Je suis dépendant affectif

Forum dépendance affective
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

Bonsoir,

Je suis dépendant affectif. Ca fait longtemps que je le sais. J'ai plusieurs fois tenté d'en parler à mon psy, mais il semblerait qu'avec ce sujet je heurte ses résistances personnelles car à chaque fois que je parle de ce sujet, il détourne la conversation ou se contente de me répondre "qu'on est tous dépendant affectifs"…
Cependant, ces derniers jours, ce problème à resurgit dans mes relations amicales et dans mes rêves. J'ai enfin trouvé un livre sur le sujet à ma bibliothèque de quartier et je suis actuellement en train de le lire. Il s'agit du livre de Sylvie Tenenbaum "Vaincre La Dépendance Affective".
A un moment l'auteure écrit: "'Si je suis suffisamment généreux, utile, aidant, disponible, à l'écoute je serai aimé' : telle est la conviction profonde du dépendant affectif pathologique". Or je pense exactement de cette façon et je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce schéma de pensé est erroné et l'auteure ne l'explique pas.
Pourriez-vous m'éclaircir?

Merci!
Enfant du paradis recherche une escale
JibiLight
Messages : 279
Inscription : 06 nov. 2015, 10:55

Re: Je suis dépendant affectif

Message par JibiLight »

Il ne faut pas donner pour être aimé.
Il faut être soit pour être aimé.
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

JibiLight a écrit :Il ne faut pas donner pour être aimé.
Il faut être soit pour être aimé.
Je ne suis pas d'accord avec la première partie de votre réponse.
Une relation d'amour, qu'elle soit amicale, sentimentale ou filiale ne repose t-elle pas justement sur un partage mutuel d'amour?
Sinon cela devient une relation égoïste dans laquelle je ne donne rien tandis que l'autre me donne son amour…
Après bien sûr qu'il faut être soi.
Enfant du paradis recherche une escale
JibiLight
Messages : 279
Inscription : 06 nov. 2015, 10:55

Re: Je suis dépendant affectif

Message par JibiLight »

Donner est une des conséquences d'aimer ( soit ou l'autre ).
Mais ce n'est pas ce qui fait l'amour. L'amour est un état d'être intérieur, que nous donnons ou pas. J'existe, donc je m'aime.

Quand tu parles d'égoïsme à ne pas donner, tu es dans le jugement et le jugement t'éloigne de l'amour. Penser à soit n'est pas égoïste, car c'est la meilleure façon de pouvoir donner, en étant soit même rempli d'amour d'abord, du moins sensible à cet amour qui est déjà.
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

Ok alors, la nuance semble être celle-ci:

Il ne faut pas donner pour être aimé
Il faut donner parce qu'on est aimé

Est-ce cela que tu veux dire?
Enfant du paradis recherche une escale
JibiLight
Messages : 279
Inscription : 06 nov. 2015, 10:55

Re: Je suis dépendant affectif

Message par JibiLight »

Non.
Il ne "faut" jamais.

L'amour est un état d'être, il n'y a pas à donner pour s'aimer ou être aimé. Il y a à être soit-même.
L'indépendance, qui est s'aimer soit, c'est être capable de se soutenir lorsque ca va mal, de se réconforter soit même, de relativiser soit même. Ce ne sont que quelques exemples. Mais en gros, c'est finalement retrouver son autonomie intérieure pour vivre sa vie sereinement sans que ce soit les autres qui soient là pour le faire à notre place.

S'aimer soit ne demande rien d'autre que de s'écouter en son fort intérieur. Je parle d'écouter son cœur, son instinct.
Avatar de l’utilisateur
Georgy
Psychologue clinicien
Messages : 47
Inscription : 11 févr. 2016, 15:26
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Georgy »

Bonjour,
tenter d'obtenir son bonheur par ce procédé : "Si je suis suffisamment généreux, utile, aidant, disponible, à l'écoute je serai aimé" est très hasardeux car ça demande beaucoup d'énergie au quotidien et si on place toute notre estime personnelle par rapport à ce type de relation tant qu"on a le retour que l'on attend on va dire que les dégâts sont limités au temps et a l'énergie développé mais le jour ou on a une réponse à l'opposé on s’effondre et c'est très dur d'encaissé. pour utiliser une image il s'agit un peu d'attacher son bateau à une seule amare toute usée le jour où elle lâche vous êtes en pleine mer.
Votre question est très intéressante et les processus psychique en jeux très compliqués la preuve le détour de conversation de votre psy.
Votre travail ne serait il pas en rapport avec le médical, le social ou l'aide à la personne?
bonne fin de journée
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

Georgy a écrit :Bonjour,
tenter d'obtenir son bonheur par ce procédé : "Si je suis suffisamment généreux, utile, aidant, disponible, à l'écoute je serai aimé" est très hasardeux car ça demande beaucoup d'énergie au quotidien et si on place toute notre estime personnelle par rapport à ce type de relation tant qu"on a le retour que l'on attend on va dire que les dégâts sont limités au temps et a l'énergie développé mais le jour ou on a une réponse à l'opposé on s’effondre et c'est très dur d'encaissé. pour utiliser une image il s'agit un peu d'attacher son bateau à une seule amare toute usée le jour où elle lâche vous êtes en pleine mer.
Votre question est très intéressante et les processus psychique en jeux très compliqués la preuve le détour de conversation de votre psy.
Votre travail ne serait il pas en rapport avec le médical, le social ou l'aide à la personne?
bonne fin de journée
Merci pour votre réponse très intéressante. Effectivement je pense que vous avez raison.
Non, mon travail n'est pas en rapport avec les champs que vous citez mais il se trouve que je suis une personne handicapée alors quand j'aide quelqu'un ce n'est pas forcément pour être "aimé", mais c'est aussi parce que je me dis "si un jour j'ai besoin d'aide pour faire quelque chose cette personne pourra m'aider".
Par exemple il y a deux ans, un, voisin est venu sonner à ma porte. Il me dit qu'on lui a volé son porte feuille avec tous ces papiers et son liquide et me demande si je peux lui prêter un peu d'argent qu'il me rendra ce soir puisque ses parents lui en amèneront dans la soirée. Du coup, moi je me dis "si j'étais dans la même situation, j'aimerais bien que quelqu'un m'aide, et puis même si la situation est différente, comme j'ai été sympa avec lui, quand j'aurais besoin d'un coup de main pour un truc un peu compliqué pour moi, il m'aidera car j'ai été sympa avec lui." Après toutes ces réflexions, je lui est prêter 20 Euros, ce qui n'est pas négligeable dans ma situation, et évidemment je n'ai jamais revu mon argent….
Enfant du paradis recherche une escale
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Patouche »

Bonjour Erwan,
Je rejoins Jibilight. Vous dites :
Erwan78 a écrit :comme j'ai été sympa avec lui, quand j'aurais besoin d'un coup de main pour un truc un peu compliqué pour moi, il m'aidera car j'ai été sympa avec lui.
C'est en effet une bonne illustration de la dépendance affective.

La générosité est en effet une belle qualité, Mais elle est complètement indépendante de l'amour et pas du tout obligatoire dans quelque relation que ce soit.
Une relation saine est définie par le partage de ce que chacun est, tel qu'on est. Partager ne veut pas dire donner, c'est être soi et que l'autre apprecie simplement le soi de l'autre. Personne ne "doit" quoi que ce soit à l'autre, et surtout il ne "doit" rien donner. On peut donner si on veut, mais si on donne, alors c'est qu'on n'attend rien en retour. Sinon ce n'est pas donner, c'est prêter en attente de quelque chose en retour.

Attention à l'approche "calculée" : Je t'ai donné ci donc tu devrais me redonner ça". Personne ne peut réussir à faire des "comptes justes"

Quand on s'aime soi-même, on est rempli et équilibré, on n'a pas "besoin" de l'autre. La dépendance est définie par le sentiment de "manque". L'être humain est fondamentalement sociable, donc il à besoin d'interrelations. Mais c'est une question d'intensité et de quantité. Si on a l'impression de ne pas pouvoir survivre sans l'autre, c'est excessif, pathologique.
Personnellement, Je crois que ça n'apporte pas grand chose de se mettre une étiquette et de parler en théorie, mieux vaut analyser des situations concrètes pour voir comment faire pour mieux vivre.

Plus on s'aime soi même, plus on se sent heureux et libre, même seul. La rencontre avec l'autre devient alors un "plus" qui n'est que du bonus.
L'amour c'est d'apprécier l'autre tel qu'il est exactement, sans rien juger, sans rien changer, sans rien attendre, Et il commence avec soi-même
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

La générosité est en effet une belle qualité, Mais elle est complètement indépendante de l'amour et pas du tout obligatoire dans quelque relation que ce soit.
Oui vous avez raison. Je m'en suis aperçu en écrivant mon exemple dans lequel j'ai prêté un peu d'argent.
Personne ne "doit" quoi que ce soit à l'autre, et surtout il ne "doit" rien donner. On peut donner si on veut, mais si on donne, alors c'est qu'on n'attend rien en retour. Sinon ce n'est pas donner, c'est prêter en attente de quelque chose en retour.
Là aussi je pense que vous avez raison. Et du coup, je m'aperçois que beaucoup de gens (dont je peux parfois faire partie) ne connaissent pas le vrai sens du mot "donner".
Cependant, n'y a t-il pas une exception à cette "règle"? Si une femme met un enfant au monde, est-ce qu'elle ne doit pas lui donner de l'amour pour qu'il puisse se construire le mieux possible et ne doit pas le maltraiter comme ce fût mon cas? N'est-ce pas tout simplement son rôle de mère?
Plus on s'aime soi même, plus on se sent heureux et libre, même seul. La rencontre avec l'autre devient alors un "plus" qui n'est que du bonus.
L'amour c'est d'apprécier l'autre tel qu'il est exactement, sans rien juger, sans rien changer, sans rien attendre, Et il commence avec soi-même
D'accord. Maintenant je comprends mieux pourquoi il est important de s'aimer soi-même...

Merci pour l'ensemble de votre message, il m'a permis de comprendre plein de choses ;).
Enfant du paradis recherche une escale
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum dépendance affective »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités