Problème avec mon psy, je suis perdue

Forum psychothérapie
Laly58
Messages : 13
Inscription : 08 janv. 2018, 13:36

Problème avec mon psy, je suis perdue

Messagepar Laly58 » 09 janv. 2018, 16:00

Bonjour à tous

Voilà j’ai un soucis et j’aimerais avoir vos éclairages :? :
Je suis une psychanalyse depuis 5 ans, depuis longtemps mon psychologue pense que je suis amoureuse de lui (pas au sens transférentiel, mais réellement amoureuse).
Moi je ne suis pas d’accord, je le vis plus comme un transfert lié à mon père (presque toujours absent pour le travail et ses maîtresses), mon psy est pour moi, ou plutôt était un bon père de substitution; je dis était parcequ’il a changé d’attitude : lui autrefois si pro, me frôle la main (je garanti que c’est fait exprès), fait des sous entendus ambiguës et me pousse à admettre mon « amour » pour lui.
Moi je lui ai dit que je l’aime mais que je ne suis pas amoureuse, qu’il est comme un père...il refuse de me suivre sur ce terrain là et embraie sur l’amoureux...
Je lui ai dit je ne sais combien de fois que son comportement me gênait au plus haut point : il continue.
Lasse de tout cela je lui ai dit ce que je pensais qu’il voulait que je dise : je vous aime, je veux être avec vous, je vous aime comme un homme.
J’ai dit tout cela avec le sentiment d'être contrainte (=> petite je disais à mes parents ce qu’ils voulaient entendre pour qu’ils me foutent la paix et qu’ils soient contents).
Il a refusé de me voir ailleurs qu’au cabinet (ouf) ce n’est donc pas dans une mauvaise intention qu’il fait tout ça!
Ça me rassure; mais il ne démord pas que je suis amoureuse et que j’ai même envie de lui...
Et ne me croit pas quand je lui explique j’ai « déclaré mon amour » parceque je voulais qu’on arrête (j’ai annulé le rdv suivant - chose que je n’avais jamais fait- et lui ai dit que j’arretais la thérapie...il a lourdement insisté pour que je revienne, ce que j’ai fait).
Depuis ça recommence.
J’en ai assez, je n’avance pas puisqu’il me rembarre quand je parle de mon père et j’etais certaine de ne pas être amoureuse; mais à force il me fait douter!
Je n’ai pas envie de lui, physiquement il ne me plait pas et je ne suis pas jalouse, mes rêves parlent de papa pas d’amoureux.
Mais au fond si mon psy le dit, c’est qu’il a raison ? Il insiste tellement et avec une telle confiance en lui...
Pourtant je sais bien, oh oui très bien, que mes parents me dictaient mes envies et que je laissais faire en me disant : ils ont sûrement raison, même si je ne suis absolument pas de cet avis, je n’ai pas envie de ça mais s’ils le disent alors c’est que j’en ai envie.

J’ai pensé à plusieurs reprises arrêter et changer de psychologue tant ça me fatigue; de plus cette ambiguïté dans son attitude détruit tout le « bon » que je voudrais voir chez un papa, c’est presque incestuel dans le sens où en étant ambiguë avec moi, c’est comme un père ambigüe (problématique incestueuse dans ma famille).

Je ne sais que faire, je n’arrive pas à me dire qu’il se trompe, mais pourtant je le sais...
Il quitte la région dans quelques mois, ce qui m’arrange plutôt.
Je me suis tant rebellée face à ses certitudes, j’ai tant essayé d’expliquer, que faire de plus ?
C’est comme si je ne voulais pas qu’il parte avant d’etre dans le vrai, qu’il reconnaisse (au moins dans sa tête) qu’il a mal agit et qu’il m’a mit dans une situation extrêmement fatiguante et gênante...bref « papa, arrête de me faire mal et arrange tout ça avant ton départ »...et il ne le fera pas (je le connais assez pour le savoir, il est d’une mauvaise fois absolue quand je lui parle de ce qu’il fait, il devient amnésique, change de sujet etc...)

Svp donnez moi vos avis...

Merci d’avance

Revenir vers « Forum psychothérapie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités