Besoin de compréhension

Consultation psychologue, psychothérapie, psychanalyse, psychologue en ligne (parler à un psychologue)
Aemon
Messages : 2
Inscription : 09 juin 2018, 12:15

Besoin de compréhension

Messagepar Aemon » 09 juin 2018, 13:13

Bonjour,

Voilà je suis nouvelle ici et j'ai besoin de parler je crois... Déjà, je ne sais pas vraiment par ou commencer. Je suis une fille et j'ai 21 ans.
J'ai fait des études d'art et j'adore dessiner. Je suis extrêmement naïve, trop gentille et assez serviable..

En fait voilà, je suis gênée d'écrire ici, je ne sais pas vraiment pourquoi vu que c'est fait exprès mais bon... Je vais commencer... Je n'attend pas vraiment de réponse de la part de quelqu'un, juste de savoir qu'on va me lire me terrifie mais bon...

Je suis parisienne, j'ai été dans un collège à "problème". Enfin disons que non c'était pas un collège à problèmes, mais moi j'en ai eu là bas. Voilà, disons que quand j'étais au collège, j'avais énormément de boutons sur le visage, j'avais les dents super écartées (encore maintenant mais c'est + des dents du bonheur) et je portais des lunettes (j'étais clairement le cliché de la petite fille intello, sauf que je ne l'étais pas du tout) j'adorais dessiner. En primaire j'avais des supers ami(e)s. Mais arrivée au collège je les ai tous perdu. Ma meilleure amie à déménagé loin, et les autres sont allés dans différentes écoles. Enfin sauf quelques-uns. En primaire, il y avait le groupe des filles "populaires" vous voyez, et les seuls amis qui étaient dans la même primaire que moi se sont fait "accepter" dans ce groupe qui (comme par hasard) se sont tous retrouvés dans le même collège que moi. Moi je ne voulais pas, parce que je faisais "tâche", elles étaient toutes belles, traînaient avec de beaux garçons... Pourtant certaines des filles ont voulu m'intégrer mais je me sentais mal... Leurs histoires de couples à deux balles ne m'intéressaient pas.

Bref, en 6e je me suis faite des amies, qu'on va appeler Cindy et Liana. J'adorais être avec elle.
En 5e, j'ai intégré un groupe. C'était la plus belle année de collège j'ai eu. J'étais même tombée sous le charme d'un des garçons du groupe. Et je le rendais pas indifférent selon les autres, mais il ne s'est jamais rien passé. J'avais mon meilleur ami aussi, Naou. C'était mon frère, mon âme soeur, c'était mon plus précieux ami.

Puis en 4e, tout est parti en vrille... Le groupe n'existait plus. Naou a déménagé. Le garçon que j'aimais ne m'a plus calculé, j'étais seule. Puis, il y a eu un nouveau, dans le groupe des populaires. Un garçon, il s'appelait Marius. Et il est devenu ami avec un des garçons les plus beaux du groupe des populaires. Et je suis devenu son souffre douleur. Dès qu'il me voyait il me faisait remarquer à quel point j'étais moche. Il m'appelait Calculette. Ils prenaient des fois mon sac et le vidait sur le terrain de foot. Puis, un jour, alors que j'entrais dans les toilettes de l'école, il m'a suivit, et il m'a dit "Tu sais tu es très belle, on pourrait peut être se mettre en couple" et je me suis dit "Mais oui ! C'est ça qu'il me faut. Comme ça ils me laisseront tranquilles !!!" (Il faut savoir aussi, que je mentais énormément. Je racontais que j'étais en deuil, que mes parents m'avaient adopté... Parce que je voulais qu'on me plaigne, je voulais qu'on me laisse tranquille et quand je racontais ce genre de chose c'était les jours ou j'étais tranquille) Je souffrais. J'étais seule. Et je n'en ai parlé à personne jusqu'à aujourd'hui. Mais après, quand j'ai accepté il m'a dit "Ah en fait tu attendais que ça ! Bah ça va être simple, déshabille toi et on te laissera tranquille". Je l'ai laissé me toucher. (Il faut savoir qu'on était en 4e et que comme j'ai été réglé très tôt j'avais déjà des formes) Bref, j'en avait pas envie, mais je voulais qu'on me laisse tranquille. J'en avais marre. J'ai accepté de faire ma première fois avec ce type, dans les toilettes de mon école pourrie. Mais ça n'a rien changé.

Pendant des vacances, j'ai reçu un sms. Un sms d'un ami de primaire. Il disait "Euh, je crois que tu as un problème, il y a une photo de toi qui tourne sur un site pour rencontre entre célibataire +18". C'était Marius, il avait pris une photo de moi et l'a mis sur le site. J'y suis allée tout de suite, et j'ai vu les commentaires, les commentaires de tous mes "amis" de collège que j'avais en 5e. Du garçon que j'aimais. De tout ceux qui me connaissait (autre que la famille).

Mais je n'ai jamais rien dis à mes parents. Pour les protéger je crois. Je n'en ai jamais parlé à personne. Mais maintenant ça revient et ça me hante.


Mes années collège et lycée se sont terminées. J'ai eu une histoire avec un garçon. Il s'appelait Bruno. Au début c'était beau. Puis il m'a trompé. J'ai eu une autre relation avec un Jimmy, mais il m'a trompé (avec 6 filles celui là). J'ai entamé des études en bijouterie. Puis j'ai rencontré Quentin. Un ami d'ami qui vivait à La Rochelle. On avait une relation à distance. On est resté 7 mois ensemble. C'était ma plus longue relation. Mais elle était exclusivement à distance. Quand je l'ai vu, au bout de 3 mois de relation, c'était génial. Il est resté 3 jours chez moi. Après on s'est revu pendant quasiment 1 mois. Mais ça s'est mal terminé... Il a commencé à me faire du chantage affectif et me frapper. J'ai tout arrêté quand j'ai compris que lui aussi, me trompait.
Puis il y a bientôt 2 ans j'ai rencontré Valentin. C'est mon premier vrai amour. Et aujourd'hui je suis toujours avec lui. Je l'aime comme jamais. Je vous souhaite d'aimer comme je l'aime... Mais voilà, il est bipolaire. Ce n'est pas grave en soi. C'est juste qu'il change d'humeur très vite. Il n'a pas eu une vie facile. Et il a une colère immense en lui (bon il n'a jamais été violent envers moi hein, ni envers aucune autre de ses copines). Donc lorsque quelque chose l'énerve il peut très vite vriller et partir faire un tour, même des fois revenir le lendemain et dormir dehors. Mes parents ne l'acceptent pas. Ils ne l'aiment pas. Et ça me fait énormément de mal. Aujourd'hui il vit chez moi. Mais mes parents ne sont pas au courant. Je le fait derrière leur dos. Et j'ai peur du jour ou ils vont s'en rendre compte. Mais j'ai construit ma vie avec lui là, à Lyon. Je veux être avec lui... Et je refuse de devoir faire un choix, ce serait trop dur... Je ne sais pas quoi faire...

Enfin, bref... Tout ça pour dire que voilà... J'ai toujours ça qui me hante... Tout ça, et je veux grandir, je veux avancer.... Le gros problème que j'ai en ce moment c'est que je n'arrive pas à gérer mon argent. Et c'est lié à tout ça... Valentin ne gagne que très peu d'argent.. Moi je n'ai que l'argent que mes parents me donnent... On vivait dans un 15m2 pendant 1 an et là on vient de déménager dans un 35m2.. On est heureux. Mais je n'arrive pas à gérer mon argent. En fait c'est parce que lorsque je m'achète un truc (chaussure ou autre) je n'arrive pas à me dire que je n'ai pas l'argent pour. Je n'y arrive pas. J'ai peur de la frustration... Je m'achète plein de chose pour me faire plaisir et oublier ce passé... Et je comprend que là je fou mes parents dans la merde... Et je ne veux pas continuer comme ça... Mais je n'y arrive pas.... Voilà...

Je demande à l'aide...

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 11338
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Besoin de compréhension

Messagepar Dubreuil » 11 juin 2018, 09:29

[quote="A
Mais je n'ai jamais rien dis à mes parents. Pour les protéger je crois. Je n'en ai jamais parlé à personne. Mais maintenant ça revient et ça me hante.
*** Avez vous encore ces écrits ?

Mes parents ne l'acceptent pas. Ils ne l'aiment pas. Et ça me fait énormément de mal. Aujourd'hui il vit chez moi. Mais mes parents ne sont pas au courant. Je le fait derrière leur dos. Et j'ai peur du jour ou ils vont s'en rendre compte.
*** Quel âge avez-vous ?
Majeure, vous n'avez pas de comptes à rendre. Il faut apprendre a vous détacher de leur jugement, aller consulter un psy par ex.

J'ai peur de la frustration... Je m'achète plein de chose pour me faire plaisir et oublier ce passé..
C'est bien normal. Si vous faite une petite thérapie, cela aussi pourra se régler assez vite.

Et je comprend que là je fou mes parents dans la merde...
Oui, enfin là, disons qu'inconsciemment vous leur faites peut-être payer quelque chose...

Que faire ?
Vous ne vivez qu'avec l'argent de vos parents ?
http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Expert auprès des tribunaux - Rééducation psychomotrice - Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Thérapie comportementale de JL. Moréno - Psychologie - Psychanalyse.
PS : ATTENTION, sur ce forum je vous propose simplement des " interprétations, des pistes de réflexion ", en AUCUN CAS une psychothérapie en ligne ( impersonnelle, payante, et hors éthique psy ).

Aemon
Messages : 2
Inscription : 09 juin 2018, 12:15

Re: Besoin de compréhension

Messagepar Aemon » 16 juin 2018, 02:35

Non je ne les ai plus, je n'ai jamais voulu les revoir...

J'ai 21 ans aujourd'hui. Bientôt 22. Je sais que normalement je ne devrais pas avoir de compte à rendre. Mais je ne sais pas, je n'y arrive pas. J'ai essayé de parler avec ma mère, j'ai essayé de lui dire. Ce qu'elle m'a dit c'est "Je n'ai pas confiance en lui." "Il va falloir qu'à un moment tu choisisses". Choisir entre l'homme qu'on aime ou sa famille.. Y'a pas de choix plus difficile...

Est ce que consulter un psy m'aiderait vraiment ?

Vous croyez vraiment que je leur fait payer ? Même si c'est vraiment pas ce que je veux ?

Oui, je ne vis qu'avec l'argent de mes parents et le RSA de mon copain.. J'essai de trouver un travail mais c'est compliqué..

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 11338
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Besoin de compréhension

Messagepar Dubreuil » 16 juin 2018, 07:52

[quote="Aemon"]Non je ne les ai plus, je n'ai jamais voulu les revoir...

J'ai 21 ans aujourd'hui. Bientôt 22. Je sais que normalement je ne devrais pas avoir de compte à rendre. Mais je ne sais pas, je n'y arrive pas. J'ai essayé de parler avec ma mère, j'ai essayé de lui dire. Ce qu'elle m'a dit c'est "Je n'ai pas confiance en lui." "Il va falloir qu'à un moment tu choisisses". Choisir entre l'homme qu'on aime ou sa famille.. Y'a pas de choix plus difficile...

*** Il n'y a surtout pas de choix à faire.
La façon qu'à votre mère " de vous aimer " est exclusive, et perd l'essence même de ce qu'une mère apporte à son enfant quand elle le met au monde. Elle le met " au monde " et non pour l'embrigader dans ses propres fantasmes et désirs. Son rôle de mère est le lui apprendre l'audace et la liberté, de l'inciter à faire ses propres expériences pour évoluer sans cesse et vivre ainsi sa propre vie.
Et votre vie à vous n'est pas de rester dans les craintes et le despotisme de cette femme.
Un jour ou l'autre il va vous falloir grandir, vous écouter, prendre vos propres décisions.
Certaines familles sont mortifères, sinon " égoïstes ".

Est ce que consulter un psy m'aiderait vraiment ?
*** C'est évident.

Vous croyez vraiment que je leur fait payer ? Même si c'est vraiment pas ce que je veux ?
*** Heureusement qu'il vous reste ce sursaut d'indépendance, et de respect pour vous même !

Oui, je ne vis qu'avec l'argent de mes parents et le RSA de mon copain.. J'essai de trouver un travail mais c'est compliqué..
*** A se laisser " acheter ", on en perd son âme.
http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Expert auprès des tribunaux - Rééducation psychomotrice - Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Thérapie comportementale de JL. Moréno - Psychologie - Psychanalyse.
PS : ATTENTION, sur ce forum je vous propose simplement des " interprétations, des pistes de réflexion ", en AUCUN CAS une psychothérapie en ligne ( impersonnelle, payante, et hors éthique psy ).


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Consultation psychologue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités