Violences, abandon et vie infernale

Forum famille, psychologie famille, conseil de psychologue gratuit en ligne
Sangeli
Messages : 2
Inscription : 10 mars 2018, 16:00

Violences, abandon et vie infernale

Messagepar Sangeli » 10 mars 2018, 16:56

Bonjour, j'ai décidé de poster un message sur ce forum en espérant qu'il sera lu et qu'il pourra m'aider a poser les fondations d'un futur meilleur.

J'ai aujourd'hui 26 ans et je ne sait pas par ou commencer mon histoire tant elle est longue, compliquer et toujours entourer de protagonistes tous plus mauvais les uns que les autres.

Pour faire simple, j'ai décidé d'avoir recours a la justice aidée du corps médical et des nombreuses interpellations de gendarmerie illégale dont j'ai fait l'objet notamment d'un internement en asile psychiatrique de 2 mois sans mon consentement basé sur des faits pas encore reconnu de la justice.

Ma vie commence il y a 25 ans alors que ma mère ce décidait a aller faire quelques course et que les tout premier téléphone portable venait de sortir, a l'époque le nokia 3310 si je me souvient bien, elle reçoit un coup de téléphone juste devant les escalier de 15 marche menant au garage en sous sol elle reçoit un appel et en s'empressant de décrocher me lâche, je tombe et roule de marche en marche jusqu'à heurter avec l'arrière du crane une marche au niveau de la suture temporal qui me laissera une trace de 6cm de long sur 4 de large qui se voit très clairement lorsque je me rase le crane.

Cause probable des centaines de malaise vagal, étourdissement, nausée que j'ai depuis mon plus jeune âge, cause probable des mes échecs répéter dans tous les domaines !

Elle me gardera dans cette état sans soin ni secours...
Ma mère est une femme fragile psychologiquement et physiquemenyt qui a vécu en fauteuil roulant plusieurs mois voire année suite a un accident de voiture tres grave et qui a été viollée a moins de 14 ans par un oncle sans que jamais elle le dise a sa famille, elle me fera payé toute ma vie sa fragilité, elle me frapera souvent, m'insultera beaucoup et me fera subir de nombreux sevice comme manger dans les wc seul ou de constament m'humilier, devant la famille ou le peu d'amis que je me ferait, elle coupera les pont avec une grande majoriter de sa famille et de la famille de mon pere pendant de nombreuses année.

A 8 ans alors qu'elle me gronde encore pour ma chambre mal rangé elle pete un plomb et m'envoie un coup de genou en pleine figure apres quelque gifle, coup qui me projette dans l'armoire derriere et qui me brise le nez, me faisant perdre beaucoup de sang et meme sortir ce qui ressenble a de la viande hacher du nez(cartillage), elle me crira dessus pour m'intimider et que je cesse de pleurer, elle me fera pression pour que je dise a l'hopital ou mon pere le soumit m'amenne que je suit tomber d'un tobogan pour pas qu'elle soit puni sinon je ne pourrait plus voir ma maman...

Mes parents grâce a 300 000 euro gagner a cause de l'accident de de voiture de ma mère font construire un maison a la campagne, maison dans la quelle je serait le valet ni plus ni moins ! Maison dans laquelle je ferait mes pire moment, mes pire crise de colère, d'angoisse, de suicide !

J'ai souffert de traumatisme crânien, de perte de memoire et de trouble dont je n'ai pas le nom mais qui me conduiront a une extreme insociabilité, a une vie vide et fade sans amis, teinté d'echec scolaire au college, ou je serait egalement victimiser dans des proportions insoutenables parfois par des dizaine de fille qui n'hesite pas a me frapper dans le dos a coup de poing ou qui m'aborde et m'insulte sur mon physique ou le fait que j'ai constament l'air dans les nuages voir que je vient d'une autre planete selon certain proffeseur qui seront tres mechant avec moi.

Ma mere profitera de ma puberté pour se rapprocher de moi, et toujours elle qui était coiffeuse qui me coupait tout le temps les cheveux, qu'elle me triait, m'arrachai parfois, me giflait pour que je ne bouge pas, elle profita des mas acnées pour entrainer ses griffes sur mon visage a percer mes boutons plein de pue qui me laisseront encore aujourd'hui qulque cicatrice bien viollete sur le visage, elle profitera de ma barbe d'ado prépubere pour m'epiler la moustache toujours en m'insultant, mais le lendemain matin a l'école j'avait la chance d'avoir un comité d'abruti qui était la pour m'acceuillir et se moquer de mois devant des dizaines et dizaines de jeune qui bien sur rigolait comme des moutons a tout ce harcelement !

Au lycée je ne tient plus et je redouble ma seconde apres etre passé sur le journal car moi et un autre garcon aviont fait l'ecole buissioniere pour boire pur une bouteille de whysky vollée a ED a coter du lycée, lui vomira tout en classe, l'ecole appelera les pompiers alors que moi je reussirait a m'enfuir en profitant de la cohue general attribué a mon ivre d'ami, je finirait mon coma itilique dans le salon aux yeux de mes parents qui ne comprenne bien sur pas grand chose a ce qu'il se passe !

Mes premiers rdv avec l'infirmiere scolaire commence alors et j'avoue que parfois a cause du stress, je boit le matin avant les cours.

L'année d'apres je rentre au lycée proffessionnel et je me decouvre des qualité dans le domaine manuel, la mecanique !
Rebellotte rdv avec l'infiermiere scolaire car j'ai perdu 20 kilo a cause des pipes a eau au cannabis que je fume depuis 2 ans, je pese 55 kg pour 1m80, je touuse et crache noir, je fait des crises d'epilepsie, de la spasmophilie, t j'ai des problemes pulmonaire qui ma valent 3 mois d'arret maladie au cour duquel je m soigne avec une machine qui m'aide a respirer. ( mes parents etant des ancien heroinoman consomme aux aussi du cannabis et m'en forunisse parfois contre l'accomplissement de tache menagere !

Il faut dire que mes parents se rendent compte que la seul chose qui me calme et me detend c'est le cannabis, cela m'evite mes crises de violence a travers lequelle j'exprime tout le refoulement de cette vie de victime gratuite tabassé et qui souffre en silence comme un chien enfermer et tenu en laisse, lors de mes crises, je tape dans les mur en platre causant des dizaines de trou, je cogne dans les portes en bois, je finit meme par traverser la double cloison qui separe les chambres, je me casse aussi la main contre un lit en bois trop epais, je me frappe parfois la tete contre les mur, je cherche la sortie mais ne la trouve pas et je finit par bien souvent me faire virer de chez moi ou etre interpelle par une gendarmerie toujourds tres a l'ecoute avec moi mais je n'arrive pas a parler avec eux de ma vie tellement a 16 ans 17 ans la vie est dure et que je n'ai pas les moyen de vivre ma vie alors je me tais !

A chaque la porte de la maison familiale se reouvre mais je finit pas etre victimiser, dominer par des gens qui me volereont jusqua mes chaussette ,mon temps ma vie pour se venger de leur manque de regard interieur !

A 18 ans apres de nombreuses année a etre battu par un pere qui a une hepatite c que ma mere lui a donné, je me venge en utilisant l'autodefense alors qu'il m'assene des coup de poings en pleine figure je lui rend la pareil, il finira ko avec des blessures au tympan l'obligant a ce rendre au medecin, je finirait a la rue, et mes grnad parent paternel m'heberge ensuite 3 mois avant que je revienne chez mes parents pour suivre une derniere années scolaire qui se finira en janvier a cause encore une fois de mes parents qui me mettent a la porte !

Je trouverait refuge chez ma grand mere maternel avec qi je ne paserait pas beaucoup de temps car elle finit par etre interner en asile a cause d'une schyzoprenie et de alzheimer, suite a ca je retourne vivre avec ma mere et mon frere, mon pere lui a demenager.

Ma mere est une femme manipulatrice qui a tout les hommes qu'elle veut, qui use et abuse des ces charmes meme enver moi son fils ( elle n'hesite pas a se promener seulement le sexe a l'air devant moi alors qu'elle me crie dessus quand je toque a ca porte et qu'elle ce change.

Elle abusera encore plus de drogue et d'alcool pendant cette periode allant meme jusqu'a s'atirer les foudres d'huissier !

Et la un jour l'intolerable se produisit je mit une gilfe a ma mere, chose qui la fustra a t'elle point qu'elle me dit que je finirait par payer, elle s'enfuit dans la salle de bain et redescendit 15 mn plus tard juste avant l'arriver d'une equipe de gendarmerie venu pour m'interpeller,
Elle sort avec une partie du visage bleu et noir(pour moi elle c'est taper contre un mur) pour faire pression a la gendarmerie, d'ailleurs sur les hommes present un des agents me dira que si je part pas tout de suite, il enleve son insigne pour me frapper et me crie dessus alors que je nie les consequence de mon coup car je lui est mit une petite gifle, elle fera ensuite appeler un medecin pour me faire interner dans un asile psychiatrique sans preuve et ce en moin d'une heure !

Je passe deux mois dans un asile avec des gens fou de tout horizon, alors que meme les personnel et certains patient encore doter de la parole me disent que je n'ai manifestement rien a faire en asile et que je ne souffre d'aucune pathologie il me garde enfermer et meme devant la directrice qui me refuse une assitance juridique pour protester je finit par faire un malaise suivi d'un petit coma de 20 minute qui vont faire stresse l'equipe mediacal et les pouser a appeler les pompiers ! Et oui il me drogue avec des cachet adapter a des gens violent et je suit le seul dans ce cas pendant mon internement , je leur dirait a plussieurs reprise que je sent des paillonement dans mon coeur que je perd parfois connaissance et que a 21 ans je n'arrive plus a tenir debout a cause de leur pilule de merde !!!

Je sort au bout de 2 mois et je finit comme une larve, un verre de terre qui rampe au sol car c'est comme si on l'avait transfomrmer en confiture ou que sais-je encore !

Je passe ensuite mon temps enfermer chez moi a jouer sur la console de jeu de mon frere sans amis ni travail, completment perdu, ma mere m'enmenne de temsp en temps voir un osteopathe et un magnetiseur, la meme osteopathe qui ma fait des attoyuchement sexuel a 15 ans alors qu'elle se formait a peine a son metier avec comme cobaye ma mere ! Car soi disant il vont permettre au fils que je suit de devenir le bon fils aimmant de sa maman cheri...
Elle rencontre un garagiste car elle travaille comme secretaire a opel ! il auront une relation sur 3 ans, elle le convainc de me prendre au noir a partir de septembre et puit elle aime bien il me parle mal et j'ai peur de lui c'est un rugbymen elle l'utilise comme de nombreux autre hommes pour leur argent et leur talent eductif soi disant, a la meme periode je trouve un contrat avec la mission locale et j'ai en plus mon patron mr xavier le gerant de garage automobile. Le contrat c'est d'abord 3 semaines d'essai ensuite mon contrat civis avec la mission locale payer 400 euros et pares on voit si on continue, mais comme ma mere me hais et qu'elle me casse du sucre dans le dos devant ce gars, elle pleure carrement dans ces bras, je perd mon contrat et je finit du mois de septembre a janvier a travailler pour un patron avec 4 ouvrier dont un plus jeune que moi qui a de grande difficulté avec cette homme qui se prend pour un maitre d'esclave, il finira par demissionner quelque temps apres, alors que moiu je subi les brimades sans cesse, que je n'ai meme pas l'argent pour me payer le bus qui me transport de la place de mon village et me pose a coter du garage, je n'ai pas non plus toujours de quoi manger, et je doit en plus faire avec le fait que cette homme essaye de coucher avec ma mere, ma mere qui m'oblige a nettoyer la maison avant qu'elle me demande de bouger des leiux quand son cheri vient a la maison, ce cheri qui me cri dessus que la vaisselle n'ait pas faite, que je devrait etre meilleur avec ma mere qui peut mourrir d'un instant a l'autre !

Je finit donc en janvier et j'arrete apres avoir eu seulemnt 5 semaines de pose dans un job non officiel qui ne sera jamais remuneer alors que ma mere continue sa relation avec ce mec !!!

Je passe ensuite de long mois enfermer dans ma chanbre sans bouger de mon lit et je ne vait pas bien !!! Elle fera appele a de nombreux marabout pour me guerir dont un qui me dira que je suit posseder par un djiin de la terre et oui sa explique tout !!!

Elle me foutra definitivement a la porte apres ca !!!

J'ai travaillé moins de 6 mois depuis que j'ai 18 ans, je n'ai aucun diplôme et je vit avec moins de 500 euro de rsa chaque mois, je pleur et mange très peu, j'habite a lyon, il ya vinatier a cote de chez moi mais je n'ai pas confiance en ces endroits qui vous traite sans vous le dire de menteur, d'affabulateur et qui vous drogue avec toutes une panoplie de Haribo dégoutant qui ne sont ni pour les grands ni pour les petits


Mon histoire est en partie censurer !


Bonne lecture a vous et n'hesitez pas a repondre peu importe ce que vous me direz je suit pret a ecouter

Sangeli
Messages : 2
Inscription : 10 mars 2018, 16:00

Re: Violences, abandon et vie infernale

Messagepar Sangeli » 10 mars 2018, 19:01

Je vient de me rendre compte d'une chose, je n'ai pas poser les questions que j'ai en tète,.

du coup je voulait savoir si ca pouvait me permettre d'attaquer en justice ma mère sur certain point !

Et un psychologue serait t-il capable de m'aider a reconnaître ces violences et donc les conséquences désastreuse que ca a encore aujourd'hui dans ma vie et me permettre une réparation telle qu'elle soit, soin via une thérapie mais aussi et surtout punir les responsables qui échappe depuis toujours a leur responsabilités et qui vivent tranquillement comme si rien était, maintenant que j'ai 26 ans ils serait peut être temps de renverser la vapeur ! surtout que mes parents et ma mère en particulier est plutôt aisée !

Merci pour le temps que vous accorderez a mon message sachez que je vous en remercie.

Cordialement


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum famille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités