Crise de spasmophilie

Forum spasmophilie, tétanie, thérapie angoisse
alone011
Messages : 6
Inscription : 07 nov. 2010, 20:36

Crise de spasmophilie

Messagepar alone011 » 07 nov. 2010, 20:37

Bonjour,
Je vais tenter de m'expliquer le plus clairement possible. Ma famille ma conseillé de voir un psychologue suite a de nombreuse crise de spasmophilie et tétanie. Mais a vrai dire cette idée me fait un peu peur, et j'ai peur de ne pas être a l'aise avec la personne.
Je vis seule avec ma mère, elle ne gagne pas beaucoup, mais suffisamment pour payer mon éducation et nous nourrir. Elle essaie d'être tant présente que possible mais le matin avant de partir en cours elle dort encore, le soir elle ne rentre pas avant 19h30. Je suis la plupart du temps toute seule chez moi. A part quand je vais chez mes grand-parent qui habite pas loin.
Au lycée je suis plutôt seule, j'ai quelque amis mais pas dans ma classe, et au récré je m'incruste souvent ou je peux pour pas être trop seule. Je sort rarement avec mes amis car eux ont d'autre cercle d'amis dans lesquels je ne suis pas intégrée.
Je n'ai jamais connu mon grand père maternel qu est mort avant que je sois née. J'ai donc connu un autre homme que j'ai considéré comme mon grand-père vu qu'il fut présent des ma naissance. Mis ma grand mère la quitté il y a 5-6ans car il est alcoolique. Je le vois aujourd'hui très peu. Et quand j'en entend parler dans ma famille c'est avec des réflexions du genre "Je l'ai vu il a encore grossi, il est énorme" ou encore "je l'ai vu a dix heure du matin il était déjà au bar". Je suis consciente qu'il a un problème, mais tout ça me mine.
Ensuite je n'ai jamais connu mon père, ma mère m'a dit qu'il était partis peu de mois après ma naissance, qu'il ne voulais pas assumer d'enfant, et qu'il ne voulait pas d'une fille. Bref. Elle ma toujours dit et continue de me dire qu'il ne faut pas que j'écoute ce que l'on me dit, que c'était un artiste, un homme gentil et intelligent. J'ai appris sa mort il y a un an, ce qui m'a permis de renouer avec mon grand-père, que mon père empêchait de nous contacter. Mais il habite loin et je le vois peu. J'ai appris il y a 5mois à peu près que la raison pour laquelle je n'avait pas connu mon père, c'est qu'il battait a ma mère,et me battait aussi, et que ma mère est du coup parti quand j'avais 2mois, c'est ma grand-mère qu me l'a dit. Mais c'est un sujet tabou. Elle m'a dit d ne pas en parler. Et ma mère n'est donc pas au courant que je sais.
Et mes relation avec ma mère sont plutôt froide. Je suis une adolescente incomprise comme tout les adolescents, une différence d'age et de culture nous sépare. Et j'ai perdu toute confiance en elle. Elle ne cessait de me dire qu'il y avait une confiance entre nous, que je devais pas la rompre et bien lui parler, pas faire de bêtise. Mais c'est elle qui l'a rompu.
Niveau amour je tombée amoureuse de garçon plus âgés qu moi, ce qui pose souvent des problèmes. Je me suis rapprochée d'un garçon il y a 8mois. Et j'ai appris il y a peu que pensant qu'on se rapprochait et flirtait, il avait déjà une copine qui était enceinte. Je ne cesse de me faire prendre pour une "conne". Je suis naïve et c'est bien la mon problème.

Et a cause de tout ça je pense, je n'arrête pas de pleurer, de faire des crises de spasmophilie. C'est usant, je suis fatiguée physiquement et moralement. Je me dit que tout serait plus facile si j'en finissais, mais je sais que je n'ai même pas le courage.

Bref.. Si quelqu'un peux m'aider, je suis preneuse.
Merci

alone011
Messages : 6
Inscription : 07 nov. 2010, 20:36

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar alone011 » 07 nov. 2010, 21:26

.. Pas de réponse =/

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar nicole dubreuil » 07 nov. 2010, 21:46

Je viens de lire votre message.
Vous soignez-vous déjà pour vos crises de spasmophilie ?
C'est vrai que d'aller vous confier et travailler à aller mieux avec une psy vous ferait beaucoup de bien.
Essayez..

alone011
Messages : 6
Inscription : 07 nov. 2010, 20:36

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar alone011 » 07 nov. 2010, 22:27

Vu que mes crise arrive en quelque seconde, je ne eux pas les controlé AVANT leur arrivé. Donc mon medecin m'a seulement conseiller le sac plastique quand j'en ai une. Et de regler mes problemes..

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar nicole dubreuil » 07 nov. 2010, 22:41

Le sac en plastique est utilisé pour récupérer le gaz carbonique que nous perdons dans les crises d'angoisse. Respirer dans le sac restitue celui que l'on perd en le rejetant dans l'atmosphère. Ce qui a pour effet de combler le gaz carbonique rejeté et de calmer l'angoisse.
Mais pas de traitement avec du magne B6 en traitement d'attaque ?
A la suite de stress psychologiques les femmes ( surtout ) perdent beaucoup du magnésium qui régule le système nerveux.
Donc, même en temps normal, le magnésium peut manquer et donner d'importants symptômes.
Beaucoup de diagnostics de " dépression " ont été abusivement posés par des médecins, pour de simples crises de spasmophilie. Cela, parce que les symptômes ressemblent à ceux de l'hystérie. Et pourtant c'est une très grave erreur, qui peut même faire interner une personne saine d'esprit.
Allez sur internet, regarder : Spasmophilie, si vous ne l'avez déjà fait.

alone011
Messages : 6
Inscription : 07 nov. 2010, 20:36

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar alone011 » 07 nov. 2010, 22:48

Merci beaucoup pour vtre conseil. J'iras voir demain. La je vais dormir.

alone011
Messages : 6
Inscription : 07 nov. 2010, 20:36

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar alone011 » 08 nov. 2010, 20:14

Je suis aller voir. Et c'est marqué qu'au dela de 3 crise sur une courte periode de temps il et possible que le patient se les provoque lui meme. Comment le savoir ?
Ils reste assez vague sur le sujet, et sur les raisons d la spasmophilei, ils disent que les conclusions des medecins sont harsardeuse.
Mais il doit certainement quand meme y avoir un lien. D'apres ce que j'ai lu, je pense que mes probleme et par consequent mes pleures, me fatigue enormement. Et donc mon corps pour lutter contre cette fatigue me provoque des crise pour maintenir mon corps en eveil.
Donc la source serait mes probemes, non ?
Dumoins merci de votre aide

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar nicole dubreuil » 08 nov. 2010, 21:08

La première raison de la spasmophilie est que son terrain est souvent héréditaire
Qu'ensuite elle vient d'un épuisement nerveux ou psychique
qu'elle se guérit facilement en prenant du magnésium, du potassium, de la vitamine D et une psychothérapie
Qu'elle survient a la suite d'un traumatisme psy, et peut, dans des cas particulier, majorer un trouble psy déjà existant
Ce qui vous fatigue c'est ce que vous gardez pour vous.

alone011
Messages : 6
Inscription : 07 nov. 2010, 20:36

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar alone011 » 09 nov. 2010, 20:36

Concusion je dois en parler. Seulement j'en ai parler a une amie.. Et ça n'a rien changé. Personne ne sait reelement a quel point je vais pas bien, parce que je suis d'un naturel a cacheru n peu mes emotions, et surtout que mes amis ne doivent pas etre affecté par mes problemes.
Je sais pas commentm'en sortir. Parler a une amie je l'ai fait.
Parler a ma mere, c'est au dessus de mes forces.
Et rester seule chez moi, ou avec ma mere le peu de temps ou elel est la, c'est vraiment dur. Quand je suis seule je pense ce qui n'est pas forcement bénéfique.. =/
Enfin bon. Je vais tenter de me reposer d'avantage..

Avatar de l’utilisateur
nicole dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 2861
Inscription : 07 sept. 2010, 11:20
Ville : La Clayette

Re: Crise de spasmophilie

Messagepar nicole dubreuil » 11 nov. 2010, 19:05

Parler avec une amie ou sa mère, c'est bien, mais ce ne sont pas des personnes neutres puisqu'elles vous connaissent.
Rien ne vaut un psy.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum spasmophilie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité