Viré par son Psy

Consultation psychologue, psychothérapie, psychanalyse, psychologue en ligne (parler à un psychologue)
Séverinette
Messages : 5
Inscription : 23 sept. 2022, 22:21

Viré par son Psy

Message par Séverinette »

Bonjour,
Un psy peut-il virer un patient pour en prendre d'autres, sans le préparer ?
Depuis la rentrée, mon psy ne veut plus me voir après 5 ans car il estime que je n'ai plus besoin de lui et qu'il est très pris. C'est une annonce brutale qui me bouleverse car je ne m'y attendais pas.
Je n'ai effectivement plus besoin de voir de psy mais j'avais besoin de me sevrer progressivement après un si longue thérapie avec lui.
Que faire ?
cromosto
Messages : 5
Inscription : 03 sept. 2022, 11:07
Localisation : verviers
Ville : verviers

Re: Viré par son Psy

Message par cromosto »

Je ne saurais pas réellement répondre à votre question car je ne suis pas PSY mais si votre PSY estime que vous n'avez plus besoin de le voir il a le droit. Si vous avez des soucis reprenner un rdv pour en parler ou alors avec un autre PSY si besoin n'hésiter pas à répondre à se message et nous veront ensemble si vous avez besoin d'aide.
Minijeune
Messages : 1972
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Viré par son Psy

Message par Minijeune »

Pourquoi mettre le mot psy en lettres majuscules?
En quoi est-ce que vous seriez aidant pour savoir si l'auteure du message a vraiment besoin d'aide?
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18082
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Viré par son Psy

Message par Dubreuil »

Un psy peut-il virer un patient pour en prendre d'autres, sans le préparer ?
*** Non. L’éventualité de cette séparation se discute plusieurs mois à l’avance. Elle doit avoir le temps de mûrir, d’être évaluée par les deux parties, jusqu’à paraître acceptable.
Sans parler d'éthique, si c'est dans le cas du libéral, c'est déjà à mon sens, la plus élémentaire des politesses !
«Pour certaines personnes, le lieu de la thérapie est celui de la construction d’une nouvelle personnalité, Il est alors difficile d’envisager de quitter ce lieu originel.» indique Dag Söderström, psychanalyste.

Depuis la rentrée, mon psy ne veut plus me voir après 5 ans car il estime que je n'ai plus besoin de lui et qu'il est très pris. C'est une annonce brutale qui me bouleverse car je ne m'y attendais pas.
*** Il vous en a tout de même parlé.
Tout dépend la façon dont il s'y est pris et ce qu'il vous a dit. Et ce que vous lui avez répondu.
C'est une relation très importante qui se termine, et c'est d'abord au thérapeute d'annoncer à son patient qu'il considère qu'il peut se passer de ces instants privilégiés. Et généralement, ce sont les patients qui décident, ou encore qui partent un beau (?) jour sans crier gare !!

Dans la plupart des cas, la relation avec un psy se termine d’un commun accord parce que chacun évoque l'impression que quelque chose a abouti.
Ce qui est surtout très important, c'est que le patient se sente prêt à faire son chemin tout seul.
Et c'est bien ce que vous dites quand vous écrivez :
"Je n'ai effectivement plus besoin de voir de psy mais j'avais besoin de me sevrer progressivement après un longue thérapie avec lui."
C’est comme quand l'enfant met fin à sa relation avec ses parents. Est-ce qu’on y met fin un jour ? Des conseils et de l'instance parentale, oui, mais si on y est attaché(e) on retourne les voir de temps à autre.
Vous parlez de nostalgie, votre travail commun semble terminé.

cette situation s'est-elle déjà retrouvée dans votre milieu affectif ?
Vous a-t-on déjà laissé en plan au bon milieu d'une relation de confiance ?

Vous pouvez également considérer la situation du côté de votre thérapeute. Amusez-vous à le mettre à votre place :
_ Là, il y a un psy qui saute du train en marche et quitte sa patiente du jour au lendemain, sans avertir. Cela peut être lié au besoin de mettre de la distance avec ce qui a été déposé dans le cadre de l’analyse. Il se rejoue, dans la relation, des choses liées à sa propre personne. Si ce vécu a été traumatique, il pourrait ressentir le besoin subit de s’éloigner. Quand une personne (éventuellement votre psy) a été brutalement abandonnée, elle peut reproduire cela avec l'autre ( vous ,par exemple) pour éviter de devenir trop dépendante. Parce qu’elle ne veut pas risquer l’abandon !
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - Analyste - formation au Psychodrame de Moréno (théâtre impromptu) - Formation à la Méthode Simonton (contre le cancer et la maladie grave)
NB. Ne répond ni aux messages privés ni aux appels téléphoniques. Merci de votre compréhension.
N.B. pour lire toutes les informations utiles sur l' HYPNOSE HUMANISTE, tapez : SUJETS ACTIFS, puis ensuite sur : URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE. et recherchez : Les bienfaits de l'hypnose humaniste. Renseignements personnalisés par thérapeute : Annabel GLISE, 06 61 80 53 18 sur internet tapez : Annabel Glise hypnothérapeute humaniste à Nice, ensuite : site weeb
Séverinette
Messages : 5
Inscription : 23 sept. 2022, 22:21

Re: Viré par son Psy

Message par Séverinette »

Merci pour votre message complet.

Vous répondez "non" à la 1re question. Est-ce votre avis ou y a-t-il une déontologie, un code qui stipule que cela ne se fait pas ?

Il m'a dit que la thérapie était terminée lorsque j'ai repris contact en septembre, après mes vacances d'été. Il m'a mis devant le fait accompli, nous n'en avions pas parlé récemment.

J'aurais aimé être impliqué dans la décision mais je ne fais que subir.

Ai-je un recours ? Puis-je "exiger" la séance qu'il me refuse ?

Oui, cet abandon s'est déjà produit dans ma vie, c'est pourquoi c'est si difficile. C'est pourquoi je comptais sur un sevrage en douceur.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18082
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Viré par son Psy

Message par Dubreuil »

Un psy peut-il virer un patient pour en prendre d'autres, sans le préparer ?
*** Non, le psy ne "vire " pas son patient. L’éventualité de cette séparation se discute plusieurs mois à l’avance. Elle doit avoir le temps de mûrir, d’être évaluée par les deux parties, jusqu’à paraître acceptable.
Sans parler d'éthique, si c'est dans le cas du libéral, c'est déjà à mon sens, la plus élémentaire des politesses !
Et peut-être n'avez-vous pas eu à faire à un professionnel. Quelle était sa qualification ?

Exiger la séance qu'il vous refuse, oui vous le pouvez. Mais êtes-vous sûr de subir cette épreuve, car elle ne se fera pas dans les meilleurs conditions de confiance !

Oui, cet abandon s'est déjà produit dans ma vie, c'est pourquoi c'est si difficile.
***Voilà qui confirme que ce n'est pas un professionnel. Ce qui se joue dans une thérapie, c'est précisément ce qui n'a pas été réglé dans la vie du patient. Sa finalité est de dépasser ce qui a été difficile à vivre, d'y travailler pour s'en détacher, évoluer et ne plus en souffrir.
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - Analyste - formation au Psychodrame de Moréno (théâtre impromptu) - Formation à la Méthode Simonton (contre le cancer et la maladie grave)
NB. Ne répond ni aux messages privés ni aux appels téléphoniques. Merci de votre compréhension.
N.B. pour lire toutes les informations utiles sur l' HYPNOSE HUMANISTE, tapez : SUJETS ACTIFS, puis ensuite sur : URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE. et recherchez : Les bienfaits de l'hypnose humaniste. Renseignements personnalisés par thérapeute : Annabel GLISE, 06 61 80 53 18 sur internet tapez : Annabel Glise hypnothérapeute humaniste à Nice, ensuite : site weeb
Séverinette
Messages : 5
Inscription : 23 sept. 2022, 22:21

Re: Viré par son Psy

Message par Séverinette »

En fait, s'il me refuse la ou idéalement les séances, comment puis-je l'exiger ?
Il m'a déjà viré de son agenda et n'a plus de place pour moi.

J'ai pourtant eu affaire à un psychologue clinicien, qui travaille également à l'hôpital et a une certaine expérience... C'est pourquoi je ne comprends pas.

Il me dit que je dois régler mon problème d'abandon avec quelqu'un d'autre car lui est trop impliqué.
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18082
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Viré par son Psy

Message par Dubreuil »

N'insistez pas ! Comprenez que vous devez assumer votre frustration. Il estime avoir terminé son travail et vous devez le respecter. Et en effet, vous semblez avoir aussi terminer le vôtre avec lui.

Il me dit que je dois régler mon problème d'abandon avec quelqu'un d'autre car lui est trop impliqué.
*** Il me semble que c'est ce que je voulais vous faire comprendre dans cette partie de ma réponse :
" Là, il y a un psy qui saute du train en marche et quitte sa patiente du jour au lendemain, sans avertir. Cela peut être lié au besoin de mettre de la distance avec ce qui a été déposé dans le cadre de l’analyse. Il se rejoue, dans la relation, des choses liées à sa propre personne. Si ce vécu a été traumatique, il pourrait ressentir le besoin subit de s’éloigner. Quand une personne (éventuellement votre psy) a été brutalement abandonnée, elle peut reproduire cela avec l'autre ( vous ,par exemple) pour éviter de devenir trop dépendante. Parce qu’elle ne veut pas risquer l’abandon !"

Se dire trop impliqué, c'est reconnaître que l'on ne peut pas emmener sa patiente plus loin que l'on est allé.
Et effectivement il ne faut pas poursuivre la thérapie avec elle, mais reprendre la sienne avec son superviseur
Cependant, rien ne justifie son comportement décalé, et son manque d'éthique et d'empathie à votre égard. Dans la vie "réelle", ce n'est peut-être pas un gentleman !!
Qualifications de Dubreuil : Educatrice spécialisée - Psychomotricienne - Psychologue clinicienne - Analyste - formation au Psychodrame de Moréno (théâtre impromptu) - Formation à la Méthode Simonton (contre le cancer et la maladie grave)
NB. Ne répond ni aux messages privés ni aux appels téléphoniques. Merci de votre compréhension.
N.B. pour lire toutes les informations utiles sur l' HYPNOSE HUMANISTE, tapez : SUJETS ACTIFS, puis ensuite sur : URGENT C'EST LE TOURNANT DE MA VIE. et recherchez : Les bienfaits de l'hypnose humaniste. Renseignements personnalisés par thérapeute : Annabel GLISE, 06 61 80 53 18 sur internet tapez : Annabel Glise hypnothérapeute humaniste à Nice, ensuite : site weeb
Séverinette
Messages : 5
Inscription : 23 sept. 2022, 22:21

Re: Viré par son Psy

Message par Séverinette »

Merci pour votre réponse.
Je pense aussi qu'il est plus sage de tourner la page même si c'est très douloureux, car il ne reviendra pas en arrière.
Je comprends qu'il a peut-être lui-même des soucis qu'il n'a pas totalement réglé mais en tant que psychologue, il me semblait qu'il aurait dû pouvoir rester professionnel malgré tout, quite à se faire superviser.
Je suis très frustrée de ne pas pouvoir faire quoi que ce soit, signaler ce comportement à une instance quelconque... Je vais me contenter de lui mettre un avis négatif.
Séverinette
Messages : 5
Inscription : 23 sept. 2022, 22:21

Re: Viré par son Psy

Message par Séverinette »

Autre question : peut-on parler d'abus de pouvoir de la part du psy qui décide tout seul d'arrêter les séances sans me concerter ?
Répondre

Revenir à « Consultation psychologue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités