Je suis dépendant affectif

Forum dépendance affective
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

out est dans le "ni trop, ni trop peu". Si tes parents t'avaient "aimé" et entouré de leur présence au point que tu aies la sensation de devenir leur doudou et de ne jamais avoir la moindre minute à toi, d'être leur chose, tu ne serais pas plus satisfait que tu ne l'es actuellement. Un parent qui prive son enfant de nourriture est tout aussi coupable que celui qui le gave comme une oie. Un parent qui sur-sollicite son enfant en pensant en faire un surdoué et accélérer son développement est tout aussi coupable que celui qui l'abandonne à son sort dans un coin. etc.
En fait j'ai connu les deux situations que tu décris ci-dessus avec mes "parents".
D'un côté ils me rabaissent constamment face à mon poids par exemple, en me traitant de GROS LARD et à cause de leur maltraitance j'ai grandi trop vite.
Et d'un autres côté, ils font tout pour que mes projets, qui sont rendus plus difficiles du fait de mon handicap (prise d'indépendance, voyages, recherches d'appartement…), n'aboutissent pas. Comme ça je reste leur Bébé et ils peuvent continuer à faire leur rôle de "parents"...
Mais autant tu peux reprocher ou critiquer des actes, accuser quelqu'un d'avoir fait quelque chose (qu'il n'aurait pas dû faire) ou au contraire de ne pas l'avoir fait (alors qu'il aurait dû), autant tu ne peux que regretter leurs sentiments (ou absence de sentiments).
Parce qu'un adulte est responsable de ses actes, qui sont liés à une décision et à un choix, et potentiellement coupable de certains, autant il n'est pas responsable de ses sentiments qu'il ne décide pas.
Oui je comprends ton point de vue. Mais ce qui nous différencie toi et moi c'est que tu pars du principes qu'il est possible d'inculquer des valeurs à un enfant si tu n'as pas d'affection pour mui. Moi je ne pense pas que cela soit possible car je pense qu'un parent qui n'aime pas son enfant ne sera pas capable d'aider son enfant uniquement par sens du devoir pour qu'il puisse "s'insérer dans la société" comme tu le dis…
Et puis je partage le point de vue de JibiLight. Même si c'est pas facile, lorsque tu passes 18 ans voire plus avec un enfant à qui tu as donné naissance, tu peux t'ouvrir à son amour...
Mais autant tu peux reprocher ou critiquer des actes, accuser quelqu'un d'avoir fait quelque chose (qu'il n'aurait pas dû faire) ou au contraire de ne pas l'avoir fait (alors qu'il aurait dû), autant tu ne peux que regretter leurs sentiments (ou absence de sentiments).
Parce qu'un adulte est responsable de ses actes, qui sont liés à une décision et à un choix, et potentiellement coupable de certains, autant il n'est pas responsable de ses sentiments qu'il ne décide pas.
Oui je comprends. Mais peut-être qu'ils auraient DÛ mais qu'ils n'ont pas PU. Selon ta logique mes "parents" auraient DÛ m'apprendre avec mon handicap, mais, peut-être qu'ils n'ont pas PU, car de toute manière ils n'ont jamais fait le deuil de l'enfant parfait…
De nombreux auteurs s'y sont penchés. Avec, en général, une conclusion commune : être adulte, c'est être autonome et responsable...
C'est intéressant ça. Merci!
Enfant du paradis recherche une escale
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

Bonsoir,

Aujourd'hui, j'ai un peu discuté de tout ça avec mon psy et lui considère que l'amour maternel est naturel et qu'il existe bien un instinct maternel. Du coup, je sais plus vraiment quoi penser de tout ça...
Enfant du paradis recherche une escale
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9280
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Jeannette »

Erwan78 a écrit :Bonsoir,
je sais plus vraiment quoi penser de tout ça...
Pourquoi chercher la réponse auprès de quelqu'un d'autre, ici ou ailleurs ?
La réponse est en toi. Il te suffit d'oser la regarder.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran
Luka75
Messages : 239
Inscription : 09 févr. 2013, 19:01

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Luka75 »

Jeannette a écrit :
Erwan78 a écrit :Bonsoir,
je sais plus vraiment quoi penser de tout ça...
Pourquoi chercher la réponse auprès de quelqu'un d'autre, ici ou ailleurs ?
La réponse est en toi. Il te suffit d'oser la regarder.
Parce qu'à mon sens cette question fait appelle à des connaissances en psychologie que je n'aie pas.
Donc je me renseigne auprès de gens qui pourraient potentiellement en savoir plus que moi...
Enfant du paradis recherche une escale
JibiLight
Messages : 279
Inscription : 06 nov. 2015, 10:55

Re: Je suis dépendant affectif

Message par JibiLight »

Ah, tu fais appels à des gens qui connaissent mieux le problème que toi. Comme quoi tu n'es pas que dépendant affectif, tu es dépendant tout court. Tu aimes bien être dépendant non ? Ca te donne l'impression de vivre l'enfance que tu n'as pas eu sans doute. Dites moi quoi penser, quoi faire, qui dire, comment m'en sortir...
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9280
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Jeannette »

Erwan78 a écrit : Parce qu'à mon sens cette question fait appelle à des connaissances en psychologie que je n'aie pas.
Donc je me renseigne auprès de gens qui pourraient potentiellement en savoir plus que moi...
Un psy pourrait dire ce que l'amour n'est pas... Quant à dire ce qu'il est ? Il peut t'aider à trouver ta propre réponse. Mais s'il te fournit la sienne alors que tu es son patient, c'est qu'il usurpe un rôle qui n'est pas le sien.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Patouche »

oui, je rejoins tout à fait Jeannette
Et quant à l'instinct maternel, c'est une grande question largement débattue dans les milieux psychologique et philosophique. Il existe une littérature étendue sur le sujet. Si ton psy réduit la question, c'est un point à mettre à son discrédit, je crois. A moins que ce soit ton interprétation de sa réponse. Je t'invite à consulter la littérature sur le sujet et à la parcourir sans trier ou n'en prendre que la partie qui va dans ton sens, mais à la prendre dans son ensemble, en particulier les points qui te rebutent le plus, qui sont certainement ceux qui seront le plus constructif pour toi
Ce sont nos résistances qui ont le plus à nous apprendre sur nous-mêmes
Patouche
Messages : 706
Inscription : 29 nov. 2015, 07:11

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Patouche »

Personnellement, j'ai l'impression que tu ne cherches toujours qu'à prouver que tes parents ne t'ont pas aimé comme ils auraient du.
Bien, tu l'as prouvé (il faut dire que c'est le cas d'à peu près 90% des parents, donc c'est assez facile à prouver). Et alors ?

Tous tes problèmes (dépendance affective) sont donc de leur faute ?
Et tu as raison de leur en vouloir ?

Et que veux-tu faire de ta vie, la passer à leur en vouloir ? jusqu'à quand ?
Imogene
Messages : 2
Inscription : 29 oct. 2017, 18:34

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Imogene »

Luka75 a écrit :Bonsoir,

Aujourd'hui, j'ai un peu discuté de tout ça avec mon psy et lui considère que l'amour maternel est naturel et qu'il existe bien un instinct maternel. Du coup, je sais plus vraiment quoi penser de tout ça...
bonjour Luka, je ne suis pas psy, juste une maman alors je vais te repondre en tant que telle. Oui il existe un instinct maternel, oui il faut de l amour pour elever un enfant , dans tout ce que les parents enseignent a leur gosses ils doivent (je sais je sais) mettre de l amour dedans , de toute facon la question ne se pose meme pas , si j aime mon enfant je ne voudrais que son bonheur , et son interet, donc je vais l aider a grandir en le respectant le maximum . J ai lu un truc tres joli un jour qui disait :mettre un enfant au monde c est accepter que notre coeur marche a cote de nous toute notre vie, cela resume assez ien l amour d une mere. Je te souhaite un jour d etre papa tu aura la reponse a ta question , en tout cas rassure toi tu es sur le on chemin :)
Imogene
Messages : 2
Inscription : 29 oct. 2017, 18:34

Re: Je suis dépendant affectif

Message par Imogene »

Imogene a écrit :
Luka75 a écrit :Bonsoir,

Aujourd'hui, j'ai un peu discuté de tout ça avec mon psy et lui considère que l'amour maternel est naturel et qu'il existe bien un instinct maternel. Du coup, je sais plus vraiment quoi penser de tout ça...
bonjour Luka, je ne suis pas psy, juste une maman alors je vais te repondre en tant que telle. Oui il existe un instinct maternel, oui il faut de l amour pour elever un enfant , dans tout ce que les parents enseignent a leur gosses ils doivent (je sais je sais) mettre de l amour dedans , de toute facon la question ne se pose meme pas , si j aime mon enfant je ne voudrais que son bonheur , et son interet, donc je vais l aider a grandir en le respectant le maximum . J ai lu un truc tres joli un jour qui disait :mettre un enfant au monde c est accepter que notre coeur marche a cote de nous toute notre vie, cela resume assez ien l amour d une mere. Je te souhaite un jour d etre papa tu aura la reponse a ta question , en tout cas rassure toi tu es sur le on chemin :)
P.S; Je voulais juste rajouter , on aime pas un enfant dans l absolu, on l aime jour apres jour, et on arette jamais , on grandit avec lui , on le decouvre, c comme recevoir une graine sans sachet ni indication, on en prend soin et on l aide a grandir , on ne l aime pas pour soit mais pour ce qu il est , surtout il faut faire le deuil de notre ideal d enfant. C est une chose magnifique de voir un enfant grandir et de voir ce qu il devient adulte. C est une aventure merveilleuse pour celui qui est assez fort pour laisser un enfant marcher a ses cotes.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum dépendance affective »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités