Victime de viol par mon copain de l'époque

Forum viol, abus sexuel
Marseille44

Victime de viol par mon copain de l'époque

Messagepar Marseille44 » 13 juin 2012, 20:47

Voila je me présente je m'appelle Chloé j'ai 17ans , Il y a plus de 3ans maintenant je sortait avec un garçon qui avait 22ans ( j'en avait 14 à l'époque ) . J'étais amoureuse bêtement et naïvement ... Je souffre encore du mal qu'il ma fait surtout quand je le croise je peut pas m'empêcher de le fixer et j'ai envie de lui rendre le mal qu'il a fait voir pire . Je n'arrive pas a faire un trait sur cette histoire , je voudrais qu'il souffre , qu'il meurt tellement j'ai de dégout pour lui . Dés le début j'aurais du m'en douter , le quitter . Pourquoi j'ai continuer avec lui ? Peut-être parce que il n'y avait que lui à l'époque ... Dés qu'il m'embrassait il me faisait mal peut être pas intentionnellement mais javais mal . A cette époque j'étais encore vierge et comment lui faire comprendre car il ne parlait pas vraiment bien français ( c'est un turc ) ou alors il faisait genre qu'il ne comprenait pas .
Bref , une après-midi on s'est vu et sa a dérapé ... J'ai honte de raconté tout sa , je me sent sale, trop naïve ,
Derrière un magasin , on s'était allongés pour ce faire des calins mais il a voulu allé plus loin , il commençait a glisser sa main un peu partout puis il se frottait sur moi . Je ne comprenais pas ce qu'il ce passait mais j'aurais voulu qu'il arrête je lui ai plusieurs fois dit d'arrêter mais juste après il recommençais .
Il a ouvert ma braguette et a essayer de rentré son... il forçait et j'avais peur car je ne voulais pas le faire et encore moins ici !! Il y avait des gens pas loin qui ce promenaient et a lui sa ne le dérangeais pas du tout ! Il a fini par arrêter car il voyait bien que je serrait mes cuisses .
Pourtant j'ai du prendre sa pour une erreur et je lui ai pardonner , je dirais pas par amour car a cette age la (pour moi) l'amour sa existe pas , c'est pas du concret.
Un jour on a décidé daller a l'hôtel, je l'ai cacher a mes parents sinon je n'aurais pas pu .
C'est la le jour qui ma le plus détruit, où j'ai été violée par mon copain. Il avait acheter de la Vodka , il avait beaucoup bu mais sa ne ce voyait pas et moi aussi j'avais bu mais un verre c'est tout . Il commence a s'allonger sur moi et a se frotter fortement contre moi sa devait etre son excitant . On a commencer a faire l'amour , je me souviens plus si il y avait été en douceur car je ne retient que le passage d'après. Je ne sais pas comment le dire alors j'essayerais avec mes mot . Pendant l'acte , il a essayé d'aller dans un autre endroit et je ne m'y attendait pas. J'ai vite compris ce qu'il ce passait javais mal je criai de douleurs je pleurais ma mère je lui disais de s'enlever mais au contraire il me bloquait contre une table de lit, au bout de plusieurs minutes qui m'ont paru longue il s'est retiré et c'est mit de coté il ce sentait mal apparemment il s'est excusé et comme une conne je lui ai pardonner je m'en veux de sa ! pourquoi je lui ai pardonner, pourquoi je lui ai dit que c'était pas grave alors qu'il ma fait vivre un vrai enfer.
Pour dire que lui ne s'est pas senti mal trop longtemps , a chaque fois que l'ont ce voyait il essayer de me forcer a faire des chose ou a faire l'amour j'ai réussi à le recaler une bonne fois pour toute et c'est la que notre histoire c'est définitivement casser. Mais maintenant comment oublier ce mauvais souvenir, il ma hanté des mois et des mois et encore aujourd'hui j'ai des envie de meurtre quand je le voit ( il habite pas loin de chey moi ) ?? J'ai tout de meme réussi a en parler a ma mère mais a ma grande déception elle n'y a pas prêter grande attention et on devait en reparler j'attends toujours depuis toutes ces années. On ma dit que c'était de ma faute ce qu'il c'était passer, personne a chercher a m'aider maintenant je souffre aidez moi :'(

Nadia_BORDAS
Messages : 1465
Inscription : 10 avr. 2012, 11:52
Localisation : Lyon et Bourgoin Jallieu
Contact :

Re: Victime de viol par mon copain de l'époque

Messagepar Nadia_BORDAS » 14 juin 2012, 10:37

Chloé, ce que vous avez vécu est un réel traumatisme.
c'était votre petit ami à l'époque , certes, ce n'est pas pour cela que vous avez une responsabilité dans ses agissements;
le fait que vous soyez resté avec lui ne fait pas de vous une victime consentante... en effet, le fait que ce soit votre petit ami vous enferme dans une position de soumission d'autant que ce fut pour vous votre première expérience sexuelle.
Votre mère se trouve visiblement dans l'incapacité de vous aider (le pourquoi est une autre histoire), dans ce cas, sachez que vous pouvez trouver de l'aide gratuitement dans les CM (centres médico psychologiques) pour une prise en charge, ou sinon vous faire aider en consultations privées ... en tout cas, il est légitime de vous faire aider,, vous avez subi un traumatisme
www.hypnosebourgoin.com

camille21
Messages : 1
Inscription : 12 mars 2016, 12:41

Violér par mon ex copain

Messagepar camille21 » 13 mars 2016, 13:13

Je me présente je m'appelle Camille j'ai 21 ans. Je me suis séparée de mon copain il y a 5 mois. Nous étions ensemble depuis 2 ans. Il a eu du mal accepter cette décision mais il a jamais accepté l'idée que nous soyons plus ensemble. Au début de notre séparation, il m'appelait tout le temps de jour comme de nuit sur mon portable je me sentais harcelé. Mais un jour, ma vie a basculé à cause lui. Je rentrais un soir chez moi et il m'a vu dans la rue. Il a commencé à vouloir me parler. J'ai d'abord écouté ce qu'il avait à me dire et puis je lui ai dis qu'il fallait qu'il me laisse tranquille. Il a toujours pensé que je reviendrais avec lui et que j'étais la femme de sa vie. Il m'a dit que je lui appartenais. Alors, je lui ai répété plusieurs fois qu'il fallait qu'il me laisse tranquille. mais il a commencé à être agressif avec moi. Il m'a frappé violemment partout sur mon corps. j'avais des bleus partout. J'ai essayé de partir mais j'ai pas réussi. Il m'a plaqué contre un mur et il me touchait de partout. Ensuite, il a glissé sa main sous ma robe et il m'a pénétré. Il me faisait horriblement mal je lui disais d'arreter mais il a continuer. Depuis toutes ces images me reviennent constamment dans ma tête j'arrive pas à oublier. Je dors très mal parce que même dans mon sommeil ca me perturbe. Je me sens coupable et ressens beaucoup de dégout et de colère. Je vis depuis mon viol et mon agression constamment dans la peur et l'angoisse. En plus de tout ça je me retrouve enceinte de ce mec qui m'a violé. Au fond de moi je me demande comment je vais pouvoir vivre après tout ça mais surtout je me sens détruite. Je souffre beaucoup de ce qu'il m'a fait.

J'aimerais quelqu'un m'aide pour que je puisse oublier cette histoire et que je puisse continuer à avancer dans ma vie. J'aimerais aller mieux.

Xanatar
Messages : 128
Inscription : 13 janv. 2016, 13:09

Re: Victime de viol par mon copain de l'époque

Messagepar Xanatar » 14 mars 2016, 10:38

Bonjour,

Avant tout ce que vous avez vécu est indubitablement un viol, et vous ne sauriez être coupable de quoi que ce soit. Le coupable d'un viol est le violeur et personne d'autre !

Autant que faire ce peu, débarrasser vous de cette culpabilité qui n'as AUCUNE raison d'être.
Dans un monde idéal vous devriez :

- Parler à vos proches si cela vous est possible
- Porter plaintes contre votre agresseur (n'allez surtout pas lui "pardonner" ! Il faut vous protéger)
- Envisager de consulter pour exorciser ce mal qui vous ronge.

Des personnes beaucoup à même que moi vont sans doute vous renseigner sur les démarches à effectuer, mais surtout ne restez pas seule et accepter le fait que vous êtes la victime dans cette histoire.

Mari-perdu
Messages : 7
Inscription : 04 mars 2016, 23:41

Re: Victime de viol par mon copain de l'époque

Messagepar Mari-perdu » 14 mars 2016, 13:53

Bonjour,

Je ne connais pas les démarches mais comme pas mal de monde je vous conseil de vous aire aider.
Il est sans doute très compliqué d'en parler à ses parents, mais comme déjà dit plus haut toutes les deux vous avez subi un viol, vous n'êtes pas le violeur vous avez été violé, il va falloir vous sortir du sentiment de culpabilité.

Pour votre construction future ne faite pas l'impasse sur une aide extérieure un jour ou l'autre même si à force de volonté vous pensez avoir oublié, ça ressortira. Si ce n'est pas votre conscience qui vous le fera sentir tout votre corps le fera. C'est ce qui est arrivé à mon épouse et aujourd'hui elle doit se reconnecter à ces anciens événements pour enfin tenter de "les régler" et le chemin est je pense plus douloureux.

Ce n'est pas une démarche facile mais vous n'êtes pas coupable et il existe des moyens de vous aider, si vous avez déjà trouver des oreilles attentives cela vous aidera encore plus mais rien ne remplacera une consultation.

Bon courage

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9195
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Victime de viol par mon copain de l'époque

Messagepar Jeannette » 14 mars 2016, 16:00

Xanatar et Mari-perdu ont raison. LE coupable, c'est ce salopard qui ne mérite pas le nom d'humain mais plutôt celui de nuisible.
Ne le laisse pas te détruire. Ne le laisse pas détruire ta vie. Sois plus forte que lui. Vois un psychologue. Porte plainte dès que tu en auras la force. Pour te prouver qu'il n'avait pas le droit. Et pour affirmer ce qu'il est à la face du monde.
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran

Bluelagon
Messages : 2
Inscription : 11 août 2017, 00:33

abus sexuel sur ma sœur

Messagepar Bluelagon » 11 août 2017, 00:48

Bonjour, aujourd'hui je viens d'apprendre que ma sœur a était victime d'un viol il y a 5 ans par son petit copain de l'époque, elle était encore vierge et n'avait que 14ans. Elle refuse d'en parler à un psychologue ou à une autre personne qui pourrait l'aider. Elle m'e dit qu'il ne s'agit pas vraiment d'un viol car elle ne l'a pas repoussé, cependant elle lui a dit "non" !! Alors je lui est affirmé qu'il s'agisé d'un viol car elle n'était pas conscentante et que si elle ne l'avait pas repoussé c'était du à l'angoisse et la peur. De plus ce même garçon après que ma sœur ait rompu après ce qu'il lui avait fait a publié des propos obséne à son égard. Depuis elle souffre d'un bloquage avec les hommes. Je ne sais pas comment l'aider elle a vécu tous ça toute seul pendant 5 ans, je m'en veut tellement de ne pas avoir vu ça douleur, mais je n'avais que 11ans à cette époque. Si vous plait avez vous dès conseils à me donner pour aider ma sœur ??? Je n'arrête pas d'y penser et je re vit ce moment à sa place et j'imagine à quel point ça a du être douloureux. Je voudrai quel accrepte de voir un psychologue mais comment ?

Avatar de l’utilisateur
Jeannette
Messages : 9195
Inscription : 19 nov. 2010, 10:21
Localisation : Ailleurs

Re: Victime de viol par mon copain de l'époque

Messagepar Jeannette » 20 août 2017, 13:31

jpdurand a écrit :Les femmes se font passer pour des victimes en permanence,elles parlent d’égalité des sexe mais trouvent cela normal que ce ne soit que les hommes qui aillent vers les femmes et que ce sois les femmes qui choisissent leur partenaire cela est très humiliant pour les hommes car il sont obliger de se confronter au rejet alors que finalement ce n'est pas eux qui choisiront leur partenaire ,Ils on quasiment toujours leur partenaire par dépit et cela engendre de l’infidélité et d'autres fruits de la frustration, L'excuse des femmes et de dire que si elle font le premier pas on la qualifiera de fille facile,quel préjuger et que ruse pour garder leur supériorité sur le relationnel homme-femme, Admettons qu'on la traite de fille facile pour avoir aborder un homme certes elle sera vexer mais au pire tout ce que cela lui vaudra c'est plus de succès auprès des hommes et la jalousie des autres femmes et cela s’arrêtera la,Prenons le cas de l'homme qui fait le premier pas il sera vu en premier lieu comme un prédateur ce qui ouvrira de par la connotation du mot et l'image véhiculé de l'homme sur des sobriquet moins reluisant et au pire des cas cela est susceptible d apporter des complications nettement plus fâcheuse,

Les femmes disent être contre le viol mais montre sans complexe et se vente volontiers de ne pas sortir avec les hommes qui veulent sortir avec elles sous prétexte que cela est trop facile,Mais comment appel t’ont un homme qui aurait une relation sexuel avec une femme qui ne voudrais pas avoir de relation sexuel avec lui?un violeur sans aucun doute,Pourquoi cela passe t-il inaperçu quand c est la femme qui fait ça? Parce qu'elles passent par un chantage de solidarité féminine qui consiste a imposer a l'homme sois de rester vierge toute sa vie sois d avoir ses rapports avec une fille avec qui il ne veux pas en avoir,Est il plus louable de passer par un chantage qui repose sur la faiblesse physiologique hormonal que la faiblesse physiologique musculaire? Qui plus est le chantage est déjà en sois quelque chose de répréhensible pénalement et la bande organisée une circonstance aggravante,

En ce qui concerne les statistique de viol commis sur les femmes on oublient de préciser le nombre de fausse déclaration qui s’élèverait selon la police a plus de la moitiez des déclarations de viol et qui n’ont pas un impacte direct de quelques heures comme pourrait l'avoir un viol (sans parler des viols a répétition commise sur une même personne) mais qui on un impact qui risque de durer autant socialement que physiquement et qui peux même dans certains cas amener au suicide et a l’incarcération dans des conditions inhumaines de personnes innocente,

En ce qui concerne les pseudos statistiques sur le pourcentages de viol non déclarés elle n'existe tout simplement pas pour la bonne raison que justement les viols ne sont pas déclarer et qui plus est ,de par le nombre de fausse déclarations il est tout bonnement impossible d établir de réelles statistiques sur le nombre de viols,

L'homme n'a que ses capacités qui lui permettent de réussir dans la vie ,la femme quand a elle dispose de ses capacités et en plus de son physique qui pourra rattraper un manque de capacité pour les hommes la promotion canapé n'existe pas,Une femme avec un parcours désastreux pourra toujours survivre grâce a un homme ou grâce a son physique,un homme avec un parcours désastreux ne s'en sortira pas,

En ce qui concerne le nombre de femmes tuer par des hommes on oublie de mettre en comparaison le nombre de femmes responsable de la mort des hommes engendrer par la situation inégalitaire qu ' elle provoque sans parler des empoisonnements plus fréquent que l'on ne le pense et des infidélité envers des hommes qui sont déjà avec elle par dépit et qui conduisent de par la frustration emmagasiner a des suicides,


Et si tu nous racontais plutôt ce que les femmes t'ont fait ?
Si quelque chose s’oppose à toi et te déchire, laisse croître, c’est que tu prends racine et que tu mues. A. de St Exupery - Citadelle
Il y a un moment où les mots s'usent. Et le silence commence à raconter. K. Gibran


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum viol »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités