Page 1 sur 1

Besoin de comprendre

Publié : 11 déc. 2018, 02:11
par ALEXER
Bonjour à tous ,
Voilà mon histoire, j étais depuis 2 ans avec une femme de 45 ans (divorcée) un enfant majeur, et moi 50 ans, en garde alternée, avec mon enfant. Nous avions eu il y a 5 ans une première aventure qui au bout de 2 mois avait dû être interrompu.
En effet cette femme avait été marié, était enceinte, quand elle découvrit que son mari l’a trompé, elle resta pendant 15 ans avec lui puis divorça. Mais restèrent en relation pour leur fils qu’elle géra. Il y a 5 ans, l ex mari lui demanda de recréer une cellule familiale ( milieu juif) car leur fils avait besoin de stabilité , elle me laissa donc mais dans les règles de l’art en m.expliquant la situation, ce ne fut pas simple mais je l acceptais car l attachement n.etait pas intense et se construisait a peine .
3 ans passèrent sans que nous nous vîmes, et puis au détour d’une terrasse de restaurant, on se croisa.
Nous avons discuté 5 mn, elle était avec un client et moi je partait en promettant de déjeuner ensemble .
5 mois plus tard nous déjeunions ensemble, en nous demandant ce que nous avions fait depuis. C était agréable. juste agréable .Aucun objectif pour moi , comme pour elle ... nous sommes restés en contact et décidions de passer le réveillon ensemble .
Elle n’avait envie d être avec personne d’autre que moi. Et nous avons passé un réveillon superbe.
Tout était naturel, entre nous et notre couple fonctionnait bien, simple sans demande excessive, chacun
it chez lui qd les enfants étaient là, et la semaine où je n’avais pas mon fils elle vivait chez moi .
Mais peu à peu, quelque chose me chiffonner, cette femme si superbe, si charmeuse, si appréciée, avec une aura énorme auprès de tous, pouvait parfois rester silencieuse, en privé, songeuse, et redevenir attentionnée, aimante .
Mais ce coté silencieuse...me questionnait.
J.etais amoureux et attentionné, notre sexualité au taquet, et pourtant 20 fois par jour elle me demandait comment je l’aimais, au téléphone, par sms , et moi lui disant , lui expliquant que les gestes mes attentions, mes paroles devaient aussi lui dire comment je l aimais .
Nos vacances se passaient bien.
Nos projets se dessinaient, elle voulait un enfant (mais à 45 ans compliqué ) envisageait déjà de vivre ensemble . Ce que je en refusait pas .
Elle était belle et je l aimait pas que pour cela, pour son côté décalé, elle fumait son joint après là travail pour se détendre ...cela ne me choquait pas, elle aimait aussi boire du vin car elle appréciait ......mais si moi je me contentais d’un verre ou 2
Je me suis vite rendu compte qu’une bouteille ne lui faisait pas peur.....sans qu.elle n en soit atteinte .
Et puis parfois elle devenait directive, une façon de demandé qui parfois me hérissait , mais bon dans tous les couples cela peut arriver .
Elle a une assurance de princesse, mais s.en défend, n’a jamais tort, ou si on lui montre l évidence elle fat de l.humour, elle a conscience d être colérique mais depuis que je suis avec toi, et l’amour que j’ai pour toi , je sens que j’ai changé.....???
Elle pouvait avoir des avis contradictoires, sur ses amis, qui un jour étaient des emmerdeurs, et 1 mois après des amis des vrais
Son ex était toujours dans les parages, acceptant je pense difficilement que son ex femme soit avec moi (c’est un juif ) mais cela ne m.inquietait pas , l amour entre nous semblait inébranlable.
Et puis en août, je suis parti en vacances 10 jours avec mon fils, elle n’a pas souhaité venir car elle avait du travail (ce qui est vrai) et j ai culpabilisé de la laisse ici à bosser , mais nous nous appelions 6 fois par jours, nous sommes partis une semaine en congés tous les 2 .
Elle voulait partir à l étranger mais changeait d avis au dernier moment .cela arrivait fréquemment d ailleurs , il fallait s adapter et parfois c était chiant.
Enfin bref , et puis il y a 2 mois now, elle fouille dans mon portable, je n ai rien à cacher elle a mon code, et trouves des sms
Entre moi et une collègue, qui sont des blagues (des vraies pas des sexto !!!!) mais des blagues de sexe ....celles que tu entends sur rire et chansons, donc on se les écris par sms en attendant nos rendez vous client ......
Mais la conversation n’a aucune ambiguïté !!!! Elle en prend connaissance mais ne dit rien
Sauf le lendemain ou nous en discutons , explications, mise en évidence que ce ne sont que de l humour partagé entre collègue , mais madame refuse de regarder à nouveau la conversation et ce fait tout un film..... qui empire au fils des jours .... et je me heurte à un mur , de certitude, de refus de raisonnement, ma collègue prend contact avec elle afin d’éviter de lui confirmer que c.est reellemnet de l.humour car elle même est gêné par la situation .... elle l écoute sans colère, la remercie d avoir appelé, mais lui dit 2 choses que ses sms sont idiots ( c vrai une blague c est toujours con) et qu.elle a un lourd passé .
Pour info à 15 ans elle a trouvé son père à poil avec une femme chez sa mère , et l a viré physiquement avec une colère comme jamais elle n a connu .
J ai depuis essayé de discuter impossible, elle reste sur ses positions et me dit ne plus jamais pouvoir me faire confiance, que je serais toujours charmeur (sic... je l apprend) qu’elle ne veut pas d une relation de merde avec moi, que son regard a changé et surtout me dit qu elle même se fait peur.....de sa durete envers elle, de son intransigeance envers les autres .....
c est une situation de fou .... les 2 ans passés ensemble ne comptent pas, je suis un homme amoureux et intègre sur ma conduite envers ma femme, je n ai jamais trompé et elle le sait .... mais la non
Je vois une femme fermée, froide, sans affect, sans manque de personne, moi qui lui manque tant...
C est une femme qui dort peu, ou mal, qui s assombrit puis redevient normal’ qui peut être autoritaire et se targue d être supérieure, qui a un rapport de force avec son ex qui l’a traite comme de la merde parfois et s excuse après ,
Mais qui continue de lui parler .....
ce qui m interpelle c est ses attitudes, ses variations, ses certitudes, cette peur de l abandon, son passé, son côté autoritaire qu elle contrôle mais qui parfois ressort, son hyper sexualité avec moi , et a l inversé son ex mari ne pouvait pas la toucher, pour elle c était sa fierté .... son ex mari devenait fou .
Pour vous elle se rapproche plutôt du pn ou du borderline?

Re: Besoin de comprendre

Publié : 27 déc. 2018, 10:45
par Dubreuil
Une proposition :
Aussi douloureux que cela puisse vous paraître, il se peut que ce soit " l'occasion qui fasse le larron ". La personne qui souhaite quitter son compagnon ( ou sa compagne ) le souhaite finalement pas souvent de façon claire et évidente, mais inconsciemment le processus est en marche.
Dans la pathologie de la jalousie, par ex, on reproche à l'autre ce que l'on souhaiterait bien faire soi-même.
Etre à l'affût des défaillances de l'autre signe toujours un calcul personnel. C'est plus facile de dire que l'on est sûre de ses soupsçons, pour pouvoir ainsi quitter l'autre en le culpabilisant, et " fuir " dignement, d'une situation qui nous pesait peut-être déjà depuis longtemps.
Quant à sa façon d'être, suivant votre Interprétation, elle semble présenter des troubles du comportements. Et une addiction ( discrète ou pas ) à l'alcool, et aux joints, ne risque pas d'arranger l'affaire ( ni les neurones ) !
Nous ne rencontrons pas nos " amours " par hasard, et ils sont là pour nous faire évoluer.
Tout dépend jusqu'où on est prêt à aller pour se rendre compte qu'une relation nous détruit. Tout repose sur le leurre de penser qu'elle ne doit pas se terminer parce qu'on s'y est trop investi.
Mais l'amour n'est pas fait de larmes et de " sacrifices " de concessions masochistes ou d'irrespect envers soi-même, si c'est le cas c'est que vous vous êtes peut-être trompé(e) de nom.
L'amour c'est une égalité, un partage, des élans, la confiance, la complicité, c'est se sentir libre et heureux... et si dans votre relation actuelle vous ne trouvez pas un écho à l'un de ces 7 mots, dites-vous que vous perdez du temps et de l'amour pour quelqu'un d'autre qui vous attend ailleurs.
Nulle personne au monde ne mérite que l'on gâche sa vie pour elle.

Re: Besoin de comprendre

Publié : 31 déc. 2018, 17:21
par ALEXER
Réponse à dubreuil
Tout d abord merci pour votre retour qui m’a fait du bien .
Maintenant sur le déroulement des choses , je ne suis pas certain qu’elle avait envisagé de rompre, elle est partie en laissant ses affaires, et peu à peu je l ai vu se renfermer en 10 jours.
Elle m’a dit que la colère qui l a envahi était tellement forte, et le choc si violent qu’elle en aurait hurler mais à préférer se taire sur le moment ....ensuite la perte de confiance est immense car elle me mettait en termes de moralité au dessus du lot...
et pourtant impossible de lui faire comprendre que ce ne sont que dés plaisanteries....
Pour elle son passé est trop présent pour arriver à passer au dessus , elle ne veut pas d une relation ou ses doutes la rongerait ....
Je suis à vrai dire un peu touché , car elle avait se projeter la veille sur nos projets (vacances, expos) .
C est difficile parfois de subir sans pouvoir agir

Re: Besoin de comprendre

Publié : 11 févr. 2019, 12:56
par Clairedu13
Bonjour à toutes et tous,
1ere fois pour moi que j'écris sur un forum, j'espère être au bon endroit car besoin de me confier et peut être comprendre ce qui m'arrive.
Pour commencer j'ai 28 ans, je suis en couple depuis bientôt 4 ans avec un homme qui au premier abord avait tout pour me rendre heureuse. Il était attentionné, compréhensif, et je voyais dans son regard tellement d'amour et d'admiraton. Cette phase à duré environ 8 mois, vous me direz c'est normal le début c'est toujours tout beau tout rose comme on dit.... Sauf que la suite à été la descente en chute libre. Je m'explique:

En cours de rénovation d'une nouvelle maison, il a commencé à sortir le soir... Jusque là pas de problème il allait voir des amis, bref s'évacuer un peu l'esprit après sa journée. Ça a commencé à être comme ça tous les soirs, je mangeait seule et lui rentrait à pas d'heure... je ne disais rien puis un soir en rentrant j'ai eu comme un doute, une intuition. J'ai alors pris la decision ( pas très bien je sais) de regarder dans son téléphone. Je suis tombé sur des messages mal effacé d'une femme qui lui disait qu'elle le rejoignait au bar et qu'elle avait hâte. Mon sang n'à fait qu'un tour... il a bien sûr nié et trouvé une excuse à 2 balles... Le lendemain il me dit qu'il a besoin de faire un break... j'accepte et pars, me rappelle 2 jours après en me disant qu'il veut que je revienne qu'il m'aime blablabla. Moi j'y cours bien sûr... le temps passe, quelques mois plus tard il rencontre une femme, une cliente qui aurait éventuellement des travaux à faire chez elle... je l'invite à manger etc... puis il commence à aller tous les soirs chez elle pour parler travail... ahaha je me dit allé soit tolérante, arrête de psychoter. Quelques jours plus tard je découvre une série de message supprimé venant de cette "cliente ". Étrange car si il parle travail les messages n'ont pas lieu d'être effacé. ... je garde le silence. Et un jour il m'avoue que c'est un gros chantier et que pour le décrocher il doit flirter avec elle que c'est comme ça que cela fonctionne et que le lendemain soir il mange aux resto avec elle. Je m'étouffe en entendant ça! Je pète un plomb forcément et il me dit si tu n'es pas capable de comprendre et d'accepter ça tu sais où se trouve la porte. Tellement paniqué à l'idée de le perdre que je décide de rester et crois en ses belles paroles quand il me dit que ce n'est que du flirt et que ça n'ira jamais plus loin. Le lendemain soir je le laisse donc aller au resto avec elle et moi en pression vais manger chez sa mère pour éviter de trop y penser. 2 mois passe sans que je ne bronche. Un matin je pars travailler vais lui faire un bisous et il reçoit un msg. Il me dit tiens regarde qui sait. Ok. Msg de sa "cliente " qui lui dit écoute si j'ai couché avec toi le 1 er soir c'est parce que moi je t'aime... etc je vous passe les détails. Et la c'est le drame. Je ne suis pas quelqu'un de violente mais la c'était trop! Je lui envoie son téléphone dans la tronche et hurle comme une hystérique(que je ne suis pas ^^). Il se met à pleurer blablabla je pars en furie au travail car avec tous ça j'étais en retard et je venais de commencer un nouveau job et ne voulait pas me faire mal voir.
Vous me direz que je suis la reine des connes et vous avez raison. .. car je suis restée et encore cru à ses paroles . Depuis, 2 ans s'est écoulé et aujourd'hui il se permet de me traiter comme un chien et encore un chien est sûrement mieux traité que moi. Aujourd'hui à ses yeux je ne suis qu'une bonne à rien, une fainéante ( je viens de quitter mon travail pour une reconversion professionnelle et en attendant je restaure les maisons avec lui), je suis également une plante enfin bon je vous passe les détails sinon je pourrai en faire une liste.... je ne comprend pas cet acharnement sur moi, qu'ai je bien pu lui faire pour mériter ça? Lorsque je le quitte il est au fond du gouffre et me supplie de revenir, cela va bien se passer pendant 3 4 mois grand max et après ça recommence. Je ne vous demande pas quoi faire car vous me direz sûrement de le quitter etc mais mon problème est que je n'y arrive pas.

Merci de m'avoir lu. Bonne journée à tous.