IVG et Chantage

Forum avortement et IVG
Nevergrowup
Messages : 1
Inscription : 03 nov. 2015, 23:57

IVG et Chantage

Messagepar Nevergrowup » 04 nov. 2015, 00:40

J'ai 18 ans, cet été j'entame mon 3ème job d'été, et cette fois-ci, loin de maman et papa... Je me réjouis de cette émancipation... Je suis parfaitement heureuse, je viens d'avoir mon bac, je passe un été de rêve, je me fais mon propre argent, je rencontre des personnes merveilleuses... Et bien sûr, comme dans tout bon film qui se respecte, je tombe amoureuse... D'un garçon (homme?) de 26 ans.. Un peu trop vieux pour moi direz vous... L'été touche à sa fin, je rentre à l'Université en disant au revoir à mon chéri, mais je n'en suis pas moins heureuse, les cours que je suis me plaisent énormément, je profite de mes amis, des soirées, et de l'argent que j'ai eu tant de mal à gagner durant ma saison. J'ai la belle vie... Et mes parents sont fiers de moi. Seulement voilà, je commence à me sentir mal, à avoir des vertiges, des nausées, le moindre effort à fournir me paraît être une montagne à franchir... Et un jour, je m'écroule en cours... Arrivée chez le médecin, je lui fais part de mes nausées, de mes changements d'humeurs souvent poussés à l’extrême, et le voilà qui me tend un test de grossesse. Je le prend pour un fou, impossible que je sois enceinte. Il me demande tout de même d'aller m'en assurer.
Ca m'a fait un choc... Je ne sais pas comment expliquer que le fait d'être enceinte m'ai paru totalement impossible. Ca a été un flash, je me suis rendue compte seulement à ce moment là que dans ma vie si parfaite, je ne m'était pas rendue compte que je n'avais pas eu mes règles depuis un bon moment... Après coup c'était tellement évident.. J'aurais du m'en rendre compte...
Première réaction : Je veux avorter. Je déteste la chose qui est en train de grandir dans mon ventre, elle est la cause de mon malheur. Il faut que je m'en débarrasse au plus vite pour pouvoir retourner à ma vie si parfaite.
Deuxième réaction : Je suis en pleurs avec ma première échographie entre les mains, mon ivg est prévue la semaine d'après. C'est le choc émotionnel, je crois que je ne m'étais pas rendue compte que j'étais réellement enceinte avant d'avoir mon échographie entre les mains. Je passe la semaine à réfléchir. Est-ce-que je veux vraiment avorter ? J'envisage toutes les possibilités qui s'offrent à moi. Je doute tellement que je ne me présente pas à l'hopital le jour J...
S'en suit des semaines et des semaines de doute, j'ai mis mon ''chéri'' au courant de la situation, il essaie d'être la un maximum pour moi depuis l'endroit où il se trouve. Il me dit que quelque soit ma décision, il sera présent, mais qu'il ne voulait pas de cette vie, et qu'au fond je n'en voulais pas vraiment non plus. Je devais continuer mes études, ne pas tout laisser tomber, j'aurais tout le temps d'avoir des enfants plus tard. Et cet enfant ? Sera-t-il heureux en fin de compte? Je fini par arriver à la conclusion que je devais avorter. Je me présente donc de nouveau à l'hopital pour une nouvelle demande d'IVG mais il était trop tard. Ma mère et moi décidons donc de partir à l'étranger pour pouvoir avorter. Tout s'est fait précipitamment.

Aujourd'hui je regrette de tout mon être d'avoir avorté... J'ai jeté mon bébé à la poubelle... Je m'étais tellement attachée à lui, mon ventre avait déjà commencé à s'arrondir... Je suis malheureuse comme les pierres, je n'ai plus envie d'aller en cours, je me nourris à peine, je pleure toutes les nuits avant de m'endormir, je pèse aujourd'hui 46 kilos pour 1m70... Je ne me pardonnerai jamais ce que j'ai fais... J'aurais tellement voulu etre en possibilité de garder cet enfant... Si je pouvait inverser le cours du temps je ne rentrerai pas à l'intérieur de cette clinique... J'arrêterai mes études s'il le fallait, je me donnerai tous les moyens pour rendre mon enfant heureux. Je ne sais pas pourquoi je vais aussi mal alors que d'autres s'en sortent tellement bien après avoir avorté. Je ne peux pas parler de mon mal-être à ma mère elle s'en voudrait à mort de m'avoir emmenée avorter, je ne peux pas en parler à mon père non plus, il est une des raisons qui m'ont poussé à avorter. Il est trop fermé d'esprit, il me déclarerait une guerre ouverte plutôt que d'essayer de me consoler. Et je ne peux pas en parler à ma soeur non plus, c'est une éponge, tout ce que je ressens, elle le ressent elle aussi.. Elle serait malheureuse comme moi... Et je n'ai pas non plus d'ami à qui en parler...
Quand j'ai parlé de mon avortement à ma soeur, elle m'a dit qu'elle ne pensait pas que sa soeur etait aussi courageuse, et qu'elle était immensément fère d'elle... Je ne vois pas où est le courage dans tout ça... Je me sens comme la pire des lâches. C'est tellement plus facile de donner de l'argent pour tuer son bébé plutôt que de l'assumer...

Mon malheur est renforcé à cause d'une fille de mon âge qui a mis (ne me demandez pas comment je n'en sait strictement rien) la main sur mon échographie, et qui aujourd'hui me fait du chantage en me menaçant d'envoyer la photo à mon père avec le nom du père du bébé. Le père est d'origine marocaine, mon père est extrêmement raciste. Si un jour il vient à apprendre que je suis tombée enceinte, et qui plus est d'un Algérien, il ne m'adressera plus la parole et m'interdira de voir mon demi frère et ma demie soeur. Aujourd'hui je vis donc dans la crainte que cette fille envoie mon échographie à mon père, et dans le malheur d'avoir tuer mon enfant. Je me sens comme la pire des personnes.

Aidez moi s'il vous plait

Avatar de l’utilisateur
nanelda
Psychologue clinicien
Messages : 1732
Inscription : 10 juil. 2013, 13:49

Re: IVG et Chantage

Messagepar nanelda » 04 nov. 2015, 19:42

Bonjour,

Vous devriez aller consulter un psychologue de visu, en CMP (Centre Médico Psychologique), cela est gratuit.

Bon courage!
Je peux m'entretenir avec vous par mail (10€ la réponse) ou par chat (20€ l'heure), je n'utilise ni Skype, ni le téléphone.
Contactez-moi par message privé pour convenir ensemble du jour et de l'heure du rendez-vous, merci de m'indiquer si nécessaire dans ce message votre pseudo sur le forum et un lien vers le(s) message(s) posté(s). Le paiement s'effectue au préalable via Paypal.
JE NE RÉPONDS PAS AUX MESSAGES PRIVES GRATUITEMENT.
Merci de votre compréhension.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum avortement »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité