Disputes incessantes avec mon compagnon . Le quitter ? Nous avons un bébé .

Forum problème de couple, psychologie couple
Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 10232
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Disputes incessantes avec mon compagnon . Le quitter ? Nous avons un bébé .

Messagepar Dubreuil » 31 déc. 2017, 10:54

[quote="Naomi23"]
Mon père m'a dit , "si il a des réactions violentes , il vaut mieux que tu ne réagisse pas trop ne le provoque pas "
*** C'est une réaction de dominant. Sans plus.
Le père a déjà ses propres troubles concernant sa fille qui grandit. Celui qui vient " la lui prendre " est une épreuve. La savoir libre à nouveau, remet en cause tout le processus incestueux inconscient.

Puis surtout il m'a dit "vous avez un enfant , fais tout pour garder ton couple , pour le sauver "
*** Tout est dit sur le fait que c'est la femme qui " tient " le couple. L'homme est son second enfant qui ne pourrait supporter l'abandon.

Je vais revoir le psychologue que j'avais vu pendant ma grossesse . Il décelait déjà pas mal de choses et me disait que bientot j'allais vouloir le quitter s'il continue comme ça . Qu on ne touche pas une femme enceinte.
*** Ce qui est à travailler; c'est pourquoi vous n'en êtes pas convaincue !

Si je veux le quitter c'est surtout pour me fille. Je sais bien les impacts sur les enfants de violences , je n'ai pas mis ma fille au monde pour qu elle souffre .
*** C'est un leurre. Vous cherchez une excuse pour le quitter. Parce que vous êtes déjà dans le cloaque de la dépendance : victime/bourreau. la perversion commence son lent processus, prenez garde. L'enfant est un faible rempart, et une lâcheté.

Ce qui est étrange c'est que c'est Quelquun de blen.j'ai lu ici que beaucoup de femmes qui souffrent dans leur relation disent que leur compagnon ne fait rien , elles doivent tout faire , le ménage , Les repas , les lessives , les courses .
Ici mon compagnon fait le ménage , les repas , les courses . Et je m'occupe surtout du bébé .
Et il m'apporte même du thé et de l'eau tout le trmps pour que je ne manque de rien . Beaucoup de femmes en seraient contentes .
*** Vous plaisantez ?
Pensez-vous que c'est ce genre de preuves qui excitent les femmes, qui les " font rester " auprès d'un tortionnaire ?
Ce n'est pas cela l'amour. Juste celui que vous méritez si vous y croyez.

Je pense que c'est important pour lui de paraître bien socialement. C'est ma supposition .. Je pense que mon Bien etre compte mais sur ce qu il décide . Hier encore en revenant de courses épuisantes avec notre petite , il a voulu mettre de la musique dans le salon , j'ai dis que j'avais besoin de calme et il a râlé pendant des heures . Si mon Bien être comptait vraiment , il comprendrait et mettrait sa musique plus tard non ? Enfin moi je m'en ficherai ....
il m'a traité de "rabat joie ".je commence s à voir l'habitude !
*** C'est bien fait pour vous. Et ce n'est qu'un début.
Si vous vous laissez si facilement humilier, si vous restez, c'est que vous êtes tout simplement masochiste. Et que votre jouissance est de vous plaindre.

Je dois dire aussi que vois avez raison. La grossesse à aussi réactivé des choses en moi , par rapport à ce que j'ai vécu enfant . Violences de mes parents , négligences . Mais pas tout le temps .
C'est étrange , mes parents ont été négligents mais aussi ont eu de l'amour pour moi Et en meme temps ont voulu mon Bien .
Je ne comprend pas...
C'est incroyable comme la grossesse m'a changée . C'est comme si j'ouvrais les yeux sur beaucoup de choses .
*** Suivez très régulièrement votre thérapie, arrêtez de vous donner des excuses pour rester avec cet homme, protégez votre enfant de ses éventuelles violences, et acceptez l'aide de vos parents dans la meilleure façon qu'il conviendra pour votre sécurité physique et mentale.

Avatar de l’utilisateur
Dubreuil
Psychologue clinicien
Messages : 10232
Inscription : 03 août 2012, 17:28

Re: Disputes incessantes avec mon compagnon . Le quitter ? Nous avons un bébé .

Messagepar Dubreuil » 31 déc. 2017, 11:17

[quote="Naomi23"]J'ai une question ...
Vous me dites de ne pas laisser mon bébé avec lui quand il est en crise .
Le problème est que souvent quand il est en crise , c'est qu il la prend et ne le lache plus.
Quand il parle fort qvec elle dans les bras , je veux la reprendre mais il refuse .
Je ne veux pas insister de trop (je parle physiquement ) car j'ai peur qu il ait des gestes violents .
C'est fou car c'est arrivé que c'est moi qui aie notre fille dans les bras et il l'a prend Et me dit que je ne suis pas calme ! Je le prend comme si il prenait la fille en otage .
*** J'espère que vous comprenez que vous êtes dans un processus de maltraitance infantile DONT VOUS DEVENEZ COMPLICE !
Votre compagnon présente de graves troubles du comportement.
Votre enfant devient " la chose ", le" tiers ", " l'éxutoire " de sa pathologie, et de votre aveuglement. Pas plus qu'il n'a de respect pour vous, par plus il n'a et n'aura de respect pour son enfants.

Par contre c'est déjà arrivé que je lui dise que je sors seule faire un tour qvec la petite pour qu on se calme et il le prend mal me dit que je le prend en otage .
*** Le propre du pervers est de faire accuser l'autre de sa propre perversion. Il est au centre du monde, il a raison et l'autre n'existe pas hors le contentement de son plaisir ou l'image respectable qu'il donne aux autres. La perversion est une maladie mentale qui ne se soigne pas.

Pour le moment j'évite de le mettre en colere pour justement préparer mon départ , car sinon je n'aurai pas la force de trouver un travail et partir . Je suis deja épuisée par les nuits que ma fille ne fait pas . Je dors qvec elle depuis le début . C'est surtout depuis ses 7 mois qu elle dort mal . Sans doute lié a l'angoisse de séparation .
*** Vous dormez avec votre fille, pourquoi ?
De quelle angoisse de séparation parlez-vous ?

Heureusement il y a beaucoup de moments de rires et de joie meme avec mon compagnon . Je prend beaucoup sur moi et c'est seulement pour ma fille ! Tous les jours j'essaie qu il n'y ait pas de tensions et je prend sur moi pour qu elle soit Bien . En attendant de partir .
*** Vous ne pouvez pas à la fois rire et être joyeuse en prenant sur vous. Vous n'êtes ni spontanée, ni sincère. Et votre enfant le sent, et votre compagnon le sait. La peur est très facilement détectée par un prédateur.
Que vous vous montriez légère et détendue devant votre compagnon est une très bonne chose, c'est l'attitude qu'ont les infirmières dans les hôpitaux psychiatriques !! L'important reste en effet de maintenir un climat de quiétude dans l'optique innébranlale de fuir cette mascarade qui vous détruit déjà mentalement à petit feu et ne manque pas d'atteindre déjà l'équilibre émotionnel de votre enfant.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Forum problème de couple »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités