Au secours, un phallus !

Forum sexualité couple, question sexologue en ligne gratuit.
Nahniz
Messages : 1
Inscription : 04 juin 2014, 15:10

Au secours, un phallus !

Messagepar Nahniz » 28 oct. 2014, 15:49

Bonjour, comment allez vous ?

Je prend aujourd'hui mon courage à deux mains pour vous faire part d'un problème assez récurent depuis quelques mois.
En couple donc depuis 2 ans, je constitue un réel soucis au sein notre vie sexuelle. En effet, je ne parviens plus à coucher avec mon compagnon, et ses avances sont de plus en plus difficilement supportables, même en dehors de son certain manque de tact à ce sujet. Quand arrive le "moment", un puissant mélange d'angoisse et de dégout m'envahit, et ce quoi que je fasse. J'ai essayé plusieurs "techniques" pour enrailler ces sentiments : mise en "condition" avant l'acte (échec à long terme), concentration intense (impossible), exploitation des périodes hormonales (ne marche plus non plus), et même "auto-forçage" (ce qui n'a rien arrangé au contraire). Bref, situation qui m'est très difficile de part la culpabilité que je ressent et la frustration de mon homme qui m'en parle en plus sans arrêt. J'ai longtemps pensé que cela passerait, qu'il s'agissait seulement d'une mauvaise passe, et que tout ceci était normal au vu des crises qu'avait rencontré notre couple, mais à présent nous avons trouvé stabilité, et j'ai peur de ne pas trouver de solution. J'ai pensé au sexologue, je pense en consulter un au plus vite, mais l'on m'a aussi conseillée de passer par ce forum. J'aimerais aussi éventuellement avoir l'avis de messieurs qui pourraient peut être m'aider à trouver les mots pour pouvoir lui en parler plus facilement et sans trop l'offenser.

Merci de m'avoir lue, en l'attente d'éventuels conseils :oops:

Antony
Sexologue à la retraite
Messages : 2373
Inscription : 03 août 2010, 11:56
Localisation : 91700 Ste Geneviève des Bois

Re: Au secours, un phallus !

Messagepar Antony » 28 oct. 2014, 18:25

Avant de donner un conseil, il serait bien de faire un diagnostique pour comprendre de ce dont il s'agit.
S'agit-il d'une anorgasmie primaire ? à éclipse ? d'une anorgasmie coïtale ?
S'agit d'une Inhibition du désir sexuel ? ou s'agit-il d'une phobie sexuelle (telle qu'une phobie du phallus pour reprendre le titre du message) ?

Essayez de nous expliquer pourquoi le sexe de votre homme vous "révulse" ? telle est la question ! Pourquoi vous fonctionnez en répulsion et pas en attraction par rapport à un phallus ?
Sexologue à la retraite (plus de cabinet) depuis de nombreuses années.
Je réponds aux MP et je suis navré de voir que l'on ne vient pas lire les réponses que je fais au MP.
Merci de m'écrire sur mon adresse mail : antony.sxlg@gmail.com plutôt que de m'envoyer des MP.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12869
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Au secours, un phallus !

Messagepar Dubreuil » 29 oct. 2014, 07:41

Antony a écrit :
Essayez de nous expliquer pourquoi le sexe de votre homme vous "révulse" ? telle est la question ! Pourquoi vous fonctionnez en répulsion et pas en attraction par rapport à un phallus ?


Et surtout.. commencez par regarder sur internet ( Psychanalyse ) la différence entre pénis et phallus.
L'homme ( ni la femme ) ne possèdent le phallus.
Un pénis est le sexe érectile de l'homme, tandis que le phallus n'existe pas en tant qu'objet réel, c'est un symbole qui ne parle pas du pénis, mais de sa représentation ayant servi à ériger une loi universelle.
Il est important d'appeler les choses par leur nom, cela a souvent l'avantage de remettre de l'ordre dans son esprit et de minimiser parfois l'impact psychologique de nos questionnements.
Dites nous ce que vous avez compris de cette proposition..
URGENT. Lisez sur ce forum le post : " URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " pour que dans les réponses données vous puissiez déjà trouver un peu la vôtre, et/ou en COPIER une autre pour aider à votre tour un internaute, et que nous puissions en débattre TOUS ensemble. Merci.
Qualifications Dubreuil : - Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité. EMDR.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12869
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Au secours, un phallus !

Messagepar Dubreuil » 29 oct. 2014, 08:17

Cette " idée " du phallus a été l'objet de plusieurs séminaires de Lacan ( psychanalyste décédé depuis quelques années ) faisant par ex suite à une théorie analytique qu'il avait avancée en référence à Freud ( le père de la psychanalyse ) concernant l'absence du " sexe " de la femme dans l'inconscient : LA FEMME CA N'EXISTE PAS.
Loin de dire que la femme est " quantité négligeable " et d'y voir là comme un dédain suprême, c'est au contraire " l'évidence " de son existence.
Sur le versant psychanalytique : face à l'homme la femme n'a pas de pénis, et celui-ci n'y voit qu'un vide, du vide. Ca n'existe pas dehors mais pourtant ça " existe " dedans :
- Toi l'homme parmi les hommes tu es témoin, tu la vois cette évidence, cette béance, cet espace en creux, ton propre néant, ce vide dans le corps de la femme. Toi l'homme plein du trop plain de ta substance, qui de tout ton être tangible, visible, tendu " prends ton pénis en patience ", toi qui jouis de toi-même dans ce lieu autre du féminin, toi qui l'opacifies pour en quelque sorte l'obscurcir, te le rendre visible, vois ce que tu dis, dis ce que tu vois " la femme ça n'existe pas ".
Cela voudrait dire que dans l'acte sexuel, cette pulsion de l'homme à " prendre " la femme comme il dit, ce besoin de " la posseder " comme il croit, cela voudrait dire que ce qu'il veut dans le corps de la femme pour " s'exister " en tant que mâle il ne peut pas le prendre. On ne peut pas prendre quelque chose qui n'existe pas. Sinon symboliquement.
Dans le sexe de la femme l'homme se donne l'illusion d'être maître des lieux, mais il sait bien que dès qu'il se retirera, la femme sera à nouveau ouverte, insaisissable, absente !
Pour l'homme ce qui est en creux est considéré comme un vide et c'est justement ce qu'il ne voit pas qui lui permet d'appréhender le plein. Donc le vide n'existe pas. Mais abandonner ce qui se voit pour éprouver ce qui ne se voit pas est insupportable. Et c'est pour occulter la signification de cette angoisse existentielle, cette terreur ( inconsciente mais parfois consciente ) du néant en eux-mêmes que certains hommes battent, violentent, haïssent les femmes, ne veulent se vivre que dans l'illusion d'une supériorité liée à la simple réalité de leur organe sexuel.
Du fait que le sexe de la femme soit en creux, " en vide " il n'y a pas de signification pour elle dans l'inconscient ( la femme ça n'existe pas ) et c'est pour cela que le pénis, ce bout de chair érectile de l'homme a été choisi pour être vénéré, reconnu dans l'humanité toute entière. Il est en quelque sorte devenu la manifestation visuelle de la loi de la vie.
Et c'est grâce à cette " toute puissance du rien " de la femme, cette partie précisément non existante dans l'inconscient collectif, que le pénis de l'homme est devenu " le phallus " pour les besoins d'un symbole universel, et que visible pour tous dans le réel il sert de référence, et fait " loi " partout.
Mais ni l'homme ni la femme ne possèdent le Phallus. Le phallus est un mode de représentation symbolique , il est uniquement en représentation symbolique.

Donc, ne confondons plus pénis et phallus ( ! )
URGENT. Lisez sur ce forum le post : " URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " pour que dans les réponses données vous puissiez déjà trouver un peu la vôtre, et/ou en COPIER une autre pour aider à votre tour un internaute, et que nous puissions en débattre TOUS ensemble. Merci.
Qualifications Dubreuil : - Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité. EMDR.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12869
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Au secours, un phallus !

Messagepar Dubreuil » 29 oct. 2014, 09:24

[quote="DUBREUIL"][quote="Nahniz"]
J'ai longtemps pensé que cela passerait, qu'il s'agissait seulement d'une mauvaise passe, et que tout ceci était normal au vu des crises qu'avait rencontré notre couple, mais à présent nous avons trouvé stabilité

- Ce n'est pas parce qu'une " crise " est passée, que l'inconscient a oublié l'impact émotionnel.
Peut-être pourriez-vous nous parler de ces " crises " et comment vous avez pu les dépasser l'un et l'autre. Il suffit de si peu de chose pour que le désir s'en aille et que le corps de l'autre devienne un objet de répulsion ( odeurs, anticipations diverses, etc.. )
Sinon, allez parler de tout cela a un psy de votre région. Ensemble vous travaillerez au dénouement de votre histoire..
URGENT. Lisez sur ce forum le post : " URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " pour que dans les réponses données vous puissiez déjà trouver un peu la vôtre, et/ou en COPIER une autre pour aider à votre tour un internaute, et que nous puissions en débattre TOUS ensemble. Merci.
Qualifications Dubreuil : - Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité. EMDR.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12869
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Au secours, un phallus !

Messagepar Dubreuil » 01 nov. 2014, 00:08

DUBREUIL a écrit :
Et c'est grâce à cette " toute puissance du rien " de la femme, cette partie précisément non existante dans l'inconscient collectif, que le pénis de l'homme est devenu " le phallus " pour les besoins d'un symbole universel, et que visible pour tous dans le réel il sert de référence, et fait " loi " partout.
Mais ni l'homme ni la femme ne possèdent le Phallus. Le phallus est un mode de représentation symbolique , il est uniquement en représentation symbolique.

Donc, ne confondons plus pénis et phallus ( ! )
URGENT. Lisez sur ce forum le post : " URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " pour que dans les réponses données vous puissiez déjà trouver un peu la vôtre, et/ou en COPIER une autre pour aider à votre tour un internaute, et que nous puissions en débattre TOUS ensemble. Merci.
Qualifications Dubreuil : - Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité. EMDR.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12869
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Au secours, un phallus !

Messagepar Dubreuil » 03 nov. 2014, 12:00

DUBREUIL a écrit :Cette " idée " du phallus a été l'objet de plusieurs séminaires de Lacan ( psychanalyste décédé depuis quelques années ) faisant par ex suite à une théorie analytique qu'il avait avancée en référence à Freud ( le père de la psychanalyse ) concernant l'absence du " sexe " de la femme dans l'inconscient : LA FEMME CA N'EXISTE PAS.
Loin de dire que la femme est " quantité négligeable " et d'y voir là comme un dédain suprême, c'est au contraire " l'évidence " de son existence.
Sur le versant psychanalytique : face à l'homme la femme n'a pas de pénis, et celui-ci n'y voit qu'un vide, du vide. Ca n'existe pas dehors mais pourtant ça " existe " dedans :
- Toi l'homme parmi les hommes tu es témoin, tu la vois cette évidence, cette béance, cet espace en creux, ton propre néant, ce vide dans le corps de la femme. Toi l'homme plein du trop plain de ta substance, qui de tout ton être tangible, visible, tendu " prends ton pénis en patience ", toi qui jouis de toi-même dans ce lieu autre du féminin, toi qui l'opacifies pour en quelque sorte l'obscurcir, te le rendre visible, vois ce que tu dis, dis ce que tu vois " la femme ça n'existe pas ".
Cela voudrait dire que dans l'acte sexuel, cette pulsion de l'homme à " prendre " la femme comme il dit, ce besoin de " la posseder " comme il croit, cela voudrait dire que ce qu'il veut dans le corps de la femme pour " s'exister " en tant que mâle il ne peut pas le prendre. On ne peut pas prendre quelque chose qui n'existe pas. Sinon symboliquement.
Dans le sexe de la femme l'homme se donne l'illusion d'être maître des lieux, mais il sait bien que dès qu'il se retirera, la femme sera à nouveau ouverte, insaisissable, absente !
Pour l'homme ce qui est en creux est considéré comme un vide et c'est justement ce qu'il ne voit pas qui lui permet d'appréhender le plein. Donc le vide n'existe pas. Mais abandonner ce qui se voit pour éprouver ce qui ne se voit pas est insupportable. Et c'est pour occulter la signification de cette angoisse existentielle, cette terreur ( inconsciente mais parfois consciente ) du néant en eux-mêmes que certains hommes battent, violentent, haïssent les femmes, ne veulent se vivre que dans l'illusion d'une supériorité liée à la simple réalité de leur organe sexuel.
Du fait que le sexe de la femme soit en creux, " en vide " il n'y a pas de signification pour elle dans l'inconscient ( la femme ça n'existe pas ) et c'est pour cela que le pénis, ce bout de chair érectile de l'homme a été choisi pour être vénéré, reconnu dans l'humanité toute entière. Il est en quelque sorte devenu la manifestation visuelle de la loi de la vie.
Et c'est grâce à cette " toute puissance du rien " de la femme, cette partie précisément non existante dans l'inconscient collectif, que le pénis de l'homme est devenu " le phallus " pour les besoins d'un symbole universel, et que visible pour tous dans le réel il sert de référence, et fait " loi " partout.
Mais ni l'homme ni la femme ne possèdent le Phallus. Le phallus est un mode de représentation symbolique , il est uniquement en représentation symbolique.

Donc, ne confondons plus pénis et phallus ( ! )
URGENT. Lisez sur ce forum le post : " URGENT, C'EST LE TOURNANT DE MA VIE " pour que dans les réponses données vous puissiez déjà trouver un peu la vôtre, et/ou en COPIER une autre pour aider à votre tour un internaute, et que nous puissions en débattre TOUS ensemble. Merci.
Qualifications Dubreuil : - Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité. EMDR.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum sexualité couple »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités