comme avant

Forum amour et différence
Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12630
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: comme avant

Messagepar Dubreuil » 25 avr. 2018, 20:19

L'amie en question vit peut-être " l'abandon " et ne comprend pas de devoir lâcher prise sur le " pouvoir " affectif qu'elle pensait exercer sur vous ?
Qualifications : Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

kesiaa
Messages : 343
Inscription : 29 nov. 2010, 17:33

Re: comme avant

Messagepar kesiaa » 25 avr. 2018, 20:38

Oui, je comprends qu'elle se sente abandonnée. Je lui répétais souvent de quelle manière je la trouvais intuitive, impressionnante, généreuse, car elle m'aidait et m'apportait une certaine sérénité. J'étais sincère. Mais visiblement ça n'a fait qu'alimenter le pouvoir affectif qu'elle pensait détenir sur moi.
Oui, j'aimerais qu'elle lâche prise.
Je lui ai dis une première fois qu'elle n'avait pas à s'inquiéter pour moi. Et aujourd'hui, que je ne vivais pas de coup dur et qu'au contraire j'allais bien. Plus de réponses. Je passerai pour la méchante mais tant pis.

Merci.

kesiaa
Messages : 343
Inscription : 29 nov. 2010, 17:33

Re: comme avant

Messagepar kesiaa » 11 juil. 2018, 18:03

Une autre situation semblable qui me pose question. Me voilà à nouveau à vouloir couper les ponts avec une personne que je connais depuis 10 ans.

Il s'agit d'un artiste pour qui j'ai été modèle jusqu'à présent. Au tout début des poses, j'ai remarqué qu'il avait les mains "baladeuses", la jeune fille que j'étais a trouvé le courage de le lui dire par écrit. Bien sûr il s'est senti offusqué que je lui attribue ce "genre" d'intentions (j'avais 21 ans il en avait plus d'une cinquantaine). Cela fait drôle quand un homme d'une cinquantaine d'année se victimise devant une jeune fille de 21 ans...

J'ai laissé coulé, car j'ai remarqué qu'il essayait de faire attention depuis. Il y a quelques jours j'ai remarqué qu'il ne se gênait même plus, les mains baladeuses et autres, jusqu'à m'exprimer son désir (je l'ai mis sur le compte de ses soucis de santé).

Je ne me vois plus retourner dans son atelier. Pour moi cette pseudo relation amicale est finie. Je lui ai menti prétextant une allergie à un de ses produits. Mais je ne compte plus lui donner de mes nouvelles en espérant qu'il comprenne tout seul la raison de mon éloignement. Je me suis sentie incapable de lui dire "je ne souhaite plus te revoir car tu as les mains baladeuses et quand je te le dis tu t'offusques, puis ensuite tu repars de plus belle".

Quand j'observe comment je suis arrivée à cette situation, je me rend compte que j'ai autorisé cette situation en n'osant pas lui exprimer les choses. Je me rends souvent compte longtemps après qu'une situation ne me convient pas. Et je me sens piégée car ça me parait ridicule d'exprimer une gêne par rapport à quelque chose qui a lieu depuis des années. Alors je mens un peu ou beaucoup, c'est selon, pour m'en sortir, avec cette copine, avec ma famille avant ça et maintenant avec lui.

Toutes ces personnes ont des points communs dans les situations que je vis, je me sens manipulée avec eux, incapable de leur exprimer mon réel ressenti car il va à l'encontre du leur.

Je suis témoin d'une relation (voire deux) de ce type que je débute avec une connaissance de quelques semaines. Je ne trouve pas mon intérêt dans cette situation mais je la continue car elle semble faire plaisir à l'autre et j'ai l'impression que ça ne me coûte rien. À mon avis c'est une erreur de jugement et je compte l'arrêter là.

Je suis soulagée de pouvoir être attentive à cela. ça doit être la première fois.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 12630
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: comme avant

Messagepar Dubreuil » 11 juil. 2018, 21:22

C'est bien.
Qualifications : Master 2 de Psychologie clinique - DE de pychomotricité
Spécialisations : Psychothérapeute en Scenario de santé C. Simonton contre le cancer et la maladie grave - Psychothérapeute en psychodrame de J.L. Moréno.
Interventions non rémunérées sur ce forum - Aucune consultation par mail, ni internet.

kesiaa
Messages : 343
Inscription : 29 nov. 2010, 17:33

Re: comme avant

Messagepar kesiaa » 11 juil. 2018, 21:55

Merci Mme Dubreuil :).


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum amour et différence »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités