BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Forum orientation professionnelle, forum travail
d.aldjia
Messages : 1
Inscription : 13 mars 2019, 16:41

BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar d.aldjia » 13 mars 2019, 17:16

Bonjour à tous,

je tiens en premier lieu à préciser que c'est ma toute première adhésion et intervention sur un forum. Je m'étais dite que c'était une expérience à tenter, j'aime le concept.
Que dire... Je pense que le titre résume bien ma situation; je suis en train de faire face à un gros point d'interrogation au niveau professionnel de ma vie. J'ai 23 ans, j'ai une licence de LEA (langues étrangères appliquées). J'ai décidé de ne pas prolonger mes études au niveau Master pour la simple et bonne raison qu'aucun parcours ne m'intéressait, du moins pas sur le long terme. Et là, c'est le drame. Je me rends compte qu'en France, il n'y a pas/peu de portes ouvertes aux titulaires d'un BAC+3, la place est à ceux qui ont eu le courage de passer plus de temps sur les bancs de l'école (du moins, de ce que j'ai pu constater après mes recherches)

Il y a des gens, (peut-être certains d'entre vous) qui ont grandi avec un seul et même rêve en tête. Le fameux rêve d'enfance... Ils avaient déjà la réponse à la question " et toi, qu'est-ce que tu veux faire comme métier plus tard ?" Les veinards.

Je veux tout, et à la fois rien.
Je fais partie de ceux qui n'ont jamais eu une idée claire, nette et précise de leur avenir professionnel. J'ai quelques fragments d'idées qui se baladent par ci par là, mais rien de concret que je puisse écrire sur le papier. Je connais cependant mes passions, mais niveau marché du travail, rien ne me fait rêver. Je souhaite fuir par-dessus tout ce moule infernal du métro-boulot-dodo. Je refuse de me plier éternellement à une hiérarchie (pour la plupart des cas, incompétente) et à une routine maladive, je ne suis pas faite pour travailler jusqu'à m'en tuer la santé mentale et physique, pour payer des loyers et m'acheter des écrans plats (un peu cliché, mais vous saisissez le concept).

J'ai bien entendu été obligée d'entrer dans la vie active après mes études, il fallait bien que je vive. J'ai eu des expériences en entreprise qui se sont certes bien passées, mais je pense surtout au long terme. Et sur le long terme... C'est le trou noir.




Je m'adresse en particulier aux jeunes/moins jeunes qui sont passés par cet état de blocage et qui partagent la même vision des choses que moi sur certains points si ce n'est tous.
Que faire quand on ne sait tout simplement pas ce que l'on veut faire ? Quelle méthode adopter dans son développement personnel quand on a l'impression de ne rentrer dans aucune case professionnellement parlant ?


Merci d'avance d'avoir pris le temps de me lire.

Endevenir
Messages : 38
Inscription : 13 févr. 2019, 23:43

Re: BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar Endevenir » 13 mars 2019, 19:51

Quelle méthode adopter dans son développement personnel quand on a l'impression de ne rentrer dans aucune case professionnellement parlant ?


Trouver quelqu'un qui vous aidera à mettre en lumière vos atouts, tous vos atouts, pas seulement ceux que vous croyez valables sur le marché de l'emploi dont vous n'avez qu'une connaissance partielle ET que nous avons tous le pouvoir d'influencer (même s'il est plus facile de l'ignorer).

Vous pouvez également compléter votre formation (les langues, c'est déjà un super atout), soit en faisant le master pour obtenir un poste avec de meilleures perspectives, soit en acquérant des compétences plus techniques ou originales. Si vous vous ouvrez à l'inconnu, vous pourriez découvrir de nouvelles passions (le code informatique, par exemple, est aussi un langage avec sa structure et sa logique, de plus il rend l'esprit agile).

D'autre part, travailler à accepter le réel, avec l'aide d'un psy.
1) L'argent est effectivement une nécessité dont il faut s'affranchir en premier lieu avant de poursuivre des buts plus élevés, ça peut prendre un peu de temps, ne soyez pas trop pressée. Dites-vous qu'avec les changements qui auront lieu au cours de votre vie, les choses se mettront en place pour équilibrer finances et sens.
2) "Tout et rien" : tout est possible, mais si vous ne faites pas de choix, vous serez entraînée par le rien. Et dans ce cas, difficile de se passionner pour quoi que ce soit... Le réel, c'est aussi vous, votre réalité dont vous ne semblez voir que les limites pour le moment. Mieux vous vous percevrez, mieux vous pourrez vous faire valoir sur le plan professionnel pour vous y épanouir.
3) Quelle que soit votre activité pro, vous aurez toujours un patron (pour les indépendants, leur patron c'est le client), un matin, une journée et une nuit qui s'enchaîneront jusqu'à votre dernier souffle. Qu'en faire ? Les prendre du bon côté (ça s'acquiert, nottament par le travail sur le réel et la connaissance de soi), être en mesure de choisir un management compétent et favoriser ses relations et ses activités hors du contexte purement professionnel.

Vous ne serez alors pas submergée par le sentiment d'un rythme absurde qui vous broie. Tout est question de perception.

elodie11
Messages : 1
Inscription : 06 févr. 2019, 20:50

Re: BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar elodie11 » 25 mars 2019, 08:56

Bonjour,

Merci à la réponse de Endevenir, intéressante et bien construite.

J'ai 30 ans et je suis également en crise professionnelle depuis environ 2 ans. J'ai une sorte de bac + "12". En gros je suis montée jusqu'au niveau DESC. Des études à rallonge pour atterrir réellement dans le monde du travail et du CDD il y a 3 ans. Des débuts très difficiles, pas de cadre. J'ai été écrasée par la charge de travail et les responsabilités (dont pénale dans mon métier, chose qui me "bouffe" littéralement).

Mes parents ont passé leur vie à travailler sans vivre. Il n'est pas question que je reproduise ce schéma. Je dois donc me réorienter. Mais où ? comment ? A bientôt 31 ans... Comment réussir à faire la part entre centres d'intérêt et aptitudes ? Et quand on a quasi aucune expérience professionnelle, comment ne pas se tromper ? Et puis comme tout est lié, la vie de couple est très compliquée aussi, et les projections familiales impossibles.

Pour tenter de répondre à ce tsunami, je me suis intéressée au MBTI, mais là encore, problèmes, je n'arrive pas à être convaincue de mon type. J'ai l'impression d'être plusieurs types et que cela dépend des situations. Dommage car la reconnaissance de mes fonctions cognitives dominantes m'aurait aidé à choisir le "bon métier" au lieu de "les études" qui conduisent à un métier.

J'ai entendu parlé des bilans de compétences et je vais en faire un. J'ai beaucoup d'espoir dans ce bilan.

L'ironie de l'histoire, c'est que moi je savais depuis l'âge de 7 ou 8 ans le métier que je voulais faire. Mais comme ce n'était pas un "vrai" métier et qu'il y avait très peu de débouchés derrière, je me suis orientée vers autre chose. Et aujourd'hui je me dis que c'est probablement dommage.

Bref, tout ça pour te conseiller de tester plusieurs expériences pro et pourquoi pas faire un bilan de compétences.

Si des lecteurs ont des conseils ou des expériences à partager, je suis aussi intéressée.

Merci

darkmatter
Messages : 87
Inscription : 12 oct. 2018, 04:16

Re: BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar darkmatter » 03 mai 2019, 22:08

Les réponses d'Endevenir ressemblent plus à ces délires de coaching de développement personnel qu'à une réelle analyse du monde du travail. Le genre, tout est possible, crois en toi etc... Moi ça me fait penser à ça : https://youtu.be/6aWaC4HUJJ8

Endevenir
Messages : 38
Inscription : 13 févr. 2019, 23:43

Re: BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar Endevenir » 04 mai 2019, 00:13

:lol: Merci darkmatter pour la video, j'ai bien ri, ces cocos sont encore plus cyniques que le cynisme dont ils accusent le système. Tout comme l'est votre commentaire qui ne contribue en rien au problème posé. Tant qu'à railler ma contribution, vous pouviez vous adresser directement à moi et y opposer des arguments constructifs.

darkmatter
Messages : 87
Inscription : 12 oct. 2018, 04:16

Re: BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar darkmatter » 07 mai 2019, 02:17

Il ne s'agit pas de railler, mais de montrer à quel point ce genre de pensée tente d'ignorer les barrières physiques d'une réalité qui est tangible en tentant d'y échapper par le pouvoir de l'esprit "tout est possible, mais si vous ne faites pas de choix, vous serez entraînée par le rien"
Le réel, c'est aussi vous, votre réalité dont vous ne semblez voir que les limites pour le moment.

darkmatter
Messages : 87
Inscription : 12 oct. 2018, 04:16

Re: BLOCAGE PROFESSIONNEL : quand le marché du travail ne m'attire pas.

Messagepar darkmatter » 07 mai 2019, 03:08

Il ne s'agit pas de railler, mais de montrer à quel point ce genre de pensée tente d'ignorer les barrières physiques d'une réalité qui est tangible en tentant d'y échapper par le pouvoir de l'esprit
darkmatter a écrit :"tout est possible, mais si vous ne faites pas de choix, vous serez entraînée par le rien"
Le réel, c'est aussi vous, votre réalité dont vous ne semblez voir que les limites pour le moment.


En gros quand quelqu'un vous exprime un mal-être face à un fonctionnement qui régule la vie professionnelle, c'est un peu comme quand quelqu'un vous dit qu'il se sent trop serré dans du 38 et que vous vous sentiez contributif en lui persuadant que le 38 est la taille idéale, qu'il suffit juste d'y croire assez pour que ça passe. C'est le fond de commerce du développement personnel, fabriquer l'illusion du bien-être, c'en est même un métier, le feel good management.

Si vous n'en voyez pas la contribution ce n'est pas grave, d'autres pourront l'utiliser pour exercer leur esprit critique sur ces méthodes.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum orientation professionnelle »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités