Suis-je "spécial"?

Forum ado
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Jeannette » 02 avr. 2017, 11:52

C'est quoi, "normal" ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Kenshi
Messages : 8
Inscription : 01 avr. 2017, 23:17

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Kenshi » 02 avr. 2017, 11:58

Pour moi quelqu'un de normal est quelqu'un de bien dans sa peau, qui ne doute pas de lui et qui ne se pose pas de questions sur la société, qui se contente d'aller à l'école, trouver un travail et travailler jusqu'à la retraite pour avoir une vie paisible, quelqu'un qui a plus de 5 amis, sa propre bande, qui a une situation familiale normale etc... Après ce n'est que mon avis qui a été forgé par rapport à ce que j'ai constaté autour de moi.
D'un autre point de vue la normalité correspond à un sentiment, on est normal si on ne sent pas différents et qu'on se lie facilement aux autres, si on se sent différent cela peut être une caractéristique physique, que psychologique (mais c'est bien souvent physique, ça devient psychologique lorsque la personne est persécutée pour des goûts douteux ou une personnalité trop violente ou non adaptée aux autres), quelqu'un qui est rejeté se sentira différent et aura sa manière de le prendre, soit s'adapter et essayer de se sociabilisé, soit rester à l'écart et devenir un solitaire. La normalité dépend de chacun, comment chacun voit la normalité humaine.
En un sens nous sommes tous humains donc tous normaux mais certains se sentent différents car personne ne les acceptent car ils peuvent être trop intelligent (oui l'être humain peut jalouser celui qui lui est supérieur intellectuellement) ou parce qu'il est plus attirant physiquement et à donc plus de succès, il peut y avoir plein de cas différents.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Jeannette » 02 avr. 2017, 12:08

Et si tu retires de cela tous ceux qui se contentent de "faire semblant", il en reste combien ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Kenshi
Messages : 8
Inscription : 01 avr. 2017, 23:17

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Kenshi » 02 avr. 2017, 12:12

Ceux qui font semblant sont facilement repérables pour peu qu'on observe un peu, a moins d'avoir un jeu d'acteur à toute épreuve, un sourire forcé, un air malheureux lorsqu'il marche dans la rue, on peut voir qu'il n'est pas lui-même en présence de ses amis, ce n'est pas difficile à remarquer pour ceux qui correspondent à ce profil, ils veulent à tout pris avoir des amis mais cette amitié restera faussée car la personne ne sera jamais elle-même face aux autres et c'est dans ce genre de cas qu'on devient dépendant ou dépressif.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Jeannette » 02 avr. 2017, 12:22

Là, tu parles de ceux qui font consciemment et volontairement semblant.
Je te parle de tous les autres. Ceux pour qui le fait de passer pour normal suffit à leur faire oublier tout le reste mais qui, s'ils prenaient le temps de se poser la question, découvriraient qu'ils ne ressemblent pas du tout à cela. Des gens qui ont laissé leur propre personnalité, leur propre identité, disparaître derrière un standard préfabriqué, une couche de maquillage bien épaisse qu'ils ne se rendent même plus compte s'être appliqué sur le visage. Mais qui, en réalité, n'existent plus.
Ils ne sont pas "normaux". Ils sont oubliés, enterrés dans un corps et une apparence.

Ceci dit, si cela te suffit, pourquoi pas. Il te suffit de trouver un bon hypnotiseur.
Mais je serais toi, je préférerais me contenter d'être différente. Au moins tu existes.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Kenshi
Messages : 8
Inscription : 01 avr. 2017, 23:17

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Kenshi » 02 avr. 2017, 12:27

Là on parle de la globalité, l'humain n'a pas réalisé son potentiel intellectuel car il ne s'en rend pas compte et préfère accepter et ne pas regarder au plus profond de lui, il se contente de ce qu'il est actuellement et ne pense pas qu'il pourrait devenir plus grand, meilleur et c'est ce qui fait que je trouve ça stupide.
Je suis parfaitement d'accord, il vaut mieux être conscient de soi-même, même si tu te trouves différents, c'est toujours mieux que d'être ignorant et tu reste toi-même.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Jeannette » 02 avr. 2017, 12:46

Sur l'idée général, je suis d'accord.
Sur la formulation... Plus "grand" ? Pourquoi ? Il ne serait pas "mieux", "meilleur", "plus grand" ou autre. Ni au contraire "moins bien". Il serait lui. C'est tout. Avec sa propre identité. C'est à dire sa propre unicité. Sur quel critère pourrais-tu te permettre de considérer que c'est mieux ou moins bien, plus petit ou plus grand ?
Exactement comme, à l'école déjà, il est impossible de dire qui est "mieux" ou "moins bien" entre une personne bonne en rédaction mais nulle en maths et une autre bonne en maths et nulle en rédaction. Il n'y a aucune notion de valeur. Et le terme de "grand" n'a pas de sens dans ce domaine.

ce n'est pas une question de stupidité. Mais une question de "confort". Il est tellement plus facile de se glisser dans le moule... Mais ce choix de confort, il n'est pas conscient, il n'est pas volontaire. Et ce n'est même plus une question d'accepter ou pas, de décider ou non de regarder en soi. Ni de se "contenter" de ceci ou cela.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Kenshi
Messages : 8
Inscription : 01 avr. 2017, 23:17

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Kenshi » 02 avr. 2017, 12:52

Eh bien en un sens j'ai dû mal m'exprimer, j'ai écrit grand dans le sens où le fait de révéler, se rendre compte de ses vraies capacités apporterait une nouvelle étape de l'évolution humaine, meilleur dans ce sens là, je suis d'accord avec le fait qu'il ne serait ni meilleur ni moins bon car là il s'agit de socialisation je présume, mais si l'Homme réalise qu'il peut aller plus loin et qu'il a un rêve, un idéal, cela n'en sera que mieux autant globalement que personnellement, ça apporterai une certaine richesse et serait continuellement en quête de réponses en ayant des raisonnements logiques et pas seulement pour plaire.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Jeannette » 02 avr. 2017, 14:59

Peut être... Ou pas. On en reparlera le jour où cela se sera produit ;)

Ceci étant, si tu regardes un peu autour de toi, tu te rendras compte qu'il y a beaucoup plus de monde que tu ne croies qui a déjà fait, ou du moins entamé, cette démarche. On peut "faire semblant" au sens de participer à certaines activités et d'en être heureux sans se sentir identique aux autres personnes présentes et sans souhaiter être conforme à ce standard en permanence.
Tout comme on peut s'amuser durant un jeu de rôle, en être heureux, tout en étant en réalité très différent du personnage que l'on incarne. Sans qu'il s'agisse pour autant d'une performance d'acteur digne d'un Oscar.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Kenshi
Messages : 8
Inscription : 01 avr. 2017, 23:17

Re: Suis-je "spécial"?

Messagepar Kenshi » 02 avr. 2017, 15:04

Peut-être pas autour de moi mais je comprends ce que tu veux dire oui. ☺


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum ado »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités