Dépendant affectif - help !

Forum dépendance affective
Lexybx
Messages : 3
Inscription : 12 sept. 2017, 09:35

Dépendant affectif - help !

Messagepar Lexybx » 12 sept. 2017, 10:41

Bonjour,

J’ai découvert il y a environ 1 année que j’étais dépendant affectif sans vraiment en avoir conscience. Et oui même les hommes peuvent en souffrir !

J’ai un besoin constant d’être rassuré auprès de ma chérie. Vivant à distance depuis 3 ans et se voyant les week end cela n’aide pas.
J’ai pris conscience que je ne m’apprécie pas réellement et que malgré un changement d’activité mon boulot ne me plaît pas (40 h par semaine). Je reste persuadé que le fait de m’ennuyer et de me sentir seul, fait que je suis en demande de partage avec elle. Cette personne m’a aidé a prendre conscience de tout ça, même si elle ne comprend pas tout, elle est persuadé qu’il faut être heureux seul avec de pouvoir être heureux en couple.

Je sens que parfois je vais un peu loin dans l’interprétation : exemple : on ne se voit pas pendant 2 semaines parce qu’elle prévoit quelque chose de son côté un week end, je rapproche cela à un manque d’amour et elle me dit que pas du tout, qu’elle m’aime très fort mais qu’elle a aussi besoin de partager son temps avec ses amies et sa famille (parfois avec moi et parfois sans moi).
Elle a su m’entendre et m’écouter afin de passer plus de temps ensemble car elle en avait besoin aussi.
Je pense que sa démarche est la bonne, c’est pour cela que je me remets en cause et que je cherche des solutions pour arrêter d’être négatif et de ramener son comportement d’indépendante à un manque d’amour pour moi…mais je n’arrive pas encore à ce résultat.
Je ne veux pas me sentir mal, je ne veux pas qu’elle se sente mal pour un combat qui est sûrement lié à mon passé…

J'ai vu une personne pendant quelques mois qui m'aider à travailler sur mes émotions et sur mon passé. J 'ai aussi fait de la sophrologie, mais aujourd'hui je voudrais vraiment avancer...

Auriez-vous des solutions qui pourraient m’aider ?

Johnny
Messages : 239
Inscription : 10 mars 2017, 13:06

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Johnny » 12 sept. 2017, 13:16

Tu dois t'aimer toi même pour avancer. Quelque soit ton passé, tu dois cesser de te juger ou de te rejeter. Si ton travail ne te plait pas, change en ou fait tout pour en changer le plus vite possible.

Et bien que ta copine t'aime et soit présente, ce n'est pas à elle de te rassurer sur le fait que tu sois "aimable". C'est à toi de prendre conscience que tu mérite ton propre amour car c'est celui ci qui te fait défaut. Ton amour de soit.

Tu ne seras pas heureux tant que tu ne t'aimeras pas, avec ou sans ta copine.

RienNeSOpposeALaNuit
Messages : 26
Inscription : 11 juil. 2017, 10:48

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar RienNeSOpposeALaNuit » 12 sept. 2017, 14:45

Bonjour Lexybx,

L'exploration de ton vécu familal est sûrement un bon début de piste pour trouver des réponses.
C'est long et fastidieux...Je suis en plein dedans !:-)

Tu es conscient de la situation et c'est déjà beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Dr HOUSE
Psychologue clinicien
Messages : 9365
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Dr HOUSE » 13 sept. 2017, 00:05

Lisez sur internet : Le syndrome abandonnique. Ce n'est pas exactement cela, mais c'est quand même un peu de cela, cette carence affective, cette inquiétude latente...
Qu'en pensez-vous ?
Et pour vous remettre aussi sincèrement en cause et avoir une copine à la fois aussi aimante et intelligente, vous aussi, vous devez être un homme intelligent et aimant.
Quant à faire le tri dans votre inconscient pour mieux vous comprendre et vous accepter, il y a plusieurs sortes de thérapies ( en groupe ou individuelle ) pour vous accompagner...

Lexybx
Messages : 3
Inscription : 12 sept. 2017, 09:35

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Lexybx » 13 sept. 2017, 12:33

Merci pour ces premières pistes. Effectivement j'ai conscience que le travail doit être fait pour moi, afin de me sentir mieux dans mes baskets et d'être enfin plus que positif.

Mais effectivement tout le reste est insconscient. Une peur de l'abandon et une jalousie (légère). Étonnant car en 35 ans je n'ai jamais été jaloux et là je me découvre être jaloux de temps en temps, alors je travaille dessus.

Effectivement le travail sur mon passé est important. POurtant mon passé à l 'air simple, mise à part que j'ai eu des parents divorcés, une mère trés présente et un père trés absent. Mais j'ai envie de dire que ce n'est pas "méchant" comme situation, est pourtant je pense que cela impacte aujourd'hui sur ma relation...

Je vais creuser et tenter de travailler tout ça, à savoir mon passé me connaître davantage (mes envies réelles) et bien sûr m'aimer davantage afin peut être d'avoir plus de confiance en moi...

Merci !

Fugen
Messages : 366
Inscription : 07 juil. 2015, 15:39

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Fugen » 13 sept. 2017, 17:30

je vais me faire la défenderesse du dépendant affectif quand celui ci à l'intelligence d'apprendre à gérer sa dépendance.
Je veux dire par là qu'on doit tous arriver à vivre avec nos blessures, et passer son temps à chercher à les guérir totalement est souvent bien vain.
Le dépendant affectif peut enseigner à son partenaire à donner, à rassurer voir même à aimer. Car qu'est ce qu'aimer si ce n'est montrer à l'autre qu'on l'aime et le désire. Pour moi c'est comme un feu qu'on entretient.
On entend beaucoup qu'il faut être heureux seul avant d'être en couple. Certes..Nombreux passeraient alors une grande partie de leur vie en thérapie pour hypothétiquement un jour arriver à guérir leurs blessures. Ces blessures que souvent nous ne n'arrivons à guérir (je dirais plutôt apaiser) souvent que grâce au miroir que nous tend l'autre.

Lexybx
Messages : 3
Inscription : 12 sept. 2017, 09:35

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Lexybx » 14 sept. 2017, 11:10

Je suis assez d’accord avec toi, sauf que quand tu es mal régulièrement et depuis des années avec des personnes différentes, c’est qu’il y a sûrement un problème à traiter.
On peut sûrement trouver une personne qui nous réconfortera, qui sera présente etc…mais pourquoi je devrais demander à cette personne de soulager mes problèmes ? Personnellement dans mon cas, elle essaie de m’aider et de me comprendre, mais elle essaie aussi d’avancer de son côté.
Si j’en suis à me remettre en cause aujourd’hui c’est tout simplement parce que je fais des reproches et ces reproches je ne voulais pas les entendre pour moi, avant...

Exemple : elle a envie de passer un week-end avec ses amis sans moi, j’ai du mal à comprendre et ça me fait mal. Pourtant, il n’y a rien d’anormal là dedans…je le fais de mon côté et elle en est très contente…
Autre exemple : Ma nana sort avec des amies ou collègues sur une soirée, elle m’écrit quand elle rentre et je trouve quand même le moyen de pas dormir et de pas être bien alors qu’elle profite de son entourage…

Là je pense que ce n’est pas normal…

En fait, mon souci est que j'ai besoin de toujours plus, qu'elle que soit le comportement de ma compagne...

Oui on peut demander d'être rassuré, mais quand ta partenaire, te dis qu'elle t'aime, qu'elle te le répète régulièrement (via des actes ou des mots), elle ne comprends pas toujours ce que tu veux de plus...

Mais, oui je pense aussi que c’est normal d’être dépendant affectif vis-à-vis de quelqu’un mais dans une mesure minimale peut être…

Avatar de l’utilisateur
Dr HOUSE
Psychologue clinicien
Messages : 9365
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Dr HOUSE » 14 sept. 2017, 13:50

Lexybx a écrit : Mais effectivement tout le reste est insconscient.

C'est bien pour cela qu'il faut retourner à son passé, au moment où un traumatisme est advenu nous donnant l'impression que nous avons été abandonné.
Si l'on veut vraiment être tranquille et respectueux de l'autre dans ses choix sans avoir peur d'être abandonné, c'est d'abord de SOI qu'il faut s'occuper.

Avatar de l’utilisateur
Dr HOUSE
Psychologue clinicien
Messages : 9365
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Dr HOUSE » 14 sept. 2017, 14:15

[ quote="Fugen"]je vais me faire la défenderesse du dépendant affectif quand celui ci à l'intelligence d'apprendre à gérer sa dépendance.
Je veux dire par là qu'on doit tous arriver à vivre avec nos blessures, et passer son temps à chercher à les guérir totalement est souvent bien vain.
*** Il n'y a pas 36000 blessures affectives, il n'y en a qu'une dont toutes les autres font écho.
Une fois trouvée, comprise et gérée, cette blessure initiale ( traumatisme ) ne donnera plus de troubles psychologiques. C'est aussi simple que cela.

Le dépendant affectif peut enseigner à son partenaire à donner, à rassurer voir même à aimer.
*** Certainement pas. Et c'est surtout à proscrire, c'est aliéner l'autre à son mal-être et lui détruire sa propre indépendance et sa joie de vivre. Les répercussions psychiques personnelles dues à un traumatisme ne s'apprennent pas et ne se gèrent pas par l'intermédiaire d'un tiers. Elles viennent de l'inconscient même du sujet, et lui seul est en capacité d'y remédier.

Car qu'est ce qu'aimer si ce n'est montrer à l'autre qu'on l'aime et le désire. Pour moi c'est comme un feu qu'on entretient.
*** En effet, mais dans un partage équitable où l'un n'est pas là pour " réparer " le passé de l'autre.

On entend beaucoup qu'il faut être heureux seul avant d'être en couple. Certes..Nombreux passeraient alors une grande partie de leur vie en thérapie pour hypothétiquement un jour arriver à guérir leurs blessures. Ces blessures que souvent nous ne n'arrivons à guérir (je dirais plutôt apaiser) souvent que grâce au miroir que nous tend l'autre.
*** C'est au contraire le premier grand danger psychique que de vivre à travers le miroir de l'autre. Il est projectif, n'appartient qu'à lui, et notre image n'y apparaîtra jamais. Il faut une neutralité pour espérer se découvrir soi-même.
Nombreuses sont les personnes courageuses et respectueuses de l'autre qui n'ont pas voulu faire " peser " leur propre mal-être sur la personne aimée. Par amour justement elles ont travaillé sur leurs blessures affectives et ont pu vraiment renaître.
Si l'amour guérissait les maladies mentales, cela se saurait.
Mais votre réquisitoire ( ! ) partait d'un très bon sentiment, je le sais.

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9103
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Dépendant affectif - help !

Messagepar Jeannette » 14 sept. 2017, 16:55

Fugen a écrit :La blessure originelle est dans la naissance même (la séparation de la mère), et la vie est faite de séparations.


Si tel était le cas, ou plus exactement si ce traumatisme suffisait "à lui seul", nous serions tous dépendants affectifs.
Il intervient, c'est clair, mais est encore plus profondément refoulé que l'OEdipe si les soins reçus dans les semaines suivantes sont suffisants.
Sauf à être réactivé par d'autres traumatismes à suivre, justement.
Et c'est de ceux-là, et plus exactement de celui qui réactive ce traumatisme initial, dont il est question ici. C'est de lui dont il faut se libérer afin de laisser le processus se compléter même si c'est avec du retard et laisser le traumatisme de la naissance prendre sa place normale, au plus profond de notre inconscient.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum dépendance affective »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité