Toi

Forum viol, abus sexuel
detroit
Messages : 525
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: Toi

Messagepar detroit » 14 mars 2019, 21:17

J'ai entamé une thérapie centrée sur les traumatismes depuis plusieurs mois. Je ne peux pas pratiquer la méthode du taping,
Je suis très stressée pendant les séances, et pour contrer ce stress, je me mets en mode "psaumes". Je me pare de mon bouclier pour éviter l'intrusion mentale. J'ai peur.
peut etre faudrait il que je sois sous toxique pour accepter le toucher ? Ce n'est pas très thérapeutique, mon idée.
les entrevues sont plus psychothérapiques que centrées sur les dommages sexuels

Elle a pu se rapprocher petit à petit de moi, mais ce n'est pas encore assez pour réaliser le soin,


Je revois cette psy, dans deux semaines, et je dois réfléchir, sur l'arrêt ou non du suivi.
Elle me recommande l'arrêt. comme j'ai un autre suivi alimentaire, ce n'est pas la peine de continuer en psychothérapie avec elle.

Je ne sais pas si je me mets volontairement en échec, ou si j'en suis un. pourquoi ce bouclier ?
ou bien changer de thérapeute ? en tout cas, aujourd'hui au travail, j'appréhendais ce rendez vous, je n'étais pas dans mon assiette.
somme tout, c'est la vie, il y a bien mieux que soit après tout. allez, je m'en vais, souvent j'envie même si c'est cruel, les victimes qui ne sont plus. allez, ce ne sont que des idées qui défilent comme les nuages dans le ciel. Cogito ergo sum

Je vais aller m'entraîner mentalement à quelque chose de plus épanouissant que ces choses ci dessus

detroit
Messages : 525
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Messagepar detroit » 17 juin 2019, 22:19

J'ai rappelé la psy sauf qu'elle est en arrêt..maternité. Je recommence le suivi avec quelqu'un d'autre qui ne pratique pas l'hypnose bientôt.
Je n'arriverai pas à m'enlever ces idées, j'pense même à me défenestrer, comme au temps ou j'étais ado. comme je cherche un endroit bien précis, il me faudra voyager pour y arriver là bas
J'ai recommencé à sursauter quand une collègue m'appelle pour mes lots, quand le bruit d'un portable vibre lors d'un entretien, (vous n'avez pas l'air con dans ces cas là)vous avez l'air complètement timbré. C'est pas faux.

Et j'ai déjà eu ces sursauts, il y a plusieurs années. dans la rue. Cela revient par épisode.
.J'ai laissé un mot sur balance ton porc. Et depuis, je suis focalisée sur les "porcs"., tout ce qui tourne de près ou de loin sur le thème m 'interesse. inceste, prostitution, violence conjugale, site de victimologie, prise en charge des agresseurs, paraphilie.. L'autre jour dans la rue, j'avais devant moi de très jeunes filles, habillées normalement, enfin peut être pas pour un prédateur, et j'avais l'impression d'être un de ces prédateurs. avec dans la tête, des pensées de violences envers elle, de viol.

j'ai même pensé à avoir une rencontre d'un jour avec consentement. même si cela me mettra dans un grand stress.
c'est peut être une occasion de se 're faire siphonner.
le plus dur c'est de croiser des hommes tous les jours en ce moment surtout dans les transports. une petite pensée vous rappelle qu'ils portent tous une arme entre les jambes, une arme légale.

Je n'arrivais presque plus à lire, et là, je suis tombée sur un livre qui capte mon attention. la vague. Sauf que, j'ai envie de revenir dans la pensée unique. Je n'ai vraiment jamais étouffé cette addiction, psychologique.

Si j'y vais de mes propres initiatives, sans qu'il y est recrutement, on ne peut pas parler de manipulation.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 14022
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Consultation privée

Re: Toi

Messagepar Dubreuil » 19 juin 2019, 00:10

L'HYPNOSE HUMANISTE

En l'espace de quelques années seulement, l'hypnose thérapeutique a gagné ses lettres de noblesse. Désormais bienvenue dans les hôpitaux et les maternités (où on l'utilise pour lutter contre la douleur, par exemple), les patients font également appel à elle en complément de traitements allopathiques, dans le cadre de certaines pathologies : fibromyalgies, cancer, sclérose en plaques...
Si l'hypnose thérapeutique la plus connue reste l'hypnose ericksonienne (du nom de son fondateur, Milton H. Erickson), des « variantes » existent : c'est le cas de l'hypnose humaniste.

1-Pendant une séance, on est 100 % réveillé
C'est « la » différence principale qui existe entre l'hypnose ericksonienne et l'hypnose humaniste : pendant une séance d'hypnose humaniste, la personne reste 100 % consciente. On parle même de « conscience augmentée » !
« Les fondateurs de l'hypnose humaniste ont fait une expérience très simple, raconte Louis Monnier. Ils ont essayé de « réveiller » une personne se trouvant déjà dans un état « normal » (ou « état ordinaire de conscience »), en utilisant les techniques habituellement employées en hypnose ericksonienne. » Surprise : la personne est entrée dans un état de transe un peu différent, caractérisé par une conscience d'elle-même plus importante.
« Concrètement, alors que pendant la transe ericksonienne, on se sent un peu pâteux, un peu engourdi, pendant une transe humaniste, on se sent au contraire en pleine forme. Comme si on venait de se réveiller ! »

2 - On peut travailler sur tous les problèmes... ou presque
« L'objectif de l'hypnose humaniste, c'est surtout de stimuler les mécanismes d'auto-guérison du corps, de l'âme et de l'esprit. De comprendre tous les « nœuds » qui nous empêchent de fonctionner correctement, puis de les démêler »
Bien sûr, l'hypnose humaniste ne traite pas les problèmes mécaniques (fractures, arthrose, ostéoporose, tendinite, maladie virale...). En revanche, elle peut soulager la douleur et même aider à renforcer les défenses immunitaires de l'organisme pour favoriser la guérison. « On utilise aussi l'hypnose humaniste pour le développement personnel et le coaching professionnel : c'est une approche thérapeutique qui permet de mieux gérer ses émotions et son comportement. » Ou encore de trouver l'amour, de réussir sa carrière, de résoudre un conflit familial...
Cependant, l'hypnothérapeute précise quand même que « l'hypnose ne se substitue à aucun avis ni traitement médical. Les traitements en cours ne peuvent et ne doivent être suspendus que sur recommandation expresse du corps médical, même si vous constatez une amélioration au cours ou après vos séances d'hypnose. Les troubles psychologiques graves relèvent du domaine de la psychiatrie et ne peuvent, en aucun cas, être traités par l'hypnose. »

3 - « Les symboles, c'est le langage de notre inconscient ». C'est là qu'intervient l'anamnèse : cette longue discussion préliminaire permet à la personne de bien comprendre le contexte de sa problématique, afin de pouvoir se la représenter de façon symbolique pendant la phase d'hypnose. En clair, il s'agit de répondre à la question : « votre mal-être, vous le décririez comment ? » Ça peut être une boule noire, des piquants, une flamme brûlante... « C'est exactement la même chose que dans les contes de fées : le loup représente le masculin sauvage, par exemple. En langage symbolique, cela traduit une peur, une blessure... »
Ensuite, l'hypnothérapeute réutilise ces symboles pour nous permettre de communiquer avec notre « moi intérieur » : il s'agit alors de modifier (de « soigner ») ces représentations intérieures pour aller mieux... en profondeur !

4 - C'est le patient qui fait tout le travail
« Lorsque vous faites une séance d'hypnose ericksonienne, vous laissez les clés de votre inconscient à l'hypnothérapeute : vous êtes plutôt passif.
En hypnose humaniste, c'est l'inverse : c'est vous qui agissez. L'hypnothérapeute n'est qu'un guide, chargé de vous ouvrir les portes de votre esprit. »
Concrètement, c'est un peu comme un voyage intérieur : par la parole, l'hypnothérapeute guide la personne dans différents environnements imaginaires et symboliques, mais c'est cette dernière qui va réaliser mentalement certaines actions pour résoudre son problème.
Mieux encore : après 1 ou 2 séances, la personne peut réutiliser ce qu'elle a appris pour continuer à changer par elle-même. C'est l'autohypnose !

5 - Ça se rapproche de la méditation de pleine conscience
« L'état de conscience augmentée que l'on atteint lors d'une séance d'hypnose humaniste est proche de celui que l'on expérimente pendant une séance de méditation de pleine conscience ».
L'objectif n°1 de l'hypnose humaniste est d'amener la personne à prendre conscience d'elle-même, en lui permettant de communiquer avec son inconscient et sa conscience supérieure (ou conscience majuscule)
D'après Louis Monnier, « notre esprit, notre corps est comparable à une maison. Quand on ne la regarde pas, le temps fait son œuvre : elle se fissure, se ternit. En revanche, il suffit de porter son attention sur cette maison, en conscience, pour qu'elle commence à s'auto-réparer ».
Qualifications professionnelles de DUBREUIL : - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse - DE de psychomotricité - EMDR - Groupes de psychodrame de Moréno - Méthode Simonton ( contre le cancer et la maladie grave )

detroit
Messages : 525
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: Toi

Messagepar detroit » 21 juin 2019, 09:15

C'est aujourd'hui que je recommence avec la psychologue de remplacement, je ressens beaucoup de tension comme le jour d'un examen.
vive le stress, il n'y a pas moyen de faire autrement de toute façon. Allez, ça va aller.

Et c'est aujourd'hui aussi que je vais rencontrer quelqu'un qui est "spécialiste" des infractions sexuelles.

bonne journée à vous

detroit
Messages : 525
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: Toi

Messagepar detroit » 09 juil. 2019, 22:26

Bonsoir,
qu'est ce que c'est blessant d'évoquer avec la psychologue, fallait si attendre..
J'y vais doucement par petits points.
Un bon petit film ou un bouquin, j'apprécie tout aussi pour me distraire. pas ce soir, je ne peux point.
Bon, j'avoue j'ai fauté. Je me suis défoncée à un produit légal.(en ce moment, je me sens à l'ouest, je m'en excuse, pas très fière du tout) C'est pas que je sois totalement satisfaite de mon acte. pour éviter pire...
unique chose sous la main consommable (l'option magasin me semble inévitable, les vivres se faisant de plus en plus réduites), pour effet immédiat. Y a pas plus stupide que moi ! J'en parlerai à la super thérapeute de ce geste très corrosif.

Bon, la semaine dernière, j'ai opté pour cette option là aussi, afin d' éponger les après séances psy/

C'est ainsi, allez bonne soirée, je m'en remettrai, heureusement que ce n'est pas quotidien.
les jours prochains, seront mode détox, bonne soirée à vous

detroit
Messages : 525
Inscription : 10 janv. 2013, 01:36

Re: Toi

Messagepar detroit » 10 juil. 2019, 23:58

si je le pouvais, je le ferai, si j'en avais les armes, si j'assumais,
J'vais essayer d'y mettre les formes

Sauf que, c'est la première étape.
avant les actes, il y a la psychologie, l'étude complexe du cas, ..

Je vous dis pas l'angoisse d'aller consulter la police pour tout autre chose. Qui vous reçoit,? un type homme en uniforme, j'avais juste envie de disparaitre sous le plancher.
pour rentrer chez moi, j'ai mis, je ne sais combien de temps, le chemin le plus étrange et le plus long qui soit. (j'en ris encore).
D'après les études, c'est normal d'être à l'ouest.
Euh.. d'accord.

ce soir, j'n'ai pris qu'un truc, c'est mieux qu'hier,
ce sera mieux demain.
C'est juste avant.. elle, donc cela sera forcément pire qu'aujourd'hui.
c'est juste une histoire de mesure.....




.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 14022
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Consultation privée

Re: Toi

Messagepar Dubreuil » 11 juil. 2019, 08:27

L'HYPNOSE HUMANISTE
Qualifications professionnelles de DUBREUIL : - Master 2 de Psychopathologie clinique - DU de psychanalyse - DE de psychomotricité - EMDR - Groupes de psychodrame de Moréno - Méthode Simonton ( contre le cancer et la maladie grave )


Revenir vers « Forum viol »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité