Perdue

Forum angoisse, anxiété, stress, insomnie
loschomelia
Messages : 2
Inscription : 04 juin 2017, 20:32

Perdue

Messagepar loschomelia » 04 juin 2017, 21:34

Bonsoir,
j'ai 18ans, je m'appelle Bérénice, je suis en Terminale L dans un lycée public. j'ai beaucoup changé d'écoles à cause de déménagement du sud au nord de la france, à but de se rapprocher de la famille, du coup j'ai changé 3 fois d'école pour la primaire et 2 fois pour le collège. Pour ma dernière année de collège, j'ai forcé mes parents à m'inscrire à un autre collège sans motif, mais c'était parce qu'on se moquais de moi h24 ( on appelle ça de l'harcèlement scolaire aujourd'hui) depuis toujours mais surtout ces 3 ans. Malgré ses problèmes j'étais la deuxième de la classe. Arrivé en 3 eme dans un autre collège, j'ai complètement changé. Avant, j'étais mince, tout le monde dans ma famille et les peu d'amis que j'avais m'enviaient. j'avais de beaux cheveux dense. J'avais une pilosité normale pour une jeune fille brune du sud. Et puis entre la fin de ma terminale et maintenant tout t'a changé. J'ai pris 23kg, j'ai perdu énormément de cheveux et de sourcils, j'ai des sorts de ''trous'' dans ma chevelure, au dessus de ma tete , du coup je dois me brosser les cheveux d'une certaine manière pour caché ce vide. J'ai une pilosité excessive sur tout mon corps ( fesses, poitrine, visage..). Depuis ces 5ans, Je passe 2h tous les 3 jours à m'épiler le soir alors que je devrais bosser mes devoirs ou faire autres choses. J'ai pas seulement changé physiquement mais aussi mentalement : avant en primaire j'étais souvent la dernière de la classe à recopier les leçons, à rendre des devoirs, à avoir des punitions car j'avais oublier de faire un devoir, mais je me racroché et je m'en sortais avec la moyenne. J'étais seule j'avais pas d'amis, seulement des camarades de classe. Arrivé au collège, j'étais dans les premières de la classe, j'avais des amis etc.. Et puis peu à peu ses personnes là on commencé à se moquer de moi. Une ou deux remarques par jour, puis 1/2 la matinée..puis toute la classe tout les jours, dans chaque cours. Je me retrouve toute seule en 4ème. Pas d'amis, rentre le soir, je fais vite fais les devoirs, je mange comme un oiseau, je dis à maman chaque soir qu'elle m'a manqué, et je rentre pleurer chaque soir dans mon lit jusqu'à me rendormir ainsi. Je me reveille je m'habille, je pleure un bon coup et je pars en cours. Et ça jusqu'à mi-mai. Je change de college. On déménage. Je suis à nouveau seule dans ce nouveau college. Rarement de moqueries. Je bosse de moins en moins mes cours, je prend du poids, je passe bcp de temps devant l'ordi à regardé des films et séries des videos youtube. J'ai mon brevet de justesse. J'arrive en Seconde. J'ai quelques bons amis. Je bosse de plus en plus rarement. Quelques moqueries d'une ou deux filles, mais ça va. Mais mes notes sont pas bons pour la première L, les profs me le disent dans les 2 premiers bulletins. Du coup avant meme qu'ils me le propose, je demande un redoublement. Je bosse quand meme pas la deuxieme année de seconde. Je procrastine, je m'épile pdt 2h, je fais mes devoirs à 22h30, à l'arrache, ou meme avant le cours..Je me douche tard le soir vers 23h..je rentre au lit à minuit, je dors que vers 1h30/2h, pour me réveiller à 6h20 pour aller en cours. Je passe de justesse en première. En première L, toujours pareil. Pas organiser, le bordel dans mes affaires de cours alors que je suis ordonnée pour les autres trucs. Je procrastine encore et toujours. Je perds mes cheveux, qui sont de plus en plus fins, et clairsemer. J'ai de la tachycardie qui appparait de novembre à juin. En juin, je révise pas, j'ai mes examens anticipé de L, oral et écrit en français , sciences, et TPE. Je reussi les tpe, mais les autres je les rates. j'ai une dizaine de points en retard au bac. Je ne le dis pas à ma mère. En terminale, sa continue, je revise à la dernière minutes pour les controles, fait les dm la veille, ou je les rends en retard en inventant des excuses, les profs sont saouler, je rate mon examen continue de sport, j'ai de justesse la moyenne en additionant les 3 sports de l'année. Et aujourd'hui à quelques jours des examens oraux du bac et d'écrits, j'ai toujours rien fais. Pendant ces 1 an j'étais impatiente de me tiré de ce lycée, maison, et d'ici pour la fac. Mais depuis janvier, je suis tétaniser. Je veux rester ici encore un 1, redoubler, pour rester pres de ma mere. Mais sa va tllmt la decevoir que je rate ce bac. Alors que c'est clair je vais le raté, car j'ai des points en retard, j'ai pas de mémoire, rien réviser, et pas motivé. Mais en meme temps j'ai pas envie de revoir tout ses profs. Sachant que j'ai redoubler ma seconde, sa fera 5 ans que je serai dans ce lycée. Mon frère se moquait de moi dans ma 2ème année de seconde en disant " toi tu vas finir le lycée en 5 ans et non en 3". J'ai honte, car il a raison. Je veux redoubler pour me préparer à vivre toute seule dans cette grande ville étudiante ou j'y serai dans un an pour la fac, redoubler pour pouvoir faire ce traitement de laser pour ma pilosité car après je pourrais pas, à cause de la distance, redoubler pour avoir ce bac..Mais à la fois, je vais me retrouver dans ce foutu lycee. Je sais pas quoi faire. désolée d'avance si dans mon pavé je passe du coq-à'-l'ane, c'est tllmt le bordel dans ma tete. aidez moi.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 10232
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Perdue

Messagepar Dubreuil » 04 juin 2017, 23:25

Je ne comprend pas pourquoi vous ne dits pas être allée voir un spécialiste pour vos troubles hormonaux ?
Si vous aviez été voir un médecin endocrinologue dès le début de votre pilosité et de votre poids vous n'en seriez pas là, et votre vie n'aurait pas cette tournure catastrophique.
Tous les symptômes que vous décrivez, y compris l'obésité et la proscrastination, viennent de troubles hormonaux et endocrinos.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 10232
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Perdue

Messagepar Dubreuil » 04 juin 2017, 23:28

Je ne comprend pas pourquoi vous ne dites pas être allée voir un spécialiste pour vos troubles hormonaux ?
Si vous aviez été voir un médecin endocrinologue dès le début de votre pilosité et de votre poids vous n'en seriez pas là, et votre vie n'aurait pas cette tournure catastrophique.
Tous les symptômes que vous décrivez, y compris l'obésité et la proscrastination, viennent de troubles hormonaux et endocriniens.
Soignez-vous il n'est pas trop tard, et ces symptômes peuvent régresser puis disparaître, une fois la cause trouvée ( prise de sang et dosages ) et le traitement adapté

loschomelia
Messages : 2
Inscription : 04 juin 2017, 20:32

Re: Perdue

Messagepar loschomelia » 05 juin 2017, 01:40

Bonsoir,
Tout d'abord merci de voir réponse rapide.
Croyez-moi ma mère et moi on a tout essayé. Dès mon jeune âge elle est aller voir de médecins en médecins. Je vous parle pas de de 2/4 médecins mais une trentaine.. Personne n'a su quoi faire.. Mais la plupart répétaient sans cesse : " c'est une pilosité normal méditerranéenne et avec vos origines ! " .. En sachant que j'ai jamais vu plus poilu que moi dans le sud et dans ma famille, parents imberbes..
Du coup, dès mon plus jeune âge je suis allée voir des pédiatres, et on m'a prescrit une crème car forcément tout était précoce. Surtout des seins qui commencent à apparaître à 5 ans... On m'a prescrit une crème à mettre sur les tétons pour ralentir la pousse. Cela ne fonctionnait pas vrmt. À mes 8ans et demi je suis retournait pour faire des examens, de la poignée notamment , verdict : mon corps est vieux de 6/7 mois par rapport à mon âge. Et puis on m'a fais une échographie, on m'a prédit mes règles dans 7 mois pour mes 9ans, je les ai eu 2mois après. Les médecins ont trouvé ça normal. Donc rien de prescrit à part des anti-douleurs. (Pendant 7 ans j'ai eu des règles abondantes qui durait entre 2semaines et 1mois et demi. )En cm1 (9ans ) j'étais absente pdt une ou deux semaine , quand ma mère a expliqué que c'était à cause de mes règles abondantes les profs ne croyaient pas. On est passé pour des menteuses, je l'ai bien senti leurs jugements pdt mon année scolaire... À mes 12ans je suis allée voir la gynécologue de ma mère , car j'en avais marre de ces douleurs atroces , elle m'a prescrit duphaston. J'aurai jamais pu pensé qu'il y avait pire qu'avoir des règles qui durent longtemps et bcp trop, mais sa m'a créé des kystes. Du coup j'ai arrêté , et j'ai continuer à me tordre de douleur les 3 premiers jours des règles en ratant les cours. Au collège, en 4eme , j'ai commencé à avoir , en plus des poils sur tout le corps, à avoir de la barbe . Du coup moqueries sur moqueries par les enfants de l'école. Fin 4eme avant la rentrée dans ce nouveau collège, j'ai suivi les conseils de ses enfants , "pourquoi tu t'epiles pas c'est moche", et bien j'ai pris la pince à épilé de ma mère, et tout les 1 semaine , j'epilais. pdt 1h mon visage, et raser tout mon corps. Pendant ce temps là ( mes 14/15ans) ma mère s'informer pour les traitements au laser et lumière pulsée. On refusait car trop jeune, risque de repousse paradoxale. Et puis j'ai pris rendez vous avec plusieurs dermatologues, et un très reconnus qd son milieu. Aucuns ne m'a vrmt aidé , toujours l'argument que ma pilosité était normale pour une méditerranéenne , seul 1 dermato m'a donné un traitement hormonal : 1 médocs réduisait la testostérone un peu elevé que j'avais , et l'autre qui augmenter les hormones féminines (œstrogène / progestérone ? ). J'ai dû arreté le traitement car j'avais un retour des kystes. C'était normalement un traitement à vie si sa marchait au bout de 4/6mois . C'était un traitement pour les personnes transexuelles..
Aujourd'hui pour ma pilosité, j'ai fais en aout , septembre et novembre 2016 fait trois séances de lumières pulsée en Allemagne car en France c'est trop chère , j'ai eu de vrais résultats mais j'ai arreté faute de moyens en ce moment. C'est pour cela que j'évoque que mon redoublement permettrai de pouvoir continuer ses séances si je reste ici, et après ce problème d'argent résolu l'année scolaire prochaine.
Avant le début de mes règles à mes 8ans et demi je mesurais 1m54 et 45kg, aujourd'hui 1m59 à mes 18ans..Ma croissance s'est arrêté depuis mes 15 ans , car j'avais déjà cette taille là. Je souffre d'anémie même si actuellement tout va bien depuis sllmt 5mois. Je prend du tardyferon après mes règles qd la fatigue apparait ,depuis mes 12 ans après l'examen de la gynécologue.
Et depuis seulement 1 an, mes règles durent 1 semaine et seulement le premier jour est atroce et abondante.
Mais depuis mes 15 ans (l'entrée en 2de) je souffre de migraine sur migraine. Une migraine par semaine ou tout les deux semaines. J'en ai parlé avec des médecins mais à part des anti douleurs ils ne prescrivent rien. Ma mère l'est aussi.
J'ai des carences en vitamine D, C, et fer après les règles. Je prend des ampoules pour la vitamine D tout les 2 mois en automne/hiver. Et pour la C j'essaie par l'alimentation.
J'ai également un problème de sudation . je transpire énormément des aisselles depuis toute petite, environ depuis mes 5/6 ans. À part du talc les médecins ne m'ont rien donné d'autres. Je n'ai pas d'autres choix que d'éviter certains vêtements et couleur de vêtements pour les auréoles, et boire bcp car forcément déshydraté. J'ai eu énormément d'acné jusqu'à mes 16ans , et depuis 2 ans je n'ai que des boutons des règles mais énormément de points noirs. J'ai bcp bcp de cernes bleus/noirs en dessous des yeux depuis mes 10 ans.
En hiver je tombe très facilement malade. J'ai environ 3/4 rhumes, 2/3 grippes et bcp de toux chaque année.
Depuis mes 3/4 ans jusqu'à mes 15 ans , j'avais énormément de douleurs aux genoux et chevilles parfois en marchant un peu, parfois sans raison. On me donné sllmt des anti douleurs. À l'époque ou j'habitais dans le sud, à force d'harceler le médecin de famille et un pédiatre qui ne savaient pas vrmt d'où venait ses douleurs, mes parents ont dû déposé un ou deux dossiers médicales de recherche dans un hôpital. Ils n'ont rien trouvé, mais on fait l'hypothèse d'une variante du rhumatisme. Je n'ai pas eu de traitement ou quoi que ce soit. Maintenant ses douleurs apparaissent moins fréquemment mais toujours la même douleurs et même horrible intensité. À mes 13ans j'ai redemandé des examens, et les radios ont laissé apparaître que je marchais très légèrement de travers niveau talons, j'ai eu des semelles orthopédique , porter pendant 2 ans je n'ai vu aucune différence j'ai laisser tombé.
Et du coup pour finir, quand j'étais petite , (mes parents étaient des réfugiés politique en France que depuis 4ans , ne savait que très peu de mots en français, et ) je tombais très souvent malade contrairement à mon frère. Ils ne savaient pas comment s'y prendre du coup ils courraient d'hôpital en hôpital dès que je tombais malade. J'avais une otite à l'oreille gauche. Elle apparaissait une fois par mois en automne hiver. Ma mère me dis qu'elle ne sait pas vrmt ce que ses médecins me donnait (faute de compréhension ) à l'hôpital mais probablement des antibiotiques. Je me demande aujourd'hui si ce ne serait pas un surplus d'antibio sur antibio qui m'a tout bousillé cette santé...
Je sais pas si c'est un facteur de tout ce qui m'arrive et j'aimerais bien comprendre..
Je suis vrmt fatiguée de cette misérable vie ...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum angoisse »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités