Collègue paranoïaque

Forum paranoïa, paranoïaque
Chantefleurie
Messages : 7
Inscription : 11 oct. 2010, 20:23

Collègue paranoïaque

Messagepar Chantefleurie » 27 mars 2012, 09:07

Bonjour,

Je suis actuellement à la recherche d’information concernant une situation un peu inquiétante.

Il y a quelques mois, sur mon lieu de travail, un collègue temporaire (moi permanente, lui sur un contrat, aucune collaboration entre nous) m’a avisé de son intérêt envers moi via Facebook. Je n’étais pas intéressée, et qui plus est, je suis en couple avec un autre collègue depuis deux ans (il est possible qu’il n’ait pas été au courant à ce moment). Je lui ai clairement fait part de mon désintérêt : aucun demi-mot, aucune insinuation, un refus poli mais clair. Ce collègue semblait avoir compris.

Cependant, deux mois plus tard, alors que son contrat était terminé, il a de nouveau tâté le terrain, précisant qu’il avait senti un intérêt de ma part. Je l’ai de nouveau informé de mon refus.

Mais ce collègue a insisté, quelques jours plus tard, toujours par Facebook. Et d’une façon embêtante : il se disait convaincu que j’étais amoureuse de lui et que je devais vivre ma vie pleinement, disant que mon copain voulait « lui arracher la tête », qu’il avait un cœur et qu’il était très lucide, que je ne serais pas ainsi avec lui si j’étais heureuse… Dans des termes, disons, plutôt forts. Et encore une fois, je précise : je ne suis pas du tout une agace, je n’ai vraiment, en toute conscience, donné aucune forme de signe à ce collègue qui ait pu le mettre en erreur. Nous n’avons jamais même discuté pendant plus de cinq phrases.

J’ai encore, avec encore plus de fermeté (mais sans méchanceté) de mon refus, précisant que j’étais heureuse dans mon couple.

Deux semaines plus tard, ce collègue m’a dit qu’il se faisait du souci pour moi intuitivement. Il m’a relancé, une fois de plus. Mais il a terminé son message en disant que s’il se trompait, il allait, et je cite à peu près « Dadam! …… Disparaître! Abracadabra! …….Bon deal! ….»

Je n’ai pas répondu.

Après ce message, mon copain m’a dit qu’il fallait que je fasse attention à ce collègue : il avait créé des problèmes au travail. Envoyé des messages à caractère sexuel déconstruits aux ressources humaines, essayé de s’attribuer l’exclusivité intellectuelle de ses travaux à des clients en allant jusqu’à parler de notre patron comme d’un voleur d’inventions, etc.

De plus, ce collègue était en train de créer un outil qui faciliterait la vie des rares personnes qui ont l’emploi de mon copain. Et, bien que ces personnes ne soient que très peu convaincues du résultat que l’outil en question aura, le collègue problématique a fait part à quelques reprises de sa conviction que son outil rendrait désuet l’emploi de mon copain, et que ceux occupant cet emploi voyaient son travail comme une menace à leur utilité. En gros : sur notre lieu de travail, ce collègue s’est forgé une réputation douteuse.

Quelques mois de silence. Puis, il y a un mois, il m’a refait signe : de gros projets artistiques en vue, il a demandé mon avis. Je n’ai pas répondu.

Mais peu après, mon copain a eu droit à certains honneurs pour son travail, dans un évènement télédiffusé. Et deux jours plus tard, mon copain a reçu de ce collègue des menaces de mort, succinctes et en anglais, lui disant de « mourir salaud », lui disant qu’il devait souffrir, que je l’aimais (le collègue).

Je sais également que cet ex-collègue est un grand consommateur de drogues en tout genre.

J’ai également remarqué que sur son site Internet (il fait de la musique), sa dernière chanson (qui date de l’époque juste après les messages) fait état d’une collègue qui fait semblant mais qui ne veut que lui.

Le sentiment de tous est que cet ex-collègue semble avoir développé une forme de ce que j’appellerais « psychose paranoïaque » (pour ce que j’en sache).

Bref : mon copain a contacté la police, qui devrait le contacter demain.

Mes questions…

Tout d’abord, je dois préciser : je suis au Québec, alors il est possible que les lois et types d’intervention soient très différents.

Mais voilà : mon copain, bien que convaincu à l’idée de parler aux autorités, est inquiet, tout comme moi. La réflexion : s’il est stable actuellement d’une quelconque façon, et que les autorités lui ouvrent un dossier ou imposent une thérapie, lui faisant perdre ses contrats et contacts, sera-ce encore plus dangereux? Qu’y a-t-il comme « protection » pour ne pas craindre qu’il soit sous médication, et que s’il arrête, il devienne dangereux et colérique envers celui qui l’aura brisé? Je n’ai aucun doute sur l’obligation d’en parler aux autorités, et je crois qu’il vaut mieux risquer de ce côté, mais je dois avouer que l’inquiétude de mon copain me semble justifiée…

Deuxièmement : y a-t-il des comportements habituels chez ce genre de personne? En fait, la question large serait : qu’est-ce que ce type de comportement vous inspire? un collègue paranoïaque?

J’ai vu bien des réactions policières mollasses dans ma vie, et je voudrais… disons, un avis d’un autre côté.

Merci de votre attention.

titeNINI
Messages : 121
Inscription : 06 nov. 2011, 21:37

Re: Collègue paranoïaque

Messagepar titeNINI » 27 mars 2012, 11:37

Bonjour,

D'après ce que tu décris du comportement de cet homme et face à tes interrogations je te dirais qu'il a besoin de soins.
Son problème doit-être géré par des médecins spécialisés en la matière. Son cas ressort de la psychiatrie.
Car malheureusement, laisser faire ou trop d'agressivité ne l'aidera pas et avant tout c'est d'une aide qu'il a besoin et non une punition. Pourtant VOUS êtes les victimes.

Chantefleurie a écrit :Le sentiment de tous est que cet ex-collègue semble avoir développé une forme de ce que j’appellerais « psychose paranoïaque » (pour ce que j’en sache).

Je rejoins cette idée, mais je ne suis pas docteur ayant matière à juger de quelle pathologie il est atteint.

Désolée de ne pas pouvoir t'aider plus..


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum paranoïa »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités