Mari phobique social

Forum phobie sociale
laurie13
Messages : 11
Inscription : 18 juil. 2012, 12:53

Mari phobique social

Messagepar laurie13 » 18 juil. 2012, 16:05

Bonjour,

Mon histoire : 18 ans de vie commune, 22 ans que l'on se connait mon mari et moi. Quatre ans après notre rencontre ,2 évènements important (décès de son papa, et mise en ménage avec moi) occasionnèrent des troubles psychologiques très importants sur la personne de mon mari. en passant par la dépression, angoisse anxiété, phobie sociale et agoraphobie , tout ceci dans l'ordre, puis tout ensemble. Mon mari est phobique social. Son agoraphobie était spéciale car il avait crée un périmètre de sécurité qui lui permettait d'aller au travail et à 36 km à la ronde (ce qu'il se sentait capable de faire), et il avait également peur quand son entourage très proche partait. Mon Amour et ma compassion pour lui, me conduit à aller dans son sens pour ne pas qu'il souffre, me privant de beaucoup de chose jusqu'en 2007, comme de partir en vacance voir ma famille dans mon pays d'origine. Cette année là, j'ai craqué et je décidais de partir, malgré tout, et l'annonce de ce nouvel évènement, lui fit prendre un choc avec 18 de tensions et toutes les phases du deuil, que l'on rencontre à la perte d'un être cher... car c'était bien de cela qu'il s'agissait une mort symbolique=séparation occasionnant d'autres troubles comme tétanie faciale accompagnés de mouvements avec douleurs.

S'est ensuite découlée, une descente progressive aux enfers de notre couple qui commença à se détériorer au décès de son beau frère depuis 10 ans déjà (1997), engendrant une certaine agressivité dirigée vers moi qui me trouvait en première ligne bien que je ne sois aucunement responsable de ce décès bien entendu, mais que lui avait du mal à gérer émotionnellement.

Voilà pour la petite histoire. Et pour la suite et bien, je ressens un coup de raz le bol, que je croyais passager, mais qui se multiplient très fréquemment, surtout dans les moments où l'on se dispute. Nos disputes sont répétées.. parfois pour un objet que je lui déplace. (j'ai compris que ce sont des repaires pour lui ) ce sont des conflits qui semblent anodins mais qui dénotent un certain mal être tout le temps. bien sûr Je n'en ai pas marre de lui, mais de tout ce négatif, toutes ces disputes... je suis las.. je réagis de plus en plus mal. j'ai failli le quitter il y a peu de temps, mais quelque chose m'a retenu et je crois que ce quelque chose, c'est le lien qui n'est pas rompu de son côté. car de mon coté j'ai l'impression qu'il est rompu, je me sens en deuil concernant notre histoire, mais est ce bien cela ?

Je suis tenue par ce lien car je suis partager entre l'incapacité de le faire souffrir en rompant ce lien qui le lie à moi et et le fait qu'il ait encore besoin de moi, du moins par son attitude il me le fait ressentir. En ce qui concerne mon amour pour lui, je ne sais plus s'il ne reste plus que des sentiments comme la compassion, l'amitié et l'affection.

Je me sens coincée et partagée entre l'envie de divorcer (et me libérer de cet enfer), et l'espoir qu'on va trouver un soin approprié à son état et que notre vie de couple finisse par s'arranger... mais une petite voix intérieur me dit qu'il est trop tard pour ce dernier.. trop de choses ont changés et ça m"attriste d'où le fait que j'ai l'impression d'en faire le deuil.
Il faut savoir que la dernière fois que j'ai voulu le quitter, j'ai failli atteindre ce but, mais avec de belles paroles et une vision d'un avenir heureux probable, je suis restée prenant mes sentiments pour de l 'Amour...J'avais de la peine et pour moi et pour lui avant tout, je le consolais pendant que j'etais entrain de le quitter.. je pleurais avec lui ... et je craints aujourd'hui de m'être trompée sur mes sentiments. Et si ce n'est que de la compassion et de la culpabilité accompagné d'une grande peur de ne pouvoir vivre sans lui ? ? ?

Aujourd'hui, ce qui me fais penser que le lien qui me lie à lui est rompu, est que lorsqu'il lui arrive de faire sa valise pour aller chez sa maman, je le laisse faire sans rien dire ni rien faire.. mais lorsqu'il me dit que c'est pour aller aux urgences, je lui demande de défaire sa valise et de rester.. (la dernière fois qu'il a fait ça, c'est quand j'ai voulu le quitter et qu'il voulait qu'on le protège.. il avait peur d'en venir à passer à l'acte du suicide.
Je me sens très triste et très malheureuse..je vis quelques moments de joies encore...je fais semblant d'aller bien même, ou bien j'arrive encore à me distraire de tout ça... mais quand la crise éclate c'est à dire, presque tous les jours, pour un petit rien.. entrecoupé d'une semaine ou deux parfois , d'accalmie...j'ai plusieurs phrases qui me traversent l'esprit du style : Je ne suis pas obligée de supporter tout ça. Pourquoi je n'arrive pas à me défaire de tout ça.. qu'est ce que j'ai fait au bon dieu pour mériter ça ... et je pense à ma fille aussi bien sûr et je pleure encore plus, car elle aussi subit tout ceci. Elle aussi, est partagé entre l'envie que je quitte son père, et la peur qu'il fasse une bêtise si je le quitte. (car bien sûr quand il disait vouloir en finir avec la vie, il le disait devant elle, jusqu'au moment ou sérieusement je lui ai demandé de ne plus le dire devant elle.


voilà... aidez moi s'il vous plait à y voir clair
merci de votre écoute
laurie

Nadia_BORDAS
Messages : 1465
Inscription : 10 avr. 2012, 11:52
Localisation : Lyon et Bourgoin Jallieu
Contact :

Re: Mari phobique social

Messagepar Nadia_BORDAS » 19 juil. 2012, 13:15

j'imagine que votre mari bénéficie d'un suivi psy...
Vous ne vous êtes jamais dit que, tout comme vous, peut être que les raisons de l'attachement qu'a votre mari pour vous ne sont peut être pas les bonnes
www.hypnosebourgoin.com

vahny
Messages : 18
Inscription : 30 oct. 2011, 00:39
Localisation : paris

Re: Mari phobique social

Messagepar vahny » 19 juil. 2012, 13:36

whaou,à coté mon cas est minime
je trouve aussi que les hommes ne se confient pas,mm si c pour vider leur sac sur notre dos,ils devraient
Je suis certaine qu'il y a toujours un ami avec des oreilles attentives quelquepart

bon courage

laurie13
Messages : 11
Inscription : 18 juil. 2012, 12:53

Re: Mari phobique social

Messagepar laurie13 » 19 juil. 2012, 16:29

canopee a écrit :j'imagine que votre mari bénéficie d'un suivi psy...
Vous ne vous êtes jamais dit que, tout comme vous, peut être que les raisons de l'attachement qu'a votre mari pour vous ne sont peut être pas les bonnes


bonjour,

oui, il est suivi et oui, je me le suis dit souvent.

J'ai eu très souvent la sensation qu'il remplaçait sa mère et qu'il souffrait de la peur que je le quitte.
on a vu recemment qu'il éprouvait tout le temps le "sentiment d'abandon"
souvent j'avais l'impression d'aimer pour deux..
il éprouve toujours un besoin facheux de me dénigrer et me ridiculiser de temps à autre, devant sa famille et la mienne.
je combat ceci depuis de longues années.


merci pour ta réponse

laurie13
Messages : 11
Inscription : 18 juil. 2012, 12:53

Re: Mari phobique social

Messagepar laurie13 » 19 juil. 2012, 16:30

laurie13 a écrit :
canopee a écrit :j'imagine que votre mari bénéficie d'un suivi psy...
Vous ne vous êtes jamais dit que, tout comme vous, peut être que les raisons de l'attachement qu'a votre mari pour vous ne sont peut être pas les bonnes


bonjour,

oui, il est suivi et oui, je me le suis dit souvent.

J'ai eu très souvent la sensation qu'il remplaçait sa mère et qu'il souffrait de la peur que je le quitte.
on a vu recemment qu'il éprouvait tout le temps le "sentiment d'abandon"
souvent j'avais l'impression d'aimer pour deux.. je parle au passé, car j'ai arreté de le voir depuis que j'ai eu notre fille.
il éprouve toujours un besoin facheux de me dénigrer et me ridiculiser devant sa famille et la mienne.
je combat ceci depuis de longues années


merci pour ta réponse

laurie13
Messages : 11
Inscription : 18 juil. 2012, 12:53

Re: Mari phobique social

Messagepar laurie13 » 19 juil. 2012, 16:32

vahny a écrit :whaou,à coté mon cas est minime
je trouve aussi que les hommes ne se confient pas,mm si c pour vider leur sac sur notre dos,ils devraient
Je suis certaine qu'il y a toujours un ami avec des oreilles attentives quelquepart

bon courage


bonjour

Oui tu as parfaitement raison... je lui dis très souvent de se confier..à quelqu'un , et il a sa psy également.

merci de ta réponse

Nadia_BORDAS
Messages : 1465
Inscription : 10 avr. 2012, 11:52
Localisation : Lyon et Bourgoin Jallieu
Contact :

Re: Mari phobique social

Messagepar Nadia_BORDAS » 19 juil. 2012, 16:52

quelles sont les raisons qui font que malgrè tout cela (l'ambiance, les disputes, le fait de ne pas être aimée pour vous même), vous soyez encore à ses côtés?
www.hypnosebourgoin.com

laurie13
Messages : 11
Inscription : 18 juil. 2012, 12:53

Re: Mari phobique social

Messagepar laurie13 » 20 juil. 2012, 10:00

canopee a écrit :quelles sont les raisons qui font que malgrè tout cela (l'ambiance, les disputes, le fait de ne pas être aimée pour vous même), vous soyez encore à ses côtés?


L'espoir que ça s'arrange alors que par moment je n'y crois pas.
Mes sentiments que j'éprouve encore pour lui...je me persuade qu'il reste de l'Amour, mais quand je suis loin de lui, (m'est arrivée de l'être pour une semaine) il ne me manque pas. Il y a eu un grand détachement à un moment donné ; quelque chose s'est brisé. Plusieurs fois j'ai voulu partir mais l'espoir, ou la vision d'un avenir meilleur m'a fait revenir.
La peur que son état s'aggrave et qu'il se suicide. (son enfer et ses douleurs physiques sont tels qu'il ne faudrait qu'un fil pour qu'il mette fin à ses jours). Quelque chose en moi me pousse à vouloir éviter ça à tout prix.
Et Pour ma fille et moi,
Peur que ma fille en vienne à m'en vouloir quoiqu'il arrive. mais avant tout , peur qu'elle souffre elle aussi d'avantage.(biensûr, je crois qu'elle peut, m'en vouloir inconsciemment d'être restée , mais je ne veux pas la priver de son père près d'elle.
Pour toutes ces raisons réunis dans l'ordre ou le désordre.

Inversement : Je suis dans une phase où je ne supporte plus tout son côté négatif, sceptique, cynique, rabat-joie, râleur, critique et le plus important : DESTRUCTEUR.
Je me sens harcelée moralement.

Dernière chose : peut etre que si j'étais certaine qu'il s'en sortirait, certaine qu'il se remettrait de cette rupture... ce serait plus facile. On n'arrête pas de me dire : il faut penser à toi et ta santé, et moi je ressens ce besoin de me préserver..
lors de nos disputes , je craque tellement que je quitte la maison quelques heures pour me ressaisir loin de lui.

Merci pour votre écoute

laurie13
Messages : 11
Inscription : 18 juil. 2012, 12:53

Re: Mari phobique social

Messagepar laurie13 » 20 juil. 2012, 13:37

Je ne sais vraiment plus où j'en suis ...je m'en rend vraiment compte.

Je me rend compte que je fonds littéralement quand il me parle d'Amour après nos disputes récentes.. il me dit des choses très belles qui m'attendrissent et me font oublier ma souffrance. Il ne m'en faut pas beaucoup..
je viens de recevoir un sms, où il m'invite à aller manger une crêpe et se promener , main dans la main sans penser ou parler de choses négatives.. je me rend compte que je souffre d'un manque affectif et de positif dans ma vie...

il faut que j'aille dans ce sens là ... avec mon mari.

merci de votre écoute

jojolaverdure
Messages : 69
Inscription : 14 juil. 2012, 06:49

Re: Mari phobique social

Messagepar jojolaverdure » 20 juil. 2012, 14:02

Je serait vous je réflechirait a deux fois avant de prendre une désision a la legere,
aujourd'hui il redevient gentil et demain ? De quel humeur sera t-il ?

Vous devriez penser a vous dabors a votre bien etre a votre équilibre psychologique que cela risque d'entrainer dans les mois futur !

Recherchez vous vraiment cet équilibre serein en harmonie avec vous meme ?


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum phobie sociale »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités