Autant de risques mais moins de stress

Forum stress, stress post traumatique
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar Jeannette » 16 juin 2016, 11:08

arnica a écrit : Tu randonnes dans quelle région?


Quand j'étais étudiante, je faisais de la rando équestre en Bretagne. Maintenant que j'ai déménagé, vieilli et suis devenue pédestre, mon terrain de jeu du weekend est la Provence et le Mercantour, de quelques heures à 3 jours.
Le grand plaisir, c'est l'été. Et là, c'est : montagne ! :D :D :D Alpes Suisses, Pyrénées, ... Avec quelques envies en parallèle du genre du Forez, des îles Lofoten, ... Reste à trouver le temps. Surtout que je ne marche pas vite, même si je sais marcher longtemps :mrgreen:

C'est dans le Mercantour en particulier que je vois des "inconscients"... Typiquement, la vallée des Merveilles a des allures de jardin public et attire les promeneurs du dimanche, mais cela reste de la montagne...

Je me suis reconnue dans ton message par rapport à des souvenirs de promenades à cheval que j'encadrais pour payer mes cours... On avait beau répéter les consignes de sécurité, il était classique qu'un imbécile se croit plus fort que les autres et se permette de ne pas les respecter au risque de mettre tout le groupe en danger. Il m'a fallu un moment avant d'oser m'affirmer face à eux, et pour comprendre que le seul élément qui soit inévitable, c'est l'imprévisible...

A l'heure actuelle, je randonne seule ou en couple, et une fois ou deux avec une amie à qui je voulais faire découvrir la région. Les rares fois où je me suis glissée dans un club, j'ai eu un peu de mal avec les bavardages permanents, le manque total d'autonomie de certains qui se permettent pourtant de râler au moindre truc, les horaires et le parcours figé, etc.
Du coup, si je pars en groupe c'est avec des amis (souvent plus expérimentés et rapides que moi) pour des sorties où chacun est autonome et libre de faire une variante s'il le souhaite, en fixant un point de RdV.
Tout dépend de ce que chacun va "chercher" en randonnée.

Quant aux chiffres... Je les avais consultés à force d'être excédée d'entendre des discours plus ou moins virulents et argumentés du genre "tu randonnes seule, t'es folle !" . Je me contentais de remettre certaines personnes à leur place mais, avec d'autres, je préférais avoir des éléments factuels à leur donner... Et ça m'a permis aussi de faire le point sur les risques réels.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar Jeannette » 16 juin 2016, 16:19

Mais avec tout ça, tu n'as pas répondu aux questions de Mme Dubreuil :

DUBREUIL a écrit :
arnika a écrit :
Pour éviter au maximum de culpabiliser, j'exige du matèriel de randonnée adapté, des souliers de Montagne en bon état, un certificat médical récent.

- Pour les autres personnes ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

arnica
Messages : 14
Inscription : 11 janv. 2013, 10:57

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar arnica » 16 juin 2016, 20:21

A l'attention de Madame DUBREUIL.
Pour les autres personnes et évidemment, je montre l'exemple autant que faire ce peux. On ne peut pas tout prévoir , on ne peut pas être parfait mais il faut essayer de tendre vers cela pour être en paix avec soit même.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar Jeannette » 17 juin 2016, 08:58

Vouloir être parfait ? Wahou ! Le meilleur moyen d'être malheureux à vie, oui !
Lis ce post : viewtopic.php?f=131&t=23813 tu auras des éléments de réponse ;)
Qui t'a demandé d'être parfait ?

Ceci étant, je pense que la question allait plus loin...
Quelles "conséquences" d'un accident redoutes-tu ?
La souffrance de la personne blessée ? Auquel cas, en souffrirais-tu autant si tu n'étais "que" participant à la rando ? Si non, pourquoi ?
Les conséquences (juridiques, ...) pour toi ?
etc.

Maintenant que tu as des éléments pour relativiser cette angoisse, il te reste à l'analyser !
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

arnika
Messages : 28
Inscription : 23 mars 2016, 06:19

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar arnika » 21 juin 2016, 19:25

Bonsoir.
Pour être clair ce qui m'angoisse c'est d'être à l'origine d'un accident par exemple ce qui m'est deja arrivé. Faire rouler une pierre en montagne et puis me rendre compte qu'elle ne s'arrête plus, je suis allé m'informer au niveau des services de secours. (Vie privée), mettre fin à une liaison et que la personne parle de sucide, j'ai fait venir un mèdecin. Il y a 3 mois, j'ai oublié de décrire des passages accidentés dans une rando et javais un Monsieur bon randonneur mais avec un bras encore douloureux aprés une cassure ouverte très grave mais guérie. Il est venue car il pensait la balade plus facile, j'ai stressé de peur qu'il retombe sur son bras.
A la suite de ce loupé , j'ai pris la décision de resserer les boulon dans notre organisation, on a décider de s'équiper de Taky Walky, de prendre des décisions plus collégiales dans la description des randonnées et de s'équiper d'une trousse à pharmacie et de couverture de survie.
Finalement il en ressort du positif. ? Nous avons aussi réajustér notre règlement intèrieur.
Voilà mon stress être à l'origne d'un accident grave suite à une bourde de ma part. Heureusement jusqu'à maintenant les accident c'est moi personnellement qui les ai essuyés ouf!!
Amicalement

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar Jeannette » 27 juin 2016, 09:11

arnika a écrit :Voilà mon stress être à l'origne d'un accident grave suite à une bourde de ma part. Heureusement jusqu'à maintenant les accident c'est moi personnellement qui les ai essuyés ouf!!


Wahou ! Quelle culpabilité !!! Au point d'être heureux d'être "puni" en devenant la victime ?
A ce compte là, il n'y a plus de limites et tu es coupable de vivre puisque tu voles de l'oxygène à ton voisin, et que ton bilan carbone n'est pas nul...
Il serait temps que tu ne prêtes plus foi aux grandes affirmations culpabilisantes de certaine (!) et que tu évacues toute la culpabilité amassée depuis tant d'années.

Et n'oublie pas que chacun n'est responsable que de lui-même...

Si quelqu'un se suicide, tant que ce n'est pas toi qui appuie sur la gachette ou qui lui mets les comprimés dans la bouche, cela reste SON choix. T'accuser d'en être l'origine est pervers, infantile et immature. Une façon comme une autre de (encore et toujours) considérer que "l'autre" est la source et l'origine de tout. Comme un bébé qui ne conçoit le monde et la satisfaction de ses besoins qu'au travers de sa mère.

En rando, aucun repérage n'est jamais fiable à 100%. Un éboulement, un orage, et la topographie peut être totalement transformée. Un aléa quelconque peut amener à modifier le parcours et à se retrouver en terrain inconnu. C'est à chacun de savoir si il est en suffisamment bonne forme pour y aller ou pas, surtout lorsqu'on parle de randonneurs expérimentés. Au pire, il exprime son incapacité à continuer et le groupe se réorganise, se sépare ou autre.

Etc.

Prends soin de toi. Ce n'est qu'en étant toi-même en pleine forme que tu pourras prendre soin des autres si tu en ressens le besoin. Ton rôle d'animateur de randonnée (et donc de guide dans la vie ;) ) n'est pas de te prendre une pierre sur la tête à la place de ton voisin, et encore moins de tenter de leur servir de matelas amortisseur en cas de chute depuis le haut d'une falaise au risque de laisser le reste du groupe en danger. Il est de les guider sur le chemin tout en leur enseignant à se prendre en charge en tant que randonneurs. Ce qui ne signifie pas de les déresponsabiliser et de les assister en tout, au contraire !
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

arnica
Messages : 14
Inscription : 11 janv. 2013, 10:57

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar arnica » 29 juin 2016, 22:48

Je pense que cela est dû à mon enfance étant l'ainé, c'est moi qui prenait les baffes quand ma soeur pleurait. Le sachant elle simulait des agressions physique en criant quand on se disputait. Au final c'est moi qui était chaque fois responsable en tant qu'ainé. D'ailleurs, j'ai tjrs eu des pbs relationnels avec cette soeur immature et inconsciente qui a fréquenté et s'est mariée puis à divorcé d'hommes psychopathes. Alors que j'adorait mon petit frère et qu'on est toujours très proche. Complicité avec lui, tensions avec ma soeur avec laquelle je partage pratiquement rien. Tout cela est bien compliqué. Merci pour ton éclairage. Tu es une pro pour avoir des analyses aussi pertinentes?

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar Jeannette » 30 juin 2016, 09:35

arnica a écrit :Tu es une pro pour avoir des analyses aussi pertinentes?


Non, juste quelqu'un qui s'intéresse à ce qui nous fait mettre un pied devant l'autre ;)
Plus sérieusement, la psychanalyse m'a suffisamment apporté personnellement pour que cela devienne une passion et que j'applique une variante de la citation que j'ai en signature : L’acte d’apprendre n’a de valeur que s’il ouvre sur l’acte de partager (transmettre).
Un jour peut être je serai une "pro". Pour l'instant je suis loin d'avoir cette prétention.

arnica a écrit :Je pense que cela est dû à mon enfance étant l'ainé, c'est moi qui prenait les baffes quand ma soeur pleurait.


et ça te paraissait logique et normal, comme méthode éducative de la part de tes parents ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

arnica
Messages : 14
Inscription : 11 janv. 2013, 10:57

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar arnica » 30 juin 2016, 15:45

Absolument illogique, je me suis tjrs débrouillé pour avoir une famille de substitution, la rue, et des copains qq fois un peu destroy, l'armée engagé 5 ans,la java, concours dans l'administration à 800 kms. Puis mariage heureux et enfants sympas. Par contre unes vie professionnelle compliquée car sans diplôme et santé fragile (dépressions, infarctus, accidents). Ce qui me sauve, c'est que je suis un battant et que j'aime la vie et les gens sympas. Le problème c'est qu'il y a bcp de de tordus sur cette terre à commencer par ma mère. Mon père suivait en se retranchant dans le travail.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Autant de risques mais moins de stress

Messagepar Jeannette » 30 juin 2016, 16:07

Ce qui rejoint ton autre post...
Et un ensemble qui prouve que tu es loin d'avoir réglé tous tes comptes avec cette enfance. Ta mère, oui.
Mais pas uniquement : Tu parles à 2 reprises du boulot en quelques lignes. Le tien, que tu qualifies de "compliqué", ton père... Aurait-il fait une belle carrière que tu as "honte" de ne pas avoir reproduite ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran


Revenir vers « Forum stress »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité