Je n'assume pas mon physique

Forum mal dans sa peau, complexe
Félo
Messages : 1
Inscription : 05 sept. 2016, 16:35

Je n'assume pas mon physique

Messagepar Félo » 05 sept. 2016, 17:00

Bonjour à tous

L'essentiel est dans le titre, mais je vais expliquer ce qu'il en coûte dans ma vie de tous les jours. Je me présente.
Je m'appelle Felix, j'ai 26 ans, gay, étudiant en école d'art.
Depuis tout petit je suis quelqu'un de très sensible, précoce, j'ai été plus ou moins reconnu surdoué, haut potentiel émotionnel etc... J'ai suivi une thérapie avec un psy pendant un an et depuis quelques semaines je consulte une autre psychiatre avec un traitement (xéroquel). Aussi, je suis agoraphobe.

Mon problème principal et qui me gâche la vie est mon physique ; j'ai un visage disgracieux, je suis moche, laid, (très maigre également et petit de taille), bref, appelez ça comme vous voudrez.
J'ai eu droit à tout genres de remarques plus jeune, ma soeur déjà me rappelait souvent que j'étais "trop laid".
A l'école aussi j'ai eu pas mal de remarques à ce propos, j'ai même surpris ma meilleure amie en parler avec son petit ami de l'époque, lui disant que j'étais pas beau et qu'elle avait peur pour moi, parce que l'intégration aux groupes de jeunes passe vraiment par l'image, etc. etc...
Puis, plus directement, des garçons en venant chez moi et suite à un premier contact sur des sites de rencontres, sont repartis en me voyant, et pour cause, l'un d'eux m'a dit "dsl mec mais t'es vraiment trop moche". J'ai rarement de petits copains et quand j'en ai ce sont des garçons qui ont des problèmes relationnels et qui n'arrivent pas à faire de rencontres. C'est devenu ma spécialité je crois. Dès qu'un garçon s'intéresse à moi et qu'on décide de se mettre en couple, c'est toujours du à un problème de manque affectif et de solitude. Certains diront que je me fais des idées, mais comment expliquer que mes partenaires ne veulent ni m'embrasser ni faire l'amour avec moi ? Je suis comme un frère pour eux.

Je n'ai jamais eu de vie sexuelle épanouie, personne ne m'a jamais aimé. C'est très difficile à supporter. Je n'en peux plus, je suis devenu un branleur compulsif et dernièrement j'ai commencé à me travestir pour avoir des rapports sexuels avec des hommes hétéros qui n'ont pas de vie sexuelle ou qui sont dans la même situation que moi. C'est dégradant d'avoir des rapports sexuels en travestie, et la plupart du temps dans le noir ou derrière un drap.
Bien sûr, les peu de fois ou j'ai parlé de mon mal-être à mes amis j'ai eu droit au fameux "c'est dans ta tête" ou alors "tu fais de lauto-réalisation"...seulement, moi, j'ai toujours été très à l'aise, très ouvert aux autres, ayant beaucoup d'humour et, sans me venter, beaucoup d'intelligence et de sensibilité, j'ai su me faire des amis facilement. Je sais que je plais aux gens dans des rapports amicaux et que je suis quelqu'un de spécial... Alors pourquoi je n'attire pas les garçons ?

Je n'ose plus me montrer, et l'abstinence à cause de mon physique disgracieux me rend complètement fou. C'est une vraie douleur. Je passe mon temps à me faire des films dès qu'un garçon est sympa avec moi. Le retour à la réalité est toujours difficile. Je ne sais plus quoi faire, je ne pense qu'a ça. Pourtant j'ai pas mal de beaux projets artistiques , de ce côté là je suis confiance, mais je n'ai plus aucune motivation. Disons que je n'ai plus beaucoup d'intérêt pour ces choses tellement le manque de sexe et d'affection me rend malade. Je n'ai pas embrassé quelqu'un depuis deux ans... Je ne sais plus quoi faire, je gâche ma vie et surtout mes études, je n'avance plus nulle part et je pense toujours à mon physique que je ne peux plus supporter.

Dernièrement j'ai fais la connaissance d'un garçon sur qui j'avais des vues. Sous prétexte de bosser sur un projet, je l'ai invité chez moi et puis en allant aux wc, j'ai regardé son facebook pour voir s'il parlait de moi ou quoi, et j'ai découvert une discussion entre lui et son copain ou il lui disait "ne t'inquiètes pas il se passe rien avec Felix, il est vraiment trop moche donc te fais pas de soucis". Ca m'a anéantit et depuis je pense beaucoup au suicide, parce que je ne veux pas passer une vie entière sans partenaire, sans être épanouis. Je deviens de plus en plus agressif, virulent envers moi-même et je n'ai plus aucune tolérance pour rien ; le moindre petit obstacle me rend malade, virulent, amer, aigris... Je ne vois plus mes amis parce que je ne veux plus montrer ma sale gueule mais aussi parce que je ne supporte plus voir les gens de mon entourage en couple. J'ai honte de moi-même.

Désolé pour ce long message, je l'écris en pleurant et je suis excité dans ma tête, je pense beaucoup au suicide et c'est la seule chose qui m'apaise avec le sommeil. Je ne sais plus quoi faire ni espérer. J'aimerai avoir une vie normale. A l'aide

Luciole
Messages : 1305
Inscription : 17 févr. 2014, 14:00

Re: Je n'assume pas mon physique

Messagepar Luciole » 05 sept. 2016, 17:34

Tu n'es pas laid.
Mais pour la majorité des gens encore assez immatures pour croire que les injonctions sociétales et critères de beauté sont la vérité vraie, tu n'es pas considéré comme beau car tu n'y corresponds pas. ça ne veut pas dire qu'ils ont raison.
Changer pour correspondre à ces critères serait une mauvaise idée (on ne change jamais pour les autres mais pour soi seulement). Et comme tu l'as fait remarquer, te travestir pour ressentir de l'affection des autres te détruit donc ce n'est pas la bonne voie.
Quels sont tes buts dans la vie ? Quels sont tes rêves ?
On s'épanouie avant tout dans ce qui nous plaît et les buts qu'on s'est fixé dans la vie.
L'amour vient après, et souvent quand on s'y attend le moins. Et je pense qu'attendre te serait bénéfique puisque tu rencontrerais des personnes plus matures et mieux dans leur peau (et donc qui seraient susceptible de t'aimer pour qui tu es, et pas juste ton physique).
Je te dirai avant tout de te focaliser sur tes rêves et ton manque de confiance en toi qui te fait détester ainsi ton physique (livre de développement personnel, thérapie avec un psychologue...). L'amour viendra après (preuve en est que je suis très épanouie avec mon copain qui ose dire qu'il m'aime et me trouve belle alors que j'ai passé ma scolarité à m'entendre dire que j'étais "belle comme une poubelle" et que personne ne voulait de moi).


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum mal dans sa peau »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité