Mon baluchon

Pour parler de tout et de rien en dehors de la psychologie.
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Encore une soirée devant le foyer!
Aujourd'hui fut une autre grosse journée quand même!
Disons que j'ai un petit manque d'énergie ces temps-ci. Je travaille 15h par semaine. Je suis supposée commencer à travailler à temps plein à partir du 12 décembre.

Cette semaine, il y a eu des hauts et des bas. Mercredi, j'ai trouvé ça difficile. En fait, Cath m'a appelé pour me demander si je pouvais aller chercher les filles parce qu'elle avait une rencontre à son travail et que Matt et elle étaient partis avec une voiture. J'ai pris la caravan, je suis partie les chercher... et comme Cath n'arrivait pas, j'ai fait le souper, j'ai fait les devoirs avec Flo... même pas 2 jours après être revenue chez elle, on dirait que les mêmes grandes responsabilités et les prises pour acquis revenaient. Cath et Matt sont arrivés quand le souper a été prêts... ils ne m'ont pas demandé comment ça allait... je me sentais brûlée. Au moins, après le souper, je suis allée dans ma chambre et j'ai pris ça super relax. Je me couche tôt, mais je me lève tôt aussi! Je fais des nuits de 10h, ce qui est vraiment bon!

Hier, Cath devait ramener un chiot de son travail, étant considéré comme famille d'accueil d'un puppy abandonné... un autre projet qui demanderait du temps! Les filles étaient au courant. On attendait après elle et le bébé chien... elle est arrivée à 19h, nous avions déjà souper. Heureusement, le bébé chien, qu'on a finalement appelé Pampan (comme dans Bambi), est vraiment mignon et très calme. Mais c'était un peu le chaos hier aussi. Aujourd'hui, Cath travaillais de la maison pour être présente pour le chien. On a fait le ménage dans les jouets des filles... c'est comme si j'étais le bras droit à Cath. Je l'aide dans toutes ses choses. Je crois que sur le coup, je me trouve helpfull... mais par la suite, je trouve que je ne me respecte pas. J'ai vraiment un problème avec ça, le fait de ne pas être capable de respecter mes propres limites.

Je ne sais pas si Cath en profite... je ne le sens pas vraiment comme ça... je crois qu'elle ne se rend pas compte. Mais si je ne lui communique pas que je dépasse mes propres limites, comment peut-elle le savoir? Je m'en vais bientôt. Mardi prochain, c'est la première nuit où je vais habiter dans la nouvelle maison avec le couple et l'autre chambreur. Je dois être au travail en personne donc j'avais besoin d'un pied à terre. J'ai hâte d'apprendre à mieux les connaître! Je crois que ce sera une belle expérience! J'espère en tout cas! Ils sont très accueillants!

Bon, je vais dormir, à plus tard
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonjour,
J'avais envie de venir écrire aujourd'hui!
La situation s'est calmée avec Cath et Matt. J'ai été capable d'affirmer mes besoins et mes limites et ça s'est quand même bien passé. Je suis en train de préparer mon déménagement vers ma nouvelle résidence dans une semaine et on dirait que je ne veux plus m'en aller. J'aurais envie de ne pas commencer ma nouvelle job,à la même place mais mon nouveau poste. On dirait que je me sens un peu chicken de la nouveauté et j'ai peur de m'attacher à la nouvelle famille chez qui je vais habiter. Ils semblent être du genre à vouloir aider la veuve et l'orphelin... ils laisseraient personne dans la rue, même du monde qu'ils ne connaissent pas bien... ils qualifient leur maison comme l'auberge espagnole... je suis allée coucher une première nuit... et je me suis sentie vraiment mal parce que j'ai commencé à être malade et j'avais peur d'avoir la covid. J'ai fait de la fièvre pendant la nuit, je me sentais tellement mal que j'ai callé off le lendemain au travail. J'avais hâte de revenir chez mon amie.

Cette semaine, j'ai fait vraiment plein de rêves traumatiques... je sais pas si c'est le fait d'être malade ou quoi! Au moins, je teste négatif à tous les tests de covid... mais il y a d'autres virus qui courent ces temps ci au Québec... genre le VRS et l'influenza, en plus de la covid.

Je ne sais pas ce qui fait en sorte que j'aurais vraiment envie de backer sur tout en ce moment et rester à Sherbrooke... la peur de la stabilité peut-être? De la vie d'adulte... si c'est un côté régressé de moi qui me travaille... mais la peur de trop m'attacher à la nouvelle famille... de vouloir que Catherine et Érik deviennent mes parents remplaçants... ou ne le deviennent pas... je ne sais pas. C'est vraiment bizarre. J'ai déjà l'impression, même si je les ai vu 2 fois dans ma vie, qu'ils sont là pour des raisons qui sont plus grandes que moi... comme si la vie les avaient mis sur mon chemin... je me trompe peut-être et c'est assurément cette vision des choses qui me fait peur... j'ai l'impression qu'ils m'aiment déjà sans me connaître... c'est étrange!

Ils m'ont invité à aller couper l'arbre de Noël la fin de semaine prochaine. Un rituel qu'ils font avec leurs enfants depuis vraiment longtemps. Je n'ai jamais vécu ça personnellement... c'est supposé être une belle expérience! On dirait que je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça pour moi... ils m'ont invité pourquoi...

Bref!!
Demain, c'est la fête à Matt à Sherbrooke.
Ce soir, on décore pour Noël ici. On s'est commandé de la super bonne nourriture! On va faire des petites saussices dans la pâte feuilletée pour les filles. Ça va être festif! Ça va faire du bien! Puis c'est pas mal ça!

Ah oui, j'avais une question. On m'a proposé, dans mes proches, de rencontrer un hypnologue pour enlever la phobie des avions... je me demande vraiment si c'est une bonne idée avec mes symptômes dissociatifs et psychotiquesde faire appel à ce genre de services pour traiter les phobies... je me demandais si Mme Dubreuil avait un avis là-dessus!!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18216
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Mon baluchon

Message par Dubreuil »

Ah oui, j'avais une question. On m'a proposé, dans mes proches, de rencontrer un hypnologue pour enlever la phobie des avions... je me demande vraiment si c'est une bonne idée avec mes symptômes dissociatifs et psychotiques de faire appel à ce genre de services pour traiter les phobies...
*** Il me semble que moins vous solliciterez un "quelconque pouvoir " sur vous à l'extérieur mieux cela sera pour votre équilibre. L'hypnose ce n'est pas de la rigolade ! Et en effet, mal maitrisée, elle peut gravement déstabiliser N'IMPORTE QUI ! Mal pratiquée c'est un désastre psychologique et mental. A mon sens, quiconque doit s'abstenir à donner un quelconque pouvoir à autrui dès qu'il se pose la question de sa santé mentale.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonjour!
C'est ce que je croyais.
Je ne veux pas me bousiller.
Je ne ferai pas de trucs qui risquent de compromettre ma santé mentale...
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonjour,
J'écris d'une civière à l'hôpital.
Ma semaine passée ne s'est pas bien déroulée.
J'ai dormi ma première nuit et passé ma première soirée dans la nouvelle maison avec Catherine et Érik, le couple chez qui j'habiterai. C'était sympathique. Ils m'ont accueilli à bras ouverts. On s'est fait une bonne bouffe et on a parlé de vraiment plein de choses, dont de voyage. La seule fois que j'aurais pu partir en voyage outre mer, en Europe en packsac, c'est en 2014. J'avais vraiment acheté mes billets d'avion pour partir en avril... mais il est arrivé ce qu'il est arrivé avec les flasbacks et mon état mental qui s'est détérioré... j'ai dû annuler mon voyage. Mais ils étaient aussi dans les grandes confidences. Alors quand j'ai voulu dire que j'ai déjà eu envie de partir, je me suis sentie piégée à devoir raconter pourquoi je n'étais pas partie, sans trop rentré dans les détails. Ils m'ont posé une question pertinente par rapport à ma soeur. Ma soeur a commencé a voyager avec l'école à partir de ses 12 ans. Elle était partie faire une échange en Angleterre, puis ensuite, elle est allée en Italie, puis en France et en Belgique. Moi,les voyages, c'était inaccessible... et ils m'ont demandé pourquoi... et sérieusement, je n'ai pas été capable de répondre... je me souviens que je ne pouvais même pas m'inscrire à des fins de semaine de voyage pour aller aux États-Unis ou quoique ce soit. Mais pourquoi ma soeur a pu y aller en pas moi... je n'avais jamais pensé à ça... et ensuite, j'ai expliqué que je ne voyais pas ma famille aux fêtes, parce que je n'ai pas contact avec eu... et ils me demandaient si j'étais proche de mon parrain ou ma marraine... et la réponse est non... et ensuite, ils m'ont demandé si moi je voulais une famille... si j'avais eu des parents remplaçants... des personnes significatives dans ma vie... et je sentais dans un sens une envie de leur par de me donner ça... mais en même temps, il ne faut pas. C'est là que je deviens vraiment folle... mais cette discussion a été très difficile pour moi! Je suis repartie dans ma chambre avec un sentiment de tristesse tellement intense... je m'étais entendue dire tout ce que j'avais dit... et ce n'est pas nice du tout... je ne veux pas qu'on me prenne en pitié et j'ai besoin de m'éloigner de cette triste réalité dans un sens.

C'est après ça que les cauchemars traumatiques ont augmenté... et les symptômes psychotiques... j'ai eu beaucoup d'hallucinations... dont une que je trouve grave! J'étais en train de conduire, avec Flo et Charlie dans la voiture... et j'ai eu une hallucination d'un enfant qui s'est lancé devant mon char... tellement vite que la seule chose que j'ai pu faire, c'est fermer les yeux. Il n'y a pas eu d'impact... mais après ça, je me suis dit que c'était vraiment dangereux... j'aurais pu faire une manoeuvre dangereuse pour éviter cette illusion... pogner le champ, tomber dans le fossé... mettre en danger les poulettes que je considère super importantes pour moi...

Suite à cet événement, j'ai commencé à me sentir vraiment anxieuse. Ce qui a fait que j'ai choisi de me rendre à l'hôpital. J'attends encore. C'est mon psychiatre qui va être là demain. C'est avec lui que je pourrai parler de tout ça!

Je suis épuisée cognitivement et je dois être capable de fonctionner!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18216
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Mon baluchon

Message par Dubreuil »

Votre organisme, et votre système nerveux sont engorgés de médicaments, de substances qui en calmant d'un côté déclarent une tempête psychique de l'autre.
Cela fait très longtemps que vous vous empoisonnez ainsi.
l'imprégnation a été facile, parce que cette habitude psychique s'est avérée utile, nécessaire, "miraculeuse" pour calmer vos traumatismes.
Mais ce sont CES DROGUES QUI VOUS PROVOQUENT des hallucinations, des "brouillages " mentaux et perpétuent en cercle vicieux ce que justement vous ne voulez pas subir!

Il est très important que vous vous rappeliez dans vos "états critiques, que " CE QUEVOUS RESSENTEZ dans vos angoisses NE
VOUS APPARTIENT PAS, CE SONT DES REACTIONS CHIMIQUES indépendantes de votre psychisme.
Même si la solution apparaît utopique actuellement, il vous faudrait un sevrage, des cures de désintoxications INTELLIGEMMENT menées.
PLUS DE LA MOITIE DE VOS SYMPTOMES SONT DUS AUX DROGUES QUE VOUS PRENEZ, et que vous avez prises.
Votre organisme en est imprégné et il faut DES ANNEES pour ne plus ressentir les effets du poison.
Poison qui ne peut plus jamais être séparé des affects ressentis dans le même temps. Et c'est extrêmement illusoire, mensonger, et trompeur.

Le meilleur des thérapeutes et le meilleur des psychiatres ne changeront rien A CE QUI NE VOUS APPARTIENT PAS !
Et plus vous rajoutez de drogues, plus la dépendance s'accentue.
L'engrenage tourne bien, le besoin s'alimente pour recevoir l'apaisement.

Que faire ?
déjà LE SAVOIR ET L'ADMETTRE, ensuite faire marcher son intelligence et sa logique, pour éviter de s'alarmer dramatiquement. (et comme on dit, faire durer le (dé)plaisir !)
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonjour!

Étrangement, ça va bien en ce moment!
Je ne sais pas si c'est la médication finalement qui agit... mais j'ai finalement choisi de l'essayer le Rexulti parce que mes symptômes psychotiques étaient trop intenses. Je n'ai plus d'hallucination depuis quelques jours! Ça fait du bien vraiment!!

Sinon, je suis en vacances pour deux semaines pendant les fêtes à partir d'aujourd'hui! Je suis de retour à Sherbrooke pour mes congés! Avec Cath, Matt, les filles, et surtout, Wendy!! Elle est super colleuse! Je crois qu'elle s'est ennuyée. Je vais venir souvent à Sherbrooke à mon avis quand je vais pouvoir!

Ma mère m'a renvoyé un courriel vraiment pas chouette... en fait, elle ne pouvait pas être plus invalidante et culpabilisante... c'était beaucoup de pression pour venir passer la veille de Noël avec eux... parce que j'ai une famille qui m'aime et qui a toujours été là pour moi! Quand j'ai reçu ça... et elle incluait ma tante, mon oncle, mon cousin et sa famille... tous ceux qui seront à Noël chez mes parents pour le 24. C'était tous eux ma famille aimante... et je les abandonnais en ne venant pas.

En tout cas... j'aurais pu décompenser solide... mais je suis allée mettre ça vraiment loin pour être capable de fonctionner... elle trouve toujours le moyen de rentrer en contact avec moi... elle me demandais même d'arrêter de lui cacher où j'habitais... et qu'elle utilisait son droit de m'écrire... parce qu'elle avait respecté ce que moi je voulais pendant 3 ans, et que là, c'était à son tour de faire quelque chose pour elle en me contactant et me demandant, une fois de plus, de revenir... bref! Ma mère tout crachée!

Malgré ça, j'ai hâte à Noël cette année!
J'ai hâte parce que j'ai fait des millions de cadeau à beaucoup de gens que j'aime. C'est mon fun d'offrir des cadeaux en pensant aux enfants et à mes amis. Là, je m'en vais refaire mon atéba dans mes cheveux! Ma couette de hippy!
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

La vie est contre moi on dirait!
J'ai testé positif à la covid hier soir.
Je me suis mise à me sentir un peu malade...
Je me suis testée parce que j'avais un peu de toux...
Résultat, j'ai la covid... je suis partie chez Marie-Ève m'isoler pour essayer de ne pas gâcher le Noël à Cath, avec ses sorties chez sa mère et la visite le 25-26... en plus de la fête à Lia le 26.

Dire que je vais manquer tout ça...

Ça ne m'étonne pas dans un sens...
La dernière fois que j'ai passé Noël dans ma famille, j'ai attrapé la gastro et inconsciemment, je ne voulais pas être là. Là, avec le courriel de ma mère, je ne suis pas surprise, que mon corps réagisse pour ne pas me laisser y aller... pour vrai, j'ai été en contact plein de fois avec des gens positifs à la covid... je ne l'ai jamais attrapé... et là, je l'attrape comme ça, random, avec personne que je connais qui l'a... et là, je vais passer les fêtes toute seule!
Minijeune
Messages : 1976
Inscription : 06 janv. 2014, 00:47

Re: Mon baluchon

Message par Minijeune »

Bonne année à tous!
Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de douceur pour la prochaine année! Je vais m'en souhaiter aussi.

Pour la prochaine année, je me souhaite de la stabilité. J'ai l'impression que 2022 a été une année où je me suis promenée entre Sherbrooke et la Rive-Sud de Montréal.
On dirait que je ne savais pas où je voulais être... indécise et ambivalente... comme si je cherchais ma place sans l'avoir trouvé....
C'est un peu triste.

Je suis SPM, j'ai juste envie de pleurer.
Ça va aller... mais c'est tout le temps difficile le nouvel an! On espère, que ça soit mieux... mais on sait pas!
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 18216
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Mon baluchon

Message par Dubreuil »

Merci de vos voeux et bonne année pour vous, également. Vous seule savez ce qui est bon pour vous. Faites-vous confiance. Vraiment.
PSYCHOLOGUE CLINICIEN - ANALYSTE
Répondre

Revenir à « Espace détente »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités