brillance m'attirait irrésistiblement, et quand un peu plus tard la vendeuse me donne cette grosse poignée de ballons dégonflés, au touché c'était tout mou, si doux, drôle de matière ce latex, je m'empresse d'en gonfler un, je le gonfle ... énorme, quand il commence à partir en poire je le vois et je continue de gonfler ... puis popps!! le ballon éclate, ça m'a frustré donc j'en ai gonflé un autre mais moins gros, la vendeuse revient pour me l'attacher, j'étais heureux, je serre le ballon contre moi et là je me rend compte que le moelleux du ballon serré contre moi ça me fait quelque chose ...


Alors dites moi, comment m'expliquer que ces effets d'excitation me seraient venu de mon enfance.

Encore merci pour votre attention .
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16808
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme

Message par Dubreuil »

La sensorialité est le propre des émotions enfantines.
Tout arrive dans l'intégral, sans recul, sans calcul. Vous êtes resté fasciné dans vos premiers émois, et ceux-ci devaient être certainement en lien avec d'autres souvenirs ( qui sont restés derrière un écran )
Cela vous déçoit de ne pas " être fétichiste ", ( je lis bien toutes vos explications ), mais je vous renvoie donc à ma seule et unique constatation : Vous ne parlez jamais d'excitation SEXUELLE, vous ne dites pas que vous ne pouvez JOUIR ( éjaculer ) qu'en ne pensant, ou ne touchant ce qui s'apparente au latex, boue, slime, glue, etc...
Oui, vous êtes un être excessivement sensoriel. Oui vous devez être presque sans forces devant l'excitation intense de vos descriptions épistolaires, mais si vous ajoutiez qu'en écrivant cela vous jouissiez, il y aurait un pas vers le fétichisme. Un pas seulement, CAR VOTRE OBNUBILATION doit être " plaquée " à l'autre personne, en vous procurant le même plaisir que si c'était elle, son corps, qui vous procurait cette jouissance.

Désolée, plus claire, je ne peux pas.
Je n'ai pas d'intérêt particulier à partager vos fantasmes, et si vous souhaitez aller plus avant, adressez-vous à un psy de votre entourage.
Cordialement.
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel 06 61 80 53 18 Hypnothérapeute humaniste
charlemagne28
Messages : 4
Inscription : 07 mai 2021, 18:35

Re: Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme

Message par charlemagne28 »

Bonjour,
à la lecture de votre dernier message je vous ai senti peut être un peu agacée, ce n'était absolument pas mon intention et je m'en excuse.
Dans le même élan, je tenais à vous rassurer dans le sens que vous m'avez éclairé par rapport aux réponses que j'attendais vraiment.
Oui, ce n'était pas forcement les réponses aux quelles je m'attendais peut être, mais j'ai obtenu mes réponses tout de même.
Je tiens à vous remercier de m'avoir accordé de votre temps.

PS : J'oubliais un petit clin d'œil ; merci pour le " beau talent de conteur * " (mais juste, je n'ai pas compris "bien vu en BD")
* Sur votre premier message
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 16808
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme

Message par Dubreuil »

(mais juste, je n'ai pas compris "bien vu en BD")
*** Ce que vous décrivez, s'articule (pour moi) comme des dessins excessivement bien décrits et très parlants, évoquant le déroulement des images d'une BD.
Je vois parfaitement bien les images s'articuler les unes aux autres comme les mouvements soyeux, sûrs, lents et progressifs d'un serpent qui progresse sans bruit dans l'imaginaire du lecteur à la fois terrorisé et subjugué...
Agacée, un peu, de ne pas trouver les bons mots m'évitant d'avoir à revenir sur mes propositions professionnelles, alors qu'une réflexion plus poussée ( et sans égotisme ) de la part de l'internaute, lui permettrait, non pas de se justifier, mais d'évoluer dans la compréhension de son propre questionnement.
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - psychanalyste
Glise Annabel 06 61 80 53 18 Hypnothérapeute humaniste
charlemagne28
Messages : 4
Inscription : 07 mai 2021, 18:35

Re: Fascination sur étreintes de serpents et tentacules, ce qui est serré , latex, boue, slime, glue ; est-ce fétichisme

Message par charlemagne28 »

Mais les bons mots vous les avez trouvés, je vous assure, comme je vous l'ai expliqué, soyez rassurée vous m'avez vraiment éclairé par rapport aux réponses que j'attendais vraiment.
En tout cas, je tiens vraiment à vous remercier .
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum fétichiste »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités