Comment vivez vous vos colères après une tcc?

Forum borderline, état limite
Baionera
Messages : 2
Inscription : 28 avr. 2018, 19:23

Comment vivez vous vos colères après une tcc?

Messagepar Baionera » 28 avr. 2018, 20:17

Hello,
J'ai 31 ans.je suis infirmière et je suis en plein doutes..

Voilà déjà un an et demi que je me demande si je ne suis pas borderline, j ai été voir un psy qui m a beaucoup aider, surtout mes accès de colères et de violence que j avais vis à vis d abord de mon mari puis qui commençait à aussi intervenir dans mon travail vis à vis de les collegues.la thérapie , a durer 6 mois, j étais hallucinée des résultats si rapides , de l effet de l emdr et tout ça, j étais en effet plus sereine et me sentais plus forte que jamais, mon psy m a dit plusieurs fois que Oui, j avais des schémas borderline mais que je n étais pas malade, j étais comme en dessous du diagnostic.
A la fin de ma thérapie, me sentant libre, guérir de mes souffrances (que j avais nier pendant 15 ans) j'ai fais la connerie de recontacter un de mes ex , une histoire d il y a 10 ans , et même si je me suis enflammée pour quasiment tous les mecs avec qui je suis sortie (chaque fois je pensais que c était l homme de ma vie...) cet ex là, je l ai aime plus que les autres , Et j'ai souffert quand il m a quitter (j avais des comportements violents et insultant et faisais des sortes de caprices ridicules ...) , pendant cette rupture je l ai même menacer se me suicider j avais pris un couteau ... C est le seul geste de tentative(c était vraiment plus une menace et par desespoir) que j'ai fais de ma vie (a part des petites aitomytilation pour qu'on fasse attention à moi a 14 an).bref, cet ex là, je l ai recontacter, et on a commencer à se poser des questions, lui est père de famille maintenant et moi aussi j'ai un enfant avec mon mari. Donc je résume, en parallèle je me sentais guérir, mais les doutes sur mon couple s installait et je retombais amoureuse de min ex insidieusement , on ne s est pas vu car on habite loin, et lui ne voulait pas laisser ses enfants, on a bcp parler de se voir mais on a pas oser franchir le pas. Je me rendais fille avec lui je m imaginait revivre avec lui et re débuter une magnifique histoire d amour, alors qu en parallèle même si mon mari en avait marre de mes attitudes , il est quelqu'un de bien et me rendait assez heureuse , en tout cas j étais pas malheureuse avec lui, mais c est comme si il me fallait toujours plus.
Me posant toutes ces questions sur mon avenir amoureux(je culpabilisais évidemment pour mon enfant et mon mari, mais je l'ai immédiatement tenu au courant car je ne sais pas mentir) , mon psy m a repris pr une consult et ma dit que non j étais pas amoureuse mais que c était juste par ennui dans mon couple. Bon.... ok... Après maintes fois où jaibcouper les ponts avec mon ex pour arrêter ces connerie dont l issue était plus qu incertaine, cette dernière fois j ai supplier encore mon ex qu'on se voie et qu'on prenne une décision mais que moi je l aimais mais que je voulais pas d un truc adultere... bref... sa réponse je vous le donne dans le mille x était de me dire non. Gros sentiment de rejet , beurk, ça me rendait complètement déprimée .tout cela dure depuis un an , je vis par cycle maintenant je les identifie avec du recul, quand je suis au plus bas du cycle, je commence a me poser des questions sur ce que j'ai fais , mes attitudes et la je commence a me rendre compte que je comprends tout de travers, que avec mon mari je suis sur la défensive quasiment tout le temps , je vis avec la honte aussi quasiment tout le temps, des idées que mes collègues ne m aiment pas , avec eux d'ailleurs je prend bcp sur moi pour pas montrer de mauvais côté de moi pour pas qu'ils ne m aiment pas .Je suis pas moi meme.
Bref je vais pas tout raconter car déjà que x est bien long....mais , voilà, j'ai très peu de confiance en Moi, ça me paraît flou d'ailleurs , je fais tjs tout pour qu'on m apprécie, j'ai même plus d avis concret sur les choses en général j essaie de m adapter aux gens qui me parlent, je sais qu' en vrai je suis un peu jolie, mais autant parfois je déteste et ça me dégoute qu'on mon regarde et autant je joue souvent la séduction avec des mecs, même si ils me plaisent pas mais J aime qu'on fasse attention à moi quand je l ai décider , des fois tout le contraire, c est très chelou.je n ai pas de vrai amis pour la vie, déjà J ai l impression de pas en avoir besoin quotidiennement, et depuis petite je demenageais tout le temps donc l habitude de quitter les gens que j aimer et de me refaire d autres amis , a force je crois que ça m'a souler .avant la thérapie je ne savais jamais ce que je ressentais, par exemple, si tristesse, c était de la haine et de la colère, maintenant ça va un peu mieux mais pareil c est pas si stable quand je vois avec un peu de recul....chez le psy des fois je raconte pas ce que j'ai vraiment au fond je crois.je sais jamais quels mots choisir.ca doit fausser aussi le truc je sais oas. Mais comme j'ai pas le rdv au moment où j'me sens mal , Bein après ça sort pas pareil quand j y suis.
En résumé la thérapie a apaiser des colères , (quand je m embrouille avec mon mari je prends bcp sur moi mais quand même jusqu a explosion de violence mais c est arrivé deux fois en 1an donc y a du progres...), la j y retourne chez le psy dans une semaine car je viens de traverser une grosse crise ou j étais complètement sans humeure pendant 10 jours, et je voulais quitter mon mari, être seule au monde c est tout.... ça commence à repartir légèrement mais pour m aider de moi même j ai pris de la psychothérapie qui activé la sérotonine pour me rebouster.
Ma question est, je sais que vous n êtes pas psy, mais qu' en pensez vous?? Y a t il un diagnostic a poser , j'ai peur qu'on me dise pas la vérité pour pas que je m étiquette dedans , je sais comme sont les médecins ou les psy(pas tous oui mais bcp) , ils prennent quand même les patients pour des bébêtes qui peuvent pas comprendre ....
Disons que j ai une vie tout à fait normale j arrive à bien cacher mon "jeu: ", ma vie n est pas un enfer en règle générale, donc je me demande comment sont les gens qui souffrent de cette maladie , Si ils vivent aussi comme moi ou qu ils n arrivent pas à gérer , si il y a plusieurs degrés?! Je suis encore perdue , 1an après et c est ce qui me fait peur, c est d avoir cru que ça y est c était ok j étais guérir de mes maux et que la non ça retombe comme un soufflet au chocolat.
Bon désolée pour la tartine bien beurrée que je vous ai écris mais je sais pas à qui parler à part min mari qui est fatigué de tout ca le pauvre. Et mon entourage mes soeurs copines me dise t que non je ne suis pas malade....

Baionera
Messages : 2
Inscription : 28 avr. 2018, 19:23

Re: Comment vivez vous vos colères après une tcc?

Messagepar Baionera » 30 avr. 2018, 12:30

:?: :?:
Y a t il pas quelqu'un qui puisse me répondre même si J en suis désolée si c est pas clair ou trop long?!
J arrive pas à repartir suis en mode apathique total et y a rien qui me rebouste depuis 10 jours, pas même les paroles confiantes de mon mari... Je me tracasse intensément .Je comprends pas mes cycles... ces moments sans humeur qui me font bizarres depuis tant d années.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum borderline »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités