hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Forum bébé, psychologie bébé, pédopsychiatre
stolen
Messages : 5
Inscription : 21 oct. 2016, 01:49

hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar stolen » 21 oct. 2016, 02:34

Bonjour,

Ma fille a 22 mois et est née extrême prématurée. 3 mois d'hospitalisation au total. Ca l'a marqué et elle a un peur intense des médecins.
Depuis toute petite elle peut faire des pleurs incroyablement intense quand quelque chose ne va pas. Quand elle était toute bébé elle a hurlé au point de se faire saigner du nez a présent elle se fait exploser des vaisseaux dans les yeux quand ça arrive... Quand elle commence a pleurer je la prends de les bras lui parle et la cajole et parfois chante et jusqu'a peu ca marchait très bien. Dans les grosses crise, comme l'emmaillotage l'aidait tout bebe, j'ai essayé de lui donner une contenance avec un couette lu les bras mais ça n'est pas la solution qui lui convient.

Alors qu'elle a toujours fais ses nuits parfaitement, voila que depuis 2 semaines elle se réveille, hurle de toute ses forces. C'est encore pire des qu'on rentre dans sa chambre. Lui parler, la cajoler et c'est des cris stridents non-stop. On vérifie la couche, et elle se calme sur la table a langer demande a jouer et des qu'on la prends elle hurle. Lui mettre un jouet dans le lit pour qu'elle se calme a aidé la première nuit, également la veilleuse l'a aidé. Mais ça ne marche plus.
Elle n'a jamais accepté de dormir avec nous et la encore elle veut jouer et ne pas dormir.
On reste ferme, la nuit c'est dans le lit.

Parfois la laisser pleurer permet de la faire se rendormir mais ces derniers temps ca ne marche plus. Nos voisins en rajoute un couche quand on la calme pas et tape contre les murs... Aujourd'hui j'ai fini par hurler : Si vous êtes pas content venez la calmer vous ! Au fond je commence a me sentir inefficace et je me questionne sur mon autorité et les messages d'amour que je lui transmet.
Je me suis surprise a gronder ma fille en parlant de caprices, elle baisse d'un ton mais reprends peu apres... Je sens que quelque chose ne va pas et la voir rejeter mes tentatives de la rassurer me fais mal, elle a surement besoin de quelque chose mais quoi ?. Lui parler raconter une histoire, lui caresser les cheveux rien n'y fais.

Aucun événement l'a déclenché, elle est restée dans ses habitudes sauf il y a une semaine ou elle a eu une consultation médical mais les cris avaient deja commencé la nuit. Que se passe t il et surtout que pouvons nous faire pour l'aider ?

akouma
Messages : 198
Inscription : 13 mai 2016, 13:28

Re: hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar akouma » 21 oct. 2016, 13:09

Bonjour,

Vous devez être fatiguée de ne pas dormir et de ne pas réussir à calmer votre fille.
En avez vous parler avec la pédiatre ? ou voir avec l’hôpital ou vous avez accouchée ?

C'est compliqué avec un enfant qui ne parle pas.
Vous dites que dans sa vie rien n'a changé mais pour vous ses parents y a t-il quelque chose de nouveau ?

Peut être consulter un pédopsychiatre spécialisé dans les préma

stolen
Messages : 5
Inscription : 21 oct. 2016, 01:49

Re: hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar stolen » 21 oct. 2016, 14:23

Merci de votre réponse.
Elle est suivi par le CAMSP, une pédiatre spécialisée chez les préma et la pmi ou une puéricultrice nous rends parfois visite. Au CAMPS nous avons aucun conseil comme avec la pédiatre qui s'attache au corps et pour le reste le mot d'ordre est "ca va passer". La puéricultrice est souvent de bon conseil a la PMI mais elle est en arrêt jusqu'a mi-novembre. De ce fait on a du mal a trouver des réponses et effectivement le manque de sommeil commence a peser.

Cette nuit ca a duree 4h. Apres avoir tenté de la laisser pleurer 15 min je ne pouvait pas la laisser aussi mal si longtemps alors je suis retournee dans sa chambre. Elle a tendu des bras pour sortir du lit. Je lui ai donné de l'eau (elle devait avoir mal a la gorge a force d'hurler) elle a mâchouiller longtemps son biberon calme dans mes bras alors je lui ai chanter une berceuse... Elle s'est endormie au bout de 30 minutes.
J'ai pensé a un mal de dents mais je lui avais deja donné du doliprane au cas ou et ca n'avait pas changer grand chose.
Ce matin elle était bien réveillée au moins elle ne souffre pas de ses cris nocturnes la journée.
Elle parle a peine en effet mais quand elle se fait mal ou a mal quelque part elle le designe avec ses mains.
Ca vous evoque quelque chose ? La moindre idée est bonne a explorer. Merci encore !

stolen
Messages : 5
Inscription : 21 oct. 2016, 01:49

Re: hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar stolen » 21 oct. 2016, 14:53

Merci de votre réponse.
Elle est suivi par le CAMSP, une pédiatre spécialisée chez les préma et la pmi ou une puéricultrice nous rends parfois visite. Au CAMPS nous avons aucun conseil comme avec la pédiatre qui s'attache au corps et pour le reste le mot d'ordre est "ca va passer". La puéricultrice est souvent de bon conseil a la PMI mais elle est en arrêt jusqu'a mi-novembre. De ce fait on a du mal a trouver des réponses et effectivement le manque de sommeil commence a peser.

Cette nuit ca a duree 4h. Apres avoir tenté de la laisser pleurer 15 min je ne pouvait pas la laisser aussi mal si longtemps alors je suis retournee dans sa chambre. Elle a tendu des bras pour sortir du lit. Je lui ai donné de l'eau (elle devait avoir mal a la gorge a force d'hurler) elle a mâchouiller longtemps son biberon calme dans mes bras alors je lui ai chanter une berceuse... Elle s'est endormie au bout de 30 minutes.
J'ai pensé a un mal de dents mais je lui avais deja donné du doliprane au cas ou et ca n'avait pas changer grand chose.
Ce matin elle était bien réveillée au moins elle ne souffre pas de ses cris nocturnes la journée.
Elle parle a peine en effet mais quand elle se fait mal ou a mal quelque part elle le designe avec ses mains.
Ca vous evoque quelque chose ? La moindre idée est bonne a explorer. Merci encore !

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar Jeannette » 21 oct. 2016, 18:20

Le doliprane ne suffit pas toujours. Les dents, ça peut faire très mal !
Tenter de lui faire expliquer le problème en le mettant en scène avec des jeux ou des poupées ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 11525
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar Dubreuil » 21 oct. 2016, 23:17

Les enfants prématurés ( puisqu'on en parle ) ont " un passé " déjà de " stress psychique ". Comme aucun enfant ne sait parler à la naissance, ni quelques mois plus tard de leurs images archaïques non décodées, les cauchemars sont des " libérateurs " de cette angoisse existentielle sans avoir encore de mots à mettre dessus. Ils subissent les images de leur inconscient qui se traduisent par des cris de terreur à la mesure de leur " aveuglement ". Et nulle explication, ou consolation ne peuvent avoir les résultats escomptés, puisque les parents et l'enfant ne " parlent pas encore la même langue ".Il faut consoler cette enfant, ne pas la laisser dans cet état " traumatique ", être présent physiquement, la tenir dans les bras, etc... attendre qu'elle se rendorme.
http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Expert auprès des tribunaux - Rééducation psychomotrice - Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - EMDR - Thérapie comportementale de JL. Moréno - Psychologie - Psychanalyse.
PS : ATTENTION, sur ce forum je vous propose simplement des " interprétations, des pistes de réflexion ", en AUCUN CAS une psychothérapie en ligne ( qui serait alors, comme beaucoup sur internet sauf cas particulier, impersonnelle, payante, et surtout hors éthique psy ).

stolen
Messages : 5
Inscription : 21 oct. 2016, 01:49

Re: hurlement intense la nuit a 22 mois rien ne la console.

Messagepar stolen » 26 oct. 2016, 22:21

Bonsoir,
Les crises se sont arrêtées depuis quelques nuits. Je n'ai pas cessé de la cajoler quand elle acceptait les câlins. De l'eau dans le bibi, des chants, tout en la bercant et ca a fini par passer.
J'ai peut être ete moins disponible ces derniers temps et je m'en rend compte cette semaine ou c'est plus apaisé de mon côté. Elle a du le ressentir et demander plus de soin. Reste qu'elle a plus de difficultés a trouver le sommeil siestes et nuits et on est en train d'ajuster son rituel dodo pour que la transition se passe mieux (avant de faire dires bonne nuit a toutes ses peluches et doudous je lui raconte une histoire en plus)
Merci de votre soutiens je tenais a vous donner des nouvelles.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum bébé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité