fille abusée et meurtre psychique

Forum viol, abus sexuel
Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9310
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: ....

Messagepar Jeannette » 21 janv. 2011, 13:24

Effectivement, Utopia, je ne parlais pas spécialement pour toi. J'ai simplement pris conscience, dernièrement, de la façon dont j'avais refoulé plein de choses...

Je pense que, dans un premier temps, il faut que tu trouves la force de parler de ton histoire et de ce que tu en ressents à des personnes qui t'aideront à agir ensuite. C'est une première étape nécessaire, et difficile.
Parler à des gens qui ne peuvent rien faire, hormis te soutenir ou te donner des conseils, c'est apprendre à en parler. Mais ce n'est qu'une première étape. Et passer à la suivante n'est pas facile, je suis bien placée pour le savoir...
Prends conscience de cette difficulté, travaille à la combattre.

J.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Jackye27
Messages : 1
Inscription : 10 juil. 2012, 18:35

Re: fille abusée et meutre psychique

Messagepar Jackye27 » 10 juil. 2012, 18:44

Bonjour,

je viens de lire tous ces posts et bon je ne commenterais pas ce que tout le monde t'as répondu.
Je suis une survivante de l'inceste, mon frère aîné m'a violée quand j'avais 7 ans.
Ce que je cherche à te dire : ne te sens pas coupable quelque soit ta réaction !
Tu cherches conseil et c'est bien ! Les posts datent mais dans le cas où cela te serais utile, voilà.
Il ne s'agit pas d'un membre de ta famille mais je connais une association AIVI qui a un site sur le net aivi.org.
Les victimes de viole sont aussi les biens venu. Tu trouveras sur ce site toutes sortes de témoignages et aussi tu pourras te faire une idée de ce que tu dois faire pour toi dans ta situation.
j'espère que ta situation avance dans ton intérêt
Prends soin de toi

anneso8157
Messages : 2
Inscription : 21 juil. 2017, 15:11

Re: fille abusée et meurtre psychique

Messagepar anneso8157 » 21 juil. 2017, 15:26

Bonjour....je sais ke ce fil date d il y a kelke tps deja et c est peut etre poir ca ke je fais ca pour la 1ere fois. J ai 36 ans et a ce que la psy m a dit en 2001 suite a differents problemes d addictions et de gestion de la colere j ai ete viole pdt 4 annees ...quotidiennement ...a l epoque la 1ere fois j avais 11 ans lui c etait un copain de mon aine il avait 18 ans. Tout se deroulait chez moi sous l aval de ma mere et la complicite passive de mes freres. Aloir voila si j ecris c est parce qu aujourd hui ca fait 7 jours que je suis clean et ca m etait pas arrive depuis 10 anq....

Merci

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12093
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: fille abusée et meutre psychique

Messagepar Dubreuil » 21 juil. 2017, 21:20

Jackye27 a écrit :Bonjour,

je viens de lire tous ces posts et bon je ne commenterais pas ce que tout le monde t'as répondu.
Je suis une survivante de l'inceste, mon frère aîné m'a violée quand j'avais 7 ans.
Ce que je cherche à te dire : ne te sens pas coupable quelque soit ta réaction !
Tu cherches conseil et c'est bien ! Les posts datent mais dans le cas où cela te serais utile, voilà.
Il ne s'agit pas d'un membre de ta famille mais je connais une association AIVI qui a un site sur le net aivi.org.
Les victimes de viole sont aussi les biens venu. Tu trouveras sur ce site toutes sortes de témoignages et aussi tu pourras te faire une idée de ce que tu dois faire pour toi dans ta situation.
j'espère que ta situation avance dans ton intérêt
Prends soin de toi
Renseignements : http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Qualifications : Psychologue clinicienne - Psychomotricienne
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
* Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Iris66
Messages : 45
Inscription : 09 juil. 2016, 23:15

Re: fille abusée et meurtre psychique

Messagepar Iris66 » 20 août 2017, 22:57

jpdurand a écrit :Les femmes se font passer pour des victimes en permanence,elles parlent d’égalité des sexe mais trouvent cela normal que ce ne soit que les hommes qui aillent vers les femmes et que ce sois les femmes qui choisissent leur partenaire cela est très humiliant pour les hommes car il sont obliger de se confronter au rejet alors que finalement ce n'est pas eux qui choisiront leur partenaire ,Ils on quasiment toujours leur partenaire par dépit et cela engendre de l’infidélité et d'autres fruits de la frustration, L'excuse des femmes et de dire que si elle font le premier pas on la qualifiera de fille facile,quel préjuger et que ruse pour garder leur supériorité sur le relationnel homme-femme, Admettons qu'on la traite de fille facile pour avoir aborder un homme certes elle sera vexer mais au pire tout ce que cela lui vaudra c'est plus de succès auprès des hommes et la jalousie des autres femmes et cela s’arrêtera la,Prenons le cas de l'homme qui fait le premier pas il sera vu en premier lieu comme un prédateur ce qui ouvrira de par la connotation du mot et l'image véhiculé de l'homme sur des sobriquet moins reluisant et au pire des cas cela est susceptible d apporter des complications nettement plus fâcheuse,

Les femmes disent être contre le viol mais montre sans complexe et se vente volontiers de ne pas sortir avec les hommes qui veulent sortir avec elles sous prétexte que cela est trop facile,Mais comment appel t’ont un homme qui aurait une relation sexuel avec une femme qui ne voudrais pas avoir de relation sexuel avec lui?un violeur sans aucun doute,Pourquoi cela passe t-il inaperçu quand c est la femme qui fait ça? Parce qu'elles passent par un chantage de solidarité féminine qui consiste a imposer a l'homme sois de rester vierge toute sa vie sois d avoir ses rapports avec une fille avec qui il ne veux pas en avoir,Est il plus louable de passer par un chantage qui repose sur la faiblesse physiologique hormonal que la faiblesse physiologique musculaire? Qui plus est le chantage est déjà en sois quelque chose de répréhensible pénalement et la bande organisée une circonstance aggravante,

En ce qui concerne les statistique de viol commis sur les femmes on oublient de préciser le nombre de fausse déclaration qui s’élèverait selon la police a plus de la moitiez des déclarations de viol et qui n’ont pas un impacte direct de quelques heures comme pourrait l'avoir un viol (sans parler des viols a répétition commise sur une même personne) mais qui on un impact qui risque de durer autant socialement que physiquement et qui peux même dans certains cas amener au suicide et a l’incarcération dans des conditions inhumaines de personnes innocente,

En ce qui concerne les pseudos statistiques sur le pourcentages de viol non déclarés elle n'existe tout simplement pas pour la bonne raison que justement les viols ne sont pas déclarer et qui plus est ,de par le nombre de fausse déclarations il est tout bonnement impossible d établir de réelles statistiques sur le nombre de viols,

L'homme n'a que ses capacités qui lui permettent de réussir dans la vie ,la femme quand a elle dispose de ses capacités et en plus de son physique qui pourra rattraper un manque de capacité pour les hommes la promotion canapé n'existe pas,Une femme avec un parcours désastreux pourra toujours survivre grâce a un homme ou grâce a son physique,un homme avec un parcours désastreux ne s'en sortira pas,

En ce qui concerne le nombre de femmes tuer par des hommes on oublie de mettre en comparaison le nombre de femmes responsable de la mort des hommes engendrer par la situation inégalitaire qu ' elle provoque sans parler des empoisonnements plus fréquent que l'on ne le pense et des infidélité envers des hommes qui sont déjà avec elle par dépit et qui conduisent de par la frustration emmagasiner a des suicides,


Mon petit doigt me dit que vous êtes un homme. Et la seule réponse que m'inspire votre post, c'est : :lol: :lol: :lol: tant vous êtes caricatural.

Allez, si, juste un petit commentaire pour m'amuser, sur ce point précis :

pour les hommes la promotion canapé n'existe pas


Elle existe, et depuis fort longtemps pourtant. Témoin l'excellent roman de Guy de Maupassant : "Bel ami". Je vous en conseille la lecture, si vous ne l'avez déjà lu. Vous y verrez comment un homme parti de rien use de ses charmes pour gravir les échelons de la société, et obtenir une ascension professionnelle assez fulgurante, dans le journalisme, alors qu'il est justement un piètre rédacteur.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12093
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: fille abusée et meurtre psychique

Messagepar Dubreuil » 21 août 2017, 00:08

DUBREUIL a écrit :Etes-vous un homme, ou une femme ?

jpdurand a écrit :Les femmes se font passer pour des victimes en permanence,elles parlent d’égalité des sexe mais trouvent cela normal que ce ne soit que les hommes qui aillent vers les femmes et que ce sois les femmes qui choisissent leur partenaire cela est très humiliant pour les hommes car il sont obliger de se confronter au rejet alors que finalement ce n'est pas eux qui choisiront leur partenaire ,Ils on quasiment toujours leur partenaire par dépit et cela engendre de l’infidélité et d'autres fruits de la frustration, L'excuse des femmes et de dire que si elle font le premier pas on la qualifiera de fille facile,quel préjuger et que ruse pour garder leur supériorité sur le relationnel homme-femme,

*** Dans quel monde évoluez-vous ? C'est fini ce temps où les femmes asservies étaient tenues de ne pas montrer leurs préférences et leurs sentiments.
La rencontre, c'est une affaire d'émotions, de désir, pas ce misérabilisme que vous vous complaisez à nous démontrer.

Prenons le cas de l'homme qui fait le premier pas il sera vu en premier lieu comme un prédateur ce qui ouvrira de par la connotation du mot et l'image véhiculé de l'homme sur des sobriquet moins reluisant et au pire des cas cela est susceptible d apporter des complications nettement plus fâcheuse,
*** Confus vos justifications !
En amour c'est surtout " tu me plais ", " tu ne me plais pas ", c'est là que se situe sans doute votre frustration, soit vous êtes maso et vous vous présentez en qualité de victime, soit/et/ou, vous ne plaisez peut-être pas à la personne que vous convoitez !
C'est sûr que si l'homme arrive comme un bourrin, avec cette hargne que vous dégagez tout au long de votre post, ces dames ne vont pas être très emballées !

Les femmes disent être contre le viol mais montre sans complexe et se vente volontiers de ne pas sortir avec les hommes qui veulent sortir avec elles sous prétexte que cela est trop facile
*** Vous mélangez tout très grossièrement.
Le viol est une atteinte à l'intimité physique, et psychique de l'autre.
Mettez-vous donc à la place d'un mec qui se fait enc... de force par un autre, ça vous tente ?

Mais comment appel t’ont un homme qui aurait une relation sexuel avec une femme qui ne voudrais pas avoir de relation sexuel avec lui?un violeur sans aucun doute
*** Oui, c'est évident ! Que diriez-vous si c'était vous que l'on forçait ?

Pourquoi cela passe t-il inaperçu quand c est la femme qui fait ça? Parce qu'elles passent par un chantage de solidarité féminine qui consiste a imposer a l'homme sois de rester vierge toute sa vie sois d avoir ses rapports avec une fille avec qui il ne veux pas en avoir,
*** Alors là, vous venez d'une autre planète. Ou bien vous adhérez à des croyances religieuses totalement obsolètes !
Pour rappel, ce sont les femmes qui selon une certaine tradition religieuse doivent être vierges le jour du mariage. Elle se font même " remettre " un hymen pour ne pas être répudiées, voire... tuées !

Est il plus louable de passer par un chantage qui repose sur la faiblesse physiologique hormonal que la faiblesse physiologique musculaire? Qui plus est le chantage est déjà en sois quelque chose de répréhensible pénalement et la bande organisée une circonstance aggravante,
*** Là vous parlez des " tournantes " en général organisées par des hommes ?
Ce qui est en effet méconnu par beaucoup de femmes, c'est la différence qu'il y a entre les instincts sexuels de l'homme et ceux de la femme.
La nature se conforme au " rôle " animal. Des hormones pour se reproduire, qui ne sont pas gérées par les sentiments et l'intellect, mais uniquement par les pulsions sexuelles. Le corps de l'homme est conçu ( pénis ) pour " rentrer et concevoir. Le corps de la femme est conçu ouvert ( vagin ) pour recevoir !
Si les femmes se rendent " excitantes " pour les hommes ( et ce n'est souvent pas nécessaire, du seul fait qu'elles aient " un trou " leur suffit ! ) c'est qu'en plus de " la mode imposée PAR LES HOMMES POUR LEUR PROPRE EXCITATION, et ces fichues hormones, elles pensent qu'elle vont recevoir de l'amour, que c'est le passeport pour pouvoir être aimées d'un homme. La jupette " ras le bonbon ", c'est pour trouver un garçon qui va l'aimer TOUTE ENTIERE, bien sûr pas que son c.. ! Si elle savait que face à un inconnu ou un obsédé, cela la conduit à la ruine de ses rêves de Prince charmant, qu'elle réveille en lui toute autre chose, la priorité de l'objet immédiat du fantasme sexuel, elle irait se rhabiller tout de suite ! Et si elle savait, elle cultiverait les immenses potentialités sensorielles, émotionnelles et créatives qu'elle possède en elle pour les partager avec un garçon qui aura

en appris à maîtriser son énergie sexuelle, à la sublimer aussi, justement dans ses challenges professionnels ou/et manuels. Qui considérera que son pénis n'est pas le centre du monde, qu'elle ne va pas lui faire de mal, qu'il ne va pas le perdre, qu'on ne va pas lui couper, mais qu'il est une partie de lui-même avec quoi il pourra l'aimer et lui donner du plaisir.
La femme n'a pas de pénis, c'est pour cela qu'elle n'a rien à prouver, elle reste femme en entier. C'est en effet une grande injustice pour les hommes.

En ce qui concerne les statistique de viol commis sur les femmes on oublient de préciser le nombre de fausse déclaration qui s’élèverait selon la police a plus de la moitiez des déclarations de viol et qui n’ont pas un impacte direct de quelques heures comme pourrait l'avoir un viol (sans parler des viols a répétition commise sur une même personne) mais qui on un impact qui risque de durer autant socialement que physiquement et qui peux même dans certains cas amener au suicide et a l’incarcération dans des conditions inhumaines de personnes innocente,
*** La justice est rendue par des hommes et femmes. C'est de la Loi dont vous devriez parler. Si elle est mal distribuée, ce n'est pas elle qui est en faute, mais ceux et celles qui l'appliquent.
Quant aux statistiques une femme sur deux est violentée par un homme,ou des hommes, dans le monde. Simplement et en tout premier lieu parce qu'elle n'a pas la force physique pour se défendre, et que malheureusement son identité sexuelle n'est pas que située dans son bas-ventre.
Vous devriez vous documenter sur le rôle des hormones chez les hommes et les femmes, sur les instincts sexuels qui en découlent, ainsi que les maladies mentales qui en résultent.

En ce qui concerne les pseudos statistiques sur le pourcentages de viol non déclarés elle n'existe tout simplement pas pour la bonne raison que justement les viols ne sont pas déclarer et qui plus est ,de par le nombre de fausse déclarations il est tout bonnement impossible d établir de réelles statistiques sur le nombre de viols
*** Ben oui, comme les génocides, les enfants martyrisés, les animaux torturés, etc, etc... ma foi, ceux qui l'ont subi et qui en sont morts n'existent pas non plus, ou sont sans doute pour vous de pseudo-victimes négligeables. Il faut savoir compter chez vous, il faut que " ça se voit ", " que vous soyez sûr(e) que c'est vrai, quoi !

L'homme n'a que ses capacités qui lui permettent de réussir dans la vie, la femme quand a elle dispose de ses capacités et en plus de son physique qui pourra rattraper un manque de capacité pour les hommes la promotion canapé n'existe pas
*** Mais oui, mais c'est bien sûr ! C'est pour cela que les femmes n'ont toujours pas encore de salaires égaux à ceux des hommes !

,Une femme avec un parcours désastreux pourra toujours survivre grâce a un homme ou grâce a son physique,un homme avec un parcours désastreux ne s'en sortira pas,
*** C'est une égalité. Toutes les femmes ne sont pas convoitées par ces messieurs, et pour de multiples raisons ( peur de leur intelligence, savoir-faire, humour, courage, volonté, etc, etc.... Donc ?

En ce qui concerne le nombre de femmes tuer par des hommes on oublie de mettre en comparaison le nombre de femmes responsable de la mort des hommes engendrer par la situation inégalitaire qu ' elle provoque sans parler des empoisonnements plus fréquent que l'on ne le pense et des infidélité envers des hommes qui sont déjà avec elle par dépit et qui conduisent de par la frustration emmagasiner a des suicides
*** Vous savez tout ça ? Les empoisonneuses, les méchantes vilaines femmes infidèles qui osent prendre le droit de faire ce qu'elles veulent de leurs corps, de leurs coeurs, de leurs sentiments, de leur liberté d'être, etc... vous savez ?
Alors vous savez aussi, les autres qui se font battre, mutilées, séparées de leurs enfants, dominées par l'ignorance, et la bêtise incommensurable de certains hommes qui n'en ont que le nom et pensent comme vous.... Ben oui c'est sûr, vous savez.

A moins.. à moins que ce discours soit celui d'une femme violée, abusée, humiliée, détruite par un ( par des ) hommes(s) et que ce forum lui ai permis aujourd'hui de tenter d'expulser toute la pourriture qu'il y a en elle. Celle que " l'homme " lui a fait subir. Celle pour qui les mots de haine ne sont pas assez forts pour exprimer son dégoût, son mépris, son désespoir.
Renseignements : http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Qualifications : Psychologue clinicienne - Psychomotricienne
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
* Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12093
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: fille abusée et meurtre psychique

Messagepar Dubreuil » 21 août 2017, 00:10

DUBREUIL a écrit :Et vous en voulez au comportements inconséquents de toutes ces femmes " vénales " qui à votre sens, sont plus ou moins responsables de ce qui vous est arrivé.
Sauf que si c'est le cas, vous réagissez en victime, en magnifiant l'homme ( le prédateur ) qui vous a " abusée, et tuée psychiquement " comme le présente le nom de votre post.
Renseignements : http://www.psychomotricienne-analyste-nice.fr
Qualifications : Psychologue clinicienne - Psychomotricienne
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
* Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum viol »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités