"boulimie mentale" ?

Forum boulimie, boulimique
gallouei
Messages : 2
Inscription : 24 avr. 2015, 15:50

"boulimie mentale" ?

Messagepar gallouei » 24 avr. 2015, 16:32

Bonjour,

Je viens ici pour demander des conseils, ou pour avoir des témoignages de personnes ayant eu le même "problème" que moi.

Ça a commencé vers le mois d'octobre 2014. Je suis rentrée à l'université dans une autre ville que celle de ma famille donc j'ai pris un appartement etc. J'étais enchantée (et je le suis toujours!) de faire ma vie comme je l'entends, préparer mes repas, faire mon ménage, gérer mes cours + trouver un boulot à côté.
Ceci étant qu'une amie était aussi dans la même ville et dans le même immeuble que moi. A ce moment, elle allait très mal, et moi en tant que "bonne copine", j'étais là pour elle, sans penser à moi. Quasiment tous les jours elle dormait chez moi, ou moi chez elle mais rapidement cette situation m'ennuyais car j'avais hâte de me retrouver seule, et de plus dans un 17m² à deux c'était plutôt dur.

C'est à ce moment qu'ont commencés mes petits soucis alimentaires. J'avais moins d'appétit, j'étais dégoûtée de la nourriture, je trouvais tout gras (en exagérant, même le pain blanc je le trouvais gras!). Du coup, je mangeais moins, mais je me forçais pour ne pas être trop faible pour suivre les cours et le boulot que j'avais trouvé. J'ai proposé à mon amie de lâcher nos appartements et faire une collocation car de toutes façons cette fille n'est pas faite pour être seule (elle le dit elle-même, je ne me permettrais pas de le dire sinon) du coup, je pensais que c'était bien pour nous. Mais elle m'a dit qu'elle s'en allait. Ma perte d'appétit a empiré jusqu'au moment où j'ai fais malaises sur malaises parce que je ne me nourrissais pas.
Ensuite il y avait les vacances scolaires, j'ai été voir des médecins qui m'ont prescrit des compléments alimentaires pour me donner faim, ect...

Mon appétit est revenu bien, disons mi décembre. Entre temps, je mangeais à ma faim (toujours peu), mais avec beaucoup de légumes et de féculents, etc. J'avais perdu 6 kg en ces deux mois. Je me sentais bien dans ma peau, dans mon corps, je me trouvais bien.
La période de Noël est arrivée et bon, là quelques écarts, quelques kilos en trop, ce n'est pas grave, un petit régime après fêtes fera l'affaire pour perdre ces quelques kilos. Sauf que non. Je mangeais, je mangeais, jusqu'à ce que je n'en puisse plus et je sentais qu'il fallait que j'aille me faire vomir sauf que je ne voulais pas, je ne pouvais "psychologiquement" pas.
J'en ai parlé à une amie de fac. Et nous nous sommes retrouvées à se dire qu'on pourrait faire un peu de sport et manger sain et équilibré. A deux on pourrait se soutenir. Le premier mois, je fondais comme je voulais. Ensuite moins. Je savais que ça allait être difficile. Mais au fur et à mesure, je sentais que ça n'avançait plus. Je ne veux pas faire de régime ; juste manger sein et équilibré. Sans rien changer à mon alimentation (j'ai supprimé pain, fromage, sucreries tout simplement parce que ça ne me faisais plus envie. Au lieu de rêver de pain à la pâte à tartiner je rêvais plutôt d'une fondue de poireaux et de bon fruits !). Mais j'ai commencé à détester mon corps car il grossissait alors que je ne changeais rien concernant l'alimentation.
Je ne comprends pas. On me dit souvent "c'est dans la tête". Mais je pense que c'est dans les émotions, dans ce que l'on ressent. Alors, pourquoi, même quand je m'écoute, ça ne fonctionne pas ? Je n'ai pas l'impression d'être frustrée pourtant.

Depuis une semaine, maintenant, je ne fais que manger. Cette fois-ci, jusqu'à en vomir. Je sens que je vais mal, je perd mes cheveux, je dors très mal du coup je suis fatiguée, je ne fais plus de sport ni d'efforts vestimentaires ou beauté... Je n'arrive plus à me regarder dans un miroir, je me dégoûte. Mon corps me dégoûte. Par "chance" le pèse personne chez moi ne fonctionne plus, du coup je n'ai pas à savoir combien de kg j'ai pris (ça doit être beaucoup...)..

Je me pose la question, est-ce que c'est de la boulimie, ou pas encore à ce stade ?

Il y a 2 ans je m'étais retrouvée au chômage et en "dépression/déprime" (je ne sais pas la distinction) parce que j'avais dû abandonner le métier pour lequel je m'étais destinée parce que j'ai eu de gros problèmes d'allergie. Au début je ne mangeais pas, mais ensuite beaucoup. J'avais trouvé une formation de réorientation pro et ça allait mieux, du coup les kg superflus se sont un peu envolés (mais j'avais toujours environ 4kg de trop par rapport à avant ce soucis). Mais ce n'étais pas autant (à me faire vomir, autant de kg, si long...).

Je ne sais pas trop quoi y penser, ni quoi faire.

Merci de m'aider, ou de témoigner.

Avatar de l’utilisateur
nanelda
Psychologue clinicien
Messages : 1732
Inscription : 10 juil. 2013, 13:49

Re: "boulimie mentale" ?

Messagepar nanelda » 25 avr. 2015, 13:39

Bonjour,

Je crois que rencontrer un psychologue clinicien serait fondamental. Si vous êtes à l'université vous pouvez vous rendre au BAPU où les consultations sont gratuites.

Cordialement.
Je peux m'entretenir avec vous par mail (10€ la réponse) ou par chat (20€ l'heure), je n'utilise ni Skype, ni le téléphone.
Contactez-moi par message privé pour convenir ensemble du jour et de l'heure du rendez-vous, merci de m'indiquer si nécessaire dans ce message votre pseudo sur le forum et un lien vers le(s) message(s) posté(s). Le paiement s'effectue au préalable via Paypal.
JE NE RÉPONDS PAS AUX MESSAGES PRIVES GRATUITEMENT.
Merci de votre compréhension.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum boulimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité