Dépendance affective et libertinage

Forum dépendance affective
Cheyenne600
Messages : 1
Inscription : 06 avr. 2020, 20:50

Dépendance affective et libertinage

Message par Cheyenne600 »

Bonjour,

Est ce que le couple libertin pourrait aider à retrouver confiance en soi et aider à soigner cette dépendance affective qui me pourri la vie??

Cela fait environ 1 an 1/2 que je suis en couple. J'ai 35 ans et lui 29, je ne sais pas si ça a son importance, mais c'est un garçon très stable dans sa tête, il faut le dire.

J'ai un gros soucis de dépendance affective suite à une relation très toxique passée, j'essais de me sortir de là mais je traverse actuellement, une période qui me rend "dépendante" à mon homme, de plusieurs autres façon que sentimentale.. On s'est d'ailleurs rencontrée durant cette période ce qui fait que j'ai jamais eu l'occasion d'être vraiment moi même, avec lui, heureuse sans problèmes de fond et j'ai l'impression qu'on sera uniquement en mode sauveur et victime, tant que ma situation ne sera pas réglée. Je le vis très mal, comme si je n'avais pas possession de tout mon pouvoir personnel et que seul la fin, temps attendue de cette période difficile, pourrait me rendre entière, à nouveau, pourrait me rendre les clefs contre la dépendance affective aussi, le fait d'être indépendante 100%. Donc ça n'aide pas, mais actuellement nous sommes séparer dû au confinement et c'est pas plus mal malgré que c'est plus dur à vivre pour moi que pour lui évidement...

Déjà jeune, j'ai toujours mentionné, au début de chacune de mes relations, que si pour l'un ou l'autre, à un moment donné de la relation, l'ennui se faisait sentir, la communication serait de mise afin d'amener de nouvelles idées et découvrir de nouvelles choses à deux puis, voir, ensuite ,si besoin, ouvrir l'horizon du libertinage ou du moins, changer de saveur de "crème glacée" de temps en temps sans tomber dans le mensonge et la tromperie.
Oui, car à manger de la même crème vanille durant 10 ans ou plus, je peut comprendre qu'on ait envie, de temps en temps de goûter à une crème chocolat ou caramel qui passe pas la...! Petite métaphore mignonne =)

Lui, étant un homme qui fait bien la différence entre sex et sentiment, déjà il à des goûts pour la domination, qu'on à pas essayer ensemble car, moi plutôt féministe, dépassé certaines limites, j'aurais plutôt tendance à être dominante aussi, donc on y est pas encore mais je sais que ça lui poserai pas de problème que je couche avec d'autres homme.
Je suis d'accord avec le fait que l'amour ce n'ai pas posséder l'autre, qu'on est tous capable d'aimer plusieurs personne de façon différente et que le pur sex est une chose différente de l'amour (notions Eros, Philia et Agapê). Entre valeurs claires, esprit ouvert et dépendance affective, sous estime de moi même, je ne sais pas si je pourrait accepter que mon homme couche avec d'autres femmes...

Serait-ce un bon moyen de tester notre couple? le renforcer et surtout ME renforcer ou faire voler en éclat notre relation, qui est encore jeune et tant pis pour nos projets d'avenir, ils n'auraient pas eu lieu d'être finalement ?
Le fait de ne pas être l'unique femme au yeux de mon homme, mais d'avoir plusieurs hommes pour moi, pourrait pallier à ce besoin d'être LA personne D'une seule personne?
Y-a-t-il du bon à la polygamie finalement, en temps que femmes, être comblée par plusieurs hommes dans différentes relations sans forcément participer à des orgies ?

Là, toute suite, j'ai surtout l'impression de ne pas être au centre des préoccupations de mon copain alors qu'il n'a pas d'autres choses à se préoccuper concrètement que d'attendre la fin du confinement, devant ses jeux vidéos...
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 15795
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Dépendance affective et libertinage

Message par Dubreuil »

Le fait de ne pas être l'unique femme au yeux de mon homme, mais d'avoir plusieurs hommes pour moi, pourrait pallier à ce besoin d'être LA personne D'une seule personne?
Y-a-t-il du bon à la polygamie finalement, en temps que femmes, être comblée par plusieurs hommes dans différentes relations sans forcément participer à des orgies ?
*** Qu'en pensez-vous, VOUS ?

Là, toute suite, j'ai surtout l'impression de ne pas être au centre des préoccupations de mon copain alors qu'il n'a pas d'autres choses à se préoccuper concrètement que d'attendre la fin du confinement, devant ses jeux vidéos…
*** Pourquoi voudriez-vous être le centre de ses préoccupations ? D'une part vous semblez dire que vous comprenez que dans un couple il est nécessaire d'avoir une certaine liberté sexuelle, et de l'autre vous être frustrée à la pensée de ne pas être sa seule raison de vivre.

Il y a une grande différence entre nos bonnes pensées intellectuelles et la réalité de l'autre.
Déjà tout petit, l'enfant souffre de ne pas savoir si sa maman l'aime, vraiment.
Qualifications professionnelles de DUBREUIL :
DE de psychomotricité - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse
*** Pas de consultation via internet, ni d'appel téléphonique, ni de mail. Merci de votre compréhension.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Forum dépendance affective »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités